Agression à la mairie

Vous aimerez aussi...

15 réponses

  1. moony dit :

    Cet incident vient à point nommé : juste au moment, où on débloque des sous pour améliorer et renforcer la surveillance en Mairie, et les cocos le savent, ceci est mis en comparaison par la population avec ce qui ne se fait pas dans nos rues. Un incident donc, qui tombe bien pour justifier ces aménagements en Mairie. Mais on va dire que je vois le mal partout.

    0

    0
  2. Philgali dit :

    A force de jouer avec le feu on finit par se bruler !

    Je suis attristé pour les employés de la mairie qui ont subit cette agression, mais le seul responsable de cette situation est M. Paillard qui par idéologie ferme continuellement les yeux.

    0

    0
  3. alain dit :

    du personnel de la mairie se fait agressé et naturellement c’est de la faute du maire ! je crois rêver ! a pierrefitte le nouveau maire réclame un commissariat pour la ville et le ministère de l’intérieur répond que celui de stains est bien suffisant (alors que les effectifs n’ont jamais été aussi bas). LA SECURITE d UNE VILLE RELEVE DES FONCTIONS REGALIENNES DE L ETAT REPUBLICAIN et il est effectivement anormal que les banlieues populaires et certains quartiers soient laissés a l’abandOn alors que d’autres plus riches et embourgeoisé bénéficient de toutes les attentions en effectifs. combien de policiers par habitant à st denis ou pierrefitte et combien à neuilly sur seine ? peut etre que c’est parce qu’il y plus à voler à certains endroits ET QUE LES GENS Y SONT PLUS IMPORTANTS ? ou est l’égalité républicaine au moment ou on vient de feter le 14 juillet ?

    0

    0
  4. REVOLUTION 93 dit :

    Désolée pour les employés ; ils sont victimes tout comme nous de l’incompétence de notre Municipalité

    0

    0
  5. moony dit :

    Alain,
    On parle de St Denis et pour dédouaner votre ami Didier Paillard vous nous parlez … de Pierrefitte ! Ca c’est du raisonnement !
    On peut dire une chose : ni l’Etat ni la municipalité n’ont envie que les choses s’arrangent et ce pour des raisons idéologiques propres à chaque camps politiques : la droite veut avoir sous la main des territoires comme St Denis pour faire peur aux bonnes âmes qui sont devant les JT de TF1 et pour venir faire les cow boys de temps en temps histoire de montrer leurs muscles. Les cocos, eux, ont intérêt à ce que la ville reste en état et empire, car cela pousse les ménages les plus favorisés (et les plus mobilisables contre eux) à partir, ainsi, ils restent entre eux.
    Les gens les plus pauvres, donc les plus influençables car dépendants de la mairie pour se loger, travailler, subsister, restent. Ainsi les subventions affluent (Etat, Europe, Conseil Général) les programmes immobiliers foireux, anarchiques, se multiplient.

    0

    0
  6. citoyen93 dit :

    Cher Alain,
    Avant de systématiquement botter en touche en accusant de tous les maux de la terre l’Etat en dédouanant les élus communistes de saint-Denis. Saches que tu es confronté à une équipe politique qui utilise comme fond de commerce la misère et l’exclusion sur fond de crise économique. La classe moyenne n’intéresse nullement les Paillard et Braouzec pour des raisons électorales. Le problème actuel est que les prix de l’immobilier explosent sur Paris ou sur les banlieues tranquilles.

    Bon nombre de personnes issues de cette catégorie socio-professionnelle viennent s’installer à Saint-Denis. La mairie de Saint-Denis ne tient pas à ce que cette commune voit affluer ce type de population qui ne votera pas pour elle. Elle préfère une population docile, peu impliquée politiquement et surtout peu autonome financièrement. Cela rend cette population plus perméable à un discours démagogique qui est d’usage à Saint-Denis. Cela se corse d’autant plus que les personnes nouvellement installées sur ce territoire et qui ont rapidement compris le degré de médiocrité des élus en place font des blogues, des sites Internet, créées des associations pour dénoncer une politique catastrophique d’élus intéréssés que par le pouvoir.

    0

    0
  7. habitant dit :

    Il y a de la caricature dans l’air. Déja dire « les plus pauvres, donc les plus influençables car dépendants de la mairie pour se loger, travailler, subsister, restent »…hum, niveau travail et logement, je demande à voir! Beaucoup restent parce que pas le choix et ça veut pas forcément dire être influençables et dépendants de la mairie, ou de l’Etat, loin de là. Pour Alain, je peux te dire qu’à Saint-Denis, on remarque qu’il y a quand même plus de présence policière qu’il y a quelques années, reste à savoir si elle se déplace partout dans la ville?

    0

    0
  8. REVOLUTION 93 dit :

    bravo Moony ; voici quelqu’un qui connaît parfaitement SAINT-DENIS, ses habitants, et notre municipalité la plus nulle de FRANCE ; et oui c’est bien ca ; demandez à RAOULT, maire du RAINCY, et accessoirement Président UMP 93 si il pense faire quelque chose pour nous ou intervenir au niveau de l’état et de direction de l’UMP ??? non rien; j’ai déjà essayé ; et c’est voulu ; nous sommes abandonnés ; mais quand nous allons exploser, c’est dans leur g… à tout ceux là qui nous malmènent et nous méprisent !

    0

    0
  9. moony dit :

    @habitant, je ne caricature pas.
    un logement par ci, un job par là, une subvention pour une association par çi, une place en crèche par là… c’est comme cela que ça marche. Les cocos utilisent, avec leurs mots, leur culture, leur idéologie bien sûr, les mêmes ficelles qu’un Balkany. Tout est fait dans l’attente d’un retour. Citoyen 93 dit fort bien les choses.

    0

    0
  10. habitant dit :

    Si, si, Moony dans le sens où tu dis que d’un côté il y aurait « les pauvres » qui se font achetés avec un logement, un job etc.(je redemande à voir) et de l’autre « la classe moyenne » qui ne vote pas pour la majorité municipale etc. je ne dis pas que tu as tout faux car le copinage existe partout, à la mairie aussi avec à mon avis des cadres,des militants associatifs salariés, des enseignants, des élus, etc. votent aussi pour cette politique par choix, par manque de reconnaissance sociale, par naïveté, par intérêt ou par conviction.
    La « classe moyenne » et « pauvres », « bobos, « popos », je crois pas que c’est le propos. Peut-être juste une question de temps et de moyens tout bêtement. Ce qui est net, (et pas que sur le net!) c’est que toutes classes sociales sommes apparemment d’accord ici pour dresser le même constat. Maintenant, comme l’a dit Thierry dans un autre sujet, c’est la mobilsation aux urnes qui fera la différence.

    0

    0
  11. Sam dit :

    @habitant
    La classe « pauvre », j’en suis originaire, est tellement dans la survie pour certains qu’ils se mobilisent moins sur des sujets qui les touchent les premiers…question de priorité, de moyens et de disponibilité aussi.

    Je me rends compte que nous sommes peut-être pas mal à être de cette classe moyenne à nous exprimer sur ce site et on se permet des fois à parler au nom d’une population qui ne s’exprime pas beaucoup…Pourtant ils sont les premières victimes de cette politique et et ne peuvent envisager de partir faute de moyens.

    Dans le quartier de la gare, des gens modestes sont avec nous depuis le début et sont bien déterminés à se battre et à visages découverts…le discours local n’a plus de prise.
    C’est un signe que le vent tourne plus vite qu’on le croit…personne ne trouve son compte et beaucoup en ont marre !

    0

    0
  12. françoise dit :

    Oui dans notre quartier il y a des gens modestes et eux aussi ont le droit a la tranquillité publique. Rue Charles Michels nous sommes tous locataires mais ce n’est pas cela qui fait le signe de pauvreté.
    J’ai choisi de rester locataire par choix et heureusement qu’il existe encore quelques personnes de la classe moyenne en location car cela permet de défendre nos intérêts et de motiver ceux qui sont plus en difficulté.

    0

    0
  13. moony dit :

    Habitant, je comprends mieux pourquoi tu parlais de caricature. Tu as raison, mon propos était peut être un poil manichéen. Mais Sam, le dit bien : quand t’as rien que tu te bats pour bouffer, tu es moins « mobilisable » et disons moins regardant. Tes priorités sont ailleurs. Et ça les cocos le savent et en jouent à leur profit. Alors que les classes moyennes ou moins dans la galère ont plus le temps d’avoir le sens critique, ce qui est un luxe.

    0

    0
  14. thierry dit :

    Pas simple de savoir si beaucoup en ont « marre » ou si c’est une majorité?

    Mobiliser les habitants, les rassembler pour devenir une force dans la ville, le jour où ça arrivera les communistes feront tout pour détruire ce rassemblement en l’infiltrant. Et ils savent très bien le faire. Ensuite faut éviter qu’il y ai plus de 60% d’abstention, car quand on voit qu’aux dernières élections, il y avait du choix (6 listes) et que les électeurs n’ont pas été aux urnes!! On pourrait croire que ça arrange les communistes d’avoir plusieurs listes contre eux ? car les voix s’éparpillent alors qu’eux ont toujours leurs fidèles, (merci les procurations…) ??

    Rappel 1er tour 16 081 exprimés sur 38 227 inscrits, M Paillard en tête avec 6757 voix (rajoutons l’extrême gauche soit en tout: 7804)et donc les autres, des socialistes à l’UMP en comptant la liste sans étiquettes 8277 voix….
    Mais même si c’est hypothétique, on voit qu’au 2ème tour il reste 3 listes et encore moins de votants exprimés 15 406 sur 38 229 inscrits. Résultats PC et extrême gauche 7876 ( donc 72 voix de plus) et si le PS avait fait liste avec l’UMP , (excusez-moi je fantasme).. 7530 … Donc les communistes seraient quand même passé…

    Et toujours pour la même raison…. L’ABSTENTION environ 60% en rajoutant les votes blancs ou nuls… (source : lefigaro.fr). Pourquoi les habitants ne vont pas voter? Ils ont peur? plus que de vivre dans l’insécurité? Je m’interroge et j’essaye de comprendre?

    Ici par exemple je lis des tas de choses intéressantes, et j’espère que ce blog sera de plus en plus lu, qu’il y aura plus de débats, pour montrer à tous que les habitants bougent dans leurs quartiers. Gardons espoir et donnons des informations vérifiées, dans les commentaires, si possible en citant la source d’information pour être plus crédible et mieux ce faire entendre. Pour motiver encore plus, savoir combien visite ce blog serait intéressant. non ?

    0

    0
  15. habitant dit :

    C’est ce que je voulais dire Moony, c’était un peu manichéen de dire telle ou telle classe sociale sont comme ci ou comme ça. Je l’ai compris en lisant votre site car je croyais avant que les « classes moyennes » ne pensaient que du bien de la politique du maire. je suis d’accord Moony quand tu dis quand t’as pas grand chose, t’es moins « mobilisable » parce que les priorités sont ailleurs. Je peux te dire par contre que pour ma part ça m’empêche pas d’être regardant et d’avoir un sens critique bien au contraire.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *