Chronique des habitants de la rue Fontaine – Semaine 49 (Du 30/11/2009 au 06/12/2009)

Vous aimerez aussi...

14 réponses

  1. alinou dit :

    Bonsoir

    Avez vous tenté le produit utilisé par une mairie ( Argenteuil, pour ne pas la citer) pour chasser des sdf : le « malodor » ?

    Je doute de son efficacité sur les individus qui vous importunent, mais à essayer quand même…. avec des pincettes, pour ne pas vous attirer les foudres divines…

    Courage à tous

    0

    0
  2. Thomas dit :

    Lundi 7 décembre :
    Malgré un lundi pluvieux, les habitués sont présents tout au long de l’après-midi.

    Un changement qui se confirme ces derniers jours se résume en l’éclatement du groupe de vingt personnes en attroupements de trois-quatre individus. C’est ainsi que nous les retrouvons, tous, dealers et consommateurs : à côté d’une moto et d’un vélo, ils sont quatre devant (et dans) le 2 rue Fontaine (l’un d’entre eux sera une fois de plus prié de sortir du hall), trois à côté de deux motos devant la vitrine de la pharmacie, trois buvant de l’alcool devant Jenny coiffure, et ce toujours rue Fontaine. À quelques mètres, rue de la République : ils sont deux devant Natalys et nous retrouvons le noyau dur composé de dix personnes (dont les principaux dealers) devant la Halle aux chaussures, joints et gobelets à la main…
    Ces derniers ne partiront qu’en début de soirée.

    0

    0
  3. mimile dit :

    Il y avait aussi dans ce genre de douceur une histoire de bruit strident uniquement audible par les plus jeunes…

    0

    0
  4. Denise dit :

    Vu qu’ils supportent l’environnement putride dans lequel ils sont toute la journée je ne sais pas si ce serait eux les plus gênés !! J’en doute très fort !
    17h45 ça puait le joint dans le hall du 2.
    Les flics ont du passer peu de temps avant car les bisounours alcoolisés avaient déjà migré rue de la Rép!!

    0

    0
  5. Thomas dit :

    Mardi 8 décembre :
    Les habitués restent toute l’après-midi devant la Halle aux chaussures, rue de la République.

    En début de soirée, une dizaine de ces individus traverse la rue pour s’installer devant le primeur (face à la rue Fontaine). Ils parlent fort, fument et boivent. Ils resteront jusque tard dans la nuit et squatteront régulièrement le hall du 2 rue Fontaine afin d’effectuer leur transaction.

    0

    0
  6. dorrs the end dit :

    Envoyez-vous également les (compte-rendus) à nos chers élus ? Et quel est leurs attitude ?

    0

    0
  7. goldo dit :

    C’est vrai il serait bon d’envoyer a nos chers élus le compte rendu de tous ces faits, faire un cahier de bord en quelque sorte.

    0

    0
  8. Thomas dit :

    Le compte-rendu est envoyé toutes les semaines à M. Bobrowska, M. Gnahore et M. Playe du commissariat de Saint-Denis, à M. Lansoy, responsable de la police municipale, à M. Paillard, M. Braouezec, Mme Haye, M. Peu et Mme Bridier de la municipalité, ainsi qu’à M. Roger, médiateur de la République.

    Le commissariat, M.Peu et Mme Bridier sont à l’écoute. Les autres n’ont jamais répondu.

    Sinon, aujourd’hui, une quinzaine de cadavres de bouteilles jonchait le sol de la rue Fontaine. Une dizaine de types ont foutu le bordel jusqu’à 21h30 également.

    0

    0
  9. Sam dit :

    Je pense qu’il faut aussi l’envoyer aux élus de l’opposition.

    0

    0
  10. dorrs the end dit :

    La police municipale est juste bonne à mettre des pv de stationnement…et encore.
    Avenue du Colonel Fabien, juste avant le pont sncf, il y a un vendeur réparateur de véhicules. Ce monsieur stationne en permanene sa dépanneuse sur le terre plein central devant le passage piétons. Ce qui cache la traversé des piétons.
    Malgrè de fréquents appels, ils ne se déplacent jamais !!!!!! trop loin de centre ville…
    Et pourtant là ils ne peuvent pas dire que cela n’est pas de leurs ressorts!!!!!
    La police municipale est le reflet du maire .

    0

    0
  11. hélène dit :

    Je suis extrèmemment choquée par la proposition d’alinou. A l’époque ces propos tenus à Argenteuil ont soulevé un tollé général.
    C’est une dérive très inquiétante et, il ne peut s’agir d’humour.

    0

    0
  12. goldo dit :

    Et bien nous c’était plus calme ces derniers temps, mais ce soir notre local poubelle qui est en travaux donc sans porte et je ne sais si c’est du à cela mais de nouveau un groupe squatte le trottoir et le devant de notre entrée d’immeuble.

    0

    0
  13. goldo dit :

    nous sommes rentrés de chez Bello,les rues les plus mouvementées sont vraiment la rue Auguste Delaune et la rue Dezobry. Nous actuellement, rue du Port et Charles Michels,c’est calme,logique,nous n’avons plus de commerces « bouiboui ». Notre local poubelle n’était pas squatté,mais maintenant dès que l’on voit des individus s’agglutiner on pense au pire.

    0

    0
  14. Thomas dit :

    Jeudi 10 décembre :

    Cette journée a fortement ressemblé à celle d’hier. Nous constatons que les rassemblements se stabilisent à l’angle de la rue Fontaine et de la rue de la République. Les individus, toujours aussi nombreux, sont majoritairement sur l’axe commerçant et très fréquenté qu’est la rue de la « Rép’ ». Ils se fondent dans la masse. Les habitués se mêlent à de nouvelles têtes, qui ont des attitudes similaires à celle des dealers de la rue Fontaine… Cet endroit semble plus que jamais stratégique pour la vente de drogue, pour la simple et bonne raison qu’il est certainement considéré comme une zone de « liberté ».

    Et, comme tous les soirs depuis quelques jours, nous avons eu droit à des personnes – agglutinées autour du 2 rue Fontaine – consommant alcool et shit, parlant fort, criant et même hurlant, pendant plusieurs heures. Le paillasson et le hall de cet immeuble sont imbibés de pisse. La police a été appelée à plusieurs reprises…

    Ce soir la rue Fontaine est dans un état déplorable : un tas d’immondices (cadavres de bouteilles, cartons, cagettes, etc.) gît au niveau du 2.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *