Julie – Ecoutez la visite de Mr le maire dans le quartier Porte de Paris le 30 Mars 2010 – « J’étais présente à cette visite, j’ai longtemps habité St-Denis, je suis aujourd’hui journaliste de radio. « 

Vous aimerez aussi...

25 réponses

  1. Sam dit :

    Bonjour Julie,

    Et bien merci pour cette info si précieuse.
    Sur ton blog, sympa d’ailleurs, j’ai trouvé le reportage sur la porte de Paris mais pas celui concernant la balade propreté dans le quartier de la gare.

    Nous comptons quelques journalistes parmi nos sympathisants (dont certains sont adhérents)…merci pour ta contribution !
    Question : Est-ce que t’habites encore St Denis ?

    @Bientôt

    0

    0
  2. thierryb dit :

    J’ai écouté le reportage de Julie : mais qu’est-ce qu’il est..lui-même, le maire!

    À un habitant qui lui présente les incivilités manifestes (sacs poubelles jetés hors containers) et lui rappelle qu’ élever son enfant dans une ville pleine de poubelles ouvertes ne lui parait pas possible, il répond par un dégagement sirupeux sur la difficulté à avoir une politique face à ces comportements. 

    Impasse Thiers, il ose un jeu de mot sur Thiers, l’homme de « l’impasse » de la Commune pour « les Dionysiens » (lesquels le savent, bon sang!?).

    Mais ne répond pas à une dame très positive qui pourtant mentionne le stationnement sauvage et les incivilités. « Si on interdisait le stationnement, les riverains se plaindraient de ne pouvoir se garer », lui dit-on, alors que justement les riverains de la rue ont des garages dont ils ne peuvent sortir parce qu’il y a du stationnement sauvage. 

    Il y a un habitant qui dit bien « l’ incivilité environnementale » des Dionysiens et sa frustration, alors que la ville a un tel potentiel.

    0

    0
  3. Sam dit :

    Quand on dit que notre maire est à côté de la plaque, c’est un euphémisme. La pire image de St Denis, c’est Mr Paillard qui l’incarne !

    St Denis n’est pas un village de quelques centaines d’habitants, c’est une commune de plus de 100 000 habitants…il faut du « gros calibre » pour gérer une aussi grande ville avec autant de difficultés. Battez-vous ! Soyez ingénieux ! Faites-nous rêver !! …bref assumez votre grande responsablité de maire.

    Montrez-nous des signes de volonté politique et nous vous encouragerons…

    0

    0
  4. Zozo dit :

    J’aime bien le passage sur l’aménagement de l’ancienne gendarmerie rue Denfert Rochereau, il faut rappeler dans quelles conditions la cet organisme organisme d’accueil de jeunes en grande difficultés a vu le jour…aucune information n’a été donnée au préalable aux habitants du quartier. C’est une fois seulement que les nouveaux occupants sont venus, que la démarche quartier a annoncé la nouvelle…enfin ils l’ont su avant car lumière et un soir il y avait pompiers, etc suite à un incident avec une jeune occupante.

    Comme dit Mr Girard, « St Denis est une ville pour tous »…sauf qu’on fait de notre ville la Mecque de toutes les difficultés. Comment peut-on imaginer un lieu d’accueil de ce type pour des jeunes en perte de repères dans un endroit si criminogène qu’est notre quartier de la gare ?

    A cette démarche quartier les riverains ont « pété un câble » mais nous étions tous devant le fait accompli…il faut faire avec.

    Et comme ça ne suffit pas, une autre maison de ce type a vu le jour…rue Catulienne avec les mêmes méthodes de Com’. Merci la ville ! Très intelligent… »St Denis est une ville pour tous » sauf pour les gens comme nous. L’exclusion à l’envers…

    Merci Julie pour ce reportage !

    0

    0
  5. citoyen93 dit :

    Un grand bravo à la journaliste qui a fait du bon boulot.
    Concernant le maire et le maire adjoint c’est totalement affligeant.
    Mr Paillard administre une ville de plus de 100 000 habitants, je suis totalement atterré par son niveau de bétise. La remarque concernant Thiers et l’impasse Thiers était particuliérement déplacée et hors de propos.
    Je me sens offensé et j’ai l’impression d’être totalement méprisé.
    Avec ce reportage radiophonique d’une rare qualité on voit le vrai visage des élus de cette commune et je pense qu’il n’y a rien à en tirer.

    0

    0
  6. suger dit :

    Le centre d’accueil Martin Luther King, situé rue Catulienne dans les anciens locaux de l’évéché de Saint-Denis, est une maison d’enfants de la « Fondation d’Auteuil » (anciennement « Oeuvre des Apprentis Orphelins d’Auteuil »), une fondation catholique qui a une longue expérience (depuis 1920) de l’aide aux jeunes en difficulté. Ce centre acceuille dans deux pavillons 24 jeunes, confiés par l’Aide sociale à l’enfance (des garçons de 6 à 14 ans et des filles de 14 à 18 ans). Un acceuil de jour est organisé pour 20 mineurs étrangers isolés ou jeunes déscolarisés. Je ne crois pas que les riverains aient à s’inquiéter, compte tenu du sérieux et du professionnalisme de cette institution.

    0

    0
  7. Jason dit :

    Sam
    Quand vous dîtes « Faites-nous rêver !! » ce n’est pas la solution. NON au contraire, soyons réalistes, les rêves brisés, les promesses non tenues nous amènent à des taux d’abstention records !!

    0

    0
  8. Jason dit :

    ZOZO : trop fort, l’exclusion inversée, c’est bon ça !!

    0

    0
  9. emma dit :

    @zozo.
    Ce terme d’exclusion inversée est absolument scandaleuse.
    C’est quoi une exclusion dans le bon sens? Je n’aime pas du tout la petite odeur que prennent certains commentaires ces derniers temps.
    Cette certitude d’être du bon côté de la barrière est franchement limite.

    0

    0
  10. Zozo dit :

    Emma,
    Par « L’exclusion à l’envers » j’entends l’exclusion de la classe moyenne…nous sommes en permanence culpabilisés et méprisés. Je suis contre toute exclusion et loin de moi « Cette certitude d’être du bon côté « .

    Concernant l’ancienne gendarmerie, il était important de rappeler que la structure en place a été installée sans prévenir les riverains. De plus, notre quartier est loin d’être un havre de paix où ces jeunes en difficulté ne soient pas tentés quand ils sortent…par la drogue par exemple.

    J’espère avoir levé certaines ambiguîtés.

    0

    0
  11. Lola dit :

    La situation difficile que vit cette ville génère des monstres et celles qu’on appelle « guerres entre pauvres ».

    Accueillir des jeunes en difficulté est un geste généreux, mais qui ajoute des personnes en difficulté dans une ville qui en accueille déjà beaucoup. Ne pas prévenir les riverains, si cela a vraiment été le cas, n’est pas honnête, et semble confirmer une certaine opacité de la gestion municipale sur des sujets manifestement sensibles.

    J’avoue que j’ai également eu une réaction d’exaspération en découvrant que les seules constructions vraiment entamées à la Porte de Paris concernent une Résidence Adoma et un nouveau HLM. Pourquoi œuvrer sciemment pour ghettoïser des populations ?

    Je ne pense pas que cette résidence pour jeunes en difficulté crée des problèmes. J’habite pas loin et je n’ai jamais vu personne en sortir.
    Cela dit, il est important avoir conscience d’être porteur d’un point de vue sain sur le monde. Dans ce sens je pense qu’il y a bien 2 côtés dans la population de St Denis : celui qui jette les déchets au sol et celui qui ne le fait pas et sort les poubelles le bon jour. Clamer de faire partie de ce 2ème groupe, publiciser ces comportements vertueux, se battre pour que toute la population les adopte est juste, moralement et légalement (merci Thierry B).

    0

    0
  12. Sam dit :

    Emma,
    Les commentaires sont modérés et sont publiés car respectent la charte de modération. Les opinions des uns et des autres, même si nous ne les partageons pas, doivent être exprimées dans le respect du débat.
    Bien naturellement, la charte de modération peut être de nouveau débattue…je vais faire un post prochainement.

    Je confirme que la démarche quartier Gare/République nous a informé une fois que cette structure d’accueil était ouverte et que pas mal d’habitants étaient surpris en en colère contre non pas cette structure mais les méthodes employées. Le responsable de cette structure était présent et était gêné d’ailleurs de ne pas avoir été présenté avant. Il était très ouvert et nous a invité à rendre visite à ce centre. Si ça intéresse certains, je peux le contacter.

      

    0

    0
  13. Jason dit :

    Attention ZOZO vous êtes passé à deux doigt d’une zemmour !!! Mais franchement…. Exclusion à l’envers=discrimination positive qui est d’ailleurs demandée par l’ensemble des associations anti raciste, alors non ce n’est pas choquant.

    0

    0
  14. Zozo dit :

    Je comprends mieux la réaction d’Emma, ce n’était pas du tout mon propos…cf. mon commentaire précédent.

    0

    0
  15. Philgali dit :

    Sam,
    Je suis intéressé pour venir à plusieurs pour rencontrer le responsable de cette structure, nous habitons juste en face et en effet quand nous avons acheté notre logement, la gendarmerie ne ressemblait pas à grand chose. Quand ils l’ont rénovée j’ai trouvé ça plutôt bien. Quand j’ai vu qu’il s’agissait d’un centre d’accueil j’avoue avoir eu pas mal de craintes.
    Depuis Juin 2009 (date de notre arrivée dans l’immeuble de Bouygues à l’angle), je n’ai pas eu à déplorer leur présence, il n’y a pas eu d’incident spécifique à cette structure, mais en tand que voisin il me semble important de pouvoir échanger avec le responsable.

    Non je parlerais plutôt des ivrognes sortant du bar Rue Denfert-Rochereau qui urinent à tous les coins d’immeuble … c’est plutôt ce genre de structure qui me gêne !

    0

    0
  16. citoyen93 dit :

    Je ne comprends pas bien tout le tapage qui est fait autour de cette structure qui occupe l’ancienne gendarmerie. Cela a l’air paisible et il n’y a rien à en dire.

    Ne vous trompez pas de cible, la plaie de cette ville ce sont des élus incompétents, démagogues et malhonnêtes intellectuellement.

    0

    0
  17. koil dit :

    c bien conclu ca 🙂

    0

    0
  18. hélène dit :

    Hélas, plus de vidéo à entendre, disparue de dailymotion, malgré x tentatives depuis 15 hres

    0

    0
  19. montjoie dit :

    bonsoir
    A l’attention d’ Hélène c’est une bande son et non pas une vidéo je crois, elle est toujours audible, en cliquant simplement sur le lien intitulé – Reportage St Denis – en haut a gauche de cette page

    0

    0
  20. Sam dit :

    Oui vérifie que le son est activé et clique sur l’image. Il faut qu’on se voit pour que je te montre certains petits trucs !

    0

    0
  21. hélène dit :

    je suis allée sur le site de julie, j’arrive à écouter le reportage de villetaneuse en provenance de you tube, St denis que nenni. Sans doute problème avec daily motion! En tous les cas ce n’est pas grave, ThierryB a bien commenté donc je suis « informée »

    0

    0
  22. JEF dit :

    Nous habitons pratiquement en face de l’ancienne gendarmerie, rue Denfert Rochereau et, franchement, je ne vois pas où sont les nuisances pour le voisinnage. Si nuisances il y a dans le quartier, il faut plutôt les chercher du côté des pissoux, des zombies qui, de temps à autre, remontent le long du canal et, surtout, des roms agressifs qui enquiquinent tout le monde et vident les poubelles sur le trottoir.

    0

    0
  23. Sam dit :

    Votre quartier et celui de la gare étaient dans un sale état ce WE…le buzz propreté va sans doute être relancé mais il faut réfléchir comment faire pour que ce soit efficace.
    Il va sans doute faire une action « coup de balai »…on descend avec gants, scotchs et balais et on appelle la presse : marre de la saleté !

    Dans notre rue, cela fait environ une semaine que des bris de glace d’une voiture vandalisée sont sur le trottoir …

    0

    0
  24. emma dit :

    j’adhère, une opération médiatisée de ce type est une excellente idée.
    je serai des votre si cela m’est possible.
    des bises.

    0

    0
  25. Julie dit :

    Bonjour Sam,

    Je rentre de vacances et découvre que le reportage a été bien accueilli. Merci.
    En fait, la visite propreté et ce reportage ne font qu’un, ce n’était peut être pas assez explicite.

    Non, je n’habite plus Saint-Denis, j’y ai habité une quinzaine d’années en tout. Mais j’ai encore de la famille dans le quartier. Et j’avoue que je reste attachée à cette ville…
    A bientôt.
    Julie

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *