AFP – « Patrick Braouezec, figure du courant rénovateur, quitte le Parti communiste »

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Pitch dit :

    On peut s’amuser à jouer sur le mot rénovateur…
    doit-on le comprendre au sens rénovateur, comme celui qui fait renaître une chose disparue, morte ou plutôt comme celui qui veut introduire des réformes ?

    Un bon mot de Flaubert qui, je trouve, sied plutôt bien à la situation. Il suffit de remplacer le mot écrivain par homme politique… 🙂

    « Il est facile, avec un jargon convenu, avec deux ou trois idées qui sont de cours, de se faire passer pour un écrivain socialiste, humanitaire, rénovateur et précurseur de cet avenir évangélique rêvé par les pauvres et par les fous »

    0

    0
  2. suger dit :

    Les réactions, à cet article, des abonnés du Monde.fr, largement défavorables ou ironiques, sont intéressantes, notamment celles de trois dyonisiens particulièrement remontés. Les voici :

    
    

    démos dyonisien
    26.03.10 | 11h50
    « Cet homme, dont le discours m’a fait rester vivre à Saint-Denis, « laboratoire urbain », a laissé sa ville pourrir sur pied, hormis le quartier du Stade: bandes, pègre, criminalité, baisse du revenu moyen, délabrement du commerce, fuite des classes moyennes,autisme de la mairie devant l’insécurité et tentative d’ étouffement de toutes les expressions associatives non récupérables: c’est un échec total! J’ai voté pour lui, je suis très déçu. ma ville est devenue méconnaissable, triste, violente! »

    dyonisien revolté
    26.03.10 | 11h56
    « Aujourd’hui, discours défaitiste sur l’insécurité »c’est partout pareil! » dit il en public! Quand on pense à l’attitude d’un Stéphane Gatignon à Sevran, si constructive, on ne peut qu’être abasourdi par la pusillanimité devant des problèmes graves que connaît Saint-Denis: code du commerce pas respecté, trafics en pleine rue, vente à la sauvette d’à peu près tout au centre, criminalité galopante…le successeur de Braouezec est totalement incapable de prendre la mesure des problèmes, en pire! »

    Dyonisien
    26.03.10 | 12h38
    « Qu’a-t-il à proposer, sinon la création d’une nouvelle « boutique » à l’extrême-gauche pour tenter de négocier avec le PS des places d’élus ? Qu’a-t-il comme bilan, sinon l’effondrement social de la ville qu’il a dirigé et de la communauté de communes qu’il préside ? Rien ! Qu’il parte donc en retraite, ce sera mieux pour tout le monde ! »

    0

    0
  3. Sam dit :

    Cet article casse un peu le « rêve » et cet « espoir » du label « Europe Ecologie ».
    Puis il n’a pas dit qu’il allait arrêter la politique…pfff !

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *