Courrier à Monsieur le maire suite aux déclarations sur France Info de l’élu Mr Madjid Messaoudene

Vous aimerez aussi...

71 réponses

  1. Marion dit :

    BRAVO ET MERCI SAM
    Avec ta permission, mon époux et moi-même sommes signataires de ce courrier.
    Le retrait de sa délégation est la moindre des choses.
    Monsieur le Maire doit, non seulement se désolidariser de cet énergumène, mais aussi présenter des excuses publiques, car les propos obsessionnels, indignes et indécents répétés de M. Messaoudene engagent toute la majorité municipale et stigmatisent la ville de Saint-Denis.

    0

    0
  2. Lazare dit :

    Entièrement d’accord avec toi Sam.

    0

    0
  3. Gabriella dit :

    Sam, cela me va parfaitement.
    Monsieur Messaoudene a besoin de se défouler sur son blog pour le moment il n’est pas sanctionné : liberté d’expression?
    Mais sous prétexte de dénoncer la discrimination faite à l’encontre des musulmans (l’islamophobie) il fait de la discrimination envers d’autres communautés c’est incompatible avec les devoirs et la déontologie que doit avoir un élu de la république.

    0

    0
  4. Bill dit :

    Pour rappel, voici le podcast de l’émission de France Info qui donne une bonne idée de l’égalité entre communauté pour MM.

    « L’islam de France doit-il se réformer ? «  par FranceInfo

    0

    0
  5. Lolo dit :

    Le retrait de ses délégations serai la moindre des choses…
    Et après on s’étonne qu’il y’ai des dérapages de la part de nos jeunes!!
    Une honte.

    0

    0
  6. Alain dit :

    Il existe des déclarations en ce moment qui font chaud au coeur, celles de l’élu en cause font honte, froid dans le dos et glace le sang. La situation actuelle nécessite que chacun réfléchisse bien avant de dire n’importe quoi.
    Vous le savez toutes et tous, je suis un laïc convaicu, donc de la plus grande tolérance, j’accepte tout le monde, sans plus de détail. Seul l’être, l’humain m’intéresse. Je sais que mes positions du temps où j’étais élu n’ont pas eté partagées sur la laïcité par Paillard qui ne m’a pas demandé de rester sur sa liste, et quand bien même je ne l’aurai pas accepté. Mes positions n’ont pas été toujours comprise par certain musulman avec qui j’ai au moins pu débattre contrarement à Paillard qui a refusé à l’époque d’engager un débat public sur la laïcité. Mais je n’ai jamais été dans l’insulte et l’irrespect vis à vis de qui que ce soit. Je suis pour la liberté d’expression, à chacun de prendre ses responsabilités et d’assumer ses propos devant la Société française. Je vais écrire à Paillard.
    Ecrivez à Paillard pour lui faire part de votre écoeurement.
    Mon blog : http://www.mes-billets-d-humeur.over-blog.com
    (Marcel arrête tes procès d’intention)

    0

    0
  7. Gabriella dit :

    Ca y est ,c’est fait pour le Maire
    Vive le blog « Sans crier gare »

    0

    0
  8. Habitant dit :

    Il est tout à fait normal de renforcer la sécurité des écoles et lieu de culte juif, il y a des menaces qu’il ne faut pas prendre la légère, ce Messaoudène est un inconscient dangereux, manipulateur, fourbe…

    0

    0
  9. Habitant dit :

    Il encourage l’amalgame entre Israël et juif comme le font les Finkielkraut et BHL et qui en pâtit, ce sont les juifs. C’est dangereux et irresponsable.

    0

    0
  10. Marion dit :

    Il y aura toujours des inconscients aveuglés par leur bêtise pour défendre l’indéfendable ….
    Et pendant ce temps, ça continue…. Voilà ce qui s’est passé tout récemment dans notre département :

    Seine-Saint-Denis: Des soldats en faction devant un collège juif menacés par un homme armé

    Deux soldats en faction devant un collège juif du Raincy (Seine-Saint-Denis), menacés par un homme qui avait tiré la culasse de son arme à leur vue, ont armé leur fusil d’assaut et fait fuir l’auteur des menaces, a-t-on appris de sources concordantes.
    Vers 02H00 dans la nuit de samedi à dimanche, une voiture s’est arrêtée devant le collège-lycée juif Merkaz Hatorah de cette banlieue nord-est de Paris, a précisé une source proche du dossier. La porte coulissante de la voiture s’est ouverte, les deux soldats, chargés de protéger les lieux dans le cadre du plan Vigipirate, s’en sont approchés et ont demandé aux automobilistes « de circuler », a-t-elle ajouté.
    « Le passager, cagoulé, a alors tiré vers l’arrière la culasse d’une d’arme d’épaule », comme s’il allait faire feu, a-t-elle poursuivi. Il n’était pas possible dans l’immédiat de savoir s’il s’agissait d’une arme létale ou factice, ni si les auteurs des menaces avaient l’intention de passer à l’acte ou s’il s’agissait d’une provocation, a précisé une source policière.
    « Les deux soldats ont armé leur Famas », le fusil d’assaut de l’armée française, et « le conducteur a aussitôt démarré en trombe », selon la source proche du dossier. La voiture a disparu dans la nuit sans qu’aucune course-poursuite ne soit lancée.
    Selon une source militaire, les soldats, qui ont entendu un bruit de culasse, « ont eu une réaction appropriée ».
    Depuis les attentats de Paris, les soldats postés devant les lieux sensibles de la région parisienne ont été l’objet d’une série d’actes d’intimidation, ou de simple provocation. Un jeu dangereux selon cette source: « Nos militaires sont armés et susceptibles de se servir de leurs armes » lorsque la loi les y autorise, rappelle-t-elle.
    Des rumeurs persistantes sur internet suggèrent en effet que les militaires qui patrouillent en région parisienne n’ont pas de munitions et ne sont pas en mesure de faire feu.
    L’enquête a été confiée au commissariat local.

    0

    0
  11. Véronique dit :

    Bravo pour votre courage, « sans crier gare »!

    0

    0
  12. Sam dit :

    Il est important d’entendre les élus et hommes politiques locaux.

    On dit « qui ne dit mot, consent ». On n’ose imaginer qu’ils partagent ce genre de discours, on a bon espoir de les lire sur ce blog ou sur le JSD.

    On patiente, on patiente …qui « ouvre le bal » ? MR ? 😉

    0

    0
  13. Claudine Saur dit :

    Qui ouvre le bal ? Philippe CARO ? Laurent RUSSIER ? . . . . . Didier PAILLARD ?

    0

    0
  14. Habitant dit :

    Laurent Russier…MDR
    ce type ne sert à rien, encore moins que les autres, dès qu’on lui parle de problème en centre ville il disparaît.

    0

    0
  15. citoyen93 dit :

    Je suis allé sur le Blog de Madjid Messaoudene.
    Ces articles ne vont pas dans le sens de l’appaisement.
    Visiblement, il a clairement choisi d’envenimer la situation.
    Au lieu de délivrer un message de conciliation à l’heure ou les esprits s’échauffent et ou le moindre de dérapage n’est pas à exclure, nous avons un énergumène qui souffle sur les braises.
    En tant qu’élu de la majorité municipale, je pense que cela est inadmissible.
    Il y a une succession d’incidents qui m’alertent :
    Dégradation de lieux de culte (l’église d’Aubervilliers a été fermée suite à des actes de dégradation), insultes, actes de provocation.
    Il faut impérativement que les élus de tous bords jouent la carte de l’appaisement.
    Nous avons tous une responsabilité, ne jouons pas avec le feu.

    0

    0
  16. alain dit :

    Avant d’adresser mon courrier au maire hier, j’ai consulté le blog de MM, et écouté ses interventions sur FI. Cet élu s’est radicalisé, ses propos récurrents depuis plusieurs années auraient dûs être connu du maire avant qu’il ne le prenne dans son équipe, à moins , ce qui serait beaucoup plus grave, que son choix le fut en connaissance de cause, si j’ose dire. Je sais que le maire n’est pas sur cette longueur d’onde là, encore faudrait-il qu’il le dise publiquement.
    Pour défendre becs et ongles notre République et ses principes, liberté, égalité, fraternité, laïcité, il ne faut pas s’entourer de branquignoles comme l’a fait le maire, c’est trop dangereux.
    A ma connaisance aucune association de défense des droits de l’Homme n’a encore déposée une plainte contre cet élu.
    La mémoire des 17 victimes est sali par de tels propos et comportements déviants. C’est un tout duquel il ne faut pas séparer les juifs et les musulmans, mais aussi les athées ou les chrétiens qui paient tous partout dans le monde le même tribu, celui du sang et de la mort.
    Je ne crois pas que ce MM soit en capacité de le comprendre. Il convient par mesure de décence et de respect que le maire s’engage publiquement. Certains d’entre nous demande la démission d’office de cet élu. Je comprend. Mais c’est plus grave que cela, c’est toute une équipe qui est entâchée car elle reste muette.
    Je rappelle ce que je vous disais il y a quelques mois : »Qu’ils s’en aillent tous ».

    0

    0
  17. Bel-Air dit :

    Au risque de ne pas plaire à tous (et vous savez à quel point je respecte le blog ainsi que les valeurs mises en avant), je ne crois pas en la haine de monsieur Messaoudène envers une communauté ou une autre après avoir été sur son blog et lu ses écrits.

    Je ne partage pas pour autant ses opinions qui me semblent être victimisantes, misérabilistes et démagogue. Bref il a revêtu les habits du grand écorché vif. On lui parle d’islamisme mais lui répond islamophobie, racisme, préférence gouvernementale pour le judaïsme… On peut se demander du coup s’il ne stigmatise pas lui-même les musulmans par ses dires. C’est dans la lignée de ce qui se passe en France depuis quelques temps, repli communautaire, ethnique, social. Ca me coûte et ça me brûle la langue de répéter ce que tout le monde sait déjà et que Valls semble découvrir aujourd’hui. La France est un pays divisé qui réunit tous les « anti »

    Je trouve néanmoins ses attaques contre l’imam de Drancy insupportables dans un contexte comme celui-ci, surtout contre un homme de paix. Je ne connais pas monsieur Messaoudène que je découvre mais de ce que j’en lis, je le trouve bien dans le moule de notre pauvre France pas si laïc que ça au final. Il est soumis à ses propres émotions, aucun recul… Ce n’est en effet pas digne d’un homme politique. Cependant je n’irai pas jusqu’à le taxer de racisme.

    Je précise que pour ma part je suis de tradition catho mais non baptisée et surtout pour le maintien de la laïcité comme ciment de ce pays.

    0

    0
  18. suger dit :

    @Bel-Air : La question de qualifier les déclarations et les écrits de M.Messaoudene relève des tribunaux. Par contre, ce qui nous concerne tous, nous les habitants de Saint-Denis est que ses propos sont des paroles de haine cherchant constamment à créer ou à aggraver des conflits entre les différentes religions, à mettre en cause les défenseurs des principes républicains (comme l’imam de Drancy), or il est conseiller municipal et, à ce titre, est un représentant de la ville.
    De plus, comment avec une telle attitude peut-il assumer la délégation à la lutte contre les discriminations et pour l’égalité des droits que le maire lui a confiée, alors qu’il ne cesse de diviser et d’opposer les habitants de Saint-Denis ? C’est impossible.

    1

    0
  19. Marcel dit :

    @ Alain ……………..
    .
    J’ai un peu de mal à comprendre pourquoi à l’occasion d’un commentaire faisant part de son blog perso – qu’i me donne instruction – en quelque sorte , de ne pas lui faire un ou des procès d’intention !
    En outre, je suis stupéfait qu’il dise dans une autre rubrique : qu’ils s’ en aillent tous .
    Chacun assume son destin, l’affaire est entendu.
    Le Dionysien de longue date que je suis – tout comme lui-même, ne peut s’empêcher de constater et d’avoir vécu , qu’en tant qu’ex – Elu en poste , il a accompagné les sieurs Braouezec et Paillard et consorts dans leur démarche conjointe choisie ayant abouti à une paupérisation et une ghéttoisation de Ville en son centre.
    Peu importe la roue tourne.
    La nostalgie accompagnée de repentance est fort sympathique.
    Ceci étant au sujet

    0

    0
  20. Fatiha dit :

    Bonsoir,

    Ce qui est écrit ici relève de la calomnie et du mensonge purs et simples. M. Madjid MESSAOUDENE a toujours lutté et luttera toujours contre toutes les formes de racisme quelqu’elles soient. Il n’a rien d’un radical , d’ailleurs merci de définir ce que vous entendez par radical, sa lutte est celle contre l’intolérance et les préjugés à l’égard de toutes les communautés.
    Ses propos sur M. Chalghoumi ne sont pas une campagne calculée et obsessionnelle, mais l’expression d’un raz-le-bol. Nous sommes beaucoup de musulmans à ne pas vouloir être représentés par cet imam , qui n’est d’ailleurs plus un imam , qui ne sait pas s’exprimer correctement en français et ne représente que lui-même mais aucunement les intérêts de la communauté musulmane, Il suffit d’examiner les réseaux sociaux communautaires qui dénoncent l’hypermédiatisation et la confiscation de la parole par M. Chalghoumi. La lutte contre le racisme anti-musulman nécessite une culture, une connaissance , une légitimité que M. Chalghoumi n’a pas. Il est temps de dire stop. Sauf tout le respect que nous pouvons avoir pour monsieur Chalghoumi, ce n’est pas nous qui le ridiculisons mais lui qui nous ridiculise.
    Il faut cesser cette campagne abominable contre M. MESSAOUDENE.
    Madame KHETTAB Fatiha.

    0

    1
  21. Marcel dit :

    suite ………cause erreur

    Ceci étant , au-delà des brillants exposés et ressentis faits sur ce blog , et vu la réalité incontournable sociologique de la Ville de Saint-Denis , je dirais sans provoquer que l’Elu Madij Messaoudene – jeune Dionysien plein d’avenir ( ? ) tente de vouloir et et requérir une place en accompagnant le mouvement !
    A suivre.

    0

    0
  22. Sam dit :

    @Fatiha

    L’imam en question a au moins le mérite d’être un communiquant qui sait faire passer des messages notamment de tolérance. 

    On est au pays où la liberté d’expression est fondamentale, de quel droit vous voulez l’empêcher de s’exprimer ?

    Vous avez le droit d’être en désaccord avec ce Monsieur, personne ne vous empêche de l’exprimer ou de demander à ceux qui vous représentent en tant que croyante de le faire. 

    Mais là les méthodes employées par MM sont indignes d’un élu de la République.

    MM n’est pas un imam et ne représente pas les musulmans. Il a pris la parole sur France Info en tant qu’élu de la République, et à ce titre il a l’obligation et le devoir d’incarner et défendre les valeurs républicaines …à commencer par la laïcité.

    Question : Sinon concernant l’objet premier de notre courrier, n’y a-t-il rien dans ses propos remettant en cause la protection renforcée, dans les circonstances actuelles, des lieux de culte juifs qui vous choquent ?

    0

    0
  23. Fatiha dit :

    Bonsoir,

    D’accord.
    Si la liberté d’expression est fondamentale, pourquoi l’empêcher de s’exprimer? M. Messaouedene ne fait qu’exprimer sa volonté de voir émerger d’autres représentants de la communauté musulmane dans le débat public. Ainsi , la liberté d’expression ne doit pas être le monopole de M. Chalghoumi mais d’autres représentants, et nous invitons tous les initiateurs de débat ( dans les grandes chaînes bien sûr ) à inviter d’autres personnes que M. Chalghoumi. Nous ne lui interdisons pas de parler.
    Rien n’indique dans les actions ou les paroles de M. MESSAOUDENE qu’il est contre la laïcité. Bien au contraire. À ma connaissance , il ne fait pas référence aux valeurs coraniques dans son discours mais bien aux valeurs de la république. Un élu de la république comme vous dites doit être laïc. Qu’en est-il d’élus qui portent la kippa, lors du dîner annuel du CRIFJe n’ai jamais vu M. MESSAOUDENE se balader avec un qamis dans sa ville, ou porter un signe ostentatoire religieux.
    Enfin, dans les circonstances actuelles comme vous dites, compte tenu des menaces qui pèsent sur la communauté juive mais aussi sur la communauté musulmane , tous les lieux de culte doivent être protégés. ( pas seulement les lieux de culte juifs ), compte tenu de la montée très inquiétante des actes racistes anti-musulmans. Personne n’est à l’abri. La sécurité doit être la même pour tous, car nous sommes tous des citoyens de la république.
    Cordialement,
    Fatiha KHETTAB

    0

    0
  24. Bel-Air dit :

    @ Suger : Je voulais simplement attirer l’attention sur le fait que ce monsieur se faisait le relais d’une partie de la vox populi qui s’exprime, par ailleurs, largement au travers des médias sociaux. Je trouvais que cette attitude relevait davantage de l’incompétence et de la bêtise qu’autre chose. Mais peut-être suis-je naïve. Je n’ose croire qu’il agisse en pleine conscience comme notamment certaines figures d’extrêmes droites.

    @ Sam : oui c’est choquant… d’autant plus que contrairement à ce qu’il suppute tous les lieux de culte bénéficient d’une protection en adéquation avec les différents niveaux de menace.

    0

    0
  25. Bill dit :

    Et le problème n’est pas qu’il s’exprime en tant que citoyen mais qu’il s’exprime en tant que délégué à l’égalité des droits et la lutte contre les discriminations. Je suis désolée Fatiha, mais quand je l’écoute sur France Info, j’entends un représentant communautaire en train de se plaindre que sa communauté n’est pas assez bien traitée par rapport à la communauté juive. Outre que sa position est ridicule vu les drames que vivent la communauté juive, je ne me suis pas du tout sentie représentée par cet élu (peut-être parce que je ne suis pas musulmane mais citoyenne ?).

    Pour finir, je trouve assez drôle qu’il refuse à l’imam de Drancy la représentation des Musulmans car indigne et non choisi et que dans le même temps il se présente lui-même en représentant de la communauté, choisi par qui ? Les Musulmans sont-ils heureux d’être représentés par cet homme ? Si son souhait est de devenir le chouchou musulman des medias (et j’en serai triste pour cette communauté), qu’il abandonne sa délégation à l’égalité des droits et la lutte contre la discrimination et qu’il devienne représentant communautaire (si la communauté musulmane de ST Denis l’accepte…) 

    0

    0
  26. Sam dit :

    @Fatiha

    Votre commentaire n’engage que vous mais les déclarations de MM en tant qu’élu engagent toute une ville et tous les dionysiens (musulmans ou pas, juifs ou pas, chrétiens ou pas, protestants ou pas, …).

    C’est le mélange des genres de cet élu qui est incompatible avec sa fonction actuelle. 

    Il appartient désormais au maire de s’exprimer publiquement et clairement à ce sujet pour dire s’il cautionne ou pas une telle prise de position.

    0

    0
  27. Habitant dit :

    @Bill
    De confession musulmane, je ne souhaite absolument pas que ce type me représente
    Pour l’avoir déjà rencontré, c’est un type antipathique, qui s’énerve dès qu’on est pas d’accord avec ses idées, un manipulateur qui n’est là que pour recueillir les voix des musulmans de St-Denis, mais là, il peut rêver longtemps.

    0

    0
  28. Bill dit :

    @Habitant ouf vous me rassurez 🙂 Citoyens avant tout !

    0

    0
  29. citoyen dit :

    Vous avez raison Habitant.
    Il n’est pas question que qui que soit s’approprie une religion ici l’islam.
    Ce sont les fidèles qui décident de leurs imams, le pape selon le pays pour les évêques et le SIF en France pour les rabbins.
    La ville de Drancy qui fut autrefois un camp d’internement, plaque tournante de la politique de déportation antisémite en France est représentée par Hassen Chalghoumi, cet imam amène parfaitement vers la paix entre les deux communautés juif et musulmane.
    Ce qui se passe en Palestine est dramatique et condamnable il n’est plus possible de voir des gens (enfants, femmes, personnes âgées…) se faire assassiner pour être dépouillés de leur terre mais ne nous prêtons pas au jeu des amalgames, restons lucides et pragmatiques.

    0

    0
  30. Claudine Saur dit :

    @ tous ,
    Sans prendre part à la discussion sur le fond ,je tiens à rappeler (il suffit d’être un peu informé , un peu curieux et de faire quelques recherches )pour apprendre ,je dis bien APPRENDRE , que
     » l’imam de Drancy  » qui n’est imam de Drancy que par SA décision n’a pas toujours éeé « un communicant qui sait faire passer des messages de TOLERANCE .Loin de là !

    0

    0
  31. citoyen dit :

    Oui Claudine Saur et alors faut-il le condamner ? Drancy c’est Kaboul ? Donner une raison qui prouve que les fidèles sont mal représentés ? C’est à eux de décider et pour l’instant ils lui ont accordé leur confiance pour diriger la prière.
    N’essayer pas de distraire le débat avec ce que vous entendez et voyez. Je suis musulman et je reconnais que cet imam est un drôle de bonhomme très habile dans sa communication a dévié dans quelques-uns de ses prêches et alors cela en fait-il un djihadiste ? Mes parents octogénaire pratiquants, pieux et tolérants n’ont pas votre point de vue qui est celui de musulmans qui prêchent la liberté d’expression.

    0

    0
  32. suger dit :

    La question qui se pose est claire : au nom de qui M. Messaoudene s’exprime-t-il ? Il est élu conseiller municipal de la majorité et à ce titre ses propos publics engagent la municipalité.
    Ses déclarations à France Info sur la protection renforcée des écoles et lieux de culte juifs sont indignes dans les circonstances actuelles. En opposant la protection des établissements juifs et musulmans, il cherche à créer volontairement une animosité entre ces deux cultes. Cela n’est ni laïque, ni républicaine, et c’est particulièrement irresponsable.
    Ses attaques douteuses à l’égard de l’imam de Drancy sont scandaleuses. Depuis quand un élu se mêle-t-il de savoir qui a raison ou tort sur le plan religieux et de donner son avis sur la légitimité d’un responsable religieux ? Depuis 1905, les cultes et l’Etat sont séparés. S’il veut s’occuper de religion, qu’il le fasse à titre personnel et en privé, ou qu’il démissionne de son poste de conseiller municipal ! Ce mélange des genres n’est ni laïque, ni républicain.

    0

    0
  33. LeJSD dit :

    La présidente de l’association Sans crier gare, Samira Marquaille, a adressé une lettre au maire Didier Paillard pour lui demander de retirer à l’élu Madjid Messaoudene sa délégation à la lutte contre les discriminations et à l’égalité des droits. SCG met en cause les prises de positions de M. Messaouedene, notamment développé sur France Info le 14janvier, sur la différence de protection des lieux de culte, selon qu’ils sont juifs ou musulmans. L’association reproche aussi à l’élu de«mener une campagne haineuse» contre l’imam de la mosquée de Drancy. Cette lettre est en ligne sur le site http://www.saintdenismaville.fr

    Publié le 21 janvier 2015

    0

    0
  34. Anthony C dit :

    Il est quand même curieux que LeJSD ne sache pas accorder « les prises de positions de M.Messaouedene, notamment développéES », et que comme par hasard, le site de l’association ne soit pas le bon (www.saintdenismaville.com et non « .fr » ). Celui communiqué n’existe pas…
    Bravo les gars et merci!

    0

    0
  35. Gabriella dit :

    Si Madjid Messaoudène reproche à l’imam de Drancy « de s’être auto-proclamé, d’être parfaitement illettré » et à mon avis surtout « d’avoir une position décriée sur Israël et la Palestine » que pense-t-il de  » la lettre ouverte au monde musulman qu’a publié le philosophe Abdennour Bidar :
    « Tout en distinguant la culpabilité djihadiste et la responsabilité de l’Islam, celle-ci demande maintenant à être assumée d’urgence. Ici en France ou dans l’ensemble du monde musulman, rien ne serait plus dommageable que de s’enferrer dans la posture victimaire. Si le monde musulman ne veut plus être montré du doigt comme l’homme malade de la civilisation globale, et si en Europe nos concitoyens musulmans ont raison de s’insurger contre leurs désignation comme boucs émissaires de toutes nos difficultés sociétales, il leur faut surtout se mobiliser en passant -comme je l’ai dit dans ma « Lettre ouverte
    au monde musulman- du reflexe de l’autodéfense à la responsabilité de l’autocritique, en commençant par reprendre en main sérieusement l’éducation de tous leurs enfants à la tolérance et à la fraternité. Il faut que l’Islam se ressaisisse, se retrouve comme grande culture dont les héritages humanistes sont capables de contribuer avec tous les autres à l’édification d’une humanité plus humaine, sur tous les plans de la vie »
    Madjid Messaoudène ne peut pas se permettre d’avoir des positions aussi radicales en tant que représentant de la république, quand il dit que « la France porte un regard négatif sur les musulmans » il met tout le monde dans le même panier. Si les porte-parole des différentes communautés qui vivent en France tenaient le même discours on ne pourrait plus cohabiter, il met en parallèle laïcité et discrimination et ses propos extrémistes sont loin de servir la cause qu’il défend.

    1

    0
  36. Sam dit :

    Chers z’amis,

    Malgré le contexte, à ce jour et à notre connaissance le maire de St Denis ne réagit pas.

    Toute inaction, entraîne une action supplémentaire 😉 

    Alors, deuxième action : nous venons d’écrire à Monsieur Laurent, secrétaire national du PCF.

    Monsieur Laurent,

    Je vous transmets ce courrier envoyé à Monsieur le maire de Saint-Denis en réaction aux propos tenus par Mr Madjid Messaoudene élu municipal sur France Info le 14 janvier dernier.

    M. Messaoudene a osé remettre en cause la protection renforcée, dans les circonstances actuelles, des écoles et lieux de culte juifs, allant jusqu’à prétendre qu’il s’agissait d’une discrimination à l’égard des musulmans.

    Nous demandons au maire de Saint-Denis une condamnation publique de ces propos et le retrait à l’élu Madjid Messaoudene sa délégation à la lutte contre les discriminations et à l’égalité des droits.

    A ce jour, nous n’avons eu aucune réaction du maire. Compte tenu du contexte et des propos tenus, nous ne comprenons pas l’absence de réaction et de réactivité du maire de Saint-Denis.

    Comme cela concerne un élu qui se réclame du Front de Gauche et qui a une délégation (et pas n’importe laquelle !) confiée par un maire PC, nous nous permettons donc de vous contacter pour vous demander d’intervenir pour clarifier la position de la municipalité communiste.

    En tant que citoyens, nous tenons à ce que les élus de la République soient exemplaires et incarnent les valeurs républicaines … et non les intérêts communautaires.

    Samira Marquaille

    Bref, on ne lâchera pas…je vous le garantis. 

    @Anthony C
    Le lien http://www.saintdenismaville.fr fonctionne aussi.
    Ce qui est frappant est que LeJSD ne reprend pas un point essentiel de notre courrier : notre demande au maire de condamner publiquement les propos de MM. Décevant…
    Le rédacteur en chef du JSD m’a néanmoins informé qu’un article complet sera diffusé la semaine prochaine. A suivre…

    0

    0
  37. Marion dit :

    @ Anthony C
    Excellentes remarques. Très franchement, en lisant un peu vite, je n’avais pas relevé les fautes pourtant grossières du post du JSD.
    « bravo les gars et merci ! »…. J’ai éclaté de rire en pensant à ces pseudo journalistes du JSD qui se prennent tellement au sérieux et le sont si peu.
    Effectivement, entre le maire et le journal local, ça balance pas mal la médiocrité à Saint-Denis !

    0

    0
  38. Claudine Saur dit :

    @ citoyen
    JE REPETE : mon commentaire concernant l’imam de Drancy NE PORTE PAS SUR LE FOND ( LE FOND ,je répète ) du débat, que je ne cherche en rien à distraire ! Et où avez-vous lu  » que j’en faisaisun djihadiste ? ? ?

    Je ne suis pas musulmane et n’ai pas L’EXPERIENCE de vos parents ,mais je n’ai pas attendu de vivre à St Denis pour m’intêresser AUX DIVERSES RELIGIONS et leurs « à côté  » .

    Et comme moi ,athée,je ne condamne personne dans sa foi ,je fais juste part de ce que je connais de LONGUE DATE et JE SAIS que les attaques contre lui ne sont pas douteuses,mais avérées et qui pourrait m’empêcher de le dire ,tout comme je dirais qu’Eric Zemmour est un nuisible ?

    0

    0
  39. Bill dit :

    Claudine a raison, les attaques contre l’Imam sont avérées. Nous n’avons pas à juger de qui est représentatif ou pas, ce que nous dénonçons c’est la campagne de dénigrement orchestrée contre lui par MM en des termes racistes. Cet imam plait effectivement aux medias (et aux Français) parce qu’il donne une image très positive de l’islam, pacifique sur le conflit Israelo-palestinien et pour le dialogue.

    Maintenant la campagne de dénigrement de MM laisse penser que les Musulmans ne partagent pas ces vues pacifiques et d’ouverture et je trouve que c’est très dommageable. MM laisse croire que tous les Musulmans (dont il s’autoproclame représentant au passage) partage ses vues sectaires sur la communauté française juive et le conflit. Bref, il n’est même pas à la hauteur d’un représentant communautaire.

    0

    0
  40. sam dit :

    C’est une brève sur la version papier.

    0

    0
  41. goldo dit :

    Je me demande si Monsieur Paillard sait encore écrire ou alors il s’est cassé le bras car a priori il ne répond plus au courrier,pas plus que Stéphane Peu a qui au titre de notre association nous avons fait un courrier pour une demande de local. Goldo

    0

    0
  42. Bill dit :

    @democratie

    De mon point de vue, si ces personnes n’ont pas de délégation ou de rôle à la mairie, libres à eux de s’exprimer comme ils le veulent… Ils ne représentent personne. 

    Ce qui m’a surprise et en même temps m’a paru révélateur c’est la page Fb Jeunesse Communiste qui illustre bien le problème de la gauche aujourd’hui : que va apporter ce combat aux jeunes du 93 à part d’écouter des harangues anti-juives ? Je ne dis pas que la cause est indigne, la situation palestinienne est désespérante mais n’y a t’il pas plus urgent à faire pour les jeunes du 93 ? On s’étonne que l’extrême gauche ne séduise plus mais que fait-elle pour parler aux jeunes de ce qui les préoccupe, de leur avenir, de leur place dans la société ? On leur dit de défendre les enfants palestiniens mais on ne leur apprend pas à se défendre eux-mêmes. 

    Capture_d_ecran_2015-01-22_a_14.42.56.png 

    0

    0
  43. dominique sanchez dit :

    @Anthony C. Désolé pour la faute d’orthographe, mais je vous assure qu’elle n’a aucun sens caché… En ces temps de théorie du complot, mieux vaut le préciser. Je lis chaque jour des journaux autrement plus prestigieux que le JSD et j’y note aussi quelques entorses avec l’orthographe.
    @Sam. Soyons précis: je vous ai dit que si le maire et/ou l’élu mis en cause réagissent, le JSD consacrera un article plus complet au sujet. Sinon, je pense que votre demande de retrait de délégation est plus important que votre demande de condamnation publique des propos. Mais ce n’est l’opinion que « d’un pseudo journaliste médiocre », comme dirait @Marion.

    0

    0
  44. Sam dit :

    @Tous

    Les propos de MM ont été tenus le 14 janvier dernier, nous avons temporisé notre courrier en espérant que le maire réagisse spontanément…5 jours plus tard, « pas de son, pas d’image » de M. le maire.

    On lui envoie un courrier le 18 janvier dernier…une semaine après les déclarations de MM, même constat « pas de son, pas d’image » de M. le maire. 

    De deux choses l’une : 

    1. Soit M. le maire partage la position de MM est c’est une honte;

    2. Soit il ne les partage pas, ne veut pas gérer cette situation et espère (une fois de plus) que laisser faire finira par tasser l’affaire …et c’est irresponsable. 

    Sinon, le débat est bel est bien lancé sur les réseaux sociaux entre figures politiques locales. SCG est encore mis à l’index (euphémisme). Exemple : Mr Brafman, je le cite « Sans Crier Gare… toujours à la pointe pour soulever la poussière » … et bien merci Monsieur Brafman pour le « compliment » 😉

    N’ayez pas peur, venez débattre avec les habitants sur ce blog. 

    Comme d’hab’, encore une fois c’est pas le fond qui dérange nos édiles mais le fait même d’en parler. Vive la liberté d’expression, je le répète 😉

    @Dominique Sanchez

    La condamnation publique par le maire des propos de M. Majid Messaoudène est un préalable, donc tout aussi importante. 

    Tenez-nous courant pour les éventuelles déclarations de la classe politique locale.

    0

    0
  45. sinan dit :

    Je suis vraiment choquée par l’absence totale de réaction de la part du maire. Ce qui fortifie vraiment l’idée comme quoi ce triste sire a été recruté par le Front de Gauche pour séduire une certaine frange de l’électorat musulman (pas tous évidemment). Dans ma ville natale (Bruxelles), les citoyens sont confrontés aux mêmes problèmes depuis la loi sur le vote des extra communautaires, et, mêlé au « laxisme » belge et l’art du consensus, c’est vraiment une catastrophe (élu turc qui ne reconnaît pas le génocide arménien, et autres joyeusetés).

    0

    0
  46. Sam dit :

    @sinan

    Le silence dépasse largement la majorité municipale, pourquoi les autres hommes/femmes politiques notamment de l’opposition ou d’autres partis politiques ne se font pas entendre ?

    Tiens, le débat sur facebook auquel je faisais référence a été supprimé aussitôt après mon commentaire …c’est curieux. Il y a comme qui dirait une gêne générale de la classe politique…personne n’ose « ouvrir le bal » ? 😉

    0

    0
  47. momo dit :

    SUR LE BLOG DE MM.

    c’est le gars bonne poire qui accourt sur les plateaux quand il faut expliquer aux journalistes que les musulmans n’ont rien à voir avec l’assassinat d’Hervé Gourdel.

    Hassen Chalghoumi, c’est le chantre de la paix entre Israël et la Palestine, « mais plutôt côté Israël », résume Madjid Messaoudene, élu Front de gauche à Saint-Denis et opposant farouche au recteur :

    « C’est l’idiot utile de la classe politique islamophobe. Sur la forme, c’est un analphabète, qui a le niveau de français d’un gamin de CP. Sur le fond, il est imam comme moi je suis boulanger. »

    Extrait d’un article intéressant mais « je peux pas vous dire plus » lisez la suite sur streetpress.Un élu Front de gauche tacle Hassen ChalghoumiPar Le JDM sur 22 janvier 2015
    chalghoumi hassen
    Chalghoumi, c’est le gars bonne poire qui accourt sur les plateaux quand il faut expliquer aux journalistes que les musulmans n’ont rien à voir avec l’assassinat d’Hervé Gourdel.

    Hassen Chalghoumi, c’est le chantre de la paix entre Israël et la Palestine, « mais plutôt côté Israël », résume Madjid Messaoudene, élu Front de gauche à Saint-Denis et opposant farouche au recteur :

    « C’est l’idiot utile de la classe politique islamophobe. Sur la forme, c’est un analphabète, qui a le niveau de français d’un gamin de CP. Sur le fond, il est imam comme moi je suis boulanger. »

    Extrait d’un article intéressant mais « je peux pas vous dire plus » lisez la suite sur streetpress.

    0

    0
  48. Philippe Caro dit :

    Ah, tiens ?! Ça faisait longtemps que sur ce site un illustre anonyme, « courageusement » dissimulé derrière son pseudo ne m’avait pas cité nommément pour déverser son petit vomi haineux. Et ans le fil de cette discussion il semble qu’il soit fait état de ma page facebook. Et que l’anonyme de service invite à « parcourir les posts messages et photos facebook » notamment de ma page.
    C’est bien la seule chose sensée des propos de l’anonyme. Et la seule chose avec laquelle je suis d’accord : OUI, ALLEZ VOIR MA PAGE FACEBOOK !
    Vous verrez, la majeure partie de ce que je publie est publique ! Vous allez trouver près de 2000 photos (avec de scandaleux « gâteaux du lundi » dedans !), près de 200 séquences vidéos (avec parfois de la musique classique dedans !), des centaines de posts… Alors : foncez !
    Et je vous suggère de commencer votre visite par ces 3 liens « hautement scandaleux » :
    https://www.facebook.com/photo.php?…
    et https://www.facebook.com/photo.php?… ou https://www.facebook.com/photo.php?…
    Et en plus, vous savez quoi ? J’ai un blog en plus de ma page fb ! Et là, TOUT est public !
    Sur mon blog, puis-je vous suggérer là encore de commencer votre visite par cet article « incroyablement scandaleux » publié au début de l’après-midi du 7 janvier (date de l’attentat contre Charlie, pour les oublieux) ? C’est là : http://philippecaro.over-blog.com/2
    Ces remarques étant faites, je ne n’ai pas l’intention perdre mon temps à polémiquer ici. Je discute à visage découvert, avec des gens qui débattent à visage découvert. Cette clarté des débats où chacune et chacun assume ce qu’il dit dans le respect des opinions contradictoires des autres, est indispensable à la démocratie. Le reste, cette pratique des « lettres anonymes » (postales comme électroniques), a déjà son précédent dans notre Histoire de France. Je ne la cautionne pas et elle ne m’intéresse pas.

    0

    0
  49. Dame Catule dit :

    Rien, pour le moment, des représentants des groupes de la majorité (PCF, FDG, Verts locaux, PSG de G.Sali), rien de l’opposition socialiste au Conseil Municipal, rien de la droite (UMP ou UDI) ! Ils sont tous tétanisés. On va finir par penser que le député Malek Boutih a totalement raison de demander la mise sous tutelle par l’Etat de certaines communes qui ont oublié les principes républicains, ces communes où les élus laissent se développer les discours de haine qui sont le fumier où prospèrent les islamistes violents. Cette mesure de mise sous tutelle par l’Etat républicaine devrait-elle être appliquée à Saint-Denis ? La question est posée.

    0

    0
  50. Sam dit :

    Monsieur Philippe Caro,

    Je ne sais pas pour qui vous vous prenez, en tout cas, vous faites preuve d’un mépris assez lamentable vis à vis des habitants qui débattent ici pour améliorer leur cadre de vie, et la vie en général à St Denis. On est en droit d’espérer que le débat citoyen peut faire avancer la vie en collectivité notamment à St Denis. Compte tenu de ce que nous venons de vivre ces derniers jours, vous permettez qu’on débatte des discours et positions politiques mettant à mal « le vivre ensemble » ?

    Vous vous positionnez en donneur de leçons en reprochant aux citoyens qui s’expriment sur ce blog d’utiliser des pseudos. Monsieur, vous êtes ici sur un forum internet où le pseudo est un usage classique. Et je dirai même que cette pratique est saine quand on sait que tout est archivé, fiché pour un temps à priori illimité. Le respect de l’anonymat sur internet (CNIL) est tout à fait compatible avec un vrai engagement citoyen. Apprenez à respecter ce choix et vos interlocuteurs, ce sera un bon début. 

    Je précise qu’utiliser un pseudo sur ce blog ne veut pas dire être anonyme, beaucoup de blogueurs utilisant des pseudos sur notre blog sont sortis de l’anonymat. C’est leur choix.

    Cela ne veut pas non plus dire que le blogueur n’est pas responsable de ses propos. Tout blogueur peut être donc poursuivi s’il enfreint la loi.

    Concernant le courrier envoyé à Monsieur le maire, il est signé par moi-même au nom de SCG. Oui on l’a envoyé par mail et alors ?  

    Votre commentaire est une réaction au commentaire de Démocratie. Si vous estimez que ce commentaire est mensonge et/ou diffamation, soit vous demandez au blog (email : saintdenismaville@gmail.com) de le retirer soit vous lui répondez directement…c’est si simple. La modération de ce blog est également participative. C’est la règle que vous acceptez de manière implicite dès lors que vous intervenez.

    Enfin, nous avons bien compris que vous n’approuvez pas les formes utilisées, c’est votre droit. Qu’en est-il du fond ? Vous partagez ou pas la position de MM ? C’est tout ce qui nous intéresse…tout le reste n’est que mise en scène.

    0

    0
  51. Bill dit :

    @Philippe Caro

    C’est bien d’être intervenu mais ça aurait été encore mieux de répondre sur le fond ? Etes-vous d’accord avec les prises de position publiques de MM à mettre en regard avec sa délégation ? Pensez-vous qu’il ait le profil nécessaire pour permettre le dialogue entre tous et lutter contre les discriminations (y compris envers la communauté juive française …) ? Pensez-vous qu’il soit capable de faire abstraction de son engagement envers les enfants palestiniens et de sa lutte contre l’islamophobie (et contre la laïcité) pour discuter avec tous les citoyens ? 

    Quand à l’anonymat, vous n’avez effectivement rien à craindre vous êtes du côté des forts, mais peut-être avez-vous suivi les problèmes du blog et de notre présidente, attaqués par la ville qui a laissé courir sa plainte le temps de faire partir Sam et d’assécher les finances de SCG. Quand on voit les campagnes d’injures de MM ou de votre autre ami qui avait un grand goût pour l’insulte sur son blog anti-hanotin, croyez vous qu’on ait envie de se donner son nom ? Nous avons un métier, une famille, des engagements et autre chose à faire que combattre des attaques de dénigrement. Si les discours étaient plus modérés à St Denis, peut-être que nous aurions moins peur ? 

    0

    0
  52. Bill dit :

    @Tous

    Le commentaire de Democratie a été dépublié. Ce post attirait l’attention sur des comptes Fb de personnes non élues et comme je le disais dans un post précédant, elles s’expriment comme elles veulent, elles ne nous représentent pas officiellement.

    0

    0
  53. suger dit :

    La démocratie dont se réclame Philippe Caro, conseiller municipal de la majorité, délégué au logement, commencerait à Saint-Denis par un traitement égal, sans passe-droits, de tous les habitants, par une répartition des subventions aux associations de façon transparente et sur la base de la réelle utilité sociale de leur activité. Quand ce sera le cas, il pourra alors se permettre de donner des leçons au nom de la démocratie sur l’utilisation de pseudos !
    Donner un point de vue critique sur la municipalité de Saint-Denis sous un pseudo a bien un sens : celui de protéger les associations ou institutions, auxquelles le signataire peut appartenir, mais aussi protéger le signataire lui-même et sa famille, des coups bas de cette municipalité.
    La culture de la violence, qui est entretenue chez une partie des soutiens de la municipalité, est malheureusement une caractéristique de notre ville. Tout adversaire politique est un ennemi, toute critique est perçue comme une agression auquel il faudrait répondre par une agression : campagnes d’injures, diffamation, procès injustifié (dont Samira a été la victime), violence physique (rappelez-vous l’agression du nouveau député dans la mairie au moment de la proclamation des résultats des législatives de 2012, le tout sous les caméras de FR3…).
    Oui, nous ne sommes pas dans une démocratie normale, pacifiée, assurant la liberté d’expression, à Saint-Denis. Oui, notre ville est politiquement et culturellement malade et aujourd’hui c’est cela qui explique pourquoi le maire ne réagit toujours pas face aux discours de haine de M. Messaoudene.

    0

    0
  54. Sam dit :

    @Dame Catule

    Dans d’autres villes de cette taille, les partis politiques se seraient sans doute emparés de ces propos polémiques pour réaffirmer les fondements de notre République …

    Ce silence est une forme de déni de la gravité du contexte, des conséquences de tels propos et de la réalité du communautarisme…une honte au regard du drame de l’Hyper Casher.

    Action : on va AUSSI écrire à tous les partis politiques dionysiens et aux groupes municipaux…il faut qu’ils s’expriment enfin et publiquement.

    0

    0
  55. Claudine Saur dit :

    @ PHILIPPE CARO ,
    Le 20 Janvier, j’ai cité VOTRE NOM ,vous posant une question à nom réel, le mien et celui de 2 autres ELUS .J’aurais pu y ajouter Me Florence HAYE ,Stéphane PEU et quelques autres . . . les piliers . . .
    Le mépris affiché par certains élus pour ce site que je fréquente ( bien que certains de ses bloggers m’aient souvent infligés de  » GROSSES VOLEES DE BOIS VERT-manque de tolérance et de discernemment -)CAR il s’agit -pour beaucoup -de CITOYENS dionysiens,ou ex . dionysiens .
    Même s’il est évident que certains bloggers sont de « farouches opposants à la Municipalité actuelle ,pourquoi ne pas accepter le dialogue ,même si les positions VOUS semble hostiles ET
    D’AILLEURS ,le dialogue avec vous tous est impossible ,même avec CEUX qui sont proches ( MAIS CRITIQUES POSITIVEMENT ).Je n’approuve pas l’arrogance dont vous faites preuve .
    @ Sam ,
    Si j’écris sous mon nom vous avez raison,c’est mon choix ET mon éthique et je ne crains pas ,
    comme vous le faites vous mêmes , que mes  » écrits  » ressortent un jour : je n’ai pas l’intention
    de changer d’opinion .

    0

    0
  56. Sam dit :

    @Claudine Saur

    Vous voyez, on n’est pas toujours d’accord mais on partage le respect mutuel …et pour moi c’est le plus important. Merci pour ce commentaire. 

    Il faut en effet accepter la contradiction et tolérer la critique des citoyens. Des règles saines qui pourraient entre autres anoblir la politique et faire reculer l’abstention.

    En tout cas, je reste scandalisée par le silence de la classe politique dionysienne. C’est à nous citoyens de les pousser à prendre position. Oui on peut changer les choses, j’en suis convaincue. Et vous ?

    0

    0
  57. Gabriella dit :

    A mon avis une grande partie des élus ( et je dirais même de l’électorat ) de l’extrême gauche à Saint-Denis pense tout bas ( ou tout haut) ce que M.Messaoudène exprime tout haut et , pour eux, soutenir la cause palestinienne c’est aussi se battre contre les inégalités et les injustices dans les quartiers défavorisés : c’est une cause commune et vu les répercutions qu’a pris en France le conflit israélo-palestinien ils devraient s’exprimer HAUT et FORT sur ce sujet : doit-on cautionner en tant élu de la république au nom de « la liberté d’expression » les écrits et les prises de position de M.Messaoudène ?

    0

    0
  58. Bill dit :

    @Gabriella

    C’est vrai, je pense qu’à St Denis il y a un véritable biais dans la réflexion dû à l’instrumentalisation du conflit. Je n’en reviens toujours pas de voir que les Jeunes PC mettent ce conflit en 1er plan sur leur page FB pour notre banlieue 93. Ou Braouzec qui commence  son discours par « Je suis Charlie, mais je suis aussi Ahmed, jeune Palestinien, mort dans une guerre sans fin, je suis aussi Moshe, mort de l’antisémitisme, je suis Darius, jeune Rom battu à mort » . 

    Qu’est ce que vient faire la triste mort d’un Palestinien dans un meeting Fdg pour les cantonales ? N’y a t’il pas plus urgent à traiter ? On parle d’une jeunesse sans esprit critique, repliée sur la religion… et on les mobilise sur un conflit territorial + religieux loin de chez eux en laissant tranquillement s’installer la confusion juif / Israelien, les US responsables de tout ce qui va mal… juste de quoi  préparer leurs esprits à l’étape suivante : viens sauver tes frères en Syrie / Irak… contre les méchants occidentaux qui protègent les juifs et envoient des bombes sur les enfants comme toi. Pourquoi ne pas les mobiliser sur l’école, leur place dans la société, leurs ambitions, leurs rêves, la formation, le partage, l’échange, les actions d’entraide… En faire des citoyens confiants dans leurs droits et devoirs qui sauront alors plus à même d’aider les autres, de s’exprimer, de respecter, de concilier et de s’impliquer dans une grande cause comme la paix en Palestine s’il le souhaite. 

    Alors oui, cette obsession pour la Palestine à St Denis, c’est étonnant. En même temps, c’est électoraliste et ça fait parler d’autre chose que notre réalité quotidienne. Pas besoin d’expliquer aux enfants pourquoi ils n’ont pas d’enseignant, pourquoi leur ville est dégoutante, pourquoi leur HLM est régulièrement dégradé, ascenseur en panne, pourquoi leurs parents ne les laissent pas seuls dans la rue pour jouer, pourquoi il y a des groupes d’hommes drogués / bourrés qui restent sur place toute la journée / nuit à faire le bazar, pourquoi il y a encore des menaces de morts sur les murs de l’école… oh vous avez vu le pauvre enfant palestinien qui s’est fait bombardé ! Votez pour moi, je soutiens les Palestiniens.

    1

    0
  59. Habitant dit :

    @Bill
    Vous avez bien raison, c’est tout à fais…Braouzec me rappelle les dictateurs des pays arabes qui focalise leur population contre israël, y trouvant un bouc émissaire parfait, ce qui empêche la population de penser aux vrais problèmes du pays. Le peuple palestiniens est instrumentalisé par différents pays arabes depuis 50ans et depuis 10ans par Braouzec alors qu’on sait tous qu’ils en ont à rien à faire.

    0

    0
  60. Sam dit :

    Ce discours est hyper dangereux et complètement irresponsable. Il légitime donc l’importation du conflit israélo-palestinien dans nos quartiers…il est fou !

    AU SECOURS !!!!!

    0

    0
  61. Claudine Saur dit :

    @ Gabriella,
    Dites moi pourquoi certains d’entre vous nous baptisent EN BLOC d’extrème gauche parce que
    nous partageons des idées de Gauche ,la vraie ,selon moi .NE ME DITES PAS QUE SUR ST DENIS ,IL
    EXISTE UNE AUTRE VRAIE GAUCHE ! ! ! Depuis 10 MOIS ,on a pu juger .
    Les  » frondeurs  » socialites ! ! ! Le sont-ils vraiment ? ET TOUS ? L’abstention ? C
    ‘est ,à mes yeux ,COMME LA DISCIPLINE REPUBLICAINE (qui porte mal son nom ) : c’est la discipline des LACHES :qui n’ose se  » mouiller « ,CONSENT .C’est valable pour les soi-disant « frondeurs « ( comment les appeler ? ) et pour les elus et divers membres de Cabinets à la Mairie
    qui « NE MOUFTENT PAS  » ,( officiellement ) devant des décisions CONTRAIRES à la Poitique annoncée dans le contrat municipal .
    Et d’autre part ,je dis bien FORT (en fait je REDIS ICI ) que la situation israello-palestinienne me
    concerne beaucoup , qu’il n’est pas besoin de se faire reprocher de  » vouloir IMPORTER le pb à
    ST Denis  » car ET dionysienne ET française , je lis les journaux ,j’écoute les radios et comme de nombreux amis et Palestiniens et Juifs de St DENIS ET PARTOUT AILLEURS-même aux Etats Unis – veulent que la justice ET la Paix triomphent .CA ne fais pas de nous des extrêmes-
    gauchistes. Pas de « simplification excessive « 

    Cordialement

    ( mais, je prépare mes côtes pour  » le bois vert  » ! ! ! .

    0

    0
  62. Bill dit :

    @Claudine Saur Le problème du conflit israelo-palestinien n’est pas un problème lorsqu’il est évoqué par vous qui comme vous le rappelez lisez les journaux, écoutez les infos, les débats, avez des amis musulmans et juifs, savez faire la différence entre juif et Israélien… le problème est quand il est utilisé sur des gens ou jeunes qui n’ont pas votre culture, ouverture et esprit pacifiste dans le but de les manipuler et Habitant à raison, chez nous ce n’est rien par rapport à l’instrumentalisation qui en est faite dans certains pays. Mais en même temps, on n’a pas envie d’en arriver là dans certains quartiers…

    C’est pourquoi je propose d’en faire d’abord des êtres éduqués et qui savent réfléchir avant de les lancer dans un conflit qui mêle énormément d’intérêts, bourré d’émotions et dans lequel les extrêmismes religieux de tous bords ne font qu’empêcher la solution pacifique. Il y a bien des causes à défendre en bas de chez eux et c’est un bon moyen d’en faire des citoyens éclairés.

    0

    0
  63. Sam dit :

    Finalement, MM est un enfant de coeur à côté de Braouezec…

    Comme quoi, tout est relatif. Effarant, je n’en reviens pas…St Denis est un cas d’école de tout ce qu’il ne faut pas.

    0

    0
  64. Gabriella dit :

    @Claudine Saur,
    Je respecte tout à fait votre engagement pour la cause palestinienne et personne ne dit qu’elle est illégitime mais vous vous RENDEZ QUAND MEME COMPTE que la population juive étant exposée et subissant toutes sortes
    d’actes discriminatoires et d’attentats meurtriers perpétrés au nom de
    la cause palestinienne, il faut dire à quel point il peut être irresponsable
    pour un élu de la république, en l’occurrence il s’agit de M.Messaoudène
    et de ceux qui le soutiennent, de porter des discours qui peuvent échauffer des esprits mal intentionnés. Ce qui parait incroyable c’est que M.Messaoudène a en charge la lutte contre la discrimination alors ne doit-il donner l’exemple? semer la bonne parole, il y va de la responsabilité de chacun et surtout de la sienne, il a sûrement le droit de défendre la cause palestinienne mais dans le cadre de son mandat il est là pour faire de la pédagogie et non braquer une population contre une autre population. Cela a été expliqué et commenté dans ce blog et ça devient presque simpliste de le répéter en boucle.
    J’ose croire que vous êtes un être responsable et que vos discours vous obligent à la modération et je ne vais pas vous offenser en doutant de votre clairvoyance.
    En ce qui concerne la gauche et l’extrême gauche je dirais qu’il vaut mieux avec la montée du FN savoir dans quel camp on est et dans lequel on ne veut pas être. Ne vous affolez pas, je veux simplement dire qu’il faut aussi voter responsable.Cordialement

    0

    0
  65. Gabriella dit :

    @ClaudineSaur
    En un mot comme en dix, estimez-vous que les élus de cette municipalité quelle que soit leur étiquette doivent soutenir ou sanctionner tous
    les propos de MM.Messaoudène, dites le moi clairement!
    Je vais aller sortir et m’aérer un peu ça va me faire du bien de me changer les idées.
    A plus

    0

    0
  66. suger dit :

    Les choses sont suffisamment graves pour mettre entre parenthèses nos choix politiques habituels. Je reprendrai la question posée par Gabriella en l’élargissant : à Saint-Denis, quels sont parmi les composantes de la majorité municipale, mais aussi parmi les élus de l’opposition municipale, ou parmi les politiques non représentés au Conseil municipal, les femmes et les hommes qui sont responsables, authentiquement républicains, qui refusent de jouer sur des conflits prétendument « communautaires », qui défendent le dialogue entre citoyens libres et égaux ?
    Je crains qu’ils ne soient pas suffisamment nombreux et courageux pour exprimer un rejet des politiciens porteurs de haine comme M. Messaoudene. En tout cas on ne les entend pas publiquement, et c’est le plus inquiétant sur la situation politique de notre ville.

    0

    0
  67. Gabriella dit :

    Suger
    Merci à vous d’expliquer à quel point c’est important que les élus de Saint-Denis s’expriment sur les prises de position de M.Messaoudène et de celles du Maire par sa réponse.

    0

    0
  68. Claudine Saur dit :

    @ tous ceux qui se sont plaint de mes interventions ,Sam vous expliquera pourquoi j’ai pensé
    qu’ il vallait mieux ne pas troubler vos débats, UN PEU TROP MONOLYTIQUES ,à mon gôut .
    Je tiens à PRECISER que je le dis SANS ARRIERE-PENSEE, afin que SAM, Bill et QUELQUES AUTRES ne sortent leur  » grand ciseaux  » . TCHAO à TUTTI .

    0

    0
  69. Paul dit :

    Fatiha KHETTAB
    – Voulez vous être représenté par Mr MM ?
    – les déclarations de MM en tant qu’élu engagent toute une ville et tous les dionysiens (musulmans ou pas, juifs ou pas, chrétiens ou pas, protestants ou pas, …). Est ce le cas de MM ? (je ne me sens pas du tout représenté par lui)
    – Vous dites « Personne n’est à l’abri. La sécurité doit être la même pour tous, car nous sommes tous des citoyens de la république. » Oui mais alors pourquoi remettre en question la sécurité des écoles juives ? C’est bien là le problème. Je ne suis ni musulmane, ni juive et ils me semble nt normal que tous doivent avoir accès à la sécurité.

    Pour moi c’est une honte la façon dont se Mr se comporte en tant qu’élus. J’ai honte d’avoir voté pour lui aux dernières élections.

    0

    0
  70. Marion dit :

    @ Sam,
    As-tu reçu une réponse de Pierre Laurent, secrétaire nationale du PCF, suite à ton courrier publié ci-devant le 21 janvier dernier ?

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *