Arnaud – « Est ce que vous réalisez ce que cela signifie, Il vous suffit d’imaginer que cette soirée aura lieue, après des dizaines d’autres, juste en face de chez vous. « 

Vous aimerez aussi...

19 réponses

  1. Sam dit :

    Je rejoins Arnaud, rue Gisquet on a subi les nuisances bien au-delà de l’heure de fin (23:00)… 

    Cette situation illustre parfaitement que le non respect des règles en collectivité est non seulement toléré mais encouragé et soutenu à Saint-Denis.

    Faut-il qu’un riverain prenne une arme pour que les pouvoirs publics réagissent et prennent conscience que par endroits ces nuisances sont insupportables ? Que quand on ne dort pas assez on craque ? On devient vulnérable ?…

    Il y a des matins où j’ai envie de foutre le camp pour préserver mon énergie et ma famille. Ce matin j’en veux à tous ces élus qui nous pourrissent le quotidien avec leurs incompétences et/ou leurs mensonges. Dégoûtée de la gestion de cette ville…je ne comprends pas les règles. Dégoûtée mais je vais prendre plusieurs cafés pour garder le sourire…

    0

    0
  2. chris dit :

    La mairie a enfin trouvé un moyen de rétorsion envers Sam, et en profite …

    0

    0
  3. citoyen93 dit :

    C’est effectivement un bon moyen de rétorsion envers Sam mais la connaissant je ne pense pas qu’elle va « lâcher l’affaire ».
    Bien au contraire cela va être une motivation de plus pour se battre.

    0

    0
  4. Marion dit :

    Je me permets d’intervenir car je ne réalisais pas à quel point les riverains souffraient des nuisances excessives et répétées de la FAR. Les atteindre par la privation de sommeil est la pire des sévices. Oui, je dis bien sévice, car nous sommes régentés par des gens vicieux et pervers qui font s’abattre sur notre quartier et la ville tous les maux possibles et imaginables … même inimaginables, car rien ne se passe comme ailleurs ici !!!
    Au-delà de tout clivage idélogique, incongru dans ce cas précis, une pression de plus en plus lourde s’abat sur les habitants pour les pousser à bout … privation de sommeil , de salubrité et de propreté, accroissement des tensions entre des populations en détresse sociale avec de nouveaux arrivants sous la coupe de réseaux issus du grand banditisme, refus des mesures de sûreté indispensables, et surtout la loi de la jungle … donc plus de règles, aucune exemplarité des autorités locales, loi du plus fort qui vous nargue avec toute la morgue et le sentiment d’impunité qui vont avec ! Nous avons déjà tout décrit du réel et du vécu des habitants : décourageant, inacceptable, écoeurant. Et presque tout fait, car il y a toujours quelque chose de nouveau à tenter. Nous nous battons juste pour une certaine « normalité » et une mixité sociale indispensable au retour à l’équilibre, au vivre ensemble et à la paix civile. En face, on nous mène une guerre sale, impitoyable et sournoise. Je ne saisis toujours pas les mobiles précis de ces actes ou manquements délibérés. D’accord, ils sont incompétents, méprisants, irresponsables, malfaisants … Mais je pense que l’on est déjà passé dans un autre registre « cliniquement » beaucoup plus dangereux sur un territoire, non seulement livré à lui-même, mais dépossédé, dépecé à tous égards, avec pour ultime victoire du Déni et du Néant : la fuite forcée de ses forces vives et progressistes qui refusent la ghettoïsation massive, le déclin méthodiquement programmé, et la sulfureuse réputation de leur ville si attanchante par ailleurs, et au potentiel objectivement certain.

    0

    0
  5. Sam dit :

    Intéressant sur facebook…

    0

    0
  6. Marion dit :

    @Sam
    Je ne connais pas Luc Ginot, donc j’ai regardé sur internet. Est-ce bien un doc d’Aubervilliers ? Afin que nous puissions parler de la même personne avant un commentaire à suivre qui ne sera « pas piqué des hannetons » !

    0

    0
  7. abisa dit :

    vous vous voudriez pas fermer le Stade de France aussi car les les soirs de concert ou de match……

    0

    0
  8. chris dit :

    @Marion:
    Je ne pense pas que l’équipe municipale soit machiavélique. Certains pensent bien faire dans tout ce merdier.

    Mais quand j’entends combien gagnent certains de la mairie (on parle de plus de 4.000 EUR/mois), je comprends la chute violente de niveau de vie que ça représenterait pour quelques uns de perdre les élections, et surtout l’impossibilité de trouver un job stable aussi bien payé dans le privé (qui prendrait une telle carte de visite ? <= attention, flame war diffammatoire en vue).

    Quand tout a aussi « bien » marché tout ce temps, et qu’ils se voyaient y rester ad vitam aeternam, faut comprendre les réactions à l’arrivée de SCG …

    @Sam
    Attention à ne pas proférer des menaces, ça peut coûter cher. Les armes, tout ça … j’ai déjà été censuré ici en voulant parler de Charles Bronson …

    0

    0
  9. Sam dit :

    @chris

    mes seules armes sont ma voix et mes petits doigts… 😉

    Je crois que j’ai besoin de dormir c tout mais ça ne sera pas possible cette nuit.

    0

    0
  10. goldo dit :

    moi je comprends très bien ce que peut être le fait de ne pas pouvoir dormir car pour d’autres raisons nous avons connu celà il ya deux ans.peut-être que vous pouvez appelez,je crois que c’est le 117(n° qui traite de la maltraitance et empêcher les gens de dormir pour moi est de la maltraitance. Qui va aller a cette fête ce soir? En tout cas pas les habitants de Charles Michels car tous ont dit »ce n’est pas pour nous celà¨.

    0

    0
  11. Anthony C dit :

    @abisa
    Vous êtes une nouvelle fois à côté de la plaque et mal informé.
    Quelques rappels rien que pour vous.

    J’habite tout près du Stade de France:
    1) Les concerts qui s’y déroulent ne représentent qu’une poignée d’événements espacés dans l’année. Il n’y en a pas 10 par an au total. Les horaires sont parfaitement maîtrisés. Je n’ai pas le souvenir d’avoir entendu un concert en 2012 dépasser minuit. Au pire peut-être 1h un samedi soir, même pas sûr. A part par le passé une nuit électro mémorable qui avait fait réagir tout le quartier on n’a jamais entendu depuis une nuit entière de tapage nocturne.

    2) La formidable Union des Riverains du Stade de France, association unifiant 14 associations du quartier a tissé des liens très forts avec le (très sérieux) consortium du Stade de France et constitue un interlocuteur incontournable et consulté concernant le calendrier, la gestion des abords du Stade, du stationnement, de l’implantation et du nombre des urinoirs …. et du bruit.

    3) Des mesures précises en termes de décibels sont prises sur chaque événement, et le consortium s’est engagé à ne jamais dépasser un niveau défini et considéré comme acceptable par les riverains.

    Vous conviendrez que les deux situations sont absolument incomparables. A quand une vraie prise en compte des riverains par le 6b? Toutes les décisions prises en amont devraient se faire en concertation avec des associations d’habitants.

    Notez au passage, que l’Union des Riverains n’aurait jamais eu lieu d’être non plus dans une municipalité qui ferait juste son travail.

    0

    0
  12. BB dit :

    @Abisa,
    C’est amusant que vous disiez ça, parce que vous compare 2 choses (les concerts au Stade de France et le 6b) complètement différentes.
    1. Le Stade de France a été créé avant les logements alentours. Les gens qui s’installent à côté le font donc en connaissance de cause.
    2. Les concerts au Stade de France se termine TOUJOURS à 23h, sauf dérogation exceptionnelle (1 fois cette année… jusqu’à minuit).
    3. Le Stade de France, c’est 80000 places en mode stade, 50000 en mode concert, avec toutes les normes de sécurité qui vont avec (espace, police, et nettoyage).
    4. Le Stade de France, c’est au plus 15 concerts dans l’année, et une dizaine de match.

    Voilà, ces choses dites, je vous laisse comparer avec le 6b.

    0

    0
  13. Marion dit :

    @Chris
    Où avez-vous lu que je parlais de machaviélisme concernant la municipalité. Je serais reconnaissante dorénavant à vous-même et d’autres de ne pas interpréter mes propos. Merci beaucoup

    0

    0
  14. suger dit :

    Les réponses précises et argumentées d’Anthony C et de BB à abisa montrent l’inanité, qui est un terme poli et littéraire pour dire la stupidité…, de la comparaison qu’abisa fait entre les concerts du 6b et le Stade de France.
    Mais le message d’abisa montre surtout où en arrivent les partisans de la municipalité : justifier l’injustifiable, défendre au-delà du raisonnable n’importe quelle décision ou insuffisance même criante de la mairie et de l’agglomération. Entouré d’une telle bande de courtisans qui se prosternent devant les pires lubies des maîtres du château, qui frétillent devant les engouements idéologiques de leurs seigneuries, relayées par le JSD, la municipalité peut continuer à croire qu’elle peut rester sourde et aveugle devant les difficultés et les souffrances de la population. Combien de temps espèrent-ils encore s’accrocher ainsi à leurs postes ?

    0

    0
  15. PaulEluard dit :

    Je ne sais pas si ça sera d’un grand réconfort pour ceux qui ont enduré les désagréments tout l’été mais il y a des chances pour que le FAR ne soit pas au même endroit l’an prochain. En effet, il semble qu’un projet immobilier appelé Néaucité (http://www.neaucite.fr/) soit prévu sur cet espace… Il resterait des ateliers d’artiste dans un bâtiment près de l’écluse n°7 au bout du canal mais je ne pense pas qu’il y ait l’espace pour installer une scène et surtout accueillir les gens.
    En fait c’est en faisant la croisière sur le canal et la seine (très sympa d’ailleurs, on fait le tour de l’Île Saint-Denis, c’est très joli) samedi que j’ai appris ça. L’intervenante a laissé entendre que ce seraient des immeubles haut de gamme (avec possibilité d’appontage) donc je ne pense pas qu’on se permette de déranger cette catégorie de personne avec des concerts jusqu’à pas d’heure…

    0

    0
  16. BB dit :

    @PaulEluard : Le projet est disponible au 6B (il y a une agence dans les locaux du bâtiment) avec maquette, explications etc…
    Le promoteur est celui qui a réaménagé une partie des quais sur l’île de Nantes.

    PS: pour les prix, un ami s’est renseigné pour les logements, les prix sont au-dessus de 4500 euros le m2 (ce qui est beaucoup pour Saint-Denis).

    0

    0
  17. thierryb dit :

    Qui a acheté cet immeuble pour le revendre ensuite à ce prix ? Belle opération sûrement.

    0

    0
  18. PaulEluard dit :

    Les promoteurs immobiliers font rarement du bénévolat mon cher Thierryb.
    Certes 4500€/m² c’est cher pour Saint-Denis mais il ne faut pas se leurrer ; avec sa desserte (RER, Métro, Tram) et sa situation (très proche de Paris) notre ville ne peut qu’être attractive pour les promoteurs. Ils ont senti que le vent politique avait commencé à tourner (peut-être pour de bon en 2014) donc ils anticipent…

    0

    0
  19. p2l dit :

    La fin du 6B/exFAR est pour moi un soulagement sans nom !
    en effet la famille élargie de congolais qui y vend des brochettes va cesser sa fabrication artisanale juste au-dessus de chez moi et rien que ça, c’est presque le bonheur…

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *