Compte-rendu de la réunion du groupe de travail Friche Condroyer – 22 novembre 2010

Vous aimerez aussi...

23 réponses

  1. hélène dit :

    Merci à Marie et Bertrand pour cet excellent rapport .

    0

    0
  2. Sam dit :

    Merci Marie et Bertrand pour ce compte-rendu claire et concis.
    RDV le 2 Décembre !
    Bises

    0

    0
  3. JeF dit :

    Merci pour ce compte rendu très intéressant. Juste une question : le projet est-il 100 % logement social ou prévoit-il une part d’accession à la propriété ?

    0

    0
  4. Bertrand dit :

    Bonjour Jef,

    Le projet prévoit 30% de logements sociaux et 70% de logements en accès à la propriété. Selon la COGEDIM, qui construira tout ça, le m2 sera aux alentours de 4000 euros.

    0

    0
  5. LOLO dit :

    Habitant dans la ZAC Pleyel Liberation où il y a une place de parking par logement, toutes les places de parking sur la voie publique sont utilisées, des places sont également « créees » sur les trottoirs chaque nuit, plus des voitures en double file (toujours les mêmes).

    Donc clairement 77 places pour 122 logements c’est pas assez, il faut en demander 150.

    0

    0
  6. Eric dit :

    Bonjour,
    Merci pour ce rapport et plus généralement sur votre investissement sur le quartier rue catulienne/place des tilleuls.

    Quelques remarques sur le projet :

    L’insuffisance en places de parking va donc conduire rue catulienne / Ernest Renan :
    – soit à un irrespect des règles de stationnement (déjà peu respectées et avec peu d’amendes : le stationnement en double file y est déjà une religion),
    – soit à la quasi obligation pour les riverains d’acquérir ou de louer une place de parking pour pouvoir garer leur voiture dans des conditions satisfaisantes. Ceci va donc créer (ou entretenir) un marché de la place de stationnement. C’est assez drôle de voir de telles conséquences pour un projet mené par une mairie prônant sans doute le combat de l’économie de marché!

    Coté commerce : il est essentiel que la mairie sélectionne des commerces qui relève le niveau de la rue de république et de Saint-Denis. Ras le bol de grec, des boutiques de fringues à 3€, des épiceries, etc. Il serait temps d’essayer d’amener des commerces de qualités dans cette ville et dans cette rue. La ville a les moyens et le pouvoir sur cette opération, de faire un véritable choix éclairé.
    On sait bien créer des zones franches urbaines avec des taxes et impôts réduits pour faire venir des entreprises. Sur des opérations conduites par la municipalité, pourquoi ne pas favoriser certaines catégories de commerces en minorant (peu être temporairement) leurs loyers ou leurs impôts et taxes?

    Point positif, quand même : la présence de 30% de logements sociaux construit pour 70% d’accession à la propriété. La mairie serait-elle sortie de son dogmatisme habituel qui consiste à dire que 40% de logement sociaux sur la ville, ça n’est toujours pas assez.
    J’espère que cette opération est représentative d’un état d’esprit un peu plus constructif.
    Il n’y a pas besoin d’être bac+5 pour comprendre que les classes moyennes rapportent de l’impôt, bon pour les caisses de la ville! Sur ce thème, il faut trouver un équilibre raisonnable.

    Eric

    0

    0
  7. Bertrand dit :

    Bonjour,

    Pour les places de parking, il y aura la possibilité, selon l’architecte, de rajouter quelques places à celles initialement prévues, selon la demande.

    J’étais très inquiet par ce projet et je trouve que ce qui est présenté sur le papier est intéressant. Il n’y a pas de « bétonnage » et les logements seront de qualité. Quant aux square, les spécificités de la ville en matière de sécurité ont été prises en compte par les paysagistes. Il faut evidemment rester vigilant et bien suivre le projet car entre le papier et la réalité…

    Quant à la « zone commerciale », Stéphane Peu a clairement évoqué l’idée de diversifier les commerces. Il faudra rester très vigilant également sur ce point essentiel et peut-être se battre pour éviter un nouveau palais du Kebab.

    0

    0
  8. Hesse rémi dit :

    Bonjour, Il y a une chose qui me surprend beaucoup, c’est que ne soit pas signalé dans le compte rendu, la présence d’un bâtiment 8+1. Ce terme barbare signifie 8 étages + rez-de_chaussée, 9 niveaux. Soit le double de la hauteur des bâtiments riverains de la rue de la République. ( une majorité de 4 étages quelques 5 étages)
    Un bâtiment 9 niveaux ça fait environ 30 mètres de haut. Une fois construit vous verrez qu’il ne passera pas inaperçu! Peut-être n’y aura-t-il pas de bétonnage, mais le peu de bétonnage se verra de loin
    Je pense que ce bâtiment fera approximativement la hauteur de l’église neuve.
    Lors de la réunion tout a été fait par l’architecte pour ne pas parler de cette tour. Dès le lendemain j’ai envoyé un courrier à Stéphane Peu à ce jour il n’a pas répondu.

    0

    0
  9. hélène dit :

    @Rémi hesse
    je crois que vous avez confondu des bâtiments déjà construits depuis fort longtemps, avec ce qui est en prévision de constructions. De toutes les réunions auxquelles j’ai assistées, il n’a jamais été question de tels travaux. Peut être confondez vous avec la « Villa Franklin » qui en effet jouxte, la crèche , le cinéma ( en cours de destruction ) la maison la « Farandole » le futur parc etc..

    0

    0
  10. suger dit :

    Je pense que Hélène a raison. Et cela d’autant plus que la proximité de la Basilique, monument historique, rendrait difficile sinon impossible, de nos jours, une telle construction en hauteur dans un périmètre protégé grâce à la Loi Malraux de 1964. La « Cité Franklin » a été construite avant cette loi (en 1957, je crois).

    0

    0
  11. Hesse rémi dit :

    J’aimerais bien m’être trompé, mais j’en suis sûr. il est prévu, au centre de la zone, une alignée de bâtiments, qui commence par des maison de villes ensuite ça va en montant et ça se termine par un 8+1. Lors de la réunion il y a même un participant qui a interrogé l’architecte à ce sujet :
    – pourquoi faire un 8+1, réponse de l’architecte: ça nous permet de densifier. ( ce sont les mots exacts)
    Il y a eu quelques réactions du genre on n’a pas besoin de densifier …
    Monsieur Peu a prit la parole: Si ça nous permet de créer un espace vert dans le centre sans que ça coute trop cher à la commune ( c’est ce que voulais dire sa réponse mais je ne me souviens plus de la formulation exacte.) si vous êtes allé a la réunion vous devez vous souvenir de cette intervention

    0

    0
  12. Sam dit :

    Pour précision, il y a eu deux réunions :
    -« une réunion de travail » regroupant des habitants inscrits et qui a eu lieu le 22 novembre
    – la « démarche quartier » qui a eu lieu le 2 décembre. 

    Ce Compte-Rendu est relatif à la première réunion.

    J’ai assisté à la deuxième réunion, il me semble avoir vu dans la présentation un grand immeuble au milieu de l’espace vert. Je crains bien que Rémi ait raison. 

    0

    0
  13. suger dit :

    Un immeuble R+8 serait donc prévu pour ce projet immobilier, qui me paraît de plus en plus fou. Dans ce cas, il serait nécessaire de savoir ce qu’en pense l’architecte des Monuments Historiques en charge de la Basilique, si ce terrain est dans le périmètre protégé ou si une dérogation a été demandée et obtenue.

    0

    0
  14. Dame Catule dit :

    L’article du JSD faisant le compte-rendu de la réunion du 2 décembre et publié le 8 décembre cache soigneusement en tout cas ce bâtiment de 8 étages. On peut y lire notamment :
     » (Si les paysagistes) n’en sont encore qu’à des pistes de réflexion, ils s’accordent avec l’architecte sur la nécessité « de laisser des transparences, des échappées visuelles, et pour ça, de fractionner les constructions ».
    Elles seront étagées du R+5 en bordure de la rue de la République, au R+2 des maisons de ville accessibles en cœur d’îlot par la rue Catulienne. »

    Encore un mensonge du JSD ? Ou les déclarations de l’architecte de la COGEDIM, avec l’aide de Stéphane Peu, sont-elles un ballon d’essai pour voir jusqu’où ils peuvent aller face aux habitants ?…

    0

    0
  15. Bertrand dit :

    Bonjour,

    A part changement total de projet entre le 22 novembre et le 2 décembre (ce que je doute) aucun batiment R+8 n’est prévu. J’ai actuellement le plan sous les yeux et le batiment dont vous parlez, dans l’alignement des maisons de ville et au centre de la zone, est un R+5.
    J’ai discuté avec l’architecte à la fin de la réunion et il me disait justement que le but de ce projet était de ne pas bétonner. Je ne pense pas que la Marie irait jusqu’à donner de faux documents aux riverains et aux participants de ces groupes de travail. Sur les élements que j’ai en main, ce batiment R+8 n’est donc pas prévu.

    0

    0
  16. Sam dit :

    Merci Bertrand pour cette vérification !

    C’est possible de scanner et mettre en ligne le projet ?

    0

    0
  17. Hesse rémi dit :

    Pour ma part j’ai lu R+8 sur le plan projeté sur le tableau. Il y a une semaine que j’ai écrit à St Peu à ce sujet, je pense que si je m’était trompé il aurait répondu, que je m’alarmais pour rien. L’absence de réponse me conforte dans mon idée.
    De plus regardez ce qui est écrit partout, y compris sur le journal de st Denis:
    la hauteur sera limitée à 5+1 pour le bâtiment en lisière de la rue de la République.
    Mais au centre ??? Serait-il possible de demander à Stéphane Peu, puisque c’est lui qui animait la réunion: Combien d’étages aura le bâtiment le plus du programme destiné à la vente?

    Pour répondre à Suger ( lointain descendant de l’abbé, je suppose)

    La loi Malraux de 1964 était en application en 1972 quand ont commencé les travaux du quartier basilique qui jouxte cette dernière. je n’ai pas l’impression que dans ce cas précis; Les architectes des monuments historiques aient pleinement joué leur rôle.

    0

    0
  18. hélène dit :

    Il y a eu les réunions préparatoires au moins trois, puis celles de démarches quartier, donc je reconfirme qu’il n’a jamais été question de telles constructions. Sur les plans sont indiqués la hauteur des immeubles existants afin de permettre une visualisation plus pertinente de ce qui va se construire et, je rejoins Bertrand sur ses dires pas de bétonnage en vue.

    Pour ceux qui ont les plans, page 11 « Gabarit de hauteur » plusieurs couleurs ont été affectées aux immeubles existants : Marron La villa Franklin R+8 , Rouge Le Couvent des Ursulines R+2 ou 3, les immeubles de la rue Catulienne, Orange La Banque de France, Jaune les Maisons de ville ainsi que Crèche PMI etc…et le mieux pour s’en rendre compte c’est de venir sur place pour constater la réalité.

    Le souci pour un certain nombre d’habitants soit de la Villa Franklin ou du Couvent des Ursulines, est, qu’il ne soit pas créer une traversante de la rue de la République jusqu’à la rue des Ursulines ainsi qu’il nous avait été proposé il y a déjà plusieurs années et, que nous avions largement combattue, c’est pour cette raison que nous n’avons pas omis une seule réunion.

    Désolée, je n’ai pas le matériel pour scanner les plans si Bertrand peut le faire cela serait parfait.

    0

    0
  19. Sam dit :

    @Rémi

    « Il y a une semaine que j’ai écrit à St Peu à ce sujet, je pense que si je m’était trompé il aurait répondu, que je m’alarmais pour rien. L’absence de réponse me conforte dans mon idée. »

    Nous avons l’habitude d’écrire aux différents élus et pouvoirs publics, nous n’avons jamais de réponse avant un mois. C’est un peu prématuré de tirer des conclusions au bout d’une semaine.

    De plus, le plan est un document officiel. Il parait invraisemblable de communiquer ce livrable officiel aux habitants avec de fausses informations…

    0

    0
  20. suger dit :

    @Hesse rémi :
    Vous avez raison de souligner que les architectes des bâtiments de France, chargés de protéger les Monuments Historiques, ont été peu influents lors de la construction du « centre Basilique » en 1972…
    Et je viens de découvrir qu’une modification législative récente risque de les rendre encore moins efficaces. Ils n’ont plus, depuis mai 2010, qu’un avis consultatif en ce qui concerne les travaux dans les zones de protection du patrimoine architectural urbain et paysager (ZPPAUP) et les permis de construire. En cas de litiges avec les collectivités, c’est le préfet de région qui sera chargé de trancher.
    Le ministre de la Culture, interrogé par un sénateur, s’est voulu rassurant. Je cite : « Cette disposition n’a pas pour autant modifié le régime d’application des ZPPAUP, dans la mesure où, tant l’architecte des Bâtiments de France, pour la motivation de ses avis, que l’autorité compétente, pour la délivrance des autorisations de travaux, sont tenus d’appliquer les dispositions réglementaires de la zone. »
    Mais je crains qu’il ait surtout voulu noyer le poisson dans sa réponse, car le mal est fait : le patrimoine historique est encore plus menacé par les maires et les promoteurs immobiliers.

    0

    0
  21. hélène dit :

    Les documents livrés dont je ne sais pas, du point de vue juridique, si, ils ont une valeur, mais en reprenant tous les dossiers, je constate qu’après la validation par le bureau municipal du 28 novembre 2008, la présentation du 1er juillet 2009 aux habitants de ce projet, la construction des logements est relativement identique. Les discussions ont surtout porté sur : les voies d’accès, la création du square, les protections à venir de tous ces ensembles, compte tenu de la spécificité en matière de sécurité de ce quartier, seule la halte garderie n’a pas été retenue, elle doit être transférée sur le quartier de la gare.

    Cela étant dit, pour ce qu’il a été rapporté ce n’est pas encore signé avec la Cogedim et, beaucoup de points sont à définir, non pas sur les constructions, mais sur ceux que j’ai cités plus haut.

    Ce qui me fait dire qu’il n’y aura pas forcément de bétonnage, c’est en regardant le Cinéma sa hauteur, son volume, qu’il laissera beaucoup de place une fois détruit.

    0

    0
  22. Sam dit :

    L’article a été mis à jour avec l’ajout du plan. Merci Bertrand !
    Est-ce possible d’avoir également le plan où on décompte le nombre de logements par ensemble ?

    Bises

    0

    0
  23. Marie dit :

    Bonjour,

    Je suis désolée de commenter sur un post aussi ancien mais c’est les meilleurs informations que j’ai pu trouver sur internet au sujet de cette résidence… J’habite Saint-Denis depuis peu de temps. J’aimerais savoir si les logements ont déjà été vendus car nous regardons depuis environ 1 ans les projets neufs à Saint-Denis et nous n’avons vu aucun projet de la sorte, l’emplacement est idéal. Enfin j’imagine que le prix et les finitions le seront moins… Si non, quelqu’un a une idée des personnes à contacter pour avoir une information à ce sujet (mairie de Saint-Denis, plaine commune) ?

    Je vous remercie d’avance.
    Marie

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *