Ile-de-France. Pour 5 centimètres…

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Urbange dit :

    C’est vraiment honteux!
    Quand on connait la galère actuelle dans les transports franciliens, et là on va débloquer 385 millions d’euros ( puis 2 milliards d’euros! Enormissime!!) parce que l’appel d’offre a été mal rédigé???
    Tout cet argent pour… rehausser les quais des gares!!
    48 millions rien que pour la gare de Saint-Denis!!! Quand on connait la Gare, on sait qu’elle aurait besoin de bien autre chose que des rehaussements de quai, mais un agrandissement, des passages souterrains plus larges et plus nombreux, des escalators, des ascenseurs dignes d’une gare de 60 000 voyageurs par jour.

    0

    0
  2. PhilGali dit :

    Et bien entendu c’est le contribuable qui va payer la note !

    Il va de soit que pour cette faute TRES lourde de conséquence les responsables de cette situation ont été « remerciés » ?

    0

    0
  3. pierre75 dit :

    C’est surtout le chiffre de 48 millions d’euros pour réhausser les quais de la gare qui me choque.

    A la volée, si l’on compte 150 mètres de longueur par quai et 8 quais au total, cela donne 1200 mètres de quais à refaire.

    48 millions d’euros pour 800 mètres,ça veut dire 40 000 EUROS LE METRE !!! Regardez le sol, évaluez ce que représente un mètre (un grand pas). 40 000 euros !

    En comparaison, vous souvenez-vous des deux ouvriers, il y a quelques mois, qui effectuaient une réfection des bordures des quais dont on voit distinctement les petites retouches en béton ?
    J’avais discuté avec eux. Ils étaient deux, guère plus payés qu’au lance pierre. Avec les matériels et les matériaux, le coût réel a du s’établir à une dizaine d’euros le mètre.

    Ce n’est bien sûr pas exactement comparable mais tout de même. Quelques dizaines d’euros d’un côté au coût de revient, des dizaines de milliers de l’autre en dépense ? Des ouvriers peu payés et des budgets pourtant colossaux. Ou va l’argent et à qui ? La crise économique gravissime qui commence à venir met en lumière une véritable impudence des dépenses publiques et parapubliques. Mais surtout où et à qui, in fine, va l’argent ?

    A moins qu’une réfection plus en profondeur de la gare soit prévue avec un budget emporté à l’arrache sous le prétexte du réhaussage des quais ? La seule façon de le savoir est d’obtenir de la SNCF le plan de réfection des quais. Transparence svp.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *