France 3 – Lundi 26 Octobre 20H35 et Mercredi 28 Octobre 23H05 – « La mise à mort du travail »

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. citoyen93 dit :

    J’ai regardé le reportage et j’ai été totalement attéré par les méthodes de management que j’assimile à du totalitarisme dans lequel le salarié ressort totalement broyé.
    Les séances de bilan sur le travail effectué et les choses à améliorer sont la reproduction des séances d’auto-critique sous Staline ou Mao.
    C’est un moyen de culpabiliser le salarié en faisant taire toutes velléités de contestation sur les conditions de travail et surtout les salaires.
    Le discours bien rôdé du DRH de Carglass sur la satisfaction du client et la recherche de l’amélioration des performances du salarié n’est qu’un outil pour satisfaire en bout de course l’actionnaire.
    Ce dernier est le seul gagnant dans cette histoire car ne perdons pas de vue que tout cela est pour améliorer la rentabilité.
    C’est la règle du plus de profit en laminant sous une cadence de travail intenable le salarié qui est le dindon de la farce.
    C’est très formateur et me conforte dans mon choix professionnel.

    0

    0
  2. Sam dit :

    Très touchée par la caissière Magalie qui a témoigné qu’elle a appliqué ces techniques sur ordre de sa direction pour isoler une caissière syndicaliste…quelques années plus tard c’est elle-même qui se retrouve la cible de ces techniques.

    Très touchée par ces deux cadres Sup d’une société de conseil, j’ai bien connu ce milieu pendant 8 ans, qui vivent l’enfer (insultes, pressions, délation, pétition de collègues organisée par la direction…pour harcellement morale)…

    Carglass n’est pas l’exception, toutes les sociétés sont touchées…rares celles qui y échappent. Une question à retenir de M. Pezé : « Pourquoi ce consentement à ces méthodes ? Pourquoi consente-on à ces méthodes ? Pourquoi nous n’agissons que quand nous sommes nous-mêmes menacés ? »

    Espérons que ce documentaire explose ce tabou qui coûte cher à notre société (frais médicaux, juridiques…et dégâts humains) très cher !!!

    « Bienvenue dans ce monde de choix naturel ! » Tout est dit dans cette phrase…Suite et fin demain soir 23H05.

    France Inter sur ce sujet :

    0

    0
  3. goldo dit :

    J’ai vu partiellement le reportage car je faisais autre chose en même temps.

    Mais oui le trou de la sécurité sociale se creuse et on dira que c’est la faute des salariés que l’on culpabilisera d’être malades alors que c’est le travail à lui seul qui rend malade.

    C’est pas grave pour boucher le trou on demandera en plus a ces mêmes salariés d’être moins bien remboursés de leurs soins et d’être moins bien soignés car le système de santé est lui même malade : manque de soignants, manque de places dans les services hospitaliers.

    La société est malade de rentabilité et je me demande comment maintenant on fera arrêter cette machine infernale.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *