DDavid / PlaineCo : « Organisation inefficace dont la structure hiérarchique comprend un surnombre de chefs et supérieurs »

Vous aimerez aussi...

13 réponses

  1. Sam dit :

    Et ça gagne combien un vice président de Plaine Co ?

    0

    0
  2. houari dit :

    il faut supprimer plaine co. c’est un gabegie. ca fait des années que je le dis, ca ne sert à rien a part 
    1/ financer les autres villes de plaine co (saint denis est la plus riche) , 
    2/ creer des postes pour nos élus en manque de revenus (désolé, j’ai du mal à dire indemnités (moins taxable qu’un salaire)) et 
    3/ créer des doublons administratifs.

    Plaine co s’occupe de la propreté: c’est sale
    plaine co s’occupe du logement social: c’est pire qu’avant etc….

    0

    0
  3. suger dit :

    En 2009, les vice-présidents dionysiens de Plaine-Commune touchaient 2035 euros par mois (pour le maire D.Paillard, auquel s’ajoute son « indemnité » de 4128 euros, soit un total de 6163 euros) ou pour les autres environ 2550 euros (auquel s’ajoutaient leurs indemnités de maires-adjoints, soit un total équivalent à la somme touchée par le maire…). Je suppose que les vice-présidents des autres communes touchent les mêmes rémunérations. Ce délire de l’existence des 19 vice-présidents devient un scandale quand on constate l’échec de Plaine-Commune.
    Il n’y a eu aucune « économie d’échelle » (pourtant promise) et, pire, les dépenses de personnel ont augmenté avec la création de postes administratifs supplémentaires (doublant souvent les postes déjà existants dans les communes). La démocratie locale est encore plus une fiction car les « élus » ne sont en fait pas élus par les habitants et donc encore plus lointains. Ils tiennent leurs postes de votes à l’intérieur des conseils municipaux sur la base exclusive du choix des partis. Et ce qui serait vraiment utile de gérer de façon inter-communale (surtout en banlieue parisienne), c’est-à-dire l’urbanisme, la gestion de la voirie, la propreté et le ramassage des ordures, n’a jamais aussi mal fonctionné.

    0

    0
  4. Thierryb dit :

    Info pour comparer (mais ici, tout marche de façon étonnante: propreté, voierie, transports (navettes gratuites dans Vannes en permanence !), évidemment, ce n’est pas le même milieu économique, il y a assez peu de chômage sur l’agglomération et il faudrait comparer aussi les revenus de l’ agglo et la façon dont elle les gère avec Plaine Co.
    Voici donc :
    Vannes agglo est composée de 24 communes, portant la superficie du territoire à 521 km2 et sa population à 132 660 habitants.
    La Communauté d’Agglomération est administrée par une assemblée délibérante appelée Conseil Communautaire , composée de 92 délégués titulaires et de 54 délégués suppléants. Chaque commune est représentée en fonction de sa population.
    Le Bureau élu par le Conseil Communautaire est composé du Président et de 28 autres membres, dont 15 vice-présidents.

    0

    0
  5. ddavid dit :

    A Thierryb:
    Ca reste quand mème assez ridicule! Par curiosité j’ai regardé quelques autres compositions de conseils communautaires, et il y a toujours une inflation de vice-présidents! (Moins que chez nous quand mème) . Par contre je ne vois pas tres bien à quoi ça rime…
    J’ai aussi trouvé sur wikipédia l’information suivante:
    « À partir des élections municipales de 2014, les conseillers communautaires des communes de plus de 3 500 habitants seront élus au suffrage universel direct, dans le cadre des élections municipales. » Les prochaines municipales à St Denis ça va ètre rock and roll !
    Je connais un peu Vannes, comparer l’ambiance des deux centre-ville serait cruel pour Saint Denis! Peut ètre que les édiles de Vannes aiment plus leur ville et ses habitants….Peut etre aussi ont-ils plus d’argent….. En tout cas il y a un record qu’ils ne sont pas près de nous enlever:
    Le triste record du plus haut taux de violence en France et en Europe (31,27 % alors que la moyenne nationale est de 6 ) avec notamment 1899 vols violents et 1031 agressions en 2010 (ce qui équivaut à une moyenne de 6 larcins et 3 agressions par jours ) . C’est vrai que ces chiffres viennent du Figaro…

    0

    0
  6. djakk dit :

    C’est « normal », c’est le cas dans beaucoup d’intercommunalités (toutes ?), les maires sont Vices-Présidents. Sans doute parce qu’il y a aussi les conseillers municipaux dans l’assemblée.

    C’est rien 6000€/mois quand on veut avoir les « meilleurs » élus, c’est-à-dire des gens capables de diriger une entreprise privée : il faut offrir un salaire équivalent.

    Supprimer Plaine Commune ? Impossible ! L’objectif est de remplacer les communes par les intercommunalités.

    0

    0
  7. suger dit :

    Un record, peut-être, a du être battu avec la communauté d’agglomération de Metz avec 48 vice-présidents, indemnisés à hauteur de 1 700 euros mensuels, charges non comprises (chiffres de 2008), pour quatorze compétences propres et une population de 230 000 habitants. On remarque de plus l’existence de délégations extravagantes : catastrophes naturelles, parc automobile, ou même les relations avec la régie de traitement des déchets, alors que le président de cette régie siège lui-même à la communauté… (voir « Le Monde » du 13 juillet 2008)
    Il serait intéressant de connaître pour Plaine-Commune les délégations des 19 vice-présidents. De plus avec l’arrivée de Saint-Ouen, il faut s’attendre, la population de la Communauté augmentant, à une hausse des indemnités et certainement du nombre de vice-présidents. Espérons que le record de Metz ne sera pas dépassé par Plaine-Commune !

    0

    0
  8. suger dit :

    Plaine Commune dispose de 17 compétences cédées par les 9 villes qui composent l’agglomération. Pour ces 17 compétences, on compte effectivement 1 président et 19 vice-présidents, mais aussi 13 conseillers délégués, soit 33 responsables de délégations diverses et variées… Et savez-vous quelle est la responsabilité que s’est attribué le Président Braouezec : « Communication et Grands évènements » !
    L’arrivée de Saint-Ouen est par ailleurs l’occasion d’une démonstration du fonctionnement peu démocratique de l’institution : Saint-Ouen dispose désormais de 2 vice présidents et de 2 conseillers délégués, avec 3 communistes pour 1 socialiste, alors qu’au Conseil municipal de Saint-Ouen il y a 14 communistes pour 13 socialistes, et les autres sensibilités, minoritaires à Saint-Ouen, disparaissent au niveau du bureau de Plaine-Commune…

    0

    0
  9. BB dit :

    Toutes ces nouvelles entités administratives que l’on nous créé à tour de bras ne sont qu’une course en avant suicidaire d’une bureaucratie élective en fin de vie qui tente coûte que coûte de justifier son existence.

    La politique dionysienne ne peux être pensée à l’échelle uniquement locale… On ne peux pas faire comme si Saint-Denis n’était pas au cœur d’une métropole de 12 millions d’habitants. Il faut repenser complètement la gouvernance à l’échelle de l’agglomération parisienne : fusion des communes / départements / que sais-je…. Pour avoir une structure intégrée et efficace et supprimer les doubles fonctions et les bizarreries technocratiques.

    Mais bon, c’est pas demain la veille… Parce que créer des instances aussi opaques favorise allègrement le clientélisme et la corruption. C’est bien le but rechercher, non ?

    0

    0
  10. Adeline dit :

    Savez suger dans les 13 conseillers délégués rémunérés, certains n’ont jamais pointé leur nez à Plaine Co et d’autres n’y vont plus. S’agissant du mode de recrutement, je ne comprends pas que ceux qui s’expriment dans ce blog dès qu’il s’agit de propreté et de sécurité pour taxer les blogueurs de bobo ne disent pas un mot de ce qu’ils dénoncent à longueur de temps entre deux couloirs. La dernière de BB est un court et triste résumé de Plaine Co.
    La mairie de Saint-Denis ne vaut pas mieux, ce que je vois tous les jours n’est plus supportable. Je sais que c’est sans rapport mais sur le commerce, vous avez oublié le magasin rue de la boulangerie qui vend des tenus de confession musulmane. L’info du jour, permis de construire non déposé mais le gars il continue de vendre. Un rideau qui aurait du baisser depuis longtemps. Alors Monsieur Girard, c’est de la responsabilté de la MCA ?

    0

    0
  11. ddavid dit :

    J’ai trouvé ça sur le site de PlaineCo:
    Il doit donc s’agir des gens qui travaillent réellement, chacun ayant un « élu » qui regarde par dessus son épaule, le tout sous l’autorité suprème de Patrick!

    http://www.plainecommune.fr/gallery

    0

    0
  12. PaulEluard dit :

    Et avec la Société du Grand Paris qui va venir se greffer au-dessus on n’est pas près d’arrêter le gaspillage… 🙁

    0

    0
  13. momo dit :

    c’est la spécialité de la France, des commissions et d’autres commissions pour vallider les premières.
    tous les organismes adorent le gaspillage.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *