Hausse scandaleuse des indemnités d’élus

Vous aimerez aussi...

58 réponses

  1. habitante bd carnot dit :

    Là j’ai un peu mal d’apprendre cela! les illuminations de Noël sur le boulevard Carnot n’ont pas été installées pour des raisons de restriction budgétaire m’a t on répondu en mairie.

    une habitante du boulevard

    0

    0
  2. GabrielleC dit :

    On parle d’enveloppe « maximale » de 75029,60 euros… Mais quelle est l’enveloppe minimale ? Je suis certaine qu’il y a une fourchette… Où se trouve à l’heure actuelle notre municipalité pour souhaiter flirter avec le maximum ?

    0

    0
  3. bill dit :

    Ils auront l’air fin de dénoncer l’austérité et la baisse de dotations (qui finalement est très loin des chiffres annoncés par la mairie vu que nous bénéficions de l’aide aux villes ZEP).

    Ils sont décidément très forts pour nous enfumer de grands discours humanistes pendant qu’ils agissent exactement comme les autres… Tout va bien dans notre bonne ville, au moins nos édiles ne connaissent pas l’austérité.  

    @habitante bd carnot : c’est lamentable comme explications… La ville est traumatisée, les habitants tendus, on ne cesse de dénoncer l’état lamentable de la ville. Mais on coupe les illuminations qui, même si c’est superficiel, mettent un peu de gaité et de bonne humeur dans les esprits dans cette période de longues nuits froides. En même temps, l’état des rues est moins visible dans le noir… 

    0

    0
  4. Habitant dit :

    Un article du Parisien de cet été, plutôt intéressant, d’un élu de droite dont devrait s’inspirer nos élus soit-disant Front de gauche proche du peuple…MDR

    « Premier conseil municipal ce jeudi soir pour le nouveau maire de Clichy Rémi Muzeau (Les Républicains). Et première décision avec la baisse des indemnités des élus de la majorité. La réduction représente 12 % de l’enveloppe globale, soit une économie de 80 000 € par an. Une baisse symbolique puisque les indemnités ne reviennent pas à leur niveau initial. En avril 2014, juste après son élection, Gilles Catoire (PS) avait augmenté les plafonds de 25% à 50 % selon les fonctions. Ce premier conseil a également été l’occasion de voter le compte administratif 2014. Enfin, le maire a annoncé que le sénateur Roger Karoutchi (LR) allait donner 48 000 € à la ville dans le cadre de sa réserve parlementaire. »

    0

    0
  5. Olympe dit :

    Ecoeurant ! La première préoccupation du maire et de deux de ses adjoints après la période terrible que nous avons vécu à Saint-Denis et les résultats inquiétants des élections régionales est de se faire voter de confortables augmentations de leurs indemnités ! Et ils osent donner des leçons de morale à la terre entière !

    0

    0
  6. Habitant dit :

    Les élus front de gauche qui se gavent sur le dos d’une des populations les plus pauvres de la région..C’est du Braouzec tout craché qui habitait Neuilly sur seine il y a encore peu de temps.

    0

    0
  7. suger dit :

    Selon nos informations, les élus PSG de la majorité municipale voteront contre cette délibération. En termes de groupe, ils ont refusé que leur enveloppe soit augmentée : elle reste à -11% du maximum possible. Cette position de modération est selon eux indispensable dans un contexte de difficultés sociales importantes pour beaucoup de citoyens.

    0

    0
  8. bill dit :

    Je viens de lire l’article de Ph Caro et pour moi, voilà ce qu’est le vrai PC. On peut avoir des divergences avec le PC mais les militants représentaient pour moi (avec toute ma naïveté) des engagements clairs et humanistes, un combat pour le vivre ensemble et d’égalité. Ma vie dionysienne a fait énormément de mal à cette belle image que j’en avais. J’ai appris à faire la différence entre Ensemble et le PC mais celui-ci (localement) a renoncé à beaucoup de ses valeurs dont la laïcité voir l’anti-cléricalisme. Mais quand je lis Ph Caro, je me rappelle qu’il y a encore des vrais humains engagés et fidèles à leurs valeurs. Malheureusement, il semble peu écouté bien que les derniers dimanches aient démontré aux yeux de tous que la démocratie ne signifie plus rien pour les Dionysiens qui ne votent même plus.

    Nous avons eu droit à beaucoup de beaux discours (et le CM sera probablement allongé de 2 heures de grandes déclarations de nos grands orateurs locaux) mais au final aucun acte sinon d’augmenter le maire et 2 conseillers … une réponse minable aux problèmes de la ville. Qu’ils osent mettre ce sujet à l’ordre du jour le dimanche suivant la déroute démocratique dans notre pays est affligeant. Il est temps de sortir de la tour d’ivoire…

    0

    0
  9. Azzedine dit :

    Bonjour.
    Je ne suis pas toujours d’accord avec P. CARO sur la question du logement notamment mais je salue son courage et ses convictions.
    J’ai des doutes sur sa capacité à mobiliser ses collègues qui vont justes se faire un malin plaisir à s’augmenter sans raison.
    Dans le privé (même si c’est pas comparable), une augmentation de salaire vient suite à des bons résultats.
    70% de participation aux municipales et une gestion calamiteuse de la ville… on ne peut pas appeler cela un plébiscite ni du succès. Au dernière municipale, il disait notre bilan fait sens…
    Il suffit de s’auto congratuler pour s’augmenter… Elle est pas belle la vie???
    Mais je pense qu’ils n’ont pas l’esprit citoyen. Ils se nourrissent sur la bête car ils savent que ces leurs derniers mandats.
    L’austérité est toute relative….

    0

    0
  10. suger dit :

    Le groupe PS votera contre le projet d’augmentation des indemnités proposé par le maire ce 17 décembre. Au mois de juin, ils déclaraient déjà que « soucieux d’éthique et de décence dans cette période difficile pour de très nombreux dionysiens, les élus socialistes se sont donc très clairement opposés à cette augmentation » (lors du conseil du 25 juin) .

    0

    0
  11. SNOOPY dit :

     » Bon appétit, messieurs !

    O ministres intègres ! Conseillers vertueux ! Voilà votre façon De servir, serviteurs qui pillez la maison ! (……) Donc vous n’avez ici pas d’autres intérêts Que remplir votre poche et vous enfuir après ! Soyez flétris devant votre pays qui tombe, Fossoyeurs qui venez le voler dans sa tombe. (…..) Tout se fait par intrigue et rien par loyauté « 

    Victor HUGO (  » Ruy Blas »)

    0

    0
  12. goldo dit :

    Les salaires, le SMIG, les pensions de retraite, Les minimums sociaux stagnent mais eux trouvent toujours moyen de s’augmenter.Si encore on pouvait compter sur eux. Pour exemple le problème de santé publique causé par le camp de roms du quartier confluence a été dénoncé par l’amicale des locataires, les habitants et les parents d’élèves. A priori eux ne se souciaient de rien. nous avons du alerter les instances concernées. Préfet de la Seine ST Denis, de la région, de l’égalité des chances, de l’ARS#agence régionale de santé#,ministère de l’intérieur et de la santé,associations d’insuffisants respiratoires et même le Président.
    Nous avons fini par avoir une réponse de l’ARS que je vous joins.
    Madame,

    Vous avez alerté les services de la DTARS 93 début novembre concernant un problème de fumées et de pollution de l’air à proximité de la rue du Port à Saint Denis.
    Nous avons donc contacté le service communal d’hygiène et de santé de la mairie afin de connaître les mesures envisagées. L’unité « ville et santé », en la personne de Mme Ruspoli #smeralda.ruspoli@ville-saint-denis.fr#, a décidé d’organiser avec le laboratoire central de la préfecture de police de Paris #LCPP# des prélèvements dans certaines des constructions précaires du campement rom, dans l’école mitoyenne ainsi que des logements proches.
    Je vous invite donc à vous rapprocher des services compétents en mairie afin d’obtenir de plus amples informations.
    Michel Ribay nous a donc contacté et des capteurs vont être installés dans l’école, a la gare et chez nous dès la rentrée scolaire de janvier pour mesurer la toxicité de l’air ambiant.
    Je ne sais ce que cela donnera car il Ya aussi le problème des rats qui circulent dans l’école mais ça personne n’en parle. Une pétition de l’amicale a été faite jointe a celle des parents d’élèves.
    nous avions aussi alerté les associations qui soutiennent ces personnes et nous avons observé hier que des palettes de bois leur ont été livrées. Nous pensons que c’est pour éviter qu’ils brûlent n’importe qui car l’autre soir nous avons fait constaté par la police municipale un feu allumé en faisant brûler du cuivre. Un bénévole était venu dans notre appartement pour constater les difficultés que mon époux rencontrait face à c problème.
    Ce soir nous avons une réunion de quartier au 6b dont un des ordres du jour est l’avenir de ce camp qui au départ devait disparaître par décision de justice le 9 septembre dernier et maintenant sursis jusque fin juin. Pourquoi pas après au point où c’est parti, pendant ce temps là les gens fragiles se bousillent un peu plus la santé. goldo
    Cordialement,

    Stéphanie EGRON
    INGENIEURE SANITAIRE-Cellule espace clos
    Immeuble l’Européen 5/7, promenade Jean Rostand, 93005 BOBIGNY
    Tél 01.41.60.70.12 Fax 01.41.60.71.59
    Stephanie.EGRON@ars.sante.fr

    0

    0
  13. grain de sel dit :

    Quelle honte !!!Alors que beaucoup de dionysiens peinent à joindre les deux bouts en travaillant et que d’autres n’ont que les allocations chômage ,sans parler de ceux qui n’ont rien… Pour quel motif certains se voient proposer une belle augmentation de leur indemnité ? Est-ce une mesure compensatoire pour perte de mandat départemental pour les 2 ex conseillers généraux? et s’ils retournaient travailler ?Quant aux autres pourquoi? Cette municipalité se goberge sans vergogne, bafoue tous les principes de justice et d’équité et elle ose encore se prétendre de gauche? je suggère que la plus large publicité soit faite sur cette ignoble démarche,les dionysiens apprécieront ….

    0

    0
  14. Miou dit :

    Un bilan MINABLE mérite bien une augmentation…. et peut importe que ça choque les concitoyens n’est-ce pas! Saint-Denis est une ville de gauche? Mais à quoi servent-ils? Je rêve peut-être mais j’espère que cette augmentation ne passera pas! Si encore la ville allait bien… Ils n’ont pas les pieds sur terre ces gens là….

    0

    0
  15. suger dit :

     » Je ne peux ignorer que dans notre société le fossé se creuse entre une partie de la population et l’ensemble des élus. Et que l’exigence de transparence, de clarté, de morale est devenue déterminante pour restaurer la confiance. »
    Cette phrase de Ph. Caro, conseiller municipal PC, dit clairement le devoir qui s’impose à tous les élus du Conseil municipal de Saint-Denis et notamment aux élus FG de la majorité. Ce vote les engage personnellement et aucune pression ne doit s’exercer sur eux au moment du vote de demain soir.
    Qu’ils votent en conscience en pensant à la dignité morale dont doit faire preuve un élu et, qui plus est, un élu de gauche.

    0

    0
  16. bill dit :

    quelques règles de base =

    – l’indemnité doit permettre à l’élu de maintenir son niveau de vie vs son salaire « professionnel »

    – l’indemnité doit correspondre à un travail effectif et au temps accordé au mandat.

    Dans le cas du Maire, qu’est ce qui a changé pour qu’il est besoin d’une augmentation vs un salaire que beaucoup de monde souhaiterait.

    Dans le cas des adjoints, quel est leur salaire en tant que salarié ? Quel temps de travail effectif ?

    0

    0
  17. grain de sel dit :

    @Bill , vous avez tout à fait raison de poser ces questions.Les indemnités ne sont pas des salaires elles doivent effectivement permettre aux élus salariés qui consacrent du temps à « la chose publique ». de pouvoir compenser une éventuelle perte de salaire pour le temps passé au service de leurs concitoyens.Manifestement certains n’ont pas cette lecture là ,ni passé une sorte de contrat moral qui les honorerait.Nous avons donc des élus salariés par le contribuable dionysien et qui ne sont astreints à aucune obligation de résultats.Les indemnités sont donc des moyens de faire « du gras »sur le dos du bon peuple!Il serait particulièrement intéressant qu’à chaque début de mandat municipal une sorte de déclaration du patrimoine de chaque élu-comme pour les parlementaires-soit faite et un déclaration à la fin de ce même mandat .Gageons que nous pourrions avoir des surprises !!!! Surtout pour ceux qui ont enchainé les mandats….Enfin il n’est pas interdit aux élus » salariés de la ville »de travailler, le monde du travail il est vrai est bien loin pour certains…..voire inconnu!

    0

    0
  18. Traz dit :

    Ils sentent déjà le vent tourner……du coup ils ont décidé de bien se gaver avant l’éjection finale ……. Il est beau notre maire ouvrier à plus de 5000€ par mois……nul doute que les ouvriers se reconnaitront en lui …..
    Je suis sur que cette augmentation c’est encore de la faute de l’état ! Hein ?

    0

    0
  19. Claudine Saur dit :

    @ Bill , @ grain de sel ,

    Vos questions et analyses sont pertinentes ! (J’avais en début de cette mandature ( Septembre ou Octobre 2014 ) proposé au JSD de nous faire une série d’articles avec les divers élus et leur façon d’aborder leurs délégations , leur travail journalier, genre : journée ou semaine type d’un élu qui veut faire avancer ses ( nos ) préoccupations . . . )

    Projet resté LETTRE MORTE malgré la promesse- jamais effectuée -du journaliste en charge de ce secteur de me re-contacter . . . Cette demande a-t-elle seulement été abordée en séance de rédaction ? . . .

    Claudine SAUR , CITOYENNE et contribuable dionysienne .

    0

    0
  20. VARK DAGOR dit :

    Le très grand dénuement dans lequel se trouvent les élus de Saint-Denis vient de les contraindre , – bien malgré eux , évidemment,- à augmenter leurs indemnités de manière très substantielle.

    Devant cette détresse humaine poignante à laquelle nul ne peut rester insensible, je propose de lancer dès aujourd’hui une grande souscription dont les modalités sont précisées sur le site : leselusdesaintdenisnecessiteux.org Par ailleurs tous les dons en nature ( nourriture , vêtements, mobilier, etc.) sont les bienvenus. Face à cette situation dramatique qui , s’il est perdurait, ne manquerait pas d’ être érigée en grande cause nationale, chacun doit se mobiliser. Sauvons les élus de Saint-Denis de la misère !

    0

    0
  21. Gabriella dit :

    Les charges du personnel représentent 63% du budget de fonctionnement, le rapport de la Cour des Comptes (Juillet 2015) a préconisé pour la Seine Saint-Denis de les réduire, pas pour ces élus en tous cas!
    Vark Dagor
    Nous savons que Saint-Denis sait se mobiliser pour les plus défavorisés!!

    0

    0
  22. suger dit :

    Le Conseil municipal de ce jeudi 17 décembre a commencé à 19h. Il est presque 23 h et le 1er point à l’ordre du jour concernant l’augmentation des indemnités de certains élus est toujours en débat. Bally Bagayoko n’a rien trouvé de mieux comme argument, il y a une demi-heure, que de mettre en avant les attaques racistes dont il aurait été victime sur sa page Facebook et bien évidemment il a, une nouvelle fois, cité Nelson Mandela en conclusion, empruntant un costume bien trop grand pour lui ! C’est pitoyable…

    0

    0
  23. suger dit :

    En fait la hausse des indemnités des élus est le 2ème point à l’ordre du jour, mais le 1er point sur le choix des élus qui vont siéger à Plaine Commune (car de nouveaux postes ont été ouverts) et au Conseil de la Métropole du Grand Paris n’a pris que 20 minutes… Laurent Russier pour le PC, très embarrassé, défend l’augmentation mais se prononce contre le cumul des indemnités en cas de cumul des mandats (un « engagement » qui sera à vérifier par la suite…). Le débat toujours aussi tendu se poursuit… Il est 23h15 !

    0

    0
  24. suger dit :

    Le maire a refusé de reporter le vote malgré la demande du groupe d’opposition PS et les propositions de Ph. Caro (PC) d’élaborer d’abord une Charte des élus et une nouvelle répartition plus cohérente des indemnités. Le maire a donc procédé à un vote à mains levés. Il y a eu 21 voix contre. L’augmentation des indemnités de certains élus, dont le maire, a donc été adopté !
    C’est le moment de citer à nouveau Victor Hugo (merci Snoopy) :  » Bon appétit, messieurs ! ».

    0

    0
  25. KIPLING dit :

    C’est tout simplement scandaleux surtout vu le montant des augmentations .
    Ces élus communistes ont du être formé à Levallois Perret …
    C’est vrai qu’entre financer des projets pour la sécurité , la propreté de la ville et le décorations de Noel il faut choisir . Cette ville de Saint Denis est triste et sale .
    Quand on voit le résultat du premier tour des élections à Saint Denis on comprend les augmentations des indemnités des élus .çà sent le roussi .

    0

    0
  26. Philippe Caro dit :

    Pour éviter les citations laborieuses et incomplètes qui en seront faites (Et auxquelles j’ai eu droit hier soir concernant mon intervention de juin sur le même sujet), vous trouverez dans son intégralité mon intervention au conseil municipal de ce 17 décembre, concernant la délibération sur la fixation de nos indemnités d’élus municipaux, ici :
    http://philippecaro.over-blog.com/2

    0

    0
  27. grain de sel dit :

    @ Philippe Caro, tout est dit et bien dit.Votre intervention pose de façon très claire les principes qui vous animent dans l’exercice de votre mandat et qui devraient s’appliquer à tout élu et ce quel que soit le mandat exercé.Malheureusement pour vous, votre famille politique ne vous a pas suivi,honte à elle !!!

    0

    0
  28. suger dit :

    Il faut lire le texte de Ph. Caro : le mot « citoyen » si galvaudé y retrouve tout sons sens. Voila un élu qui mérite le respect. Soyons clair : je suis un anti-communiste de longue date car opposé aux choix politiques du PC, mais, en tant que vieux dionysien, j’ai toujours considéré que localement l’ancien maire Marcellin Berthelot était un élu au service des dionysiens. Même si ses orientations pouvaient être contestées sur bien des points, il était maire pour servir ses administrés et non pour se servir ! Avec Ph. Caro, on retrouve enfin le même esprit, les mêmes qualités morales que l’on pouvait autrefois reconnaître aux communistes.
    Nous tous, ceux qui sont inquiets de l’évolution du monde politique, des fractures sociales particulièrement sensibles à Saint-Denis, ne peuvent qu’espérer et soutenir un retour de l’éthique en politique et de la priorité donnée aux conditions réelles de vie des habitants.
    Les élus doivent être exemplaires pour redonner confiance aux gens dans les institutions démocratiques.

    0

    0
  29. moulouddu93 dit :

    bonjour,
    n’y a t’il aucun recours pour annuler cette escroquerie. ne peut on pas le dénoncer publiquement auprès de la presse. il faut qu’un maximum de dionysiens le sachent, c’est quand même nous qui les payons ces élus.

    0

    0
  30. Claudine Saur dit :

    Je viens de lire le texte de Philippe Caro et croyant pouvoir lui écrire ,j’ai répondu . . . mais VOLONTAIREMENT non inscrite sur Facebook . . . mon mail n’est pas passé .
    Alors copie ci-jointe , si c’est possible Bill ?

    « Toute ma reconnaissance de la citoyenne dionysienne de LONGUE DATE ( « bagarrait « à vos côtés
    et Monique Lejeune et Marcelin Berthelot et plein d’autres , à la Maison de quartier de La Plaine , pour la couverture de l’A1 . . . ) : et qui avait fini par ne plus croire au COURAGE de trop nombreux Elus pour défendre ce qui ,pour beaucoup , cette fonction n’est plus qu’une opportunité personnelle . Bravo de n’avoir pas craint d’affronter les « tronches désapprobatrices  » ou les « regards fuyants  » parce que vous avez dit ou écrit CE QU’IL AURAIT FALLU TAIRE ! ! !
    Cordialement ET Merci .
    Claudine SAUR POSPIECH . « 

    0

    0
  31. Azzedine dit :

    Bonjour à tous.

    Je pense qu’avec un désaccord aussi profond. Les élus comme P. CARO ou M. RIBAY ou du PSG doivent démissionner du conseil municipal pour aller jusqu’au bout de la démarche. Il faut faire le nécessaire pour bloquer ce genre de comportement.
    Comme je l’ai dit plus haut, j’ai un énorme respect pour le courage politique et la, P. CARO a toute mon admiration même si je partage pas toutes ses idées.

    Quand aux élus qui ont bénéficié des augmentations… s’ils sont de gauches… ils ont le portefeuille bien à droite.

    Il faut pas se leurrer, ils vont pas tarder à augmenter les impôts locaux pour financer la gabegie jusqu’en 2020 car ils n’ont aucune capacité à se renouveler.

    Du goudron et des plumes, c’est tout ce qu’ils méritent.

    Petite anecdote: Le DG des services a refusé de venir s’installer à Saint Denis pour éviter que ces enfants aillent dans une école de la ville. L’appartement était bien entendu pris en charge par la municipalité. Malgré cet avantage monstrueux… Il a refusé. Il gère les services d’une ville ou il ne voudrait pas vivre gratuitement…

    C’est dire l’état de notre ville. Il fait bon vivre selon un certain Didier P.

    0

    0
  32. Cristino dit :

    L’indemnité des maires varie en fonction du nombre d’habitants :

    Selon le droit des collectivités locales :
    Indemnités de fonction brutes mensuelles des maires
    50 000 habitants à 99 999 = 4 181,62
    100 000 et plus = 5 512,13

    http://www.collectivites-locales.go

    0

    0
  33. suger dit :

    Christino : vous oubliez un mot, un seul, mais je pense que ce n’est pas innocent ! Il s’agit des « montants mensuels bruts des indemnités maximales ». « Maximales » !… Pourquoi oubliez-vous ce mot ? Peut-être pour dissimuler un fait éclairant : la municipalité de Saint-Denis utilise quasiment 99 % du montant maximal des indemnités autorisé par la loi. Par contre à Saint-Ouen, ville doublement comparable par sa taille et son maire PC, c’est 88 % !
    Donc votre tentative de faire croire que le maire et les adjoints ne sont pas responsables du choix du niveau de leurs indemnités est nulle et non avenue. J’ajouterai que cette tentative est politiquement misérable par sa volonté de tromper les dionysiens.

    0

    0
  34. VARK DADOR dit :

    Pourrons- nous rester encore longtemps insensibles au plus extrême dénuement dans lequel se trouvent les élus nécessiteux de Saint-Denis ? et devrons-nous accepter que certains , poussés aux solutions extrêmes, envisagent de prendre des activités professionnelles ou d’en reprendre lorsqu’ils les ont abandonnées ? Mesure-t-on bien le choc insurmontable que cela peut représenter pour eux d’ être confrontés à la « vraie vie » et aux difficultés de chaque jour ? Prend-on bien conscience de l’incapacité totale dans laquelle ils sont de ne pas comprendre que les indemnités des élus ne constituent pas un salaire et qu’ exercer un mandat électif ce n’est pas vivre d’un métier ? Faisons preuve d’humanité et venons en aide à ces malheureux élus .Faisons en sorte que les associations caritatives et les organisations humanitaires se préoccupent au plus vite et très activement d’eux.

    0

    0
  35. Cristino dit :

    Saint-Denis a passé la barre des 100 000 habitants en 2007, chiffre connu en 2010. Le maire décide d’appliquer la règle concernant ses indemnités 6 ans plus tard (vote pour le budget 2016). Ce n’est sans doute pas le bon moment et il aurait mieux valu qu’il le fasse progressivement, mais est-ce vraiment si honteux ? Pendant 6 ans, il aurait pu s’augmenter, mais il ne l’a pas fait. Peut-être par calcul politique. Aujourd’hui, c’est son dernier mandat de maire… les régionales sont passées… Il n’a sans doute plus rien à perdre…

    Ce niveau d’indemnité pour la gestion d’une ville de plus de 100 000 habitants ne me choque pas. Après c’est aux électeurs de choisir un candidat compétent. Mais pas sûr qu’ils se bousculent au portillon, si en plus des autres problèmes, l’indemnité n’est même pas au niveau légale. A mon sens cette augmentation n’est pas une si mauvaise chose pour la ville. Le prix que vous mettez dans une fonction reflète aussi l’importance que vous lui accordez. L’indemnité n’est pas lié à l’homme mais à la fonction. Et j’espère bien que Saint-Denis attirera un jour plus de candidats à la mairie compétents.

    Maintenant, la seule différence avec le privé où vous mettez le prix quand vous voulez un bon candidat avec des compétences bien déterminées, c’est qu’en politique le candidat en question est peu souvent choisi en fonction des compétences nécessaires à la bonne gestion d’une ville (management de personnels, gestion des budgets etc…) mais en fonction de son idéologie politique, ce qui est tout de même très différent.

    Bref, tout ceci me semble un faux problème. L’indignation de Mr Caro est sans doute très sincère mais je ne partage pas son point de vue. Le maire de Saint-Denis (le maire en tant que fonction et non en tant qu’homme « D. Paillard ») doit être rémunéré au niveau de l’importance de cette ville.

    Cristino

    0

    0
  36. Cristino dit :

    @Suger

    Ce terme de « maximales » ne m’a pas sauté aux yeux au vu du tableau. Effectivement, 99% du montant maximal c’est assez drôle pour des élus communistes…

    0

    0
  37. suger dit :

    Cristino : « c’est aux électeurs de choisir un candidat compétent. Mais pas sûr qu’ils se bousculent au portillon, si en plus des autres problèmes, l’indemnité n’est même pas au niveau légal. »
    1- Il est vraiment trop bon de daigner être maire de Saint-Denis, M. Paillard… C’est cela que vous voulez laisser entendre. Laissez-moi rire ! N’avait-il pas été candidat pour être sénateur ?… Et c’est bien parce qu’il a été battu qu’il est resté maire. Quant aux candidats, il n’en manque pas. Dois-je vous rappeler qu’un autre aurait pu être maire et que cela s’est joué à 180 voix (et 0,5% des votants…) en 2014 ?
    2- « Errare humanum est, perseverare diabolicum ! » De quel « niveau légal » parlez-vous ? Il s’agit d’un plafond, d’un maximum, d’une limite haute !… Ne faites pas semblant de ne pas avoir compris ce que cela signifie et arrêtez de tenter de faire croire que les niveaux des indemnités perçus ne sont pas un choix du maire et de ses adjoints ! Ils ont décidé de s’octroyer le maximum possible… C’est de leur responsabilité et, oui, en effet, les dionysiens apprécieront en tant qu’électeurs, et, dès aujourd’hui, en tant qu’habitants d’une ville où il est clairement impossible de faire confiance au maire et à la majorité municipale.

    0

    0
  38. suger dit :

    Petite erreur de frappe de ma part : pour Montreuil c’est seulement 83 % (j’avais écrit 88 %) du plafond du montant, légalement possible, des indemnités qui est utilisé pour les élus, et à Saint-Denis – soyons précis – c’est 98,8 % !…

    0

    0
  39. Miou dit :

    Ils avaient qu’à être meilleurs, ils n’auraient pas perdu leurs mandats! Les dyonisiens n’ont pas à payer pour les perdants!

    Article du parisien sur cette hausse scandaleuse!

    http://www.leparisien.fr/saint-deni

    0

    0
  40. Philippe Caro dit :

    Je viens de découvrir que Le Parisien me citait dans son article, en faisant référence à ce que j’ai écrit sur mon blog.
    J’attire votre attention sur le fait que les propos qui me sont prêtés ne sont pas les miens. Mais manifestement une « mauvaise digestion » de ce que j’ai écrit.
    J’ai pris suffisamment de soin à écrire 3 articles très clairs sur le sujet pour qu’on m’épargne ce mauvais travail d’exégètes à la petite semaine…
    Je m’explique sur tout ça dans un nouvel et court article, ici : http://philippecaro.over-blog.com/p

    0

    0
  41. Cristino dit :

    @Suger

    Le maire ne va pas se représenter en 2020. Par conséquent, les électeurs ne pourront le sanctionner d’aucune manière. Par contre, je n’ai aucune envie qu’une autre personnalité d’extrême gauche prenne son siège. Le problème de cette ville est l’idéologie étouffante de l’extrême gauche. Au regard de cet étouffement idéologique, le scandale des indemnités (qui demeurent d’ailleurs légales) des élus est un faux scandale. Attention, à ne pas vous trompez de cible.

    0

    0
  42. goldo dit :

    Cette équipe va couler aux prochaines élections municipales et ils le savent. Monsieur Paillard aura 65 ans et Braouzec 70 ans donc pareil pour le Président de Plaine commune. Le problème c’est qu’ils ont pourri cette ville. Moi je suis de leur génération et je ne serai peut-être plus a St Denis mais ceux qui vont prendre le relais vont avoir un certain chantier a rénover et ça va prendre du temps. En attendant si les citoyens acteurs de cette ville leur demandaient une prime de fin d’année pour honorer le travail qui est fait a la place de certains d’entre eux.je pense qu’on mérite bien cela.goldo

    0

    0
  43. suger dit :

    @ Christino : Un faux scandale ? Bien au contraire, c’est un scandale doublement révélateur sur la municipalité actuelle : le montant indécent d’abord des indemnités de certains élus démontrant leur décalage total avec les dionysiens, la mise en lumière ensuite de l’incompétence de nombre d’élus au vu des indemnités qu’ils touchent ! Ces petits arrangements entre amis sont à l’opposé de la transparence plus que jamais nécessaire. Ils font penser aux pratiques d’Ancien Régime où le monarque pensionnait ses fidèles non pour leur mérite mais pour leur esprit courtisan…

    0

    0
  44. Patchouli dit :

    Tout a fait d’accord avec Cristino sur le faux scandale des indemnites.Le sujet c’est plutôt pour moi l’islamo gauchisme de certains representants de la mairie.Et cela à l’heure où un Marwan Muhammad évoque l’idée d’un islam politique bien en place en France dans 30/40 ans, c’est non et archi non!
    Si je refuse le FN, c’est pas pour me taper les islamistes ( que je trouve au moins aussi graves que ceux du FN en terme de liberté culturelle, sexuelle, de culte, ainsi que d’égalité hommes/femmes).
    J’ai le malheur de constater qu’il va falloir dire et redire que la France est avant tout laique et republicaine et que c’est cela qui permet a chacun d’entre nous de vivre libre, d’aimer qui on veut comme on veut, de croire ou de ne pas croire et surtout de VIVRE ENSEMBLE.
    Je me permets également de faire part de mon inquietude quand je commence à voir de petites filles de 6/8 ans habillées en abayas.Si quelqu’un peut me dire ce qu’il faudrait faire pour se mobiliser contre cela, je suis preneuse!

    0

    0
  45. VARK DADOR dit :

    Il faudrait que ces élus s’ installent devant la mairie avec une pancarte  » A vot’ bon coeur M’sieurs Dames ; Donnez-moi quelques sous pour survivre  » et une sébile.

    ça pourrait les aider.

    0

    0
  46. Claudine Saur dit :

    @ Cristino ,
    Votre OBSTINATION à vouloir nous prouver que nous ,les dionysiens – payeurs des Indemnités municipales ,sommes dans l’erreur est trop absurde ! Il nous faudrait donc accepter l’Incompétence de certains élus,Maires – adjoints ou conseillers Délégués -au prétexte que la ville a plus de 100 000 habitants . . .

    (ET D’AILLEURS , il faudrait reparler de ces SOI -DISANT ELUS ,qui ne le sont que parce qu’ils figurent sur la liste de celui qui sera maire . . . QUI les connait ? et leurs COMPETENCES et les QUALITES de celles et ceux qui figurent sur ces listes ? Si le scrutin était différent , connaissant CERTAINS adjoints ou conseillers délégués avant leur délégations, nous pourrions BARRER leur nom . . . Que leurs activités nous fassent la preuve qu’ils sont la personne adéquate pour ce poste . . . et pas une simple AFFINITE. .. du genre dont parle Suger , et que leurs indemnités sont la juste rétribution de leur engagement à la bonne gestion de leur ville ET NON ,comme c’est le cas pour BEAUCOUP d’entre eux un moyen de gagner bien mieux leur vie que s’ils été resté ou revenaient dans le « civil  » . . . COMME ON CONNAIT SES SAINTS , ON LES .. .

    Notre Maire et ses divers co-listiers se sont donc « sacrifiés  » en ne s’appliquant pas les barèmes depuis 2006 ou 2007 ? malgré le contexte national – qu’ils dénoncent souvent ( sauf période d’UNITE . . . ) et le vécu LOCAL d’appauvrissement de nombreux dionysiens , se HATERAIENT-ILS avant l’installation de la MGP de remettre les « pendules à l’heure  » en cas d’incidence sur les indemnités à Plaine Commune
    Tiens , Plaine Commune qui nous IMPOSE depuis des années des contrats juteux avec des entreprises privées , comme VEOLIA pour le ramassage des ordures ,le nettoyage des rues et du marché ET LA GESTION de l’EAU ,au lieu d’agir pour un retour en gestion Municipale ,beaucoup moins onéreuse pour les Usagers . . . enfin j’extrapole , MAIS y aurait-il du ménage à faire ?
    Cristino , arrêtez , QUI QUE VOUS SOYEZ , de nous prendre pour des truffes , et EXPLIQUEZ à nos 2 pôvres élus qui ont perdu leurs indemnités DEPARTEMENTALES pour cause de désistements réciproques dans l’UNITE appliqué par les « chefs de partis  » qu’ils ont effectivement RETROUVE DU TEMPS LIBRE pour leur propres activités , et qu’ils s’en prennent à leur parti si , comme moi nombreux ont été les électeurs DEPOSSEDES de leur CHOIX de vote .

    0

    0
  47. Miou dit :

    Un autre article dans le monde cette fois….

    http://www.lemonde.fr/politique/art

    0

    0
  48. suger dit :

    Une citation à propos des élus dont les indemnités ont augmenté et de ceux qui ont approuvé ces augmentations :
    « Ce n’est que pour leur intérêt qu’un monarque doit lever des impôts, faire la paix ou la guerre, imaginer mille inventions ingénieuses pour tourmenter et soutirer ses peuples. En échange de ces soins, les courtisans reconnaissants payent le monarque en complaisances, en assiduités, en flatteries, en bassesses. »
    Holbach, « Essai sur l’art de ramper à l’usage des courtisans », 1790

    0

    0
  49. Dans "Le Monde" du 19 décembre dit :

    A Saint-Denis, l’augmentation des indemnités de certains élus passe mal
    « Le Monde » du 19 décembre 2015
    Extraits :
    « La décision est légale, mais est-elle pour autant morale ? » (…)
    « Les trois élus font valoir que ces hausses s’inscrivent dans le cadre légal. C’est vrai pour le maire, dont la loi plafonne les indemnités mensuelles à 5 512 euros pour les villes de la taille de Saint-Denis. En revanche, les adjoints ne sont théoriquement pas censés dépasser les 2 508,97 euros bruts. Mme Haye et M. Bagayoko vont donc profiter d’une exception prévue par le code des collectivités territoriales, qui permet aux adjoints de dépasser ce plafond à condition que l’enveloppe totale susceptible d’être allouée à l’exécutif municipal ne soit pas excédée – ce qui entraîne des indemnités très inégalement réparties entre les différents adjoints. »
    http://www.lemonde.fr/politique/art

    0

    0
  50. sinan dit :

    Ce qui est quand même hallucinant, c’est que d’une part le maire et compagnie ont fait de grands discours sur l’Etat qui réduisait les subventions, et d’autre part ils ont augmenté fortement cette année les tarifs de crèche, cantine scolaire et centre de loisirs.
    S’augmenter de manière très importante après cela, c’est vraiment être complètement déconnecté de la réalité.

    0

    0
  51. Zobry dit :

    Le chacal le rat la tique le vautour les moutons et les vaches

    Dans une contrée, jadis fleurie et prospère, et où paissaient de grands et beaux troupeaux, s’installa un jour un chacal.
    Quel beau lieu pensa-t-il : des vaches plus qu’il n’en faut et qui plus est des vaches à lait ! Des moutons à foison pour tondre la laine sur leur dos ! J’ai trouvé c’est ici que je vais faire ma vie.
    Il réfléchit : seul je vais me faire remarquer il faut que je passe inaperçu et que je sois discret. Le mieux est donc de m’entourer de congénères adaptés au paysage.
    Voyons que trouve-t-on dans une bergerie ou étable: des rats ! je vais en trouver un bien gros bien gras cela fera l’affaire, il aura l’air bonnard et me sera fidèle afin de sa place garder, et ainsi continuer à faire son gras !
    Que me faut-il encore ? Voyons : il me faudrait aussi un serviteur discret, féminin et tenace. Mais oui ! Une tique ! Dynamique elle s’accrochera aux moutons ou aux vaches leur pompera le sang sans dommage ni incidents. L’air de rien, chacun sera flatté de sa présence et étant sur le terrain pourra mieux les manœuvrer.
    Quoi d’autre encore pour asseoir mon pouvoir ? Oui ! Un vautour ! Dans les airs il surveillera -soi disant- les troupeaux, et passera inaperçu en volant assez haut . Je vais en choisir un qui se prend pour un aigle……Sa vie dépendant de moi-même, c’est dans ma main qu’il mangera.
    Voilà, l’équipe est prête, je peux rester dans l’ombre, les envoyer au front et bâtir à l’abri alliances et stratégies.
    Plus on tond de moutons, plus ceux-ci penseront que l’on s’occupe d’eux.
    Quant aux paisibles bovins, leur naïveté est telle, qu’en leur disant « demain l’herbe sera plus verte si vous votez pour moi » je serai pour longtemps le berger du troupeau.
    Les années passèrent, nombreuses et austères. Moutons et vaches attendaient l’herbe verte…..
    Un jour, le rat la tique et le vautour, voulurent pour leur travail augmenter leur salaire. Ils n’en faisaient pas plus, mais l’absence de limites et l’absence d’éthique de tout les parasites est caractéristique ! Pourquoi se gêner puisque vaches et moutons acceptent d’être bernés….Et puis ce qui est pris est pris ! Car un tien vaut mieux que deux tu l’auras.

    De cette morale le troupeau se souviendra !

    Comme le dit l’un des animaux de la fable : « le lion marche seul tandis que les moutons marchent en troupeau »
    http://www.ballybagayoko.fr/categor

    0

    0
  52. Habitant dit :

    @cristino
    L’augmentation du maire n’est pas vraiment gênante, celle qu’on denonce c’est le doublement de salaire pour les 2 autres incompétent, qui ont perdu leur mandats départementale mais qui souhaite garder le salaire sur le dos des Dyonisiens leur faisant augmenter leur impots, alors que c’est une population pauvre. Ces 2 conseillers se refusent à aller travailler et préfere les prendre ds la poche des Dyonisiens, belle preuve de partage…

    0

    0
  53. Françoise MB dit :

    Philippe Caro évoque une charte éthique des élus prévue lors de la campagne électorale et désormais oubliée mais il y avait aussi au programme une charte de la laïcité pour les services municipaux (qui n’avait pas plu à un certain M. Messaoudene) et qui est aujourd’hui tout aussi oubliée.

    0

    0
  54. Lazare dit :

    @Sinan. Non, c’est vraiment avoir les pieds ancrés dans la réalité. Les temps sont durs et le seront certainement encore plus et pour un certain moment, alors comment s’assurer un joyeux pécule pour faire face aux méchants tracas qui s’annoncent à la retraite, et bien en augmentant son salaire tant qu’on a encore du travail. C’est tout bête et ça marche !
    PS : état du patrimoine foncier et financier de l’élu au moment de sa prise de fonction, 2) état de ce même patrimoine au moment ou l’élu perd ou abandonne son mandat.

    0

    0
  55. Observateur dit :

    On remarquera que l’article du « Monde » sur l’augmentation des indemnités d’élus à Saint-Denis n’est pas signé par Mme Sylvia Zappi, si présente habituellement à propos de notre ville. Il est vrai que l’on aurait frôlé le conflit d’intérêts…
    Cet article a d’ailleurs fortement attiré l’attention des lecteurs car on constate que plus de 80 abonnés au « Monde.fr » ont rédigé un commentaire. Saint-Denis est à nouveau célèbre grâce aux comportements « légal mais peu moral » de ses élus !…

    0

    0
  56. Dyonisienne Bd Carnot dit :

    Copie du mail que j’ai envoyé ce matin au journal de Saint Denis concernant les suppressions des illuminations de Noël pour  » cause de restrictions budgétaires »

    Comment peut on justifier, argumenter, sur l’octroi d’augmentations scandaleuses d’ indemnités aux 2 adjoints et au maire alors que la ville est plongée dans une tristesse sans nom. Le peu d’illumination de Noël sont réservées aux rues de la République et Gabriel Péri ( vous me direz où se trouvent les commerces qui donnent envie pour les achats de Noël??) Les enfants n’ont plus de repères festifs , tout dans la morosité et la tristesse!!! merci Monsieur le Maire.

    0

    0
  57. Horta dit :

    Exigeons la tenue d’un référendum de révocation du Maire et de ses adjoints comme le prévoit le programme du Front de Gauche !

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *