Annie – « Un exemple fâcheux et surtout dommageable de l’état de saleté de nos rues et de nos trottoirs… « 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Max dit :

    L’automne et ses feuilles mortes non ramassées et les trottoirs qui deviennent terriblement glissants…

    Et je m’en vais
    Au vent mauvais
    Qui m’emporte
    Deçà, delà,
    Pareil à la
    Feuille morte.

    Paul VERLAINE

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *