Alain – L’Amicale des locataires « Les cours de l’Abbaye » interroge les acteurs locaux

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Sam dit :

    @alain

    « Pourtant ce DAB avait fait, il y a peu d’années, l’objet d’une intervention collective du CLSPD de Saint-Denis Centre avec le concours actif des associations de riverains pour obtenir de la direction de Carrefour qu’elle installe le DAB dans ses locaux à l’abri des regards indiscrets. Ce fut fait après beaucoup d’insistance et un résultat immédiat en terme de baisse significative des agressions. »

    Le CLSPD a-t-il demandé à Carrefour de mettre une caméra au niveau de ce DAB ?

    0

    0
  2. goldo dit :

    au moins dans ce cas précis il ya l’amicale des locataires derrière cette dame pour la soutenir. Mais combien d’autres personnes sont agressées sans que personne le sache.
    Ce carrefour,moi je n’y vais jamais,j’ai la chance de pouvoir me rendre a celui de Stains mais malheureusement que faire?
    A ce que j’ai entendu ce carrefour serait en déficit et parle même de fermer.il serait victime de beaucoup de vols,plus que la moyenne nationale. Est-ce pour celà qu’il n’a pas installé un DAB a l’intérieur. Ca couterait trop cher?

    0

    0
  3. alain dit :

    Cette disposition est d’une telle évidence que la question n’a pas dut être posée en ces termes. Le « retournement » du DAB a été long à obtenir, mais il est vrai que notre Municipalité a toujours eu des poussées d’urticaire dès lors qu’elle entend le mot « CAMERA » ou « VIDEO ». Ceci explique peut-être cela.
    En tout état de cause il convient de relativiser les effets de la présence de cette équipement même s’il est à mon avis indéniable que, bien pensé, cet équipement est un plus pour la sécurité des personnes. Le problème de fond reste la délinquance, éternel débat au delà du constat douloureux que nous faisons, et que de trop nombreuses personnes subissent dans notre Ville.
    J’en ai un peut marre d’entendre encore une fois « qu’avec la crise » etc. etc. . Tout est bon pour éviter de prendre ses responsabilités au plan politique. La politique de l’excuse vient d’être condamnée par les électrices et électeur lors des Législatives, P. Braouezec vient de l’apprendre à ses dépends, et ce n’est pas trop tôt.
    Je constate maintenant des changements de comportement des élus (pas tous), dans la perspective des Municipales de 2014, avec à sa tête …qui ? P. Braouezec, exit Paillard ? Mais rien ne les arrêtera, sauf l’électorat local, une première étape vient d’être franchie, maintenant on passe à la suite.
    Si vous saviez ce que ça me fait mal au ventre d’en arriver là, à ce raisonnement simpliste, mais que faire face à tant de pépris des gens? Il faudra bien en arriver à une solution de rechange, à Gauche de préférence, je ne peux concevoir les choses autrement. Mais ni gauche démagogique ni gauche molle, alors que reste-t-il ? Une gauche radicale qui a le courage (elle aussi) de faire le ménage dans ses propres rangs. C’est souhaitable, c’est possible.
    Alain

    0

    0
  4. cece dit :

    Par rapport au DAB, j’ai été agressée après un retrait au DAB Banque Populaire de la rue G. Péri. A l’époque il y avait une caméra, je ne sais pas maintenant, mais ça n’a pas permis de voir quoi que ce soit comme visage : les agresseurs sont au courant, ils mettent casquette et capuche

    0

    0
  5. Sam dit :

    @alain,

    Comme par le passé, tu peux venir à la prochaine réunion avec le préfet – qui aura lieu en Septembre – pour parler de ce problème précis au nom de l’amicale.

    Ciao cece,

    Ce qui fait plaisir est de lire sur ce blog des anciens dionysiens comme toi et vous êtes nombreux. Certains habitent désormais dans différentes communes de l’IDF, d’autres en province (coucou aux nouveaux bretons 😉 )…et d’autres à l’étranger (Philipinnes, Singapour…). Au passage j’en profite pour envoyer des biz.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *