Cantonales : Mme Haye et l’accord PS-écologie

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. suger dit :

    On peut comprendre l’inquiétude de Mme Haye quand on regarde les résultats des dernières élections à Saint-Denis :
    En 2004, Florence Haye obtenait dans le canton 1814 voix et 31,2 % des voix, et les candidats PS et Verts faisaient, à eux deux, 26,2 %. Sur l’ensemble de la ville de Saint-Denis, le PC avait eu, aux régionales, 23,9 % des voix, et la liste PS-Verts 29,1 %.
    Mais, en 2010, le Front de gauche (PC + PG) n’a eu que 14,9 % aux régionales, soit 9 points de moins que le PC seul, et les listes PS et Europe-Ecologie faisaient 44,1 % (28,5 % + 15,6 %), toujours sur Saint-Denis.
    Il faut noter, pour ces mêmes régionales, que l’abstention est passée à Saint-Denis de 48,4 % en 2004 à 64,2 % en 2010, soit 16 points de plus !
    « Battre la droite à Saint-Denis » n’est pas un objectif bien difficile, mais ce n’est peut-être pas Mme Haye qui le réalisera…

    0

    0
  2. pey dit :

    ne me faite pas rêver , un bon coup de pied au fesses a quelques fois des effets salutaires insoupçonnés .
    il est grand temps que la véritable gauche dionysienne commence a réagir .
    et j’affirme , que pour sortir notre pauvre cité de l’ornière ou elle est tombé , qu’il faudrait associé des personnes dite de  » droite  » tel que monsieur ducos-fondrède aux finances , madame claire o’petit a la comm , didier labaune a la sécurité .
    mais la ! je suis trop utopiste , ou trop rêveur !

    0

    0
  3. citoyen93 dit :

    « Mme Haye pour qui l’« objectif prioritaire est de battre la droite à Saint-Denis » pour reprendre l’article du journal de Saint-Denis est assez éloquent sur les projets de cette élue.
    Est-ce que battre la droite est une fin en soi ?
    Est-ce que l’on peut bâtir un discours politique, une campagne électorale, avec comme unique projet de battre un mouvement, un parti ?
    Ne faudrait-il pas d’abord proposer un projet crédible et faire un bilan de ce qui a été fait.

    Et après avoir battu la droite on fait quoi ?
    On reprend les mêmes et on recommence ?

    « l’élue estime qu’un « PS hégémonique à gauche n’a pas laissé de bons souvenirs » et revendique de représenter la composante « vraiment de gauche » en mars 2011 » pour reprendre également le passage de cette article, j’ai envie de dire que les communistes en Seine Saint Denis ont régné sans partage pendant près de quarante ans et on ne peut pas dire qu’ils ont laissé de très bons souvenirs également.
    Je pense qu’avec ces élus ont a largement fait le tour de la question sur le plan social, et économique. Si on rajoute à cela l’aménagement du territoire et l’écologie je crois qu’on a une démonstration magistrale de ce qu’il ne faut surtout pas faire.
    L’argument fallacieux de se revendiquer vraiment de gauche est complètement vide de sens et ne veut rien dire quand on voit comment est maltraitée au niveau local la population.
    Quand on a des élus qui préfèrent dépenser des sommes faramineuses pour installer des vélos dont tout le monde se fout et qui finissent je ne sais où, et que dans le même temps, le maire n’est même pas capable d’embaucher trois ou quatre chômeurs de longue durée pour faire traverser les gamins aux abords des écoles, je me dis qu’il est grand temps de ne plus leur donner le moindre mandat électoral.

    0

    0
  4. goldo dit :

    et oui la gauche au niveau locale va, du moins je l’espère, prendre une raclée mais a qui la faute ? Depuis plusieurs nous crions haut et fort notre désarroi et nos chers élus font la sourde oreille.
    Tout a une fin. Il faut aussi se rappeler que toutes les médailles ont un revers et parfois elles se retournent. Ceci attendons le moment venu car moi » je ne crois que ce que je vois » 

    0

    0
  5. Sam dit :

    Cette campagne a du mal à susciter de l’intérêt. Ceci dit, il va bien falloir voter…il le faut !
    Quelqu’un peut nous résumer le programme des différents candidats ?

    0

    0
  6. goldo dit :

    Et oui, le programme c’est celà qui j’espère nous décidera. Comme pour choisir un film on consulte avant de décider dans quelle salle on va. 

    0

    0
  7. Tom dit :

    Aller au revoir PCF ,et fermer la porte derrière vous …

    0

    0
  8. habitant dit :

    Ce n’est plus une question de débat idéologique gauche contre gauche, ni gauche-droite ou l’inverse avec les taux d’abstention record.
    Beaucoup d’habitants qui rencontrent des difficultés n’en sont plus là depuis longtemps. Monter toujours les uns contre les autres à gauche à droite pour un siège et échéances électorales, c’est ne pas prendre en compte les préoccupations réelles de la population.
    C’est dommage d’en être toujours resté là.

    0

    0
  9. abisa dit :

    A Noisy le sec, c’est grâce à un accord front de Gauche et écologiste que la mairie va basculer dimanche prochain…….

    0

    0
  10. pey dit :

    avec un communiste a sa tête ! non merci ont a déja donner a saint-denis

    0

    0
  11. citoyen93 dit :

    Je pense que la population et l’agglomération en général est totalement lessivée par les discours idéologiques qui ont toujours fait loi dans cette ville.
    « Il faut battre la droite », « pour une vraie politique à gauche », « pour une ville plus solidaire », etc, etc..
    Si on y regarde de plus prêt et si on fait un bilan des actions concrêtes sur cette ville que doit on dire ?
    La classe moyenne s’est fait saigner fiscalement de façon scandaleuse.
    Le taux d’emploi sur cette agglo est catastrophique malgré un bassin d’emplois et un bassin universitaires important et de qualité.
    L’insalubrité du centre ville est une honte.
    L’insécurité et la délinquance en général dans les quartiers est préoccupante.
    La propreté no comment.
    L’aménagement urbain est un massacre.
    Les moyens financiers qui auraient pu être mobilisés pour tenter de limiter les maux endémiques de cette ville sont utilisés dans des opérations pailletes et de com.
    On a des élus débordés et dépassés par les évènements et qui sont incapables de rebondir en proposant des projets clairs et d’avenir.
    Il faut en tirer les conclusions qui s’imposent et choisir des canditats solides pour cette agglo.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *