Copie d’un message envoyé au STIF

Vous aimerez aussi...

16 réponses

  1. édith dit :

    Voici la réponse du STIF, très rapide :
    Bonjour Mme ***,

    Je vous confirme que, suite aux divers débats intervenus en avril 2010 lors de la période électorale régionale abordant la question de la tarification des transports en commun en Ile-de-France, le nouveau conseil du STIF s’est saisi du dossier de la tarification des transports qui présentera les résultats d’une étude approfondie sur la tarification et un ou plusieurs scénarios possibles. Ceux-ci seront appréciés au regard des principales dimensions d’une politique de transport public (accès à la mobilité, préservation de l’environnement, équité sociale, qualité de l’aménagement).

    Aussi, toute évolution tarifaire sera examinée à la lueur de cette étude générale et des orientations du nouveau Conseil ; il est donc trop tôt pour répondre à votre interrogation.

    Cordialement,

    Mr ………Relation-voyageur

    0

    0
  2. Koil dit :

    c’est un peu nombriliste comme problème. Plusieurs communes d’idf sont dans le même cas.
    Le trajet en métro est un trajet de proximité quand à celui du rer ( reseau express regional) est censé être rapide.
    Au bout d’un moment faut pas pleurer d’avoir des transports pourris et de pas vouloir y mettre le prix.

    St denis centre de paris par le metro ligne 13 20/25 min
    st denis par ligne b/d/h ( ouh la la 3 lignes ) 5/10 min

    CQFD

    0

    0
  3. édith dit :

    Je ne comprends pas le précédent commentaire. J’ai pensé que mon témoignage intéresserait des dyonisiens. S’il n’intéresse pas, il n’est pas utile de commenter. Du moins c’est ma position quand un sujet ne m’intéresse pas. Ce blog n’est pas un lieu de polémique. Je rends compte d’une démarche, point barre. Nombriliste ? Je pense que l’adjectif est inapproprié dans le contexte. Je ne m’identifie pas à une commune !
    Je vis ici…pour l’instant.

    0

    0
  4. goldo dit :

    Je pense qu’il est interessant de connaître les démarches que les dyonisiens font pour faire évoluer les choses,peu importe lesquelles. En ce qui me concerne,je n’avais jamais remarqué cette différence.. J’ai une carte intégrale 4 zones et je passe avec partout sans me préocuper des prix au détail. Au moins j’aurai appris quelque-chose.

    0

    0
  5. Koil dit :

    Désolé Edith d’avoir paru désobligeant, ma réponse est celle que j’aurai fait si j’étais un élu. Car si t’accepte la modification pour St Denis, une vingtaine de villes d’idf de la petite couronne sont concernées.
    Plus ou moins 2 millions de personnes, je te laisse faire le calcul sur le montant de non recettes perçues par le stif.

    0

    0
  6. édith dit :

    … »ma réponse est celle que j’aurais fait si j’étais un élu » : tout est dit !
    Vous ne l’êtes pas, élu, pourquoi emprunter une position qui n’est pas la vôtre ?!. Je parle à partir de moi, pas d’un autre point de vue. C’est l’intérêt d’un blog comme celui-ci.
    Par ailleurs, je ne pose pas de question à quiconque sur le blog (cf. votre « ma réponse… »), je témoigne en rapportant un échange avec le STIF, auquel je pose une question, et qui me répond, en effet.
    Vos commentaires sont les bienvenus, mais la réponse, en l’occurrence, je l’ai eue, du STIF.

    0

    0
  7. Sam dit :

    @édith

    Quelle est la réponse du STIF ?

    0

    0
  8. édith dit :

    @ Sam,
    voir plus haut !!

    0

    0
  9. Sam dit :

    @édith
    Suis un peu décalée ces dernières semaines, je venais de me réveiller. Autant pour moi 😉

    0

    0
  10. JASON dit :

    Si on le fait pour St-Denis on devra le faire pour Stains et ensuite Garges… d’autant qu’avec tous les abonnements et autres avantages les zones n’existent presque plus. Qui se souvient qu’il fallait TROIS tickets de métro pour faire St-Denis – Bobigny en Tram. De toute façon il n’y a que les honnêtes gens
    Il ne faut pas pousser mémé dans les orties quand même….
    comme dit Koil CQFD

    0

    0
  11. LOLO dit :

    La zone 3 sera supprimée lorsque la zone 1-2 sera aussi chère que la zone 3, ce qui est bientôt le cas. Pour rappel, les usagers ne payent via leur titre de transport que la moitié du coût réel.

    Stéphane

    0

    0
  12. Koil dit :

    Un projet de 3 zones était à l’ordre du jour a une époque. Après faut pas se leurrer si il y a 3 zones ca va augmenter pour tous.

    0

    0
  13. Anne dit :

    En tout cas, pour les 78,20 Euros laissés ce mois-ci sur mon pass navigo, en rentrant le soir de La Plaine par les bus 153, 253 ou 239 sensés m’amener direct dans le centre ville, je ne mérite pas, comme c’est le cas 4 fois sur 5 depuis des mois, de me faire débarquer à la porte de Paris pour attendre 15 mn le prochain bus. Il y a toujours un prétexte de la part des chauffeurs, « c’est que je dois faire ma caisse, c’est que je dois faire le plein, c’est que je dois faire ma pause, c’est pas moi qui décide, » etc. …ça plus les joies du RER D, du RER B, et de la ligne 13, on finit par se dire que les banlieusards sont moins bien servis que les parisiens intra-muros; et pourtant, ils paient plus cher. Vivement le printemps que je reprenne mon vélo!

    0

    0
  14. Koil dit :

    Travaillant  sur la ligne B c’est clair que depuis deux semaines c’est la cata ; tous les motifs variés s’ajoutent dans une journée.

    0

    0
  15. Julien dit :

    @ Edith
    Votre démarche est pertinente et justifiée. J’ai également dénoncé sur mon blog cette fracture urbaine invisible.

    Notre ville est coupée en deux par le zonage tarifaire, avec la zone 3 qui démarre à la Porte de Paris et la zone 2 qui correspond en fait à La Plaine (l’arrêt du bus à côté du Leroy Merlin est en zone 2). La taille de notre ville explique cela (ce qui n’est pas le cas d’autres villes plus petites entourant Paris : Saint-Ouen, Les Lilas par exemple qui relèvent de la zone 1-2) , mais le prolongement de la ligne 13 dans les années 1980 et 1990 (je rappelle que la station Université a été ouverte en 1998) a cruellement fait ressentir aux Dyonisiens cette fracture, car le métro, même en zone 3, se prend avec un ticket au tarif zone 1-2.

    Par ailleurs, cela est également un facteur de saturation du métro, puisque nombre d’habitants de notre ville populaire arbitrent leurs dépenses de transport et choisissent le métro, même quand ce serait plus intéressant pour eux (en terme de distance et de liaison) de prendre le RER D ou le Transilien H à la Gare de Saint-Denis, qui est en zone 3. Il suffit d’observer et de parler avec les gens qui descendent notamment à Place de Clichy pour récupérer la ligne 2 qui se dirigent vers les arrondissements du nord-est parisien.

    Félicitations et merci !

    0

    0
  16. édith dit :

    @ Julien
    Merci pour cette explication très circonstanciée, qui complète ma démarche et explicite ce que je ne faisais qu’intuitivement ressentir, notamment ceci : « un facteur de saturation du métro, puisque nombre d’habitants de notre ville populaire arbitrent leurs dépenses de transport et choisissent le métro, même quand ce serait plus intéressant pour eux (en terme de distance et de liaison) de prendre le RER D ou le Transilien H à la Gare de Saint-Denis ».

    @ tous : si vous avez le temps et/ou l’envie, vous pourriez également envoyer un message sur le site du STIF et nous faire connaître sa réponse.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *