Jean-Pierre Le Goff : «Le désir d’union ne doit pas nous empêcher d’affronter la réalité»

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Bill dit :

    Ce qui m’interpelle en ce moment, c’est que dans plusieurs pays, les prêches du vendredi ont été consacrés à fustiger la France et les caricatures qui n’avaient rien d’haineuses alors que dans le même temps, on massacre des innocents au nom d’Allah et que cela passe comme une lettre à la poste, aucune manifestation ou protestation, c’est beaucoup plus intéressant de s’attaquer à un journal ou aux symboles de la France.
    Encore une belle récupération politique par la religion : mieux vaut diriger la colère des peuples sur des bêtises que les faire réfléchir sur les vrais problèmes dont ils sont les premières victimes. Et encore une fois, cela donne une image désastreuse à l’islam.

    0

    0
  2. Claudine Saur dit :

     » LE DESIR D’UNION ne doit pas nous empêcher d’affronter LA REALITE  » . . .
    La réalité ? Le désir d’union ?

    Et Après ? L’union pour qui ?
    Pessimisme ? Oh! que non .

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *