Démarche Quartier République/Gare – Mercredi 11 décembre à 18h30 – Ecole Brise Echalas

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. Sam dit :

    Tiens je pensais que ça n’existait plus ce concept depuis le temps que la directrice de cette démarche quartier n’a pas été remplacée …

    Je crois qu’il y aura du monde avec ces travaux (Gare, Friche Condroyer), l’absence de communication et la gestion hasardeuse…que du bonheur !

    Popita, tu viendras avec ta solution. C sûr que cette réunion ne se terminera pas 30′ plus tard 😉

    0

    0
  2. Marion dit :

    Il est invraisemblable que la mairie puisse mettre un an pour remplacer une directrice de quartier …. C’est dire le manque d’enthousiasme pour travailler pour cette municipalité, la démotivation des personnels, voire leur débandade.
    Je ne pourrais y assister malheureusement. Je comprends que les habitants n’aient plus aucune illusion sur la « gestion » de notre quartier et entends leur amertume et les « ça ne sert à rien d’y aller » … Mais là, j’encourage ceux qui peuvent participer à se rendre à cette réunion pour manifester leur mécontentement, leurs interrogations, et leurs craintes sur ce chaos organisé.

    0

    0
  3. Houari dit :

    Pour info, j’espère ca se passera mieux que dans d’autres quartiers.
    Pour info, place de la résistance, ils ont fait des travaux y’a 3 semaines, ils ont supprimé une dizaine de places de stationnement.

    les techniciens et administratifs sont revenus dans le quartier la semaine dernière. Ils ont à nouveau pris une décision.

    l’entreprise, qui a fait les travaux, est revenue aujourd’hui. Elle refait des travaux et remet 2 places de stationnement (sur les anciennes place de stationnement)

    ET CELA TOUJOURS SANS CONCERTATION. on découvre chaque jour des travaux, les rois du béton ont encore sévit.

    Voila comment on se fout de tout le monde et des habitants en particulier. Ils décident de tout en mairie et nous, si on a la chance d’être informé, on a aucun pouvoir .

    On va faire une action dans 10 jours, on baissera les rideaux des commerces pour manifester le mécontentement général (sur ce place et ses environs) et demanderons a être reçus par Paillard ou Stéphane Peu (Girard a montré son incapacité à nouer le dialogue avec les habitants du quartier)

    0

    0
  4. goldo dit :

    Moi qui vient aux réunions régulièrement,je me demande si celà sert encore a quelque chose. Pour moi c’est plus du registre de la démagogie,faire croire que l’on tient compte de nos idéees mais en final ils font ce qu’ils veulent. Démagogie avec un D majuscule. Ceci dit, y venir prend un sens,celà permet de savoir ce qui est dit et constater que l’on n’est pas entendus. Les absents ont toujours tort,c’est ce qui fait la raison principale de mon déplacement mais je ne suis pas dupe. Goldo

    0

    0
  5. reno dit :

    @ Marion : une personne (trop) proche de Sans Crier Gare a postuler pour ce poste… avec le succès que vous imaginez… mais quelle idée aussi d’avoir tracter pour réclamer davantage de sécurité !
    Evidemment, cette personne ne devait pas avoir les bonnes compétences, parce que la motivation, elle y était.
    Et puis après tout, c’était encore une de ces « revendicataires bloquants dans le développement social du quartier » alors directrice de quartier, peuh… vous n’y pensez pas ma bonne dame !

    0

    0
  6. SOPHIE dit :

    Tu as raison Marion on y croyait plus ! Alors on va essayer de ne pas décourager notre nouvelle directrice de quartier car il y a du pain sur la planche, les attentes des habitants sont légitimes !
    A demain !

    0

    0
  7. Sam dit :

    @marion

    Y aller juste pour manifester son mécontentement n’a aucun intérêt pour les habitants que nous sommes sauf si nous faisons campagne pour untel ou untel. Perso, j’y vais surtout pour avoir des infos et des réponses sur des points précis des travaux en cours. 

    On m’a fait un retour positif sur la nouvelle directrice du quartier, oui Sophie a raison c’est important de l’encourager…bon ce qui est pénible dans ce genre de réunions est le côté « bureau des pleurs ».

    @reno

    Je ne suis pas du même avis sur cette question précise, il y a sans doute une autre explication. 

    0

    0
  8. Marion dit :

    @ Sam
    Je comprends aisément que l’aspect « bureau des pleurs » de ce genre de réunion peut nuire au débat en offrant un échappatoire à certains interlocuteurs quant aux infos et réponses précises que tu attends.
    Quand je parlais de « manifester son mécontentement », j’avais en tête cette citation émanant de l’un de nos « organisateurs » et cité par Reno comme quoi nous sommes des « revendicataires bloquants le développement social du quartier »… Je suis très choquée par ce commentaire inique, et dans ce cas, moi et beaucoup d’autres sont sans doute très mécontents de ce mépris et de ce jugement de valeur qui nous sont opposés.
    @ Sophie
    En fine connaisseuse du quartier et de ses habitants, et avec plusieurs longueurs d’avance sur les idées et les solutions, ta voix va porter ce soir. J’espère que personne n’essaiera de t’intimider comme lors d’une séance datant de plus d’un an … Et pour cause !
    @ Reno
    Je suis parfaitement d’accord avec ton analyse sur le rejet de la candidature d’une personne trop proche de SCG, qui pourtant avait une réelle motivation, le sens de l’intérêt général, et des compétences (pour en avoir parlé avec elle), même si ces dernières sont toujours améliorables en situation réelle de travail. Ne connaissant pas l’affaire de plus près naturellement, il se peut qu’il y ait « une autre explication » … Mais c’est comme le proverbe : « contre mauvais fortune, faisons bon coeur » !
    Chapeau bas et soutien à tous ceux qui pourront être à cette démarche-quartier.

    0

    0
  9. Sam dit :

    @Marion

    Comment on désigne les membres de SCG importe peu. Notre sérieux et notre crédibilité ont été reconnus par tous les pouvoirs publics notamment par de hautes autorités de l’Etat.

    Bref, il faut comprendre que nous sommes redoutables mais incontournables …et surtout « à la botte de personne » 😉

    Ne connaissant pas l’affaire de plus près naturellement, il se peut qu’il y ait « une autre explication »…justement, il faut rester prudent.  Pourquoi l’avoir reçu pour un entretien alors qu’ils savaient au préalable qu’elle était adhérente de SCG ? Qui vous dit que les autres candidats étaient moins compétents et/ou moins motivés ? Un peu de sérieux…et fin de la polémique.

    Mieux vaut débattre au sujet des travaux, là au moins les faits sont têtus…

    0

    0
  10. Sam dit :

    J’ai absolument rien appris ce soir, ça manque un peu de contenu et de préparation…mais bon c’est la reprise des démarches quartiers et j’espère avoir des réponses par la suite.

    0

    0
  11. Marion dit :

    @ Sam
    Juste pour dire que je déplore sérieusement le clientélisme d’où qu’il vienne et j’insiste auprès des différents acteurs pour rompre à tous égards avec ces pratiques courantes qui ruinent la confiance des électeurs, à tel point que la cohorte des abstentionnistes enfle dangereusement ; ce qui est très préoccupant et néfaste pour la démocratie.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *