JimG – « J’habite Saint Denis depuis plus de quarante ans. (…) Comme vous je suis désolé de ce que cette ville est devenue… »

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. citoyen93 dit :

    Cet avis est hélas partagé par beaucoup de Dionysiens qui vivent dans cette ville depuis plusieurs décénies.
    Les choses s’aggravent car les élus n’ont pas su à temps impulser une nouvelle dynamique dans cette ville sur le plan économique et social. La mixité sociale est aux abonnés absents, l’aménagement du centre ville avec la piétonisation et la prolifération des squats auquel on peut rajouter une offre commerciale calamiteuse donne une impression de désastre.
    A la dernière réunion avec le préfet, le Maire Didier Paillard jouait avec son téléphone portable pendant que le préfet exposait ces différentes stratégies.
    Les interventions du maire étaient complétement creuses et dénuées d’intérêts.
    Je suis sorti de cette réunion totalement atteré par le niveau de médiocrité de cet élu.

    0

    0
  2. TulipeP dit :

    Bonsoir,
    Moi aussi je constate que notre jolie ville c’est hélas bien dégradée, fort regretable.
    Nos élus ne souhaitent pas nous redonner cette envie, bien au contraire ils nous implusent une insécuritée de plus en plus intance, nous avons perdu toutes nos jolies boutiques qui nous faisaient tant rêver, mais avec cette équipe municipale comment aller de l’avant quand on vous écoute pas, je suis outrée, là dans ma rue ce matin une rom regardait le terrain, mais elle pense quoi, mais c’est en reconstruction, il est or de question que le centre ville soit envahie..
    Nous avons un maire 1er Magistrat, qui n’a pas l’étoffe de s’occuper d’une ville de plus de 100.000 habitants, certe il prend conscience qu’il y a bien des agressions, il écoute, mais après…C’est très triste de voir cela.

    Je suis adhérente de cette association, là je suis convaincue que nous mettons toute notre énergie, force, disponibilité, pour vaincre, je reste positive, cela ne peut perdurer, car les dyonisiens sont épuisés (ees).

    Je sais que ce n’est pas facile, mais je vous souhaite beaucoup de courage.

    0

    0
  3. goldo dit :

    et oui a chaque fois que je suis en province,je me dis » mais quest-ce que je fais a St Denis « et rien de pense que demain j’aurai retrouvé cette ville ,j’ai moins le moral mais enfin je vois que des choses se passent. Le président s’est déplacé,j’ai appris q’un jeune l’avait insulté et que celui-ci passerait en coparution immédiate aujourd’hui. Goldo

    0

    0
  4. Dubitative dit :

    Le constat est amer pour ceux qui vivent dans cette ville depuis plus de 40 ans.
    Ville qui a été tirée vers le bas, consciemment ou inconsciemment, bons sentiments ou inconscience ?
    J’ai vu partir une importante population de classe moyenne anticipant, peut être Le Saint Denis à venir.
    Les commerces de bonne facture ou moyenne, ont mis la clé sous la porte, faute de clientèle suffisante.
    Baisser les bras n’est pas à l’ordre du jour. De nouveaux habitants arrivent avec un regard neuf et différent du nôtre, qui n’est pas dans l’acceptation passive et, cela est intérressant , d’où la création de cette Association; les membres sont pour la plupart jeunes, enthousiastes, le  » poil à gratter  » de la municipalité. Les rejoindre dans cette démarche ne peut qu’être positive et, nous évitent de sombrer dans une certaine nostalgie, des regrets redondants.

    0

    0
  5. habitant dit :

    Encore une fois, l’urbain est ce qui a le plus changé: immobilier, autoroute, construction d’entreprises.
    Sur le plan social, ça n’a pas suivi. Exemple, ça m’étonnerait que des élus maire-adjoints de St-Denis aujourd’hui ont grandi dans les cités comme la Saussaie, Francs-Moisins, Saint-Rémy ou la Courtille. C’est déjà aussi un signe.

    0

    0
  6. sandrine dit :

    bonjour à tous
    j’ai habité st denis pendant 10 ans et ça fait maintenant 6 mois que j’en suis partie et qu’est ce que je suis bien
    je suis retournée vivre à la campagne, plus d’incivilités, d’agressions, de nuisances sonores, meme pas un papier par terre, evidemment pas de verre brisé.

    Comme beaucoup d’entre vous je pense que cette ville avait un potentiel énorme mais tout a ete gache en grande partie à cause des politiques.
    ce qui m’a toujours fait halluciné c’est d’entendre paillard, braouzec et compagnie clamer haut et fort que ce n’est pas de leurs fautes mais de celle de l’état. Mais quand on est aux commandes d’une ville depuis des décennies on assume un peu ses responsabilités.

    Malgré toutes les agressions physiques que j’ai pu voir je ne me suis jamais sentie en insécurité mais on m’a quand meme casse ma voiture environ 10 fois et meme si ce n’est que matériel ça fait quand meme quelque chose, et ça a aussi un coût. 

    Mais maintenant je n’ai plus à me soucier de ça, à me demander en me levant dans quel état je vais retrouver ma voiture.

    Je vous souhaite vraiment bon courage et j’espere sincerement que vos actions porteront leurs fruits.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *