Ce soir le mercredi 21 Avril sur France 5 – Emission « C Dans L’air » / Sujet « Sarko sort le karcher » – Sans Crier Gare témoigne

Vous aimerez aussi...

21 réponses

  1. édith dit :

    Synthèse juste et efficace. La question des effectifs et des moyens de la police nationale est au coeur de l’actualité (cf. la visite du cow boy de service dans le « 93 » comme ils disent). Les co-responsabilités Etat-municipalité, bien sûr… même si les habitants ne devraient pas avoir à être désignés comme arbitres des élégances en matière de dernière mode de dissuasion et/ou de surveillance.
    Juste, on voudrait vivre dans moins de violence et de crasse.

    Un journaliste de la Ville a tenté de m’interviewer l’autre jour à l’occasion du débat sur la Porte de Paris. Je lui ai dit que ça ne servait à rien, que je percevais une surdité institutionnelle durable côté mairie. Il a insisté. J’ai commencé à lui parler des 3 ou 4 bidonvilles de Roms à l’entrée de la ville, il m’a tout de suite interrompu: « Ah bon, parce que vous n’aimez pas les Roms ?… ». Voilà comment on ne peut pas échanger. Je n’aime ni n’aime pas en bloc, pas plus les Roms que les enfants ou les chats, c’est complètement con de poser le débat comme ça. Qui se demande où ils font leurs besoins, comment ils boivent et se lavent, les Roms de la Porte de Paris ??
    A part ça, je trouve un certain intérêt esthétique à leurs installations et bicoques; ça mériterait des photographies.

    0

    0
  2. RéagissezEnDirect dit :

    Posez vos questions sur le site de France 5 aujourd’hui entre 15H15 et 19H00

    en cliquant ici
    Ou
    par SMS en composant le 41555

    A vos questions !
    Sam

    0

    0
  3. cathy dit :

    Bonjour tout le monde,
    Merci pour l’info.
    Bien sûre que je vais regarder. Il faut que ça bouge .

    0

    0
  4. thierryb dit :

    Je sais pas si ça sert, mais je pense tout comme Édith. Et la moraline des détenteurs de la Vérité pravdesque (et je ne suis pas à priori anticommuniste mais ils me gonflent avec leur stérilisation du débat par la culpabilisation de l’interlocuteur) commence à me courir… 😉

    0

    0
  5. wikipédia dit :

    En ce moment, je ne sais si c’est le printemps, j’ai une sérieuse tendance moi aussi à courir!

    0

    0
  6. Sam dit :

    En ce moment, je suis entrain de regarder le débat que je trouve intéressant. Les interventions d’Alain Bauer professeur en criminologie sont très pertinentes.

    Mon témoignage a été bien coupé au montage (normal, il y a eu beaucoup de témoignages dans cette émission)…un peu déçue car certains messages (voir ci-dessus) ne sont pas passés.

    J’espère que le témoignage concernant le 29 rue Auguste Delaune va accélérer la mise en place d’une porte par la ville…cela fait bientôt un an qu’on la demande. On ne comprend pas ce qui retarde cette intervention depuis la dernière cellule de veille sanitaire du 29 janvier dernier.
    La sécurisation de cette résidence fera du bien non seulement aux résidents mais à tous les habitants et riverains du quartier.

    0

    0
  7. citoyen93 dit :

    Je n’ai pas pu voir mais est ce que ma question sur les campements ROM a été posée ?

    0

    0
  8. Sam dit :

    Tu peux la regarder à 22H25. Je n’ai pas lu tous les messages qui défilent en bas, donc je ne sais pas si ton message a été publié.

    0

    0
  9. édith dit :

    Bravo 15 fois Sam, tu as parfaitement rebondi sur le propos du maire de Bondy (frontières absolument ubuesques des lieux d’intervention des forces de police nationale), c’était parlant, clair, carré.
    Et Bauer tout à fait pertinent, mais pour moi c’est normal c’était quand même le big boss du Grand-Orient ! Il a évoqué le 21 avril 2002 aussi, personne n’a relevé, z’ont pas assez de mémoire…C’est aujourd’hui ce sinistre anniversaire.

    0

    0
  10. noelle23 dit :

    J’ai vu l’émission : très intéressante et instructive de par ses intervenants.
    Le témoignage de Sam était très bien, très bien résumé, très ‘carré’. On espère tous qu’il sera une nouvelle fois entendu pour le bien de ce quartier notamment!!

    0

    0
  11. arrivante dit :

    Cliquer-ici pour voir l’émission!
    en ligne, pour ceux qui n’ont pas la télé.

    0

    0
  12. Kijo93 dit :

    Cà y’est! Moi aussi je prends la parole.

    D’abord, un grand bravo à la charmante demoiselle (ou dame) porte-parole des habitants du quartier de la gare. Un grand merci à elle.

    Voilà 3 ans que nous habitons le quartier. Je dois avouer qu’on ne s’ennuie pas!! Quasiment pas un jour sans une bagarre, des cris, des heurts. A noter qu’on pratique une certaine démocratie à Saint Denis : Ces rixes se passent entre jeunes, séniors, blacks, beurs, blancs, hommes, filles… Et parfois le tout mélangé dans un (triste) bordel!

    Franchement, je suis estomaqué par le peu de réponses apportées par la mairie qui a l’air de s’accommoder tant bien que mal de la situation. En tout cas, on sent une grande inertie, hors réunions de quartier et d’habitants.

    Je parle ici des choses qui pourraient être améliorées, à défaut de les éradiquer :

    1/ Je n’ai jamais vu une ville aussi sale ! Et pourtant, j’ai habité dans diverses communes. Certes, tous les matins, nous avons le « souffleur » avec la voiture rammasseuse. Mais quid d’un vrai nettoyage à l’eau ??? C à arrive, oui, mais avec une périodicité d’en moyenne une fois par mois… et encore. Moralité, les traces de pisses, d’excréments (si! si!) ou de vomis (désolé pour les détails peu ragoutants) restent comme autant de vestiges de nuits agîtées.
    Qu’attend la mairie pour agir??

    2/ Les problèmes de réelle insécurité semblent n’être pas pris en compte comme il se devrait par nos édiles municipaux.
    Et qu’on ne me parle pas de « sentiment d’insécurité ».
    Même la police semble effarée des statistiques de vols, d’agressions, de violences.
    Je n’ai à priori pas de position arrêtée à propos de la vidéo-surveillance, qui dans certaines villes ne semble pas s’imposer. Mais j’avoue que l’évidence plaide pour son installation à Saint Denis. Le refus de la mairie est-il budgétaire ou idéologique??

    3/ Quant à notre police municipale, j’avoue ne pas les voir patrouiller souvent dans nos rues, autour de la gare. Et je me pose la question de leurs heures de fonction. Opèrent-ils en journée, ou bien la nuit, c’est à dire, quand les trafficants et autres se balladent, commercent ou consomment en (visiblement) toute impunité ??

    A part çà, j’aime l’effervescence et le bouillonnement qui émanent de Saint Denis.
    Pour le reste, j’aimerais en profiter sans craindre les horaires tardifs, et autres (grands) désagréments.

    Longue vie et bonne continuation à Saintdenismaville.com

    0

    0
  13. Sam dit :

    Merci Kijo93 pour ton commentaire. Quelques réponses :

    – Suis une « madame », hein pitch ? 😉

    – Le refus de la municipalité de la vidéosurveillance est purement idéologique…ils nous sortent toujours les cas où ça n’aurait pas marché (Angleterre). A la réunion du 29 janvier dernier entre notre assose et la municipalité, pas moyen d’en discuter. Ils nous ont dit que c’était un leurre de l’État pour ne pas répondre à la question des effectifs…
    Je leur ai proposé un essai sur notre quartier et voir le résultat. Si pas efficace, il pourrait avoir la preuve de leur refus..sinon, ils devraient revenir sur leur position.
    Je leur ai assuré notre soutien s’ils demandaient à la fois une augmentation des effectifs et la vidéosurveillance comme un outil « en plus » et non « à la place » des effectifs.
    Aux deux proposition, la réponse fut : un NON catégorique.

    – Le contrôle des trafiquants ne fait pas partie des missions de la police municipale mais du périmètre de la police nationale. Si seulement la police municipale remplissait toutes ses missions (respect des règles, stationnement, la mise en fourrière, la surveillance des écoles…), on verrait un mieux…notamment en matière de propreté.

    – Les Horaires de la police municipale sont :
       -> lundi au vendredi de 8 h à 21 h
       -> samedi de 10 h à 18 h
       -> dimanche de 9 h à 15 h

    0

    0
  14. Kijo93 dit :

    Ben, merci « Madame » Sam, pour les réponses.

    Une question me taraude.
    La municipalité, hors ses positionnements idéologiques sur la vidéo-surveillance, considère t-elle comme essentiel la possibilité de vivre en paix, dans un environnement apaisé et propre pour les « populos » que nous sommes??

    En tout cas, qu’elle se méfie. Les élections sont faites pour nous faire entendre, à défaut d’être écoutés.
    D’autres municipalités ont été balayées par suite de laxisme, de lenteur de réactions ou de mépris pour leurs administrés qui n’aspirent qu’à vivre tranquillement.

    J’attends d’autres avis que le mien sur ce blog.

    Allez, sans rancune pour personne. Au contraire, un grand salut fraternel à tous les Dionysiens toucouleurs.

    0

    0
  15. Sam dit :

    Si seulement le maire de St Denis réagissait comme le maire de Bondy…

    0

    0
  16. Stéphanie dit :

    Emission très passionnante et instructive, avec des participants concernés et intelligents (tout particulièrement le professeur de criminologie et le maire de Bondy).
    Je partage ton avis Sam : on sent un maire concerné et motivé ! Nous n’avons pas cela en réserve malheureusement …
    Mais vraiment : pauvre département que celui de la Seine Saint Denis …

    0

    0
  17. thierryb dit :

    Je viens de regarder cette émission : ce qui me frappe (mais par mes conversations avec mes élèves j’appréhendais un peu le phénomène) c’est que des « centaines de milliers » de gens ( en France) vivent du trafic de drogue, et que la montée des actions de la police était aussi fortement la cause des caillassages, violences etc… les émeutes de 2005 étant quasiment présentées comme la conséquence de saisies de drogues exceptionnellement élevées cette année-là (première fois que je vois ce lien aussi évident).

    Pour le coup, je me dis que les pouvoirs publics n’ont pas affaire à quelques petits réseaux, quelques petits délinquants, mais à une économie organisée et puissante (le maire de Bondy fait allusion à la présence en ville le week end de Ferrari, et autres voitures de sport : dans Saint-Denis, cela arrive plus souvent qu’avant) qui a ses fournisseurs à l’étranger (on sait tous d’où vient la plus grosse partie de l’herbe « importée ») et sûrement ses « protecteurs ». Cela veut dire aussi que plein de familles ferment les yeux parce qu’elles en vivent aussi. Je trouve qu’on devient comme au Brésil, une sorte de favela — aspect positif, il y a encore un État interventionniste dans ce pays. Je ne parle pas des effets d’annonce mais de la présence du service public.

    On n’est pas sortis d’affaire.

    0

    0
  18. citoyen93 dit :

    C’est bien dommage que la maire de Saint-Denis n’est pas participé au débat.
    Je ne suis pas étonné, il avait déjà fait faux bond aux journalistes de M6 en les semant dans les travées du marché de Saint-Denis.
    Il rechigne à s’expliquer sur sa position qui devient totalement intenable concernant l’insécurité de la ville de Saint-Denis.
    Le débat était très intéressant et les interventions d’Alain Bauer très pertinentes.

    0

    0
  19. Sam dit :

    @Citoyen93,
    A ma connaissance, de source France 5, seul S. Peu avait été contacté par l’émission. Je ne sais pas si c’est pour témoigner ou débattre sur le plateau. S. Peu était en déplacement au Havre mardi et mercredi pour une réunion concernant les HLM et ne pouvait pas participer.

    C’est vrai que pour l’émission de M6, le maire a filé en douce…mais cette fois-ci, à ma connaissance Mr Paillard n’a tout simplement pas été invité.

    Entre nous, le maire de Bondy ne joue pas dans la même division…et lui quand il parle on comprend ce qu’il dit  😉

    @Thierryb,
    « les émeutes de 2005 étant quasiment présentées comme la conséquence de saisies de drogues exceptionnellement élevées cette année-là » 
    J’ai compris que la durée des émeutes 2005 s’expliquait par d’importantes saisies de drogue mais pas à l’origine de ces émeutes. Alain Bauer a bien insisté sur cette nuance.

    C’est vrai que ce lien entre émeutes 2005 et saisies de drogue parait tellement évident. Jamais je n’ai lu quoi que ce soit à ce sujet …pourtant il y en a eu des analyses.

    « le maire de Bondy fait allusion à la présence en ville le week end de Ferrari, et autres voitures de sport »
    Il a précisé également qu’il voyait des jeunes venir pour des mariages avec des lamborguini…dont la location coûterait 5000euros/demi journée.
    Je pense que les mesures fiscales annoncées par Sorkozy tombent bien…et j’espère que les buttins des saisies profitent aux services publics qui investiguent.
    Le maire de Bondy a précisé que comme il connaît bien « ces petits », il n’hésitait pas à le signaler à la police tout en protégeant ses sources.

    J’ai bien apprécié l’intervention du maire de Bondy quand il précisait qu’on ne pouvait jamais s’habituer à cette insécurité ni à s’y résigner même si elle est récurrente…
    ça change de l’atitude de certains de nos élus dionysiens aux commandes qui répètent « C partout pareil » et « on peut rien y faire » avec un cynisme effroyable et sans la moindre empathie pour ceux qui souffrent.
    C’est une question de volonté politique…

    0

    0
  20. citoyen93 dit :

    Effectivement le maire de Bondy m’a fait bonne impression et j’ai eu le sentiment qu’il se préoccupait du quotidien de ses administrés.
    Concernant Alain Bauer, il apporte un éclairage inédit et finalement très pertinent sur les causes des émeutes de 2005.

    0

    0
  21. hélène dit :

    Comme toujours cette émission a été très efficace, je la regarde presque tous les soirs à 22h30. Sam tu as été parfaite, il n’en fallait pas plus. Alain Bauer, dont ce n’est pas la première fois qu’il participe à cette émission, donne toujours d’excellentes explications extrêmement pertinentes.
    Les commentaires ci-dessus résument très bien la situation de St Denis,je n’en rajouterais pas plus.

    J’ai dénoncé depuis fort longtemps l’économie parallèle qui sévit, mis en garde, l’avenir des enfants me semblant menacé, que n’ai je été écoutée! Il vaut mieux acheter une bonne paix sociale.
    C’est plus facile de se cacher derrière son petit doigt.
    Les victimes d’agressions passent par pertes et profits, mais lorsqu’il y a bavure policière,ce qui est arrivé en 2002 ou 2003, là l’on monte au créneau.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *