Didier Labaune conseiller municipal UMP – « CPLSD DU 11/12/09 A SAINT-DENIS : DEMOCRATIE RIME AVEC PITRERIE »

Vous aimerez aussi...

27 réponses

  1. Sam dit :

    Mr Labaune,
    Non seulement la municipalité se fout de nous mais Mr Hortefeux aussi avec ses fausses promesses annoncées le 15 Septembre…chacun doit balayer devant sa porte.
    Mr le maire a une attitude irresponsable mais l’opposition dans cette ville reste timorée…y a-t-il réellement une opposition à Saint-Denis ??

    Alors Mr Sarko depuis qu’il a tiré profit de la sécurité n’a toujours pas fait de miracle, les racailles on en a plein les bottes…au plaisir des Cocos & Co!!
    Alors que faire ? Que proposez-vous ? Attendre les prochaines municipales ? Pour élire qui ? l’UMP…qu’on ne voit jamais …

    Nous sommes seuls…si seuls !!! Comme des rats de laboratoire…

    0

    0
  2. REVOLUTION 93 dit :

    Tout à fait d’accord pour les rats de labo ! Mais D.LABAUNE fait et dit ; et c’est bien le seul dans l’opposition UMP !
    Bravo Monsieur LABAUNE, continuez et ne vous laissez pas influencer par les dires des bobos !

    0

    0
  3. Sam dit :

    « Bravo Monsieur LABAUNE, continuez et ne vous laissez pas influencer par les dires des bobos ! »

    Alors quand on demande des solutions concrètes nous devenons des bobos…pfff !!

    0

    0
  4. thierryb dit :

    « Bobos » c’est devenu un terme tellement connoté qu’il ne désigne plus en rien les bourgeois bohèmes à très haut revenus, mais quand on est d’extrême gauche, cela désigne des petits bourgeois qui tiennent plus à leur confort qu’à l’intérêt des classes populaires— on sait bien que c’est compatible, en tout cas si on est républicain— ou qu’on est de la droite de la droite, c’est à dire des populistes, bobos désigne des manipulés qui n’osent pas sortir d’un discours de protestation convenu et timoré donc complices des politiques de droite tradi et de gauche. Pour ne pas être « bobos »,ce mot détestable, il faudrait être à la fois raciste pour les uns et communiste pour les autres. c’est ennuyeux des gens qui restent sur les principes. Le serait-on (« bobo ») d’ailleurs que la question de la sécurité garderait toute sa valeur.

    Et puis on peut tout de même remettre en cause le discours d’impuissance: si ce qui se passe rue Fontaine est du à la baisse tendancielle du salaire, à la fin de l’europe puissance, à la mondialisation délétère, je ne sais, alors plus personne ne contrôle plus grand chose! (remarquez, je ne suis pas loin de me dire ça…) Sauf justement au niveau local, où il est possible d’agir (budgets existants, choix de vie collective à faire) !

    0

    0
  5. habitant dit :

    Je ne suis pas pour que la ville soit quadrillée de vidéo protection du type « loft story » ou Big Brother. Qui l’est d’ailleurs? Mais aux abords des rues où il y a une forte affluence, comment faire? Quelle est la solution de la mairie à ce sujet?

    En discutant avec une habitante, au sortir de la gare de La Plaine, pour aller au stade de France, si vous regardez au dessus de vous, il y a des caméras. Donc si cela s’en tient aux endroits où se déplacent des milliers de personnes, et uniquement à ces endroits, faut voir…

    Entre parenthèses, il n’y a pas que les « bobos » (on est toujours le bobo de quelqu’un d’autre) qui protestent en ce qui concerne la dégradation de la vie quotidienne à Saint-Denis.
    Pourquoi toujours vouloir créer de la discorde entre les uns et les autres?

    0

    0
  6. Kirsten dit :

    Je suis d’accord avec Thierryb.
    En anglais, le terme « gentrification » désigne, de façon très utile, un phénomène de transformation de certains quartiers des grandes villes (beaucoup de quartiers de Paris). Là ou vivaient des « everyday people », on ne trouve plus qu’une classe sociale privilégiée, et de ce fait, la « vie de quartier », qui était à une époque pas si lointaine, gratuite et partageable par tous, devient une chose artificielle qui se paie…

    « Bobos », par contre, me parait laid et inerte comme mot – peut-être parce qu’il vise des personnes plutôt qu’un phénomène…
    Il a surgi à peu près en même temps qu’un autre terme que je déteste : « les quartiers » (le « 9-3 » aussi). Je vois ça comme une traduction inconsciente de l’argot américain très médiatisé pour ghetto : « hood » (raccourci de « neighbourhood » – on a fait sauté le « neighbour » ! – pour arrivé à « hood », qui veut aussi dire « voyou »…).
    Je trouve qu’on utilise ces deux termes : « bobos » et « les quartiers » avec la même sorte de délectation suspecte, la même complaisance…
    En tout cas, ce pour quoi militent Samira et l’association, c’est tout simplement un vrai espace public. Pas si simple, apparemment….

    0

    0
  7. habitant dit :

    Tu as raison Kirsten, sur des termes comme « 9-3 » au lieu de dire 93 ou Seine-Saint-Denis. C’est bien pour ça que j’ai mis « bobos » entre guillemets. Le terme « quartier » ne me gêne pas contrairement à « territoire », ça dépend dans quel contexte on l’utilise et qui l’utilise. Prenez une phrase qui a été dite par Mandela, mettez la dans la bouche de Georges W Bush dans deux contextes différents, ça sonne pas pareil.
    Je crois également que saintdenisgare par le biais de Sam et comparses contribuent à changer les mentalités à Saint-Denis en cassant des représentations et schémas tout faits..

    0

    0
  8. houari guermat dit :

    Je suis d’accord avec SAM
    On n’a rien obtenu avec les communistes et l’état UMP (depuis 2002)
    Vous allez me dire qu’il est facile de tout mettre sur le dos des politiques…alors laissez moi reprendre la solution de facilité
    La municipalité socialiste et communiste a laissé pourrir la situation pendant des décennies (même si les socialistes ne sont plus alliés aux communistes durant ce mandat)…elle refuse de s’offrir la vidéosurveillance car la population l’a décidée ainsi en mars 2008 (sic !)
    L’UMP au gouvernement ne fait rien, un coup médiatique par ci par la mais elle ne veut pas mettre les moyens. Laissons Saint-Denis comme elle est et mettons les moyens policiers ailleurs.

    Au niveau local, les élus de l’opposition ne font rien, pas de manifestation, pas de tracts, une présence inutile et stérile au conseil municipal…
    1 seul exemple concret : combien de manifestation devant la mairie depuis mars 2008 ? 2
    Qui les a organisées ? Mon association oxygène en novembre et le collectif de plusieurs associations la semaine dernière (tout cela avec la population).

    Où sont les politiques ? À la fête des associations pour serrer des paluches…
    À quoi servent les élus de l’opposition ? À rien (enfin, un élu essaie quand même de se battre depuis plusieurs mandats …)
    À quoi servent les 5 élus de l’opposition de droite ? À rien du tout.

    Je parle facilement en connaissance de cause de nos élus car moi même j’ai fait de la politique au niveau local de 2002 à 2008…et j’ai vu que les intérêts entre les élus municipaux des différents bords étaient paradoxalement convergents…Les élus UMP ne se sont ils pas mis d’accords pour ne pas avoir un conseil municipal dédié à la sécurité mais uniquement un CLSPD ?

    Néanmoins, les solutions sont là, elles doivent automatiquement passer par les politiques…uniquement lors des élections (bientôt les régionales, ils vont tous découvrir à nouveau notre ville, profitons de cet évènement pour faire du BUZZ)

    Mais entre temps, c’est à nous, population, associatifs, collectifs etc… De nous prendre en main et à nous défendre pour changer notre vie.

    Continuons les blogs, les manifestations, les tracts, les portes à portes et laissons à nos politiques les photos, les communiqués de presse et les buffets à la mairie…

    Continuons à écrire, à envoyer des mails, à se rencontrer dans des cafés, à téléphoner à plaine commune propreté (je les appelle quasiment tous les jours).

    A nous de rester unis et d’être persévérants)…

    Je reprendrai une phrase célèbre « victimes de tous les quartiers, unissez vous »

    0

    0
  9. Stéphanie dit :

    Alors là Révolution93 vous m’avez mise en colère !
    Nom d’un chien, allez lire un peu les articles sur la rue Fontaine ou le 3 Dézobry et revenez nous parler de « bobos » !
    J’en ai marre d’entendre des inepties pareilles : nous demandons de vivre dignement et vous nous servez de nouveau ce terme là.
    Et puis que fait ce Monsieur Labaune notamment pour la rue Fontaine ? Je n’ai pas l’impression qu’il se fait beaucoup entendre sur le sujet …
    Mais peut-être que les « bobos » n’ont pas d’oreille …
    Quant à la révolution, j’ai l’impression qu’avec vous on peut l’attendre longtemps !!!

    0

    0
  10. Sam dit :

    Je tiens à préciser que Mr Labaune m’a téléphoné également ce matin pour nous encourager à continuer à nous battre même si nous n’avons pas les mêmes positions. C’est important de le dire.
    Je dis juste qu’il faut faire de nos difficultés un enjeu politique notamment pour les régionales et c maintenant que nous allons y travailler…nous verrons ce que les uns et les autres sont en mesure de proposer pour répondre à nos besoins !!!

    Je respecte tous les partis politiques, sauf les extrêmes bien sûr, mais j’ai dû mal à m’y fier malgré tout…alors chacun à sa place !!

    Mais nous n’avons aucun intérêt à nous diviser…aucun !

    Stéphanie, j’adore qd t’es en colère ça me donne la pêche 😀

    0

    0
  11. goldo dit :

    Laissons de côté les enjeux de pouvoir et prenons le pouvoir que l’on peut se donner.
    Le pouvoir c’est comme la parole ça ne se donne pas ça se prend.De droite,de gauche,du centre unissons nous pour une vie meilleure dans cette ville. Réveillons nous ne nous laissons pas faire,que 2010 nous donne cette possibilité.

    0

    0
  12. didier labaune dit :

    Samira,
    merci de bien vouloir offrir à vos lecteurs, en plus de ma dernière intervention à propos du cplsd, la lecture de mon blog

    http://www.saintdenislabauneump.blogspot.com

    0

    0
  13. REVOLUTION 93 dit :

    C’est beau de croire au Père Noël !!! Gargarisez-vous de vos actions stériles et à l’année prochaine !!!

    0

    0
  14. Stéphanie dit :

    Méfiez-vous Révolution 93 : je pense que vous savez ce qui vient après un gargarisme …
    Comme vous le savez aussi beaucoup de révolutions partent du peuple : nous sommes là, nous sommes de plus en plus nombreux et vous verrez que nos actions seront loin d’être stériles.
    A l’année prochaine !

    0

    0
  15. Lola dit :

    @ Revolution 93
    En tant que participant au blog, je pense que ce débat serait plus intéressant si on disait des vraies choses. Pourquoi ces actions seraient stériles ? Quelles actions, par ailleurs, sont en question ?
    Il est intéressant d’avoir des points de vue différents, voir critiques avec notre approche, mais nous avons besoin de comprendre, pas d’être traités de gamins ! De cette manière vous obtenez seulement d’être non écouté à priori !

    0

    0
  16. suger dit :

    C’est qui ce « REVOLUTION 93 » ? Le Père Fouettard ?…

    0

    0
  17. Sam dit :

    Houari,
    Ci-dessous une lettre de Labaune (UMP) datant du 1er Septembre demandant un conseil municipal sur la sécurité. On ne peut l’accuser d’avoir négocié un CLSPD…
    Sam

    Lettre à Didier Paillard, éternel redoublant sur le sujet de la sécurité.

    Didier Labaune Saint-Denis, le 1er septembre 2009
    Conseiller Municipal UMP de Saint-Denis

    À l’attention de Didier Paillard
    Hôtel de Ville
    2 place Victor Hugo
    93200 SAINT-DENIS

    Monsieur le Maire,

    Depuis mon élection au conseil municipal en 2008, je n’ai cessé d’alerter et de focaliser l’attention des plus hautes autorités de l’Etat sur la nécessité de renforcer les moyens concernant la sécurité de notre ville.
    (cf. mon blog : http://www.saintdenislabauneump.blo…)

    Mes échanges avec le Ministre de l’Intérieur, le Préfet de Seine-Saint-Denis, ou plus récemment avec le chef de cabinet du Président de la République, me laissent penser que, dans mon rôle de conseiller municipal de Saint-Denis, je participe à la réflexion et à la mise en place (en cours et à venir) de moyens adaptés à notre ville.

    Naturellement, à chaque fois que j’évoque l’insécurité à Saint-Denis, je dénonce l’indigence incompréhensible dont vous, Monsieur le Maire, votre équipe et vos tristes prédécesseurs font ou ont pu faire preuve sur le sujet (toujours nié) depuis 30 ans. En refusant aux dionysiens vidéo surveillance (pourtant largement financée par l’Etat) et police municipale en effectif suffisant, vous détruisez par votre « défaut d’implication » ce que l’Etat met en œuvre par ailleurs.
    Alors qu’il est évident de dire que la sécurité dans la ville doit être une coproduction entre l’Etat et la municipalité, vous continuez à nier et à refuser votre rôle sans pouvoir éviter la responsabilité morale accablante qui est la vôtre quotidiennement vis-à-vis de chaque nouvelle victime de vol, agression, meurtre…

    Le conseil municipal de rentrée a lieu le 24 septembre 2009. A un mois près, il correspond au premier anniversaire de la disparition (24 octobre 2008) de Thérèse Thorigny, 102 ans, décédée après 25 jours d’agonie suite à une ignoble agression sur le boulevard Jules Guesde. Symboliquement et solennellement, je demande, à nouveau, que la mise en place immédiate de la vidéo surveillance et une large augmentation des effectifs de la police municipale soient les deux sujets principaux à l’ordre du jour de ce conseil…

    Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, mes sincères salutations.

    Didier Labaune

    Lien vers l’article

    @REVOLUTION 93,

    Keep cool ! Tu te trompes d’ennemis 😉
    On a le droit d’avoir des avis différents mais restons constructifs. Je ne suis pas en phase avec les méthodes de Labaune et je lui ai dit de vive voix…et j’ai tout à fait le droit d’exiger des solutions concrètes à un élu sans être traitée de « bobo ». Il est où le mal ?

    Le constat nous le partageons tous, le plus dur est de trouver des solutions pour sortir de ce merdier…tu ne crois pas ?
    Personne n’a de solution mais on cherche…Si tu viens échanger sur ce blog, c que tu cherches aussi. Alors laisse donc de côté cet air méprisant car ça ne fait pas avancer le « shmilblik »…et ça fait le jeu de ceux qui nous pourrissent réellement l’existence !

    Autre chose, je crois au père Noël et alors ? Y a un problème docteur ? 😀

    0

    0
  18. goldo dit :

    Et oui je le redis arrêtons ces querelles d’église, pensons ce que nous voulons mais restons unis pour défendre la même chose « vivre mieux à St Denis ».
    Diviser pour mieux régner c’est connu, tout le monde a vécu cela et on voit où ça nous amène…à de l’individualisme.
    Labaune a au moins le mérite de dénoncer.

    0

    0
  19. moonie dit :

    Grâce à Didier Labaune, grand empêcheur de Paillardiser en rond, j’ai pu, avec d’autres quidams, me glisser dans le public de ce CPLSD, et oui on peut le dire se fut une belle pantalonnade, où les perles de Florence Hay succédaient aux lieux communs et les dénis de Didier Paillard.

    Les associations amies de la municipalité ont super bien joué leur rôle de cire de pompes et de bénis oui-oui. Heureusement que les élus de l’opposition (tout partis confondus) ont pu faire entendre une différence.

    Je pense que Madame la Procureur est repartie très « remontée ».

    Cela m’a aussi donné l’occasion de tailler la bavette avec d’imminents conseillers municipaux et je me suis rendu compte que la vidéosurveillance c’était niet ! sans appel, sans discussion, sans débat, sans confrontation. Idéologie pure.

    A noter, les absences notoires de Patrick Braouezec, invité en tant que président de Plaine co, et de Stéphane Peu, à noter aussi que Bali Bagayoko n’a pas eu droit au chapitre…

    0

    0
  20. REVOLUTION 93 dit :

    En effet, je cherche aussi une solution afin de bien vivre dans ma ville et j’ai le désespoir de me rendre compte que malgré toute les bonnes volontés, rien n’y fait ! car pas de désir réel de la part de nos politiques. il est vrai que quelque fois je suis agressif car déprimé ; je ne remets pas en cause vos actions mais je pense que vous marchez sur une route qui tourne. Le résultat de toutes ces gesticulations est le « rien »! je n’interviendrai plus
    bonne chance
    de vide
    mais même parmi vous

    0

    0
  21. Sam dit :

    REVOLUTION 93
    T’as peut-être raison…
    Tu as également remarqué que nous sommes toujours à l’écoute alors que proposes-tu au juste ?

    0

    0
  22. habitant dit :

    Je voulais d’abord préciser dans un précédent com’ quand j’ai dit  » En discutant avec une habitante, au sortir de la gare de La Plaine, pour aller au stade de France, si vous regardez au dessus de vous, il y a des caméras. »
    Ces caméras sont comme des ampoules rondes au plafond. C’est un agent de sécurité qui l’a dit à l’habitante avec qui je parlais. On était en train de parler de Saint-Denis, et elle disait que le quartier où elle ne voulait pas habiter, c’était la Gare.
    Aussi, dans des publicités immobilières, lorsque un appartement à la Gare est à vendre, l’accroche en plus est de préciser « dans rue calme ». Je l’ai souvent remarqué.

    Je voulais dire aussi à « Revolution »93 quand tu dis  » Le résultat de toutes gesticulations est le « rien »! ».

    Même le peu du quotidien qui change, c’est déjà un grand pas à Saint-Denis grâce aux boost des assoc’ comme celle de Samira entre autres (sans récupération). Et c’est à saluer et à encourager parce que tout le monde n’a pas forcément les moyens de se mobiliser.

    Et que des dionysiens prennent de leur temps bénévolement, qui le peuvent pour améliorer le quotidien de tous à Saint-Denis sans diviser,mais unir pour un mieux vivre, je dis que ce n’est pas rien!!! C’est du concret!
    C’est ce qui fait la grande différence!
    Alors Révolution 93, qu’est-ce qu’il t’arrive ?

    Belles fêtes de fin d’année à tous

    0

    0
  23. Sam dit :

    Je pense que REVOLUTION 93 est las tout simplement…nous en avons vu d’autres malheureusement. En revanche, jusqu’ici personne ne nous a réduit à « rien »…c donc une première !

    Ce « rien » me coûte plus de 4 heures par jour pour la gestion du blog, plus l’assoc’, du temps en moins pour mon mari et ma famille…mais ce « rien » m’apporte beaucoup aussi, notamment tous ces gens qui m’aident, qui me soutiennent, qui sont désintéressés et qui ont aussi choppé le virus pour se battre pour cette ville chacun avec ses moyens.

    Je comprends ton amertume REVOLUTION 93 mais « rien » ne justifie certains propos…qui n’amènent finalement à « rien ».

    On ne peut sans doute pas satisfaire tout le monde, mais nous méritons à minima un peu de respect…cela ne coûte pas grand chose.

    Mais c toujours facile de critiquer et plus difficile de construire !

    0

    0
  24. goldo dit :

    REVOLUTION 93,

    « rien » c’est déjà quelque chose puisqu’il existe « le moins que rien » donc tout n’est pas perdu.
    C’est vrai par contre à force de lutter et de ne rien voir venir on finit par se lasser. En ce qui me concerne ça revient, ne rien faire et subir me déprimerait beaucoup plus.
    Ce qui fait ma force c’est l’action et ça toujours été ça.

    Bonnes fêtes quand-même !

    0

    0
  25. Sam dit :

    REVOLUTION 93

    J’ai parcouru scrupuleusement tous vos commentaires depuis juillet dernier, vos propos ressemblent étrangement à ceux de Mr Labaune : les mêmes petites phrases, les mêmes mots, les mêmes attaques contre certaines personnes, parfaite connaissance de Saint-Denis et de ses hommes politiques…
    Soit vous êtes son frère jumeau soit vous êtes dans sa tête …

    J’ignore la raison pour laquelle vous faites tout ceci et à vrai dire je ne veux pas savoir.
    Je vous demande juste d’éviter de m’appeler, de m’écrire et de me contacter de quelque manière que se soit !

    Bien à vous

    0

    0
  26. REVOLUTION 93 dit :

    ???

    0

    0
  27. Sam dit :

    Qui que vous soyez, Joyeux Noël et bonnes fêtes !

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *