Goldo – Rue Charles Michels –  » La police ne vient pas à nous, nous irons à elle… »

Vous aimerez aussi...

16 réponses

  1. goldo dit :

    Merci pour cette info, je me demandais si je devais faire un compte rendu et bien c’est fait.

    Nous sommes rentrés à 22h15 en ayant déposé chacune une main courante et demain nous demanderons à nos voisins qui n’ont pu le faire ce soir de le faire également. 
    Nous sommes rentrés en découvrant un quartier jonché de pelures de cacahuetes et de canettes, nous irons donc demain matin coller sur le rideau de fer de l’épicerie avec le rouleau de Sophie,« la rue n’est pas une poubelle ».

    Depuis longtemps je parle de faire des actions pour nous faire entendre, en voilà une première et ça a marché. Arrêtons d’être gentils et continuons.
    Nous serons là pour soutenir tous les mouvements. Continuons le combat ce n’est qu’un début.
    Nous avons précisé que nous étions déterminés à revenir à chaque fois que ce sera necessaire et nous le répétons : « nous ne vivrons pas un troisième été comme les deux précédents. »A suivre…

    0

    0
  2. goldo dit :

    Ca y est : nous avons collé sur le rideau de fer de l’épicerie. Nous n’avons pas pu atteindre le café car il était ouvert et il nous regardait dans notre action en jetant des papiers par terre par provocation.Nous avons aussi entouré de scotch la voiture qui sert de buvette

    0

    0
  3. citoyen93 dit :

    A Goldo
    « Nous n’avons pas pu atteindre le café car il était ouvert et il nous regardait dans notre action en jetant des papiers par terre par provocation »
    Jeter des détritus sur la voie publique est une infraction. La police devrait normalement faire son boulot en sanctionnant le cafetier par une amende.

    0

    0
  4. goldo dit :

    Le capitaine Play nous a rappelé, nous le rencontrons cet A.M. Ce matin il y a eu des visites de policiers dans la rue. Ilsse sont arrêtés à la hauteur du café et a parlé avec des clients (entre autre le sdf du quartier qui consomme tous les jours sur le trottroir avec la bande). Ca bouge.
    Un article sur notre action est paru dans le Parisien d’aujourd’hui. A suivre
    Je l’avais dis, en retraite (même si je travaille encore à mi temps) j’ai beaucoup plus de temps et comme les pitt bull je ne lâcherai pas le morceau.

    0

    0
  5. montjoie dit :

    Les autorités administratives peuvent ordonner la fermeture d’établissements ne respectant pas certaines réglementations. La durée peut être variable puisqu’elle dépend de l’infraction constatée. Il est inutile de préciser les conséquences désastreuses qu’une fermeture, même temporaire, peut avoir sur la pérennité de l’entreprise
    Voila ce que dit la loi, voir si cela peut s’appliquer dans votre cas.

    0

    0
  6. Sam dit :

    C’est une très bonne chose que les élus soient réactifs et viennent au côté des habitants, il ne faut pas oublier de leur rappeler qu’ils ont également des actions à mener.

    La solution n’est pas que policière, il faut que la ville aide la police à fermer des commerces qui ne respectent pas les règles comme ce qui a été fait dans d’autres coins du quartier.

    Nous attendons également les médiateurs de nuit tant promis par Mme Haye depuis 2008 et remis sur le tapi lors de la visite de Ministre de l’intérieur en automne 2009. Il était prévu une mise en place de ces médiateurs au printemps 2010…nous y sommes, on en est où ? Nous n’avons pas d’info à ce sujet depuis la réunion de début janvier dernier.

    La mise en place d’une porte par la ville à la résidence située au 29 Delaune, devrait se faire en Avril…on croise les doigts car c’est l’épicentre du crack. La-dessus, les choses auraient quand même pu aller plus vite…cela fait un an que nous en parlons et que nous demandons de mettre une porte…la notion de temps n’est pas la même pour les habitants et les pouvoirs publics.

    0

    0
  7. goldo dit :

    Nous avons rencontré les commissaires cet AM qui nous ont parlé de travailler en collaboration et qui nous disaient que d’aller au poste de police de la gare ne résoudrait rien.
    Nous pensons qu’ils cherchent à nous calmer mais nous résisterons. En attendant ils nous ont dit qu’ils allaient mettre des effectifs sur le quartier Charles Michels et qu’ils allaient s’intéresser de près au café et à l’épicier. Ils nous ont promis une nouvelle rencontre ouverte à tous les résidents dans trois semaines/un mois pour faire le point. Donc à suivre et nous allons observer de manière très vigilante ce qui se passe.

    0

    0
  8. cathy dit :

    Bonsoir à tous
    Nous avons appris que le café le Bon Pavé a été loué à l’ancien propriétaire du Tim Café de la rue dézobry qui a été fermé. Ce soir malgré l’épicier fermé ils sont là depuis 18h posés sur les voitures et à hauteur de notre immeuble.
    A tous soyez prudent , car lorsque l’explusion du 29 Delaune aura lieu où iront-ils tous ses zombies ?
    Alors tous à vos gardes !

    0

    0
  9. Stéphanie dit :

    Alors là je suis ahurie !!!!!
    Le gérant du Tim Café (je pense que c’est de celui-là dont il s’agit) a pu louer de nouveau un bar ???!!! Je croyais qu’une enquête était diligentée contre lui ?
    Comment cela se fait-il ? Comment cela est-il possible ???

    0

    0
  10. Sam dit :

    Il faut retourner quand c’est nécessaire et faire autant de dépôts de plainte que possible, nous aussi nous allons nous organiser pour faire pareil.
    Par contre, il ne faut pas que la police que nous menons ce genre d’action contre elle. Nous souhaitons surtout que l’ordre soit établi et que si les moyens sont insuffisants qu’on « tape » encore plus haut pour que les effectifs au charbon puissent avoir les moyens requis.

    Nous avons pour ce qui nous concerne de bonnes relations avec la police, mais je pense que le commissaire craint que ce genre d’actions monopolise ses effectifs et les empêche donc de gérer d’autres situations qui seraient plus prioritaires…ce que nous comprenons aussi. 

    Quant au café de la gare…c un peu suspect. A suivre…

    0

    0
  11. goldo dit :

    Pour le café de la gare nous ignorions cette info mais c’est une locataire qui est venue avec nous hier qui nous l’a donnée.
    Si j’ai tout compris elle a eu l’info en rencontrant l’ancienne propriétaire de ces lieux.

    Quant à notre démarche d’hier soir, elle n’était pas contre la police mais pour montrer notre détermination pour que les nuisances s’arrêtent.

    Je pense aussi qu’ils ont peur que d’autres rues et quartiers fassent comme nous et qu’ils soient ultra débordés . Allez tous faire des mains courantes.

    0

    0
  12. Sam dit :

    Votre action est très intéressante et nous allons la mener aussi. C’est notre droit.

    Je crois que le commissaire a assez de pression avec la nouvelle nomination du préfet et souhaite calmer le jeu…nous notre intérêt et de nous faire entendre et prévenir l’été qui va être bien chaud.

    0

    0
  13. provo dit :

    Bonjour
    Que fait le PEUPLE (Tours 1920) de la gare?
    avez-vous les coordonnés de Mlle DAHMANI ou dois-je appeler la Mairie ???
    vous luttez pour que le quartier devienne vivable et non pour l’expulsion sociale ou territoriale (Cf. JSD); alors bon courage
    vous n’êtes pas seul(e).

    0

    0
  14. goldo dit :

    Pas de coordonnées.

    0

    0
  15. goldo dit :

    Ce soir c’est encore le foutoir : des individus sont dans une voiture et la musique à fond. Ca squatte le hall d’entrée. Avons fait le tour des locataires pour leur demander à leur tour de faire une main courante au poste de police de la gare. Nous nous sommes dit que si les gens y allaient sans nous ce serait plus efficace car ce sera des nouvelles têtes qui n’ont pas l’habitude de voir se manifester. Si d’autres quartiers veulent faire comme nous surtout n’hésitez pas et prévenez nous on vous rejoindra avec des locataires habituellement silencieux.

    0

    0
  16. Stéphanie dit :

    Goldo,
    Tiens nous au courant !

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *