Forum public – libertés et sécurité – Comment l’extrême gauche méprise la démocratie !!!

Vous aimerez aussi...

33 réponses

  1. thierryb dit :

    C’est bien connu, la république c’est une idée bourgeoise et formelle, quand les comités de travailleurs décideront, il n’y en aura plus besoin…Sérieusement, c’est consternant, et la duplicité du maire n’est pas à son honneur! Ça devient pitoyable, la vie politique à St-Denis.Ce qui est navrant, c’est que les habitants présents et les autorités ni les élus n’aient pu se faire respecter.

    0

    0
  2. citoyen93 dit :

    Une poignée d’extrémistes de gauche prennent en otage une municipalité de 100 000 habitants avec la participation passive du maire qui d’ailleurs est totalement incompétent en matière de sécurité des personnes.

    Finalement rien n’a été débatu et l’objectif est atteint côté extrême gauche puisque cela n’a pas permis de discuter de sujets qui préocupent la plupart des Dionysiens.
    Les extrémistes ont un boulevard devant eux laissé par des communistes complaisants.

    Les mouvements sociaux démocrates assistent impuissants au show parfaitement orchestré par des groupuscules anti-démocratiques dont l’idéologie a généré par le passé des massacres ou des dictatures épouvantables.

    0

    0
  3. Sam dit :

    Citoyen93 étiez-vous présent hier soir ?

    0

    0
  4. citoyen93 dit :

    Oui

    0

    0
  5. françoise dit :

    il est vrai que j’allais a ce forum plus par curiosité car je n’espérais pas que ça change grand chose sur notre vie au quotidien. Je voulais voir quelle forme ça prendrait et bien j’ai vu. Encore une fois rien n’a été fait pour le respect de chacun.

    Monsieur Paillard dans la salle sans intervenir à aucun moment. J’avais même l’impression qu’il s’y attendait et que ça l’arrangeait bien pour éviter de se confronter à un vrai problème de la ville.
    Sa femme dans le groupe parait-il, je comprends mieux pourquoi cette ville est si mal gérée. Le maire ne fait pas son travail. Quand un ouvrier ne respecte pas son contrat de travail on le licencie, alors pourquoi n’irait-on pas ensemble nous aussi à la mairie, criez des slogans le concernant. on verra comment il réagira.

    Je pensais lire un compte rendu ce matin dans le Parisien mais rien. Peut-être demain sinon on se demandera pourquoi.

    Je ne sais s’il y a un lien mais ce soir dans le quartier il y a plus de policiers côté tram et côté Charles Michels.
    Peut-être que ce qui s’est passé hier va leur donner envie de se faire voir plus.

    0

    0
  6. Thierry dit :

    Je vois beaucoup de policiers dans le quartier et sur le parvis de la gare à la sortie SNCF, des patrouilles en voitures en journée et en soirée ces derniers mois en tout cas depuis au moins l’affaire de la pizzeria rue Catulienne.

    Il reste le point noir : le trafic de stupéfiants…ces groupes dealent même en journée. C’est comme l’extrême gauche, ils sont chez eux !

    0

    0
  7. Sam dit :

    On apprend par le parisien que la réunion ne sera pas reportée, en voici un extrait :

    « Il faut qu’il y ait un dialogue sur la sécurité », opine Didier Paillard, qui a adressé un courrier à la préfecture demandant une nouvelle réunion à Saint-Denis. Contactée hier, la préfecture du 93 a annoncé que le rendez-vous manqué de Saint-Denis ne serait pas reporté.

    http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/les-habitants-prives-de-debat-sur-la-securite-08-05-2009-505577.php

    Bravo Monsieur le maire, vous avez bien manœuvré !!! Qui ne dit mot consent. Votre attitude passive lors de cette réunion vous rend complice.

    Pour rappel,  la liste de Cathy Billard (extrême gauche)  a réalise le score suivant aux municipales :  6,51% Exprimés soit Nombre de voix 1047 …

    A Saint-Denis, la démocratie n’a pas de sens. Les habitants ne sont pas respectés et le groupuscule qui a fait le score le plus bas des élections municipales
    a toute votre indulgence et parle au nom de 100 000 habitants !!!!

    Les dionysiens sont les otages d’une politique de bas étage…même l’état cède !!!!! Le préfet a peur ? Et nous dans tout ça ? C’est une honte !! Un Scandale !

    0

    0
  8. thierryb dit :

    Malheureusement, nous ne sommes rien : électoralement, en nous désespérant, on attend un report à droite des votes au niveau national, et localement, nous (les classes -très- moyennes qui s’expriment un peu) ne faisons pas le poids.

    Nous payons une politique de ségrégation sociale qui date de trente ans, et une orientation de la municipalité qui, aveuglée par son discours généreux-qu’on peut partager- a poursuivi l’accueil des plus démunis, sans avoir les moyens de contrer la misère, le chômage…
    Mais je suis persuadé qu’à part une petite partie des Dionysiens, perdus pour la collectivité, la grande majorité de la population ne souhaite que vivre décemment. Ce souhait n’a pas encore trouvé son expression électorale parce que le découragement, le fatalisme, le repli, le manque d’éducation civique dominent beaucoup de gens, mais aussi parce que la municipalité représente vraiment quelque chose pour les plus démunis, elle tient un discours proche de leurs préoccupations, a une politique de logement vers eux…

    Quand elle aura une opposition qui sache s’adresser à tous, et tenir en même temps un discours social et responsable sur la sécurité, ça changera. Mais on va me dire que je fais le jeu des socialistes… 😉

    0

    0
  9. françoise dit :

    oui j’ai lu l’article ce matin et j’ai vu que nous n’aurons pas d’autre réunion. Et bien voilà, encore une fois nous citoyens responsables payons des impôts, nous n’avons encore qu’à fermer notre « gueule », mais jusqu’à quand allons nous supporter cela dans cette ville ?

    0

    0
  10. Sam dit :

    A tous les dionysiens et partis démocrates de cette ville, il faut se bouger nom de dieu !!!!!

    Il faut se renseigner sur un éventuel recours. Nous sommes des citoyens à part entière…et notre gueule c’est maintenant qu’il faut l’ouvrir car on nous pousse par tous les moyens à foutre le camp !!!

    Ne baissons pas les bras, je sais que ce site dérange de plus en plus alors c’est ici qu’il faut exprimer notre voix !!!

    A défaut d’une réelle démocratie à Saint-Denis, vive la cyber démocratie !!!

    Alors ouvrons-la notre gueule !!! Cherchons des idées pour nous faire entendre !!

    0

    0
  11. habitant dit :

    Je pense que nous sommes nombreux à ne pas vouloir partir de Saint-Denis!T’inquiètes!Je ne suis pas certain que pour tous les plus démunis la municipalité représente quelque chose. Trouver un emploi stable, un logement décent, remplir le frigo pour nourrir sa famille, vivre tranquillement…: c’est cela qui représente quelque chose pas la municipalité dont des élus cumulent 2 et parfois 3 mandats depuis des années.

    Il y a vraiment la part des choses entre le discours et l’action,(quand elle est là).

    Je crois surtout que c’est une municipalité qui est de plus en plus impopulaire parce que ces dernières années elle s’est beaucoup plus tournée vers l’évènementiel (parce que plus glamour) et pas le développement durable sur tous les plans dans cette ville.
    Le vent commence à tourner, c’est déja ça de gagné!

    0

    0
  12. sophie dit :

    Dommage, je n’ai pu me rendre au forum ce 6 mai, le retour que j’ai pu avoir de cette réunion polluée par les petits camarades d’extrême gauche de la famille Paillard ne m’étonne pas du tout !! Rien ne m’étonne plus ! Des méthodes de voyous ! Quelle inconscience, quelle hypocrisie !

    0

    0
  13. citoyen93 dit :

    Continuons à nous battre, continuons à pointer du doigt les dysfonctionnements de cette ville.
    Non cette majorité municipale ne va pas faire ce qu’elle veut en toute impunité en s’appuyant sur des groupuscules d’extrème gauche dont l’unique dessein est le désordre et l’anarchie.
    Il y a des forces vives fières d’habiter une ville au patrimoine séculaire qui ne demandent qu’à être respecter et vivre en paix et en sécurité.
    Nous vous promettons messieurs Paillard et Braouzec pour les années à venir de la sueur et des larmes si vous ne changez pas politique.
    Ce n’est que le début on va intensifier le combat.

    0

    0
  14. françoise dit :

    Oui c’est ensemble que nous allons faire bouger les choses.
    Moi j’entends tous les dionysiens mécontents de cette politique, dont je pense que c’est leur dernier mandat, qu’ils ne seront pas réélus.
    En attendant, ne nous laissons pas faire.

    Aujourd’hui encore dans notre rue c’est l’anarchie du stationnement : La rue piétonne(rue du Port) n’est piétonne que par le nom, toutes les voitures se garent le W.E pour se rendre à l’église. Nous avons vu une seule verbalisation, en rêve seulement.

    0

    0
  15. thierryb dit :

    Oui,il faut réagir.

    J’ai été chercher des amis porte de Paris et nous sommes passés par la rue Péri vers 17h : des groupes de types avinés les dévisageaient, se moquant de jeter leurs bouteille à la rue, d’ailleurs absolument dégueulasse. Je me suis senti gêné et ils m’ont demandé comment une telle saleté, de tels comportements étaient possible. Ils viennent de…Madagascar !

    Je sais ce n’est qu’un commentaire de plus.

    0

    0
  16. Sam dit :

    Quand je rentre à ma ville d’origine au Maroc, je trouve que c’est plus évolué qu’à Saint-Denis.

    Mes parents quand ils viennent me rendre visite ne comprennent pas qu’en France on puisse encore trouver ce genre de spectacle !

    Il y a matière à s’interroger tout de même.

    Ici, personne n’est inquiété et on fait ce qu’on veut…le laxisme est bien cultivé !! En cultivant le laisser-faire on laisse pourrir la ville et on tire les gens vers le bas…voilà comment on contraint ceux qui ne sont pas contents à la fermer sinon à foutre le camp !!!

    Alors au lieu d’aller faire la une des journaux pour des actions au bout du monde, balayons devant nos porte…au sens propre du terme 😉

    C’est toujours ça d’économisé et ça pourrait alimenter le budget propreté …par exemple.

    0

    0
  17. Joëlle dit :

    J’étais présente à cette réunion avortée. Je confirme qu’à aucun moment le « maire » de Saint-Denis n’est intervenu pour calmer cette bande d’énergumènes.
    J’ai assisté à la commémoration du 8 mai, pas à Saint-Denis, mais dans une ville voisine où le maire est équilibré et civilisé.

    0

    0
  18. citoyen93 dit :

    Je suis atteré par la prestance et l’envergure proche du niveau zéro de ce maire qui est arrivé à ce poste uniquement parce que Braouzec l’a installé.
    Une ville de 100 000 habitants mérite mieux qu’un maire atone et sans charisme.
    J’ai honte pour ma ville et dans le même temps je suis en colère et je vous assure que les choses ont intérêt à avancer dans le bon sens faute de quoi nous dirons, clamerons aux bonnes oreilles tout le mal qu’on pense de cette équipe municipale aux ordres de l’extrème gauche.
    Presse, site web, courrier, article, débat tout sera mis en oeuvre pour dénoncer ces politiciens dont l’unique dessein est de faire main basse sur cette ville au détriment de la population qui souffre et qui est de plus en plus discriminée par leur faute.
    Je remercie le créateur de ce site de nous donner la parole.

    0

    0
  19. Stéphanie dit :

    Bien sûr, l’on peut partager certaines de leurs revendications.
    Bien sûr, leurs combats peuvent être justes et honnêtes.
    Bien sûr, la politique gouvernementale n’aide en rien le 93.
    Mais où est la démocratie dans cette action
    Si le but est de museler la mairie, les journaux locaux, les associations, … alors ils ont gagné… pour l’instant. On se croirait de retour aux meilleures heures de l’ère communiste !
    Je suis également partisane d’une action de l’ensemble des citoyens de Saint Denis désireux que cela change. C’est bien pour cela que j’ai répondu « présente » à l’appel de Samira pour la création d’une association de riverains de notre cher quartier. Il ne faut pas se décourager !

    0

    0
  20. françoise dit :

    L’action ensemble il faut qu’on la réalise. Je ne sais pas comment, peut-être en s’invitant à un conseil municipal et prendre la parole comme le groupe de 20 personnes de LCR au débat sur la sécurité.

    Que ferait le maire à ce moment là ? Moi je veux que ça bouge mais il faut qu’on soit plusieurs a nous manifester…

    0

    0
  21. Sam dit :

    Pas d’accord pour utiliser les mêmes méthodes …sinon on devient nous même extrêmes 😉

    On va se poser et réfléchir sereinement…il faut être plus plus ingénieux 😉

    En attendant, il va falloir dormir Françoise 😉
    Bizoox

    0

    0
  22. Citoyen93 dit :

    Un des moyens les plus efficaces est d’utiliser l’information.
    Il faut informer les Dionysiens de ce qui se passe réellement sur cette ville.
    Cela doit passer par des sites Web, blogs et autres supports issus des nouvelles technologies.

    Il faut des débats critiques sur la façon d’agir de la majorité municipale et la toile (le web) est pour cela un magnifique support.
    Il y a l’initiative de Samira, il ne nous reste qu’à donner du contenu en alimentant son site avec des articles.
    Je pense que c’est un bon début.

    0

    0
  23. françoise dit :

    sam,

    Je te l’ai dit je suis un peu réact 😉 mais plus en paroles qu’en passage à l’acte 🙂

    Sérieusement, je crois plus aux actions de groupe qu’à nos actions citoyennes individuelles quotidiennes.
    T’inquites pas, je dors 🙂 …mais je l’ai dit partager mon état d’esprit avec vous tous sur ce site me fait du bien et les élus qui le consultent comprendront notre raz-le-bol.

    0

    0
  24. la pimienta dit :

    Avez-vous vu comment le JSD traite cette info?

    0

    0
  25. Sam dit :

    Voici la réaction d’une habitante à l’article du JSD adressée à la journaliste du JSD Mme LENFANT:

    Message du 13/05/09 17:45
    > A : lejsd@wanadoo.fr
    > Copie à :
    > Objet : JSD 789
    >
    >

    > Forum « libertés et sécurité ». Le débat tourne court

    Madame Lenfant,

    Dans le dernier paragraphe de l’article mentionné ci-dessus, nous lisons :  Claire O’Petit et Dany Afsoud qui estiment « scandaleux » le comportement du maire et de ses adjoints « restés parfaitement silencieux et inertes ».

    Je ne suis qu’une habitante du « fameux mal famé quartier de la Gare ». Je ne suis qu’une citoyenne lambda qui travaille, qui paye ses impôts sur le revenu et sa taxe d’habitation. Mais moi aussi, je suis SCANDALISÉE par le silence et l’internie du maire et de ses adjoints. Je devrais plutôt écrire « nous aussi », car j’ai discuté avec de nombreuses personnes présentes (Mme Claire O’Petit, M. Georges Sali, M. Hervé Chevreau et citoyens lambda), toutes SCANDALISÉES par l’atitude démagogique et réactionnaire des fauteurs de trouble et par le manque de réaction de M. Didier Paillard.

    Cordialement,

    Joëlle

    0

    0
  26. la pimienta dit :

    Le jsd omet surtout de dire que la femme du maire faisait partie des perturbateurs ; la journaliste donne le beau rôle à ces derniers en parlant de « leur petite victoire » face à la République. Les 800 000 euros de subventions donnés par la ville à ce journal « torche-cul » en 2009 vont pouvoir passer à un million l’an prochain.

    A moins que le réveil démocratique dont vous parlez sur ce blog les mettent hors jeu et surtout hors d’état de nuire.

    0

    0
  27. françoise dit :

    Le jsd traite cela comme quelque chose de banal. Les échanges devaient être vifs et cette introduction d’une vingtaine de personnes a coupé court a celui-ci.
    Je persiste à penser que c’était organisé. St denis veut rester ville anarchique qui permet tout et encore une fois cet évènement le prouve.

    0

    0
  28. Sam dit :

    Je vous invite à laisser un commentaire sur lejsd.com pour faire savoir votre opinion.

    Voici mon commentaire à l’article du JSD diffusé sur le site internet du journal :

    « Ce débat s’annonçait intéressant par la qualité des intervenants ayant répondu présents (ministère de la justice, police, représentants de chambre de commerce…). Que ces groupuscules manifestent leur mécontentement rien n’est choquant mais dans le respect du débat…c’est ce qu’on appelle la démocratie.
    Monsieur le maire, les habitants dont je fais partie sont scandalisés. Qui ne dit mot consent…vous étiez par conséquent complice par l’absence de réaction lors de ces incidents! »

    0

    0
  29. citoyen93 dit :

    Le JSD filtre énormément les commentaires qu’on leur envoi.
    En effet j’ai déjà par le passé envoyé des commentaires politiquement corrects mais visiblement qui n’étaient pas du goût du JSD donc ils sont passés aux oubliettes.
    De toutes façons, l’affaire est entendue, nous avons des politiques qui émargent à plus de 8000 euros pour Paillard et près de 9000 euros pour Braouzec avec comme unique crédo « liberté, dignité, solidarité » et quelques gogos suffisamment crédules pour y croire.
    Finalement la démagogie misérabiliste ça paye.

    0

    0
  30. citoyen93 dit :

    Rectificatif concernant les salaires et traitement de nos chers élus de la majorité municipale.
    Bonne lecture.
    selon le journal capital n°212 page 87 du mois de mai 2009, voici les salaires de certains élus

    Bally Bagayoko: 5576 Euros (conseil général 3677 Euros et maire adjoint de saint denis 1899 Euros

    Patrick Braouezec: 9480 Euros (député 7008 Euros, président de Plaine Commune 2247 euros et conseiller municipal 225 Euros

    Didier paillard: 6163 Euros (maire de saint-denis 4128 Euros et vice président de plaine commune 2035 euros)

    0

    0
  31. Sam dit :

    La solidarité commence par le salaire…bel exemple 😉

    Le communisme a muté, on dirait …

    Et le salaire des adjoints comme S. Peu par exemple ?

    0

    0
  32. citoyen93 dit :

    A ces chers élus pris les mains dans le pot de confiture.
    Et hop 6163 euros pour Paillard ou 9480 euros dans la popoche de Braouzec.
    Moi aussi avec ce salaire en fin de mois je veux bien claironner aux quatre coins de la ville les bienfaits de la liberté, de la dignité et de la solidarité à une population vivant en dessous des minimas sociaux ou donner du slogan « Police partout, justice nulle part » aux mêmes personnes victimes de la violence et de l’insécurité.
    C’est proprement honteux et insupportable.

    0

    0
  33. Sam dit :

    Pour l’éventuelle censure du JSD, vous pouvez faire une copie de votre commentaire et nous en faire part en précisant la date et l’article concernée. On le diffusera et on verra bien !

    On peut vérifier et tracer les commentaires filtrés.

    C’est un moyen comme un autre pour se faire entendre. Si c’est factuel, il n’y a pas de raison de censurer…il va falloir que le JSD s’explique à ce moment-là.

    On va veiller !

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *