Brocante sauvage le 14 mai, gare de St Denis

Vous aimerez aussi...

24 réponses

  1. Infos Goldo dit :

    6h47 : Nous sommes sur la place de la gare pour faire notre brocante sauvage pour payer l augmentation des impôts et notre avocat
    Ouvert à tous on vous attend et venez nous soutenir.

    11h36 : Nous allons passer à la tv M6 ce midi et ce soir.

    8

    0
  2. Suger dit :

    Bravo ! M6 vient de présenter (vers 12h52) l’action des riverains de la Gare avec des images de la brocante sauvage, plusieurs interviews et un rappel de la « Nuit debout contre les dealers » de la Cité Eluard.

    6

    0
  3. Marion dit :

    Un grand bravo à Goldo et à ses amis de la rue Charles Michels et des abords de la gare.
    La médiatisation est un excellent marche-pied pour se faire entendre.

    Je n’ai pas vu le résultat ce midi sur M6, mais tâcherai de ne pas le manquer ce soir.

    5

    0
  4. Marianne dit :

    Bravo pour cette initiative !

    3

    0
  5. reveplus dit :

    Hervé Pierre ‏@eco_criminelle 7 hil y a 7 heures
    Ce matin, j’étais à St Denis pour soutenir la #brocante des #mères de famille contre l’#economiecriminelle

    https://twitter.com/eco_criminelle

    4

    0
  6. goldo dit :

    ce soir sur M6 ça n’a pas été rediffusé,replay pour voir.
    debout depuis 6h du matin dans le froid malgré ma bonne résistance je n’ai pas le courage de faire un compte rendu ce soir mais je ne regrette pas notre initiative pas plus que de ne pas être partie en Normandie ce we pour réaliser cette action.. ceci dit ce n’est qu’un début et nous mènerons l’action jusqu’au bout quoi qu’il arrive.
    Plusieurs personnes se sont déplacées exprès pour nous soutenir, notre liste de contacts s’augmente et plus nous serons nombreux ,plus nous serons efficaces.je ferai une synthèse a tête reposée.

    8

    0
  7. goldo dit :

    Un petit résumé de cette brocante de contestation comme dit le Parisien. Monsieur Russier dit que ce n’est pas une bonne idée car ça voudrait dire qu’a Saint Denis on pourrait s’installer n’importe où sans autorisation. Il n’a pas compris mais c’est aussi cela que nous voulions dénoncer et nous l’avions déjà signalé l’an passé par une première brocante sauvage.
    J’en reviens a l’action de samedi qui nous a permis de comprendre que nous n’étions pas les seuls a souffrir de la dégradation de cette ville. même la police n’a pas pu nous dire qu’on avait tort, qu’elle comprenait notre désarroi ainsi que les agents de la SNCF qui n’en peuvent plus et qui reçoivent des plaintes des clients particulièrement ceux qui empruntent le quai 7 de la gare dont la vue donne complètement sur le camp de roms.
    Nous avons été présents sur cette place de 6 heures du matin a 18h et nous avons pu deviner qu’une fête allait avoir lieu au 6B car tous les parisiens arrivaient pour s’y rendre déjà plus ou moins alcoolisés et canettes a la main. Nous avons déduit que ce lieu subventionné par la municipalité n’est utilisé finalement que par des parisiens. A l’origine cet endroit avait vocation de permettre aux habitants de ce quartier délaissé une possibilité d’animation. A ma connaissance dans notre immeuble personne ne le fréquente.
    Pendant notre présence beaucoup de personnes se sont déplacées pour nous soutenir et signer notre pétition et encourager notre action.
    Je rappelle que ce mouvement n’a qu’un seul but c’est de dénoncer la souffrance des habitants maltraités par ce qui se passe dans cette ville en sachant que certains quartiers sont plus touchés que d’autres. Nous avons décidé de saisir une action en justice car depuis 20 ans que nous luttons, nous continuons de subir. Paul Eluard obligé de faire des nuits debout pour dénoncer ce qu’ils vivent, nous une brocante sauvage mais jusqu’où devrons nous aller? Une grève de la faim ou je ne sais quoi d’autre? Egalité des territoires; égalité des chances, défendons ces belles phrases qui ne sont pour le moment que des théories. Partageons la misère de manière égale.je précise que je préfère profiter de ma Normandie dont je suis originaire plutôt que de rester à Saint Denis faire ce genre de choses pour tenter d’obtenir gain de cause. Il nous faut trouver 3000€ pour les frais de justice mais si nous étions délinquants nous aurions notre avocat d’office payé par l’Etat. Malgré cela nous trouverons la somme et toutes personnes qui veut soutenir peut faire un don.

    8

    0
  8. karima dit :

    comment faire pour faire un don ?

    4

    0
  9. goldo dit :

    pour faire un don, il faudra le verser a l’amicale des locataires, je le dirai en temps et en heure quand nous aurons reçu le devis de l’avocat et que nous nous serons réunis. merci d’avance. je lançai cette possibilité afin de voir si plusieurs personnes seraient d’accord pour participer afin d’avoir une idée, ce serait sympa de me le dire dès maintenant. Bonne fin de we a tous, moi jusqu’au 25 mai je vais profiter de ma Normandie,comme cela quand je reviendrai je me serai ressourcée.

    6

    0
  10. mimidu93 dit :

    j’ai lu l’article sur le parisien, monsieur Russier FG ne veut pas l’admettre ou ouvrir les yeux, il y a des problèmes très grave au quatre coins de saint Denis, commencez par le journal de saint Denis il ne se passe pas 1 semaine sans qu’il y est pas d’article sur les dealers, vendeurs à la sauvette ou les camps de rom, un énième camp de rom c’est installé en face d’un terrain où est entreposé du matériel du conseil départemental vers la caserne de saint Denis.
    On parle de moyens mais il y a pas que ça, il y a l’équipe municipale qui est en place et qui est pour quelque chose, elle est pas à l’écoute de la population.
    c’est l’incompréhension dans cette ville à quelques mois de la coupe de l’euro aucun problème est résolu voir s’empire.
    Monsieur Russier devrait sillonner la ville à pied et non en voiture surtout le soir voir la nuit et il verra qu’il est loin de la réalité.
    Je soutient Françoise goldo dans toutes ces démarches qu’elle fait .
    si il faut faire une quête pour réunir cette somme, je suis prête à donner.
    bonne courage.

    8

    0
  11. Gabriella dit :

    Je salue le courage de Goldo qui se bat constamment d’une façon très efficace. Tous les dionysiens devraient prendre
    l’initiative ou continuer à dénoncer partout où leur environnement se détériore et est envahi par la délinquance et le deal en exprimant leur ras-le-bol par quelque façon que ce soit : pétitions ( même pour la nième fois) mouvements d’obstruction……. pour rappeler que ce ne sont pas les petits caïds qui doivent faire la loi dans notre ville. On pourrait se regrouper par la suite en organisant une journée devant les commissariats de la ville par exemple.

    3

    0
  12. Goldo dit :

    Je suis en normandie pour une se mai e histoire de me ressourcer.a mon retour si vous le souhaitez on peut effectivement se regrouper devant le commissariat.qui prend l organisation de cette initiative?pas toujours les mêmes car sinon nous sommes pris pour des emmmerdeurs alors que beaucoup d entre nous partagent cette maltraitance.citons la ensemble.

    1

    0
  13. Article du "Parisien" dit :

    Article dans « Le Parisien » :
    http://www.leparisien.fr/saint-denis-93200/saint-denis-les-habitants-montent-une-brocante-de-protestation-15-05-2016-5797951.php
    Extraits :
    Installation sauvage contre installation sauvage. Samedi, des habitants de Saint-Denis ont organisé une brocante, sans autorisation, devant la gare. Le but : montrer leur agacement vis-à-vis des nombreux vendeurs à la sauvette, des trafiquants de drogue ou des Roms qui, selon eux, occupent la commune sans réaction des pouvoirs publics. (…)
    « La vente à la sauvette gangrène la ville ! Qu’il s’agisse de cigarettes, d’alcool ou de brochettes, on laisse faire en toute impunité. Idem pour les dealers, qui s’installent partout », résume Françoise Gourdon, vice-présidente de l’amicale des locataires de Charles-Michels, organisatrice de la brocante. « La goutte d’eau, c’est l’installation d’un camp de Roms dans notre quartier. Mon époux a dû se faire hospitaliser à cause des fumées qui viennent de là. Cette brocante, c’est pour dénoncer tout le mal-être des habitants de Saint-Denis ! » (…)
    De son côté, Laurent Russier, maire adjoint (FG) en charge du grand centre-ville, dit « comprendre la démarche ». « Concernant le camp rom, la préfecture nous a assuré qu’il serait prochainement évacué », explique-t-il. Mais il conclut : « Une brocante sauvage, est-ce que cela n’accrédite pas l’idée qu’à Saint-Denis, on peut s’installer partout sans autorisation ? Pas sûr que cela soit la meilleure façon d’agir. » (…)
    La brocante sauvage a connu un franc succès.

    3

    0
    • Suger dit :

      Laurent Russier doit être un grand humoriste à la lecture de sa déclaration au « Parisien » ! Selon lui la « brocante sauvage » des habitants de la rue Charles Michels risquerait « d’accréditer l’idée qu’à Saint-Denis on peut s’installer partout sans autorisation « …
      Comme si ce n’était pas déjà le cas ! Entre les bars de rue et leurs clients alcoolisés, les vendeurs de tout et surtout de n’importe quoi, les étals qui débordent sur les trottoirs, les voitures garés n’importe où, il fait semblant de ne pas voir qu’à Saint-Denis on peut s’installer partout sans autorisation, de préférence d’ailleurs pour des activités illégales. Il semblait pourtant qu’il habitait le grand centre-ville, pour lequel il a une délégation municipale, mais il ne doit pas ouvrir les yeux quand il va de chez lui à la mairie…

      7

      0
  14. Gabriella dit :

    Goldo, pour une efficacité maximale il me semble que chaque secteur qui subit du trafic de drogue ou de la délinquance pourrait s’organiser pour faire des pétitions ( ou d’autres initiatives comme celles que vous avez prises) recueillir les témoignages des riverains pour faire participer le plus de dionysiens possibles, appel aux volontaires…. , cela peut prendre un peu temps et on pourrait décider par la suite d’une journée d’action ensemble : l’union fait la force et plus on sera  » d’emmerdeurs  » mieux ce sera!!
    Dans le journal de Saint-Denis page 3 un courrier d’une dionysienne dénonce « le Supermarché de la drogue aussi dans le Centre ville »

    0

    0
  15. Goldo dit :

    Je confirme appel aux volontaires.
    En attendant je suis en normandie a la campagne près d ‘ Etretat et ça fait un grand bien de vivre normalement meme sous les averses et qui il ya des blocages et plus d essence.

    0

    0
  16. raphael dit :

    Je poste régulièrement des liens, des articles sur le facebook de la ville mais personne ne suit. Dommage de rester seulement sur ce blog

    0

    0
  17. Goldo dit :

    Et bien moi je mets des photos sur Facebook faits divers de saint denis.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *