Dégradations subies par les résidents du 3 rue Dezobry, photos de la violence ordinaire…

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. goldo dit :

    Que faire, que faire pour que ça s’arrête ? Je ne sais plus….

    0

    0
  2. un copropriétaire dit :

    Vous voyez la photo de la porte d’entrée du 3 rue Dézobry ? Cette porte a été repeinte il y a moins de 6 mois ! Voyez le résultat des dégradations.
    Depuis deux années, la copropriété est engagée dans d’importants (et coûteux) travaux de rénovation.

    En quelques mois, toutes les sommes engagées, les efforts faits, les travaux effectués sont en passe d’être annihilés, par des bandes de dealers et buveurs d’alcool respectueux de rien.
    La police, régulièrement contactée, se contente de passer en voiture…et de poursuivre son chemin.

    Que faire ? Comment attirer l’attention des pouvoirs publics ? Qui contacter ?

    0

    0
  3. Sam dit :

    La solidarité entre habitants et l’alerte de la presse pour faire du bruit est la solution !!!

    Vous avez des problèmes similaires à la rue Fontaine, nous pouvons aller ensemble aller voir le maire puis le commissaire…je vous accompagne avec tous ceux qui veulent que cela cesse !!!

    En attendant, prenez des photos de ce que vous subissez. Je vais contacter le propriétaire du 29 rue auguste Delaune pour le mobiliser également.

    0

    0
  4. Sam dit :

    Des renforts de police ont fait le déplacement au 3 rue Dezobry aujourd’hui. Le commissaire de St Denis aurait également fait le déplacement. On ne peut pas lui reprocher de ne pas être réactif et mobiliser les moyens dont il dispose…

    Quant à Mr le maire, il est aux abonnés absents…comme par le passé et comme pour la rue Fontaine, il n’en a absolument rien à foutre !!! Il va falloir qu’il descende de sa tour d’ivoire voir le peuple…et juger par lui-même que ce n’est pas un simple sentiment d’insécurité que nous endurons !!!

    0

    0
  5. Sam dit :

    Les dealers de shit continuent à marquer leur territoire au 3 rue Dezobry, ci-dessous quelques photos :

    Après dégradation de la porte ,maintenant ils taguent !!!! où va t on ??
    Dézobry

    KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

    KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

    Mr Dézobry, nous sommes entrain d’écrire au ministre de l’intérieur et votre copro est citée…on passera vous la montrer avant envoi ! Allez, tenez bon cette fin d’année est dure pour nous tous …je passe vous voir demain !!
    Avez-vous eu le commissaire Brobowska ? Des nouvelles de S. Peu ?

    Autre info, comme le quartier a été retenu pour le PNRQAD, plan national de réhabilitation de l’habitat ancien et dégradé, (cliquer ici) il faudrait vous renseigner sur les conditions d’attribution de ces aides pour votre immeuble. C toujours bon à prendre !!

    0

    0
  6. koil dit :

    Nous aussi à la Plaine on commence à avoir des problèmes dans notre copro ( bâtiment âgé de 3 ans).

    Des jeunes squattent une cage d’escalier , taguent, se droguent , forniquent :)… je les ai grillés personnellement et les ai virés mais faut les virer tous les jours!!!

    Leurs excuses , il fait froid dehors dans le parc. N’ont ils pas de chez eux ?

    On a la chance d’avoir une adjointe au maire dans notre immeuble, qui sait et ça sera peut être plus vite remonté.

    Sinon on a pensé aux boules puantes pour éviter le squatte car pas trouver de malodore sur le net.

    Je pense qu’il faut être ferme tout de suite, d’ailleurs une réunion d’urgence de résidents a lieu ce soir. Pour les virer, on va a voir pour se regrouper à plusieurs hommes pour montrer qu’ils ne sont pas chez eux.

    Bien sûr la police ne fait rien.

    0

    0
  7. bemol dit :

    Merci pour l’ info.

    C’est dommage que ce ne soit pas la Maire adjointe déléguée à la tranquillité publique ( à ne pas confondre avec la sécurité …..) – refusant de faire appel à la police municipale – qui habite ce lieu , mais celle chargée de la santé !

    0

    0
  8. arrivante dit :

    Bonjour Koil, bonjour tout le monde,
    J’ai exactement le même problème que vous au 12 impasse StClément, immeuble Nexity, livré en avril 2009.
    Après la tentative de squat de deux appartements en cours d’aménagement par une horde d’une dizaine de personnes en décembre (dont un bébé, un petit enfant et deux femmes, le jour où le froid s’est installé), le code étant maintenant connu, et désormais à cause d’une panne de badge et d’interphone qui dure depuis dix jours, j’ai régulièrement droit à des toxicos dans la cage d’escalier autour de minuit, faisant des affaires et des passes, ou se tenant au chaud, n’ayant manifestement pas de chez eux.
    Quand ils font trop de bruits, je les vire, mais ils reviennent régulièrement en essayant de ne pas être trop bruyants. Ils sont d’ailleurs assez cordiaux, et ne refusent pas le dialogue, ils ne sont même pas méchants. Juste aux abois.
    J’ai l’impression d’être la seule à les virer. On dirait que mes voisins ont la trouille.
    J’appelle les flics, ils disent qu’ils viennent mais ne viennent pas. J’appelle l’agence de copropriété Lamy, qui me dit que les choses sont en cours pour réparer l’interphone, et qu’on pourrait changer le code, mais qu’il faut compter trois semaines, et que d’ailleurs, c’est à l’initiative de la présidence de la copropriété, dont l’agence n’est pas à même de me donner le contact. La poste ne distribue même plus le courrier, du fait de la panne de badge et d’interphone.
    Je suis loin d’être désespérée ni de vouloir mettre des banderoles à mes fenêtres, et n’ai pas beaucoup de goût pour le militantisme, mais c’est évident qu’il y a là, comme ailleurs, un risque à ce que ce numéro de rue devienne un bouge, sinon une crackerie.

    Il y a aussi un problème social derrière tout cela, et la solution n’est sûrement pas simple à trouver.

    J’essaierai de passer samedi pour la galette, quoique je crains un peu la bataille de rue ; avec de la chance, je croiserai des voisins. Je vous amènerai mon adhésion.
    Bon courage,

    0

    0
  9. koil dit :

    Petite nouveauté après la réunion, un habitant a surpris une fille prenant de l’argent pour des faveurs buccales . Que c’est bien dit. Grosso modo c’est de la prostitution infantile car pour moi elle aurait moins de 18 ans. peut-être que si c’est la police des meurs ça ira plus vite ?

    Pour ce qui est des codes et interphones on a une société pas mal qui est assez réactive. On envisage de virer les codes comme ça plus que des pass ça évite que des cons gravent les codes partout.

    0

    0
  10. Sam dit :

    @arrivante
    Nous sommes voisines, j’habite rue Gisquet. Il faut qu’on se voit pour que je te fasse un retour d’expérience de notre copro. Nous ne sommes plus emmerdés depuis plus d’un an…mais nous avons des gens aussi « pitbul » que moi dans le conseil syndical et ça c très important.

    Pour qu’un syndic soit efficace, il faut le marquer à la culotte. Pour ça, il faut un conseil syndical très réactif. Le nom de votre président du conseil syndical doit figurer sur le dernier compte-rendu de l’assemblée générale de copro. Sinon, tu fais du porte à porte jusqu’à avoir un voisin qui te guide.

    Si t’es propriétaire, je te conseille de faire partie du conseil syndical à la prochaine AG.
    J’espère te voir samedi.

    Sinon, je te conseille de contacter Aide93 pour leur signaler les toxicos qui viennent squatter…et d’aller à l’antenne de police pour faire la même chose. On peut venir avec toi si tu veux. T’es pas toute seule !

    @koil
    Vous devriez prévenir le service de la ville de la protection des mineurs et signaler les faits à la police…je n sais pas si on peut déposer plainte dans ce genre de cas ou faire une main courante.

    0

    0
  11. nounous dit :

    Commentaire transformé en post, cliquer-ici !

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *