Christian – « Je ne porte plus aucun espoir pour cette ville et je pense de plus en plus souvent à me tirer d’ici… »

Vous aimerez aussi...

24 réponses

  1. Louisa dit :

    Même avec la démission de Paillard, Braouzec nous mettra un autre pantin à sa place, car c’est lui le réel patron de Saint-Denis.

    0

    0
  2. Sam dit :

    Chris,
    En 2006, je suis arrivée avec mon mari…il m’a fallu un an pour m’adapter. Ce sentiment de s’être fait avoir était pénible à vivre. Mais nous avons été si bien accueillis par nos voisins…et la dynamique de certains nous a vite été communiqué (merci Sophie). Aujourd’hui nous nous battons pour rester, car nous sommes attachés à tout ce petit monde, à ce quartier et à cette ville.

    Se tirer ou subir étaient les seules possibilités offertes à nous tous…mais nous avons prouvé que fédérer le plus de monde autour de ce blog et faire du bruit s’avère être efficace.
    Nous avons besoin de toi. Si le coeur t’en dis, nous avons beaucoup à faire ensemble…

    0

    0
  3. mimile dit :

    J’y suis né il y a 55 ans. J’y ai grandis fait ceci et celà. J’y suis toujours. J’y ai voté à gauche par simple réflexe. Comment dirait l’autre je n’ai plus de colère. J’attends simplement des devis pour mon déménagement.

    0

    0
  4. louis dit :

    mimile moi aussi je suis natif de Saint-Denis. Mon épouse et moi nous nous faisons disputés en permanence par nos enfants pour ( non pas partir ) mais foutre le camp) de la ville. La différence est énorme.
    Mon seul souci, vendre ma petite maison sans perdre de trop pour acheter même plus petit dans une ville normal .

    Des spéculateurs profitent des événements actuels pour acheter les biens immobiliers a très bas prix.

    0

    0
  5. citoyen93 dit :

    Partir d’ici hors de question et j’en fais une affaire de principe.
    Saint-Denis a un potentiel formidable et quitter cette ville serait pour moi un arrachement.
    Il n’en est pas question.
    Oui l’insécurité pourrit notre quotidien.
    Oui la mixité sociale est aux abonnés absents.
    Oui l’environnement immédiat est anxiogène.
    Mais doit on pour cela baisser les bras et foutre le camp ?
    Moi aussi je me suis posé la question sur le bourrage d’urnes à l’issue des dernières municipales. Dans le quartier où j’habite on a vu des gens venir voter qu’on ne voit jamais le reste de l’année. Un type visiblement connu du personnel en charge du bureau de vote est passé pour regarder le cahier d’émargements et a pris son téléphone portable pour passer quelques coups de fil.
    Il n’y a rien d’illégale à cela mais c’était franchement louche.
    Braouzec a laissé a son successeur (aussi incompétent et dogmatique que lui) un lourd passif sur le plan social, économique et urbain.
    Dire que la ville est mal gérée est un euphémisme, une alternative est à construire et nous nous devons de proposer des projets constructifs qui sortiront cette ville vers le haut.
    Seul un front unis et constructif permettra à cette ville de sortir de l’ornière où elle se trouve aujourd’hui.

    0

    0
  6. mimile dit :

    Mais c’est un arrachement. Une décision pas facile à prendre. Quand je vois la basilique au petit matin j’ai une bouffée d’espoir (pas à cause de ce qui s’y passe !). Mais c’est chez moi. Et dès lors que je n’ai plus envie de voir ces zombies, que ma mère arrachée de sa campagne a fait trois mômes ici a maintenant peur de venir me voir, que ma copine aime pas non plus, il vaut mieux calmement partir. Et pourtant j’aime cette p… de ville. Même si le JSD est un torche-c…, même si Paillard est un chamallow de sa race comme ils disent, même si Braouezec est dévoré d’ambitions, même si la bibliothèque et le marché sont super et la ligne 13 merdeuse. Je ne partirais pas sans émotion avec sans doute la rage de voir un tel gâchis.

    0

    0
  7. goldo dit :

    Je le dis et je le répète : ce n’est pas à moi de partir.
    Baisser les bras les arrangerait de trop. Nous avons commencé à nous fédérer et nous obtenons quelques résultats alors ne lâchons pas. Nous n’avons pas fait Paris en un jour donc on ne réparera pas ce qui n’a pas été fait depuis des années en quelques jours mais gardons courage.

    Les gens qui réussissent le plus ne sont pas forcément les plus intelligents mais surtout les plus persévérants !

    0

    0
  8. Sam dit :

    mimile,
    Je suis touchée par ton commentaire…il n’y a rien à répondre à cela.
    Il y a un tas d’enfants autour de nous ici et nous avons un projet d’avoir un enfant…J’espère juste que ce combat rende un jour notre cadre de vie plus lisse pour tous ces petits êtres. Je sais c naïf et je le suis un peu.

    En tout cas, merci d’intervenir sur ce blog !

    0

    0
  9. mimile dit :

    Merci Sam. Que tes enfants soient beaux et épanouis. J’ai des chuppas choups pour eux à dispo. La banlieue nord vaut cent fois mieux que le mépris du pouvoir et que tout ce qu’il peut raconter. J’ai été heureux ici. La discipline « communiste » c’était pas rien. La remise des prix du conseil municipal et le concours de gymnastique. La banlieue rouge était ce qu’elle était mais elle a nourri des générations de crève-la-faim, mais je décroche maintenant.

    0

    0
  10. Sam dit :

    On juge de la qualité d’une politique en comparant « avant » et « après », tout simplement.

    Je reste persuadée que ce qui se passe dans la sphère dionysienne ce n’est pas qu’une question de couleur politique, mais d’Hommes qui ont trahi leurs engagements …et par conséquent tous les gens qui croient en eux.

    Pour les chuppas choups, il va falloir encore attendre pour les offrir à mes enfants…car ils ne sont pas encore conçus 😉

    Les enfants qui nous entourent sont mes petits voisins.

    Sinon moi j’aime les chuppas choups, je ne l’ai pas dit mais je suis une grande enfant 😀

    Bon vent à toi, loin de tout ça !

    0

    0
  11. no nyme dit :

    J’ai du mal à croire que Braouezec et Paillard soient blancs comme neige.
    Cela pour répondre à Christian :
    « Et on va s’en manger encore pour 5 ans !
    Alors que fait-on ? Ou plus exactement QUELS SONT NOS MOYENS D’ACTION ? »

    0

    0
  12. goldo dit :

    Nos moyens d’actions sont :
    – ne pas lacher la pression,
    – appeler le commissariat à chaque fois que c’est nécessaire
    – et surtout rester ensemble car l’union fait la force.
    Les habitants doivent se faire entendre et faire respecter leurs demandes et que leurs plaintes soient entendues.

    Allez bon courage, ça fait plus de 5 ans que l’on se bat et on est encore là.

    0

    0
  13. habitant dit :

    Rapide coucou à tous,
    Pas beaucoup le temps d’intervenir sur le blog car je suis en pleine démarche urgente qui demande du temps et de l’énergie. Priorité oblige.
    Mais, je pense à tous les dionysiens comme Mimile et ça me fait mal au coeur…Je comprends tout à fait ta décision. Pour ma part, je ne peux pas partir et je ne veux pas partir. Mon attachement à Saint-Denis va au-delà de la politique menée ici. Je crois que c’est un attachement que nous partageons tous, toi aussi Mimile qui vit ici depuis 55 ans.
    La politique menée à Saint-Denis ne doit en aucun cas nous empêcher de vivre, de penser, d’être libres et de s’exprimer!!!
    Bien à vous!

    0

    0
  14. Réfievna dit :

    Dans mon blog sur la Porte de Paris, il y a une page (Décembre 2008) intitulée : Pourquoi habiter à Saint-Denis?
    Dans cette page je raconte l’histoire de dionysiens qui aimaient Saint-Denis et qui sont partis. La ville a un potentiel extraordinaire, mais la municipalité semble la laisser « pourrir » et Saint-Denis perd de nombreux dionysiens aussi divers que intéressants.
    Habitante depuis une dizaine d’années, aimant la ville, je pense également souvent à partir.

    En attendant je « lutte » contre le projet de ZAC à la Porte de Paris avec un blog « Saint Denis – MASSACRE A LA BÉTONNEUSE ».
    Vous êtes invités à le visiter : Accéder au site
    à lire le texte de la pétition que j’ai mis en ligne et si cela vous interpelle…
    à signez et diffusez cette pétition contre la ZAC et pour l’aménagement d’un parc sans autoroute à la Porte de Paris. signer la pétition

    Cordialement

    0

    0
  15. cathy dit :

    Eh bien que de colère !
    Je suis d’accord avec goldo et Sam ce n’est pas à nous de partir, pas question.
    Je connais des personnes qui sont partis de Saint-Denis et qui sont revenus, et d’autres sont partis et le regrettent.
    Pour diverses raisons ceux qui doivent partir sont Paillard et Braouezec. Et ceux qui veulent les suivre c’est leur droit, pas moi en tout cas
    hi hi!
    et moi aussi je veux des chuppas chupps !

    0

    0
  16. emma dit :

    Très émouvant ce message de mimile, très triste…aussi.
    Je viens d’arriver (comme on commence à le savoir!) et je n’ai pas l’intention (ni la possibilité d’ailleurs) de partir. je m’associe à la candeur de Sam, et je veux rester optimiste. C’est l’action et la prise de parole qui permettent de l’être. Donc restons mobilisés,
    Je suis toujours dispo pour vous aider graphiquement comme je vous l’ai écrit dans mon courrier d’adhésion. N’hésitez pas à me contacter, j’ai un gros emploi du temps mais je verrai ce que je peux faire, soyez en sûres.
    A bientôt

    0

    0
  17. mimile dit :

    Je ne suis ni triste ni joyeux. Primo ce n’est pas encore fait, secundo plus grand chose ne me retient ici (d’un point de vue strictement privé). L’émergence de ces abrutis, puisque c’est bien de ça qu’il s’agit, n’est que la goutte d’eau qui mets le feu aux poudres ou l’étincelle qui fait déborder le vase comme on voudra. J’ai simplement pas envie d’amener des gens ici et pas envie de d’arriver chez moi en rentrant la tête dans les épaules. Parce que dialogue avec eux : mon cul. Passée l’envie d’en prendre un pour taper sur l’autre, passée l’envie d’appeler les flics, je préfère essayer mettre les bouts.
    On peut toujours se demander le pourquoi du comment ces gens en arrivent à se camer ou se mettre minable au rhum blanc ou je ne sais quoi d’autre. Le problème n’est pour moi n’est pas là. Ni même de constater que les flics comme la mairie contrôlent plus facilement un ou deux endroits bien connus (le centre – la gare), plutôt qu’une dissémination dans plein de quartiers.

    0

    0
  18. Jason93 dit :

    Bonjour à tous,
    Quitter saint-Denis ? oh oui madame !!!
    On ne peut pas envisager un bel avenir ici !!

    0

    0
  19. lili dit :

    Bonjour Saint Denis
    Oh je suis contente de voir qu’il y a encore des personnes réalistes à Saint Denis!!!
    J’ai eu suite à un litige avec Plaine Commune Habitat une audience avec Mr Russier ( le « souffifre » de Mr Peu ) et Mme Haye : en ressortant de l’audience j’ai clairement annoncé à ces deux êtres superieurs (je cite) « que j’allais cette année voter » ( chose que je ne faisais pas à Saint Denis car je vis entre deux villes ). Je continue de me battre et continuerai. Il faut faire la place à la résistance comme ont su nous l’enseigner nos anciens camarades. Saint Denis est une ville où il fera bon vivre à condition justement de continuer à tous les harceler. Ne resté pas isolé, tout est possible.

    0

    0
  20. goldo dit :

    Serait-ce que St Denis commence à connaître un peu de tranquillité car depuis quelque temps les commentaires se font plus rares.
    En tout cas ce soir à  la gare,sur les quais et dans les sorties la police était très présente.

    0

    0
  21. sundarji dit :

    Ou peut être les habitants, comme moi même, sont devenus trop las de toujours répéter les mêmes malheurs que l’on voit sous nos yeux…
    On s’habitue à l’anormal, on banalise les situations catastrophiques… La semaine dernière fracture de la voiture d’un ami venu nous visiter même pas une heure… tous les soirs des attroupements.. Des roumains en bande, dont un qui ose une main à la fesse… une voisine agressée par un drogué… juste une semaine comme les autres sur St Denis..

    Enfin, ce soir, descente de flics… 4, puis 5 voitures… une quinzaine, flashball à la main, gilet pare balle… une heure de recherche… l’immeuble de toutes les galères, et le pacha bar.. ils repartent bredouille… Ils n’y arriveront jamais..

    Un jour c’est nous qui partirons… mais il faut en avoir les moyens…

    Trop fatiguée des gens qui gâchent ce qui pourrait être une superbe ville!

    0

    0
  22. goldo dit :

    Quelqu’un sait-il ce qui s’est passé aujourd’hui ? Car il m’a été dit que ce matin vers Carrefour il y avait plein de CRS ,et autour du parking de Carrefour il y aurait eu des limitations de passage….

    0

    0
  23. Cathy dit :

    Oui c’est vrai le quartier Basilique était cerné de CRS, je n’ai même pas pu savoir ce qui tramait, que des rumeurs…j’ai essayé de demander un policier, il m’a juste dit qu’il vallait mieux circuler si j’avais besoin de passer , m’a-t-il dit que je serais accompagné…je pense que c’était grave, dès que je sais je vous en ferais part.

    0

    0
  24. Sam dit :

    Hello,
    Je rentre tout juste de vacances, et pour une fois j’ai tenu ma promesse…je ne me suis pas du tout connectée au blog pendant une semaine, au grand bonheur de Pitch 🙂

    Non, non on ne s’habituera jamais et on continuera notre combat…des fois il fait bon faire autre chose pour se ressourcer. Je suis bien contente de retrouver le blog 😉
    Biz

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *