Après la mort de jeunes motards, l’encadrement des pratiques sauvages s’impose !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Joëlle dit :

    Je pense que les forces de l’ordre ont d’autres chats à fouetter que d’encadrer les jeunes acrobates : arrêter les dealers, les agresseurs, par exemple.

    En France, il existe de nombreuses associations sportives. Notre ville n’en est pas démunie.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *