Comment vivent nos vieux à Saint-Denis ?

Vous aimerez aussi...

15 réponses

  1. GoldoAuJSD dit :

    Réaction au reportage paru dans le JSD  de cette semaine (3 au 9 novembre).

    Les vieux qui ont la frite, vous les avez sélectionnés a priori  dans les résidences pour personnes âgées autour d’activités organisées. Que faites vous des autres ? Ceux qui refusent de vivre dans des structures spécialisées, qui sont chez eux et qui n’osent pas sortir par peur de se faire agresser. Pourquoi n’en parlez vous pas ?
    Effectivement dans cette ville vaut mieux vieillir en forme et dynamique car cette ville est exclue pour une partie de la population (retraités, invalides, handicapés).
    Je  parle en connaissance de cause, je suis âgée de 60ans, ai gardé une activité professionnelle à mi-temps, suis résistante mais mon époux du même âge est atteint d’un problème de santé qui ne lui permet pas de se déplacer aussi  facilement. Fort heureusement nous avons une voiture et il peut prendre l’air ailleurs que dans cette ville où rien n’est fait pour les gens fragiles.

    Quartier gare, voyez vous des personnes âgées ou handicapées se promèner? Où marcheraient-elles ? Sous le tunnel de la mort (on l’appelle comme ça) où elles se feraient  renverser par les motocyclistes qui  le traverse  car c’est à nous de se plaquer contre le mur pour les éviter. Pas d’éclairage, des trottoirs plein de trous et une insécurité permanente. Depuis les travaux, ces personnes sont encore plus exclues.

    Il est dit aussi que les personnes âgées dans notre ville diminuent mais vous êtes vous demander pourquoi ? pas pour les motifs évoqués dans l’article, je pense plutôt que c’est parce-que il ne fait pas bon vieillir dans cette ville ; je peux vous assurer qu’en ce qui me concerne, dans cette ville, si rien ne change, je ne ferai pas partie des personnes âgées qui aura la frite car je repartirai dans ma Normandie natale a mère âgée de 90 ans vit au Havre et sort faire ses courses seule tous les jours. Je ne pense pas qu’elle pourrait faire de même en habitant St Denis dans ce quartier maudit

    La personne âgée Mme Thorigny  qui est morte suite a une agression dans  ce quartier il ya quelques années, avait-elle la frite ?
    J’ai honte de vivre dans cette ville, de ce qu’elle est venue. C’est pourquoi je réagis, en espérant que cela fera bouger les choses.

    Godo  (habitante quartier gare, avec le soutien des voisins)

    0

    0
  2. cece dit :

    Mercredi dernier, en regardant le JSD, je m’étais réjouie de voir un article sur les personnes âgées à St Denis. Je me rends compte que cette ville n’est absolument pas faite pour ceux qui sont fragiles et me demande comment certains font tous les jours: la bousculade des courses, les mobilettes (et les adeptes de la roue arrière..) qui zigzaguent dans les rues semi-piétonnes, la peur de tomber, de se faire arracher le sac, .. la liste est longue.

    Encore une déception donc, l’article du JSD ne fait qu’une analyse partielle et limitée. Le journaliste ne croit bon creuser un peu plus et comprendre pourquoi tant de personnes partent immédiatement après leur retraite et pourquoi d’autres vivent cloîtrés chez eux.

    On pourrait en déduire que St Denis est la ville pour les jeunes..
    Or, à part les quelques privilégiés qui fréquentent les activités culturelles proposées par la ville, sont-ils heureux les jeunes de St Denis, les 14/20 ans en général??
    J’aimerais avoir leur avis, et pas seulement les fils des profs (dont les miens), d’artistes et de journalistes.

    J’ai une autre question : le JSD divulgue une image caricaturale de la ville. Trop souvent bon enfant…
    Ne serait-ce une attitude élitiste de la part de nos élus et de ceux qui se chargent de la comm’, envers un peuple bête et heureux que nous serions??

    0

    0
  3. goldo dit :

    dans cette ville il n’y a de la place pour personne dite normale. Les ado doivent lorsqu’ils rentrent le soir se faire accompagnés des parents car se sentent autant en insécurité que les personnes âgées,les femmes,les handicapés. J’ai de plus en plus le sentiment que cette ville attire ceux qui n’y vivent pas et que les dyonisiens la fuient; En tout cas c’est mon cas et je pense que je ne suis pas seule. Je ne vis pas dans une cité,mais j’ai les mêmes contraintes,insécurité,saleté,bruit,peur de sortir.

    0

    0
  4. cathy dit :

    en tant qu’auxilliaire de vie sociale, je confirme, beaucoup de personnes agées ne sortent plus , et mème, en les accompagnant , ils refusent, la ville n’étaient plus celles qu’ils ont connus me disent – elles, ,et heureusement que nous sommes là pour aller faire leurs courses , et leurs démarches , et quand j’entends faites très attention a vous, j’ai besoin de vous, je me dis que c’est scandaleux d’entendre ça de la part de ces personnes qui sont cloitrer chez eux, sur ils n’iront pas jusqu’ a 114 ans

    0

    0
  5. abisa dit :

    ayant vécu en milieu rural, quand mes parents sont devenus agés, des voisins ont refusé d’être sur la la liste des personnes à appeler par la télé alarme à laquelle ils étaient reliés en cas de chute ou de malaise. ils craignaient d’être dérangés la nuit, le soir les week-end.
    quant à sortir dans la rue, pourquoi faire, on n’y voit ame qui vive les 3/4 de la journée, les gens sont cachés derriere leur volets,devant la télé et les maisons sont entourés de thuyas à l’abri des regard indiscrets. c’est aussi l’image de nos campagnes ou de certain secteurs ruraux !
    les commerces de proximité cela fait quelques décennies qu’ils ont disparus et les motifs de sorties n’existent pas !
    alors que choisir ?

    0

    0
  6. goldo dit :

    Ce serait interessant de savoir l’âge moyen de décès des dyonisiens et l’age du doyen de cette ville.

    0

    0
  7. Sam dit :

    On peut aussi changer les choses à notre petite échelle selon notre dispo. 

    Nous avons tous des parents âgés quelque part ici et ailleurs. Quand je sais que certains jeunes voisins de mes parents, qui habitent une toute petite commune de la Champagne, passent lire leur courrier ou les conduire faire leurs courses…je leur suis infiniment reconnaissante !
    Pourtant, mes parents sont fiers et discrets : ils n’aiment pas déranger. Mais quand ça vient spontanément des jeunes, ils sont juste heureux et en parlent à tout le monde pendant des jours et des jours.

    Cathy, serais-tu partante pour nous aider à encadrer certains résidents des « petites soeurs des pauvres » que nous avons invité le 10 décembre prochain pour « Noël antillais » ? D’autres volontaires ?

    0

    0
  8. abisa dit :

    c’est faux de dire que les gens agés ne sortent plus. j’en voie à la poste tous les jours !

    0

    0
  9. goldo dit :

    @Sam
    j’ai dis que si j’étais disponible,je donnerai un coup de mains.
    bien sur que si j’avais un voisin âgé a mes côtés,je lui viendrai en aide. D’ailleurs pour celà il n’ya pas que les gens âgés qui peuvent avoir besoin d’aide,JP malgré ses difficultés de santé qui l’empêchent de se déplacer a pieds dans ce quartier et cette ville conduit et a plusieurs reprises il emmene les gens qui n’ont pas de voiture faire les courses a Carrefour de Stains et ausi a l’aéroport quand certains d’entre nous prennent l’avion. C’est un acte de civisme et pour moi un réflexe. Mais je me demande pourquoi nos élus n’ont pas les mêmes réflexes pour s’occuper de tous leurs citoyens sans en oublier certains.
    je suis vice présidente d’une association qui a permis d’ouvrir un groupe d’entraide mutuelle a St Denis ,je suis donc très sensibilisée par la solidarité mais celà ne doit pas remplacer les missions des collectivités locales.

    0

    0
  10. goldo dit :

    @abisa
    il ya sortir et sortir. Moi je parle des sorties plaisir. Si tu trouves qu’aller a la poste a St denis est une sortie plaisir moi je trouve que c’est plutôt une corvée car il faut attendre je ne sais combien de temps. Peut-être aussi que les personnes âgées sont obligées des fois de se rendre dans des lieux administratifs. Moi quand je parle de sortir,c’est pouvoir prendre le temps de se promener en toute sérénité. Si toi tu y arrives,dis moi comment tu fais car moi a St Denis,j’ai perdu le mode d’emploi,je ne sais plus faire,donnes moi les lieux où c’est possible.

    0

    0
  11. montjoie dit :

    Abisa ! , Si vous voyez des personnes âgées a la poste tous les jours ce n’est pas pour se promener. Saint Denis n’est pas fait pour les personnes âgées, du moins les promenades a st Denis, je ne leur conseille pas. Trop de personnes malintentionnées sont a l’affût pour les personnes vulnérables.De plus dites moi où elles peuvent se promener sans risquer un accident? ( trottoirs envahis par les autos , toxicos déambulant, peu d’enseignes attirantes, rues piétonnes servants d’autoroutes pour les motos etc… ) la mairie a des torts, mais n’est pas la seule a gérer ces problèmes.

    0

    0
  12. Cece dit :

    Mais au fait, « Abisa », personne n a nié qu à la campagne aussi il est dur de vieillir… Cependant, on peut toujours essayer d améliorer ce qu on connaît, qu on expérimente tous les jours.
    Est on obligés d’ écrire toujours des truismes?
    Le problème est vaste, national, mondial… Svp, parlons de St Denis dans ce blog et pas de problématiques qui dépassent le but du blog en question.

    0

    0
  13. suger dit :

    C’est fou le nombre de personnes âgées que nous rencontrons dans nos rues… C’est vrai qu’ils sont courageux car entre les voitures qui foncent à toute allure dans la « zone piétonne », les vélos qui filent rue de la République, les motos lancées sur leurs roues arrière, les gens qui vous bousculent comme si vous n’existez pas, les arrachages de sacs pour voler quelques euros (ce qui a été la cause de la mort de Mme Thorigny, 102 ans, la doyenne de Saint-Denis, agressée par des voyous), il faut ête courageux pour sortir dans les rues pour faire ses courses et qu’on vieux, faible ou handicapé. Mais Abisa en voit à la Poste, alors tout va bien…

    0

    0
  14. Jason dit :

    Merci à Suger d’avoir fait référence à Mme Thorigny, agressée pour son sac. Notre ville est déjà flippante pour les jeunes adultes alors les personnes fragiles….

    0

    0
  15. goldo dit :

    a priori, mon article n’est pas paru dans le JSD de cette semaine. Je vais me renseigner pour connaître la raison.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *