Du 14 au 22 Décembre 2012 – Foire des savoir-faire

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. Sam dit :

    Laurent,

    J’arrive !!!!! 😉

    0

    0
  2. zorro dit :

    Allez faire un tour au marché de No.., heu pardon, à la foire des savoirs faire solidaires.
    Regardez l’aménagement intérieur qualifié de scénographie : étagères d’entrepôts, tables basses ikéa datant d’il y a deux ans…etc. (et à ce propos, ikéa et le commerce solidaire ….?!)
    On fait un jeu : combien ça a pu couter cet aménagement intérieur ?
    Je ne parle pas de la grande tente, juste de l’intérieur.
    A suivre…

    0

    0
  3. Sam dit :

    Je crois qu’un blogueur a parlé de 40 000€…j’ai du mal à y croire.

    0

    0
  4. Laure dit :

    coût de cette foire ? j’sais pas, faut voir zoro parle de tente, meubles ikéa..(faut voir sur place) faut voir en détail.
    faut surtout voir pour comprendre qu’entre les produits de cette foire et la braderie des tilleuls et rép, bonjour la solidarité. mais puisqu’on est dans de l’économie sociale et solidaire, y-a qu’à se serrer les coudes pour s’payer un truc. y-a surtout à connaitre quelqu’un pour boire et manger à ‘oeil. C’est pas solidaire ça.

    0

    0
  5. Sam dit :

    Zorro parle du coût de la scénographie et non du coût global de cet évènement.

    Au-delà du blog, plusieurs sources confirment cette somme de 40 000€. Est-ce que Mr C. Girard confirme ou non cette somme ? Que représente cette dépense ? Qui paie ?…

    0

    0
  6. zorro dit :

    Sam brûle : le coût de cet aménagement intérieur tourne bien autour de 40 000 €.
    ca fait cher le rayonnage d’entrepôt ! et en plus, on circule mal à l’intérieur.
    Qui paye ? Ben, les dionysiens à travers les chères taxes locales !

    0

    0
  7. suger dit :

    Pendant ce temps, un petit commerçant, plutôt de qualité et rescapé depuis plus de 20 ans du « turn over » qui frappe les commerces de la rue Gabriel Péri, a vu sa « Contribution foncière », payée par les entreprises à la place de l’ancienne « Taxe professionnelle », augmenter de 50% et m’a confié qu’il se demandait comment il allait payer la somme qu’on exige de lui et qu’il envisageait d’arrêter son activité.

    0

    0
  8. Sam dit :

    Qd même pas le papy qui a une petite boutique avec de la belle vaisselle ?

    0

    0
  9. thierryb dit :

    @suger
    Ce petit commerçant qui est réellement un « survivant » (il est effectivement là depuis plus de 20 ans, je me souviens de lui avoir acheté des verres il y a 25 ans !) ne voit pas sa contribution augmenter de 50% (ce qui est scandaleux au vu de l’espace qu’il occupe et probablement du chiffre d’affaire modeste qu’il génère) à cause de la municipalité, mais parce que la taxe professionnelle a été purement et simplement supprimée par le précédent gouvernement. j’abonde dans votre sens en général, mais dans ce cas, ne faut-il pas qu’il produise un recours auprès des services fiscaux ? Il est partie du patrimoine de la ville, son départ serait un crève-cœur – des gens viennent encore souvent lui acheter un service, un couvert, pour une fête ou un baptême et ses prix sont très modestes au regard de la qualité qu’il offre.

    0

    0
  10. Pascal dit :

    Foire des savoir-faire solidaires et son itinéraire
    Bretelle autoraute
    Stade de France
    Cathédrale de la Basilique
    La foire des SVS : http://www.dailymotion.com/video/xm

    Manque dans l’inti, le campement de Porte de Paris.
    Tous vos commentaires ne sont pas totalement fondé c’est vrai quoi. Pour ceux qui n’aime pas et qui préfère les brederies de bas de gamme (chacun son pognon) cette foire est d’un somptieux. Moi je me respire tous les jours. A bon entendeur.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *