La construction de la grande mosquée de Saint-Denis est quasiment finie

Vous aimerez aussi...

62 réponses

  1. Dame Catule dit :

    Il est intéressant de savoir qui est concerné par la construction de mosquées : selon une enquête IFOP de 2015 , 41 % des personnes de culture musulmane se disaient «croyantes et pratiquantes» (et seulement 25 % disaient aller « généralement à la mosquée le vendredi »), 34 % étaient «croyantes mais non pratiquantes» et 25 % se disent «sans religion ou seulement d’origine musulmane» (pour plus de détails voir : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/01/21/que-pese-l-islam-en-france_4559859_4355770.html#TBO47fHKAjX1kMfZ.99).

    D’autre part, il serait utile de savoir de quelle branche de l’islam se réclament les responsables de la construction de mosquées. Il n’y a en effet que 3 ou 4 mosquées chiites en France dont une, paraît-il, à Saint-Denis et une à Montreuil. Pour l’essentiel, il s’agit donc de mosquées sunnites mais de quelle tendance ? Par exemple à Saint-Denis, les fidèles de la mosquée Bilal, située au cœur d’une cité de la rue Gabriel-Péri, vont-ils se retrouver dans la nouvelle mosquée ? Or la mosquée Bilal jusqu’à ces dernières années était gérée par l’association « Foi et pratique », liée au mouvement salafiste piétiste du Tabligh. Où se situe l’association Amal, gestionnaire de la nouvelle mosquée ?

    Enfin il est à noter qu’aucun lieu de culte arabe chrétien n’existe officiellement à Saint-Denis, alors qu’il y a une cathédrale chaldéenne à Sarcelles et que, par exemple, une église chaldéenne s’est ouverte récemment à Arnouville.

    11

    0
  2. Marcel dit :

    Voila une nouvelle qui mérite attention, intérêt et interrogation – d’autant que le projet de cette construction de Grande Mosquée date de presque une quinzaine d’années avec l’appui en partie d’au moins un citoyen Dionysien devenu Maire-Adjoint , et qu’en outre l’obole insuffisante des fidèles croyants a nécessité l’abondement de fonds issus de la » Umma » et en particulier de l’Arabie Saoudite et du Qatar.
    L ‘ ouverture de cette Grande Mosquée située toute proche du Quartier Allende et de l’Université Paris8 changera -t-elle les us, habitudes et coutumes de ce quartier à l’instar de ce qui se passe rue de la Boulangerie avec le Centre Tawid ??
    La situation de cette Grande Mosquée accueillant un grand nombre de fidèles via la rue Henri Barbusse aura -t-elle une influence sur le devenir et la sociologie de ce quartier à la fois urbain, institutionnel et pavillonnaire ??
    Quel sera l’Imam ou responsable en charge des prêches , du culte , de l’enseignement et des activités associatives ??

    7

    0
  3. Olivier dit :

    Ce qui est étonnant est que l’article du « Parisien » se contente de la réponse du trésorier de l’association concernant le financement de la mosquée et qu’aucune question ne lui soit posée sur les dons de l’Arabie Saoudite et du Qatar alors que ce trésorier ose déclarer « on se demande encore comment on a fait. La main de Dieu est là. » ! Il faut venir sur le site « saintdenismaville » pour en savoir un peu plus…sur la « main de Dieu » !
    De plus que vient faire dans cette construction d’un lieu de culte un élu maire-adjoint de Saint-Denis ? J’espère au moins qu’il n’est pas intervenu au moment de la vente du terrain de la ville à l’association en 2004.

    6

    0
  4. Dionysienne curieuse dit :

    Quelques questions naïves concernant le financement de la construction de cette mosquée : les comptes de cette association peuvent-ils être rendus publics ? Une partie a été financée par l’argent personnel de pratiquants musulmans dionysiens : ne sont-ils pas en droit de savoir à quelle fin précise a été utilisée leur générosité ? Quant à la « double casquette » de monsieur Rebiha dans cette affaire, j’avoue m’interroger …. La mairie pourrait-elle nous apporter ses lumières ?

    6

    0
  5. Mourad dit :

    Pour le moment, il y a une certaine transparence. Il faut finalement peu de temps sur Internet pour appréhender les rouages du financement et de la Gouvernance future de la Mosquée (contrairement à celle de Stains par exemple … qui est toujours en construction).

    Attendons avant de faire un procès en  »Salafisme » … et croyez-moi, je serais le premier à vous alerter si tel est le cas.

    1

    1
  6. Dame Catule dit :

    Aucun « procès en salafisme » de ma part mais des questions sur l’orientation de l’association qui gère cette mosquée.
    Dans l’émission « Un jour en France » sur France Inter du 22 avril : http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1267291 , l’interview du trésorier de l’association Amal (de 29 : 50 à 32 : 00) pose quand même un problème. Ce trésorier refuse l’idée de l’existence d’un « Islam de France » et, à ce titre, justifie l’apport des fonds saoudiens et qataris. D’autre part, il ne voit aucun problème au port du niqab alors qu’il affirme la nécessité de respecter les lois républicaines… Comprenne qui pourra !

    12

    0
    • Mourad dit :

      Vous avez parfaitement raison de vous poser des questions et de demeurer vigilante.

      Je considère que l’intégrisme radical musulman est un des deux fléaux de la société Française ( le premier étant pour moi l’iniquité dans la redistribution des richesses).

      Ce trésorier nous dit vouloir respecter les Lois de la République … ne lui faisons pas de procès d’intention à priori … certains n’attendent que ça pour nous qualifier d’islamophobe … je répète, attendons l’éventuelle dérive que je ne souhaite pas, bien entendu.

      0

      0
    • Dame Catule dit :

      Comme l’a dit avec raison Mme Badinter, il ne faut pas craindre d’être traité d’islamophobe, quand on défend la laïcité (séparation entre pouvoirs publics et organisations religieuses) et les principes républicains (égalité en droit des êtres humains, libertés de pensée et d’expression). Le trésorier de l’association Amal dit qu’il faut respecter les lois françaises mais dans le même temps il ne rappelle pas que le niqab est interdit dans l’espace public… Or le niqab est une pratique ostentatoire des intégristes musulmans les plus extrémistes.
      D’autre part -mais là il s’agit d’honnêteté intellectuelle et non plus de respect des lois – il prétend qu’il n’existe qu’un seul islam dans le monde, ce qui est totalement faux ! C’est comme si un responsable catholique prétendait qu’il n’y a qu’un seul christianisme dans le monde… Il y a déjà la séparation, dès les débuts de l’islam, entre chiites et sunnites dont on sait qu’elle est une des sources des terribles conflits actuels au Moyen-Orient. Mais, de plus, au sein de ces deux branches se réclamant de l’Islam, il y a de nombreuses variantes dans les croyances et surtout dans les pratiques religieuses !
      Un article récent du « Monde » en donne un exemple éclairant : il s’agit de la minorité religieuse musulmane des alévis de Turquie (25 à 30 millions de personnes…). Ces alévis ne reconnaissent pas le rituel de la prière cinq fois par jour, n’ont pas le devoir d’effectuer le pèlerinage à La Mecque, et dans leurs lieux de culte hommes et femmes prient côte à côte et leurs chefs spirituels peuvent aussi bien être des hommes que des femmes (http://www.lemonde.fr/international/article/2016/05/13/les-alevis-de-turquie-attendent-toujours-leur-reconnaissance_4919355_3210.html#u5PPKsIbxxJS38hj.99). Qu’en pense le responsable de l’association Amal qui ne veut voir qu’un seul islam ?
      Cette prétention à vouloir que l’Islam soit identique d’un bout à l’autre de la planète est une source d’intolérance déjà au sein même des musulmans. Elle n’est pas très rassurante quant à la tolérance à l’égard des croyants des autres religions et, pire encore, à l’égard des non-croyants ou des athées (qui sont plus de la moitié de la population française, comme le montrent les études d’opinion depuis des années).

      12

      0
      • Azzedine dit :

        Bonjour.
        Je crois que Mme Badinter n’est pas l’exemple à suivre en matière d’honnêteté intellectuelle. Elle actionnaire d’un groupe de publicité qui a été mandaté pour améliorer l’image de l’Arabie Saoudite (il me semble que le niqab est obligatoire la bas…)
        C’est un mélange des genres, surement, mais cet argent arrivent dans ses poches et elle ne le renie pas.
        Ou peut-être, on peut être islamophobe uniquement en France.???
        Peu importe.
        Pendant très longtemps à Saint Denis, il y a eu que des mosquées cachées parce que les associations qui les géraient n’étaient pas organisés et manquaient clairement de moyens. Et aussi parce que le fait religieux est assez récent dans la ville.
        Il est apparu avec le départ d’une partie de la population (notamment Kabyle) et son remplacement par des primo arrivants issue de pays avec un Islam plus rigoriste.

        Plus globalement, c’est aussi la déconnexion des élus avec une partie de la population qui est condamnable. On laisse cela à des associations. On sait pas vraiment ce qui se passe. C’est pas très clair. Et puis on a un Maire, déconnecté de la vie, qui nous parle du vivre ensemble.
        Je pense que c’est le vrai sujet. Comment faire de la mixité??
        Parce que la Mosquée a été mal pensée… Au milieu de rien sans accès au transport, sans parking… Les riverains vont être contents…

        Quand au responsable de l’association Amal qui n’est QUE responsable de l’association Amal. Rien de plus. Il n’est en rien chef religieux, ni oulémas. Lui donner de l’importance, c’est donner de l’importance à ce qu’il dit.

        Une dernière chose, faire une fixette sur l’Islam, cela permet de ne pas parler du bilan catastrophique de l’actuelle municipalité sur l’état de la ville.

        2

        10
        • Suger dit :

          La laïcité garantit la liberté du culte. Et ce n’est certainement pas à une municipalité, à des élus locaux, de s’occuper des cultes. Il est normal que ce soient des associations dites cultuelles qui gèrent les lieux de culte ( à l’Etat de vérifier qu’elles sont bien des « associations cultuelles », notamment sur le plan fiscal). Le seul reproche que l’on peut faire ici est, bien au contraire, qu’un élu, maire-adjoint, se soit autant impliqué dans la construction de cette mosquée, d’autant plus que la ville a vendu à l’association un terrain municipal en 2004.
          Il semble que cet élu ne soit plus le porte-parole officiel de l’association Amal et que ce soit le trésorier de l’association qui joue ce rôle auprès des médias. Malgré ses déclarations avançant une certaine conception de l’islam, vous dites qu’il n’est pas un « chef religieux ». Alors qui est le « chef religieux » de la grande mosquée ? Quelle vision de l’islam défend-t-il ? Est-ce la même que celle du trésorier de l’association et va-t-il lui aussi considérer que le port du niqab dans l’espace public ne pose pas problème ?… Le respect des lois est la règle qui s’impose à tous. Les dionysiens sont concernés car un lieu de culte, quel qu’il soit, ne peut être utilisé pour appeler à violer la loi.

          12

          0
  7. Marie dit :

    Super.. Il ne faut pas avoir honte d’être traité dislamophobe. Super la référence de badinter, celle qui s’occupe également de la communication de l’Arabie Saoudite…

    C’est une association loi 1901, vous êtes en train de juger et condamner cette association avant même que la mosquée soit finie.

    C’est incroyable le nombre d’articles sur l’islam, la laïcité, etc…sur ce blog.
    J’en étais partie car je trouvais qu’il devenait de plus en plus anti musulmans ( pardon pro laïcité) mais la ça bat des records..

    0

    13
    • Bill dit :

      Je ne me rappelle pas vous avoir déjà lu sur ce blog ??? Vous devez être partie depuis de longues années…

      1

      0
      • Samy dit :

        @ Marie. Eh ben nous y voilà : les « pro-laïcité » seraient des « anti-musulmans », la rengaine habituelle des islamo-gauchistes et autres idiots utiles de l’islamisme, des anti-républicains qui n’ont rien à envier aux anti-républicains d’extrême-droite, les uns comme les autres contribuant à faire monter le vote FN ! Vous pouvez avoir l’assurance que les « pro-laïcité », comme vous dites, qu’ils soient croyants ou non croyants, continueront sans relâche à défendre les valeurs de la République et la laïcité, à Saint-Denis et partout où cela sera nécessaire. Par ailleurs, je vous trouve légèrement à court d’arguments pour esquiver les questions qui semblent fâcher et qui ont été évoquées dans plusieurs commentaires précédents. Vous êtes « partie », comme vous dites, et certainement revenue en constatant que le site dionysien qui rencontre le plus de succès auprès des habitants est le site de saintdenismaville (voir l’article sur l’islamisme à Saint-Denis qui a donné lieu à 90 commentaires et comparer à la dizaine d’articles ou communiqués sur le site du JSD sur le même thème qui ne semblent pas emballer les foules dionysiennes – allez, je dirais, 30 commentaires en tout à tout casser – pour la plupart critiquant le contenu des articles ou communiqués mis en ligne – pour l’ensemble de ces articles, et je suis généreux….). Tant que j’y suis, merci aux animateurs du site d’avoir diversifié les articles et donné davantage d’informations culturelles notamment et des informations sur les ouvertures de commerces de qualité.

        11

        0
    • Patchouli dit :

      Marie, si les articles sur l’islam et la laicité sont si nombreux, c’est bien qu’en effet, il y a problème avec la revendication de plus en plus pressante de certains Musulmans ( je n’ai pas dit tous…) à afficher leur religion dans tous les domaines de la vie en société ( rapports hommes/femmes, pratique du sport, sexualité, choix de son mari, interdits alimentaires, liberté d’expression au travail).

      Nous venons de vivre également 2 attentats terrifiants ( mais il semble que pour certains, ce soit déjà aux oubliettes….)qui, si je ne m’abuse, ont été commis au nom de l’islam. Que je sache, pas au nom d’ un catholicisme intégriste ni au nom d’une autre religion…….

      Si , voir dans la rue des adolescentes en abayas noires se promener, ou bien les voir dans le métro discuter des sourates du Coran ne vous choque pas, au nom d’un « relativisme culturel », c’est votre choix!

      Ce n’est pas le mien et la régression sans pareil des droits de la femme que nous vivons actuellement est très préoccupante.
      Il y a 30 ans, tout le monde allait à l’école sans discuter de sa religion.Les femmes faisaient des études et bossaient quasi toutes…..ce n’est plus le cas aujourd’hui avec une fraction de la population féminine à laquelle on demande de se voiler, de baisser les yeux, de faire des mômes et de s’en occuper.

      Mais ceci est bien loin en effet du sujet de la mosquée de Saint Denis!

      13

      2
  8. Marie dit :

    J’ai oublié.. Remplacez le mot musulman par juif ou chrétien, et vous verrez que ça n’aura pas la même signification

    1

    1
    • Bill dit :

      Si les extrémistes chrétiens ou juifs étaient problématiques en France pour le vivre ensemble, cela se saurait.
      Pour ma part, une connaissance a été embrigadée dans une branche extrémiste catholique qui prônait en gros la même chose que les salafistes quand à la place de la femme et sur le repli identitaire. La différence est que cette branche est déclarée officiellement « secte » et qu’elle est constamment attaquée en justice par les familles et proches de ceux qui se sont fait lavés le cerveau (malheureusement, difficile de récupérer une personne embrigadée contre sa volonté. Et le délire est le même : les femmes souvent jeunes doivent procréer et se retrouvent vite coincées si jamais elles finissent par réaliser le piège).
      Et personnellement, je n’ai aucun problème à remplacer par catho, chrétien, juif, taoïste et même bouddhiste, vous trouverez des extrémistes dans toutes les idéologies. Et ils doivent tous être dénoncés. Malheureusement, en ce moment, un extrémisme concentre tous les regards et toutes les peurs car il a un impact très concret sur notre quotidien et nos vies.

      16

      0
    • Dame Catule dit :

      Si vous avez lu mes commentaires, vous auriez remarqué que j’y parlais à deux reprises des chrétiens. Mais c’est peut-être les mots « arabes chrétiens » qui vous gênent…
      D’autre part, nous sommes en France et la liberté de critiquer les religions, si on le souhaite, est garantie. Il s’agit, de plus, ici de critiquer certains mouvements religieux intégristes qui rejettent des valeurs fondamentales telles que l’égalité des êtres humains (quelque soient leur sexe ou leur orientation sexuelle), la liberté de pensée (le droit d’abandonner sa croyance par exemple) et la liberté d’expression (le droit de se moquer d’une croyance, droit qui n’est d’ailleurs pas encore – depuis 1918 – en vigueur en Alsace-Moselle…). Il n’est pas question par contre de mettre en cause des personnes pour leur appartenance religieuse (et la loi française condamne ce type d’attaques). Vous avez donc, j’espère, compris que j’exerce ma liberté de critiquer des croyances religieuses, mais que bien évidemment il ne s’agit nullement d’une critique des fidèles en tant que personnes.
      Enfin, l’association Amal existe depuis plus de dix ans. Elle a ou a eu (car il s’est fait plus discret) pour porte-parole un maire-adjoint de Saint-Denis. Celui qui s’exprime aujourd’hui dans les médias en son nom est son actuel trésorier. Si elle souhaite porter un autre message que les propos de son trésorier, que je critique ci-dessus, il lui suffit de faire entendre son président ou un responsable religieux plus compétent, le futur imam de la mosquée par exemple.

      12

      0
    • Jésus-Marie-Joseph ! dit :

      Mon Dieu ! Marie est de retour ! Alléluia ! Je lance un appel à tous nos fidèles : venez fêter ce miracle dans notre paroisse ce dimanche, je vous attends nombreux ! Louange à toi Seigneur, tu as exaucé mes prières !

      6

      0
  9. Mourad dit :

    Vous savez pendant plus de 30 ans, je n’ai connu qu’un Islam : celui que mon père m’a transmis. Pendant ces 30 ans, je n’ai jamais entendu parlé de sunnites, de chiites, de salafistes, de frères musulmans etc.

    Puis avec les guerres du Golfe, d’Irak etc. sont apparues les dérives radicales et les illuminés.

    L’Islam que m’a transmis mon père (il est décédé) se résumait en trois mots : tolérance, respect et gratitude et notamment gratitude envers la France qui nous a donné la chance de nous épanouir au sein de la République.

    Pour moi aussi, il n’y a qu’un Islam comme il n’ y a qu’une Chrétienté et qu’un Judaïsme avec bien entendu leurs sous branches et hélas aussi leurs dérives.

    10

    0
    • Suger dit :

      Je comprends votre point de vue et je le respecte profondément. Permettez-moi de vous donner mon expérience : enfant dans une famille catholique, je connaissais l’existence d’un autre christianisme, le protestantisme, du moins dans sa version de l’Eglise réformée de France, et l’idée d’un conflit possible était exclue car le souvenir des guerres de religions du 16ème et 17ème siècles était encore présent dans ma région d’origine. La République qui avait établi la liberté de croyance puis la laïcité, replaçant l’Eglise catholique dans le spirituel, était donc considérée comme un bienfait.
      Par contre le reflux du « catholicisme social », attentif à la pauvreté et au sous-développement, dans l’Eglise officielle a beaucoup préoccupé mes parents. J’y ai appris qu’au-delà de la croyance religieuse, apparemment unique, il y avait des choix sociaux et politiques divergents, au sein du catholicisme et encore plus du christianisme. Devenu adulte, j’ai abandonné la croyance religieuse de mes parents, même si je respecte infiniment les croyants. Mais j’avais appris à me méfier des organisations religieuses et à toujours chercher quels intérêts réels elles défendent sur le plan social et politique.

      14

      0
      • Mourad dit :

        Excellentes réflexions mon cher Suger … mais de ma faute, nous nous éloignons tous les deux du sujet : la grande Mosquée de St-Denis … encore que …

        4

        0
  10. karima dit :

    Mieux vaut avoir une mosquée, que des salles clandestines. Je crois qu’il faut arrêter ses faux débats sur la religion Musulmane, les médias, les politiques font tous pour nous pointer du doigt en faisant des allusions que nous sommes des sauvages. Pour ma part, j’en ai marre, je suis française de confession musulmane, je suis née à Saint-Denis en 1959, et depuis les tours center, on ne parle que des musulmans. Ne pas oubliez tous ses maux, ses intégristes, ses boko haram, Daech, Coulibaly, Merrah, dite merci aux politiques menés par Sarkosy, Hollande, Les USA, l’UE. Pourquoi, avant, il n’y avait pas de problème, et maintenant, on entend parler que de cela. Une minorité de taré, et on en paie les conséquences. J’ EN AI MARRE . Si les politiques faisaient leurs boulots, il n’y aurait pas de problèmes,

    1

    0
    • Bill dit :

      Vous avez tout à fait raison, cette grande et belle mosquée est une énorme avancée contre les caves et gourous clandestins. Cela permettra aussi, lorsque l’imam sera désigné, d’avoir un interlocuteur officiel à ST Denis pour les musulmans comme pour tous les Dionysiens. Et cela ne peut que faire du bien. J’espère sincèrement que nous aurons la chance d’avoir un imam qui ait une parole forte et claire sur l’islam parfaitement compatible avec la République.

      8

      0
      • karima dit :

        le conseil des musulmans doit prendre en charge les imans, c’est a elle de s’en occuper. Maintenant un élu, est membre de cette mosquée, j’espère qu’il fera le nécessaire pour que les musulmans de Saint-Denis, puissent pratiquer leur religion dignement sans être stigmatiser tout le temps. Un moment, il faut dire « Fichez nous la paix ». On ressent une haine envers nous, et après il ne faut pas se poser la question, pourquoi, tous ses jeunes, nés en France se rabatte dans l’extrémiste, car nous avons l’impression que tous les indicateurs sont contre nous et pour nous faire voir que nous sommes des « sous Français ».

        1

        6
        • Bill dit :

          C’est un peu un cercle vicieux. Si le sentiment de rejet par rapport à l’islam augmente en france, c’est aussi parce que ces jeunes Français se réclament de l’islam et pour certains passent leur temps à descendre les valeurs de leur pays, voir souhaitent détruire leur pays et leurs concitoyens. Du coup, on parle de l’islam et on ouvre les yeux sur certaines sectes. Du coup, les musulmans non sectaires se sentent pris dans la nasse du rejet et pour certains se radicalisent en défense. Tout le plan des extrémistes.
          Et quand on entend certains Dionysien(ne)s radicalisé(e)s dire qu’il n’existe qu’un islam unique et que bien sûr c’est la version salafiste / wahabite qui est la bonne et authentique, oui c’est effrayant pour tous les autres.

          8

          0
        • Olympe dit :

          « sous français » ?… Qu’est-ce que cette histoire ?! Citez-moi un seul exemple où un musulman français n’aurait pas exactement les mêmes droits que les autres français ! Vous jouez ici la comédie de la victimisation.
          Certains musulmans croyants devraient surtout s’habituer à être comme les autres croyants de n’importe quelle religion en France et donc s’attendre à ce que leur opinion religieuse soit soumise au débat. Les croyants musulmans ne sont ni des enfants ni des malades, mais des personnes adultes responsables d’eux-mêmes. Il n’y a aucune raison qu’ils aient un statut spécial qui leur permettrait d’éviter les questions et les critiques quant à leurs positions religieuses.
          Que devraient dire les non-croyants ou les athées (qui sont majoritaires en France) face au déferlement des opinions religieuses dans les médias, face à la volonté de certains politiciens de faire du « vivre ensemble » sur une base exclusivement religieuse, face aux défilés ostentatoires de tenues religieuses dans l’espace public ? Ils sont bien plus en droit de dire « Fichez-nous la paix ». Non ?…

          14

          0
          • Habitant dit :

            @Olympe
            C’est simple vous envoyez votre CV à des entreprises, puis vous renvoyez le même CV avec un nom à connotation Maghrébine ou Africaine et vous aurez votre réponse.
            ça marche aussi pour les appartement, les loisirs, les évolution de carrières…etc

            0

            0
        • Mourad dit :

          99 % des musulmans ne réclament rien du tout à la République, ni des repas halal, ni des piscines non-mixtes, ni de porter le hidjab ou la burka, ni des salles de prières dans les entreprises, ni d’avoir des jours pour les fêtes religieuses etc. etc … ils ne réclament même pas des mosquées !

          Maintenant cette notion de  »sous citoyen », je l’entends surtout d’autres musulmans radicaux qui essaient de faire monter la mayonnaise . Ils emploient d’ailleurs les mêmes techniques binaires que le FN, des choses simples à avaler du style : les français de souche vous considèrent comme des sous citoyens et vous vous laissez faire etc.

          Alors bien entendu, il y a du racisme et j’en ai quelques fois souffert mais globalement j’ai plutôt bénéficié de  »discrimination positive » ; ma fille ainée a été pendant ces 3 ans de lycée à Condorcet élue à l’unanimité Déléguée de sa classe, Lycée où la diversité est pourtant sous représentée !

          9

          0
        • Bill dit :

          ca me fait aussi penser à Benzema. Je le trouve pathétique de crier au racisme.
          Si beaucoup de Français (ce que semblent dire les sondages) trouvent normal qu’il ne fasse pas partie de l’équipe de France, ce n’est pas en raison de son apparence mais en raison de son attitude. Parce que la majorité des Français n’ont pas envie que joueurs de l’équipe de France nous ridiculisent avec leurs histoires de chantage, sex-tape… Que devrait dire Valbuena, lui non plus n’a pas été sélectionné et pourtant il était victime.
          Après la honte de la grève de l’équipe de France en pleine Coupe du Monde, les attitudes régulièrement déplacées des joueurs… et considérant que jouer pour la France est un honneur et que ces joueurs vont devenir des modèles pour les enfants et ados, alors oui, j’apprécie qu’en plus de la qualité de jeu, on apprécie la qualité humaine et le modèle citoyen. La quenelle, les chantages et autres insultes proférées par certains joueurs les excluent de l’équipe ? C’est leur problème, pas du racisme. Parlez en à Zidane, parmi les personnalités préférées des Français.

          5

          0
        • Bill dit :

          C’est assez faux je pense de rejeter la faute systématiquement sur les jeunes de banlieue pas intégrés. Dans la dernière vague de terrorisme, les auteurs étaient intégrés (en apparence) : ils avaient étudié à l’école, ils avaient un travail et plusieurs avaient des familles appartenant à la classe moyenne et sans problème.
          Autre critère, dans les radicalisés, parmi ceux qui sont partis faire leur soi-disant jihad, on estime à 40 % les convertis qui venaient de familles de classes moyennes, de province, de quartiers résidentiels… A St Denis, parmi les (très) jeunes femmes portant burka, abbayas, gants, etc, un nombre non négligeable ne semble pas venir de famille de culture musulmane. Pour beaucoup, vu leur jeune âge, on a plutôt l’impression d’une crise de l’adolescence mal digérée aux conséquences assez graves vu qu’elles ont généralement très rapidement des enfants et que leur crise mystique les coupe du monde du travail. Elles sont aussi souvent les plus revendicatives, en bonnes françaises éduquées à la liberté d’expression. Le problème de ces jeunes femmes, c’est que si un jour elles ouvrent les yeux et souhaitent revenir dans la société civile, elles devront partir avec leurs enfants pour seul bien et un long chemin pour entrer dans le monde du travail et gagner son indépendance financière. Ce n’est pas donné à toutes d’avoir la force mentale et de l’aide pour oser sortir d’une secte, quelle qu’elle soit.

          2

          0
  11. karima dit :

    Maintenant, si on veut parler de Saint-Denis, là, c’est autre chose. On a paupérisé la ville pour une question électorale et maintenant, on voit le résultat, Mais maintenant, il faut savoir ce que la ville veut faire, car l’article sur le Figaro n’est pas positif pour nous. Et arrêtons de faire des articles en boucle sur le JSD, pour dire que le « vivre ensemble » est génial, c’est faux et c’est se moquer des dionysiens. Il y a des problèmes, et la municipalité, l’état doit faire leur job, pour que l’on puisse vraiment vivre correctement.

    11

    0
  12. karima dit :

    Pourquoi mon commentaire est en attente de modération, je ne pense pas avoir dit des choses exceptionnelles, ou racistes. Déjà le JSD censure, il est important que la parole soit donnée

    0

    2
  13. Habitant dit :

    @Patchouli
    Les attentats de novembre 2015 n’ont pas été fait au non de l’Islam mais au non d’un territoire (l’Irak) que des personnes veulent s’approprier, Hollande n’étant pas d’accord avec eux, il a envoyé l’armé Française (alors qu’aucun Européen ne voulait y aller) pour défendre les droits de l’homme soit disant. Ne rentrez pas ds cette propagande, que Daech souhaite, leur donnant la légitimité religieuse, alors que ce ne sont que voleurs, brigand et ancien militaire Irakien passé par les prisons d’Abou Ghraib. La secte des Wahabites devenu Salafiste a été crée et instrumentalisé par les Anglais, ils ont installé une dictature Islamique en Arabie Saoudite, celle-ci finance le Salafisme ds le monde entier et en France, aidé par leur grand ami Hollande qui vient de décorer le roi Abdellah de la légion d’honneur.
    La situation est un peu plus compliqué que vous ne pensez, d’autres intérêt, au dessus de nos vie apparemment, guide notre chef d’état.

    0

    0
    • Samy dit :

      @Habitant. « Les attentats de novembre 2015 n’ont pas été fait(s) au non de l’Islam mais au non d’un territoire »… Relisez bien le communiqué de Daech ! Quelle inconscience de nier la réalité ! Avec ces propos irresponsables, vous ne rendez pas service aux musulmans, qui dans leur immense majorité pratiquent leur foi dans le respect de l’Autre et la tolérance.

      http://tempsreel.nouvelobs.com/attentats-terroristes-a-paris/20151114.OBS9455/l-etat-islamique-revendique-les-attentats-de-paris-et-saint-denis.html

      10

      1
      • Habitant dit :

        @Samy
        Vous me donnez à lire la propagande de Daesh qui veut légitimer ses actions par la religion, merci mais je suis au courant.
        Pouvez-vous me dire pourquoi ils n’ont pas fait d’attentat en Espagne, en Angleterre ou autre..C’est bien parce-que Hollande, le va-t-en guerre est partis de sa seule initiative faire la guerre en Syrie alors que 80% des Français et la majorité des Européens était contre, pour soit disant les doigts de l’Homme comme disait un certain Coluche.

        2

        9
        • Olympe dit :

          Que vous détestiez Hollande est votre droit, mais cela ne vous permet pas d’affirmer n’importe quoi ! Comment pouvez-vous oublier les attentats en Espagne qui ont touché la Gare d’Atocha à Madrid en mars 2004 (près de 200 tués et des centaines de blessés), les attentats en Angleterre dans les stations de métro de Londres, en juillet 2005 (56 morts et 700 blessés). Et tout récemment les attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles (32 morts et 340 blessés). La Belgique est-elle présente dans la guerre en Syrie contre Daesh ?… Plus inquiétant est que vous semblez ainsi justifier les attentats terroristes de Paris contre des civils sous prétexte de défendre un territoire ! Alors qu’il s’agit pour la France d’être aux cotés de résistants pour combattre un groupe religieux extrémiste qui a pris le contrôle par la violence et la terreur d’une partie de l’Irak et de la Syrie.

          9

          2
          • Habitant dit :

            @Olympe
            1- On parle de Daech, et jusqu’à preuve du contraire Daesh n’existait pas en 2004
            2- les attentas de Bruxelles ont été fait le 22mars 2016 car Salah Abdelsalam a été arrêté le 19mars 2016, dans l’empressement avant que celui-ci ne les dénonce, car les attentas de Bruxelles était destiné à La France comme le dit l’enquête.
            3- Je ne déteste pas Hollande, je déteste sa politique étrangère où la guerre est sa seule réponse.

            1

            8
        • Samy dit :

          Les membres de Daech, que cela vous plaise ou non, sont des islamistes sunnites.

          http://www.metronews.fr/info/daech-boko-haram-aqmi-aqpa-qui-est-qui-on-vous-explique-tout/moat!moGm7m0YZH1E/
          Extraits :
          « Daech est né en 2006 de la fusion de la branche d’Al-Qaïda en Mésopotamie et de plusieurs groupes islamistes en Irak. A l’époque, le groupe extrémiste sunnite se fait appeler « l’Etat islamique d’Irak (EII) » et se fait connaître – déjà – pour la violence de ses exactions. Affaibli par les tribus sunnites, il prend de l’ampleur grâce au conflit syrien qui, à partir de 2011, lui permet d’attirer des djihadistes dans ses rangs. En juin 2014, le monde découvre avec effarement l’ampleur du territoire que ce groupe désormais appelé Etat islamique, entre l’Irak et la Syrie, renomme « califat ». Son chef : Abou Bakr Al-Baghdadi. Un calife qui prône le rétablissement de la charia. Depuis plusieurs mois, les Occidentaux utilisent le terme « Daech » pour qualifier le groupe armé. Cette appellation a été lancé en avril 2013 par des médias qui lui sont hostiles, dont al-Arabiya et plusieurs autres chaînes d’information iraniennes et libanaises. Objectif, ne plus faire référence aux termes « Etat » et « islamique » afin de minimiser son influence. En outre, ce choix qui ne doit rien au hasard : en arabe, l’acronyme de l’Etat islamique en Irak et au Levant donne en effet « Daech » (ou « Daiish »). Mais ce mot est surtout utilisé de manière péjorative par les non-jihadistes. Ces derniers utilisent plutôt le terme de « Dawla », l’Etat. »

          http://www.huffingtonpost.fr/2014/09/20/daesh-etat-islamique-nom-france_n_5854626.html

          4

          0
          • Habitant dit :

            Vous me paraissez vraiment naïf de croire que des groupes d’hommes de nos jours, se font la guerre pour une idéologie, la démocratie ou les droits de l’homme…mdr

            0

            0
  14. Bill dit :

    Une petite question de curieuse :
    Le Figaro et d’autres se délectent des photos de prière dans la rue. Habitant à St Denis, nous savons très bien que c’est par manque de place et que ce n’est vraiment pas un choix délibéré.
    La mosquée Tawhid le vendredi a ce problème et les prieurs sont obligés de s’aligner rue de la Boulangerie.
    L’ouverture de cette très grande mosquée va t’elle permettre de désengorger les mosquées de St Denis ?
    Pour un musulman pratiquant (et non un sectaire qui chercherait une interprétation spéciale liée à un prêcheur), est-il commun de changer de lieu de culte ? J’imagine qu’il y a de toutes façons beaucoup de facteurs qui entrent en ligne de compte pour le choix du lieu et certains d’ordre très pratiques : facilité d’accès, proximité, etc mais y a t’il également une notion de « paroisse » (pour les chrétiens pratiquants une communauté qui se retrouvent pour les messes / événements et dont les membres sont sensés s’entraider) comme les chrétiens qui de ce fait ne changent pas si facilement de lieu de culte ?

    3

    0
    • Mourad dit :

      La religion musulmane préconise des prières en commun maintenant cette religion est comme la grammaire française, il y a toujours des exceptions qui confirment la règle. La majorité des musulmans vont uniquement à la Mosquée pendant les périodes de fêtes ; là aussi, cela ne les distinguent en rien des autres religions.

      C’est un peu ce qui m’énerve en lisant Dame Catule et Olympe qui en substance disent  » vous autres musulmans vous demandez plein de choses » … non, on ne demande rien et c’est une infime minorité de musulmans radicaux ou musulmans politiques qui nous pourrissent le vivre ensemble et nous donnent une image quelques fois déplorable, Saint-Denis comme Stains ou Aubervilliers étant des cas très particuliers.

      Le choix d’une Mosquée ? pour les plus religieux, le critère premier et essentiel est l’Imam et le second est bien entendu le critère géographique.

      3

      0
      • Bill dit :

        J’ai souvent entendu quelques plaintes sur l’emplacement de cette nouvelle mosquée. Pas facile d’accès, pas de parking.
        Mais de toute manière, c’est un grand pas pour les pratiquants et j’espère qu’on ne sera plus montré du doigt avec les prières dans la rue.
        Peut-il y avoir un peu concurrence entre les mosquées ? Par exemple, les responsables des mosquées dionysiennes débordées par les fidèles vont ils inciter les pratiquants à se rendre dans la nouvelle ? On dit toujours qu’il n’y a pas de clergé dans l’islam mais c’est difficile d’imaginer que sur une ville comme St Denis, les différences associations cultuelles en charge d’un lieu de culte ne discutent pas ensemble des actions menées pour la communauté des croyants et vu le problème récurrent d’espace, que cette grande mosquée ne soit pas un projet porté par l’ensemble.

        1

        0
  15. Marcel dit :

    A ma connaissance , l’ association AMAL – outre le lieu de culte en tant que tel – a conçu ce projet pour que ce soit un centre de rayonnement culturel et cultuel avec diverses activités associatives.
    La structure et la surface du bâti devraient le permettre.
    Evidemment, la croissance au fil des ans à Saint-Denis du nombre de pratiquants potentiels à raison des traditions acquises par les résidents dionysiens concernés – qu’ils soient nouveaux ou anciens , ne manquera pas de favoriser la constitution d’ une Communauté de fidèles pour cette Grande Mosquée.
    Constituera-t-elle désormais un lieu essentiel de rassemblement ??
    Que deviendront les autres lieux existants bien connus de culte et de prêche ?
    Quoi qu’il en soit, je suis persuadé que les responsables – dont un Maire-Adjoint , sont porteurs d’ une grande ambition , tant au niveau de la Ville que de la Région Nord.
    Ne sera-t-elle pas une vraie Grande Mosquée de référence ?
    Je suis surpris que des citoyens français Dionysiens de longue date et de naissance à tradition musulmane soient troublés désormais par le  » vivre ensemble  » prodigué par la Municipalité , la montée du communautarisme évident et la paupérisation de la Ville.

    0

    0
  16. karima dit :

    Sur la mosquée Tawhid , s’il y a beaucoup de monde, c’est qu’ils viennent de partout même de Saint-Ouen. Mais dès la prière terminée, les personnes partent de suite pour ne pas ennuyer les riverains. Maintenant, il faut attendre car ne pas oubliez qu’entre Stains et Saint-Denis, avenue Stalingrad, il y a une salle de prière qui aussi est surpeuplée et aussi une salle de prière au foyer à Allendé. Donc, déjà les habitants de Cité Allende, du Clos Saint Lazare, iront dans cette mosquée. Il faut apaiser et il faut soutenir cette initiative dont la construction a été longue .

    0

    0
  17. Gabriella dit :

    Comme partout les croyants , pratiquant régulièrement ont besoin de prier et de se retrouver dans le lieu de culte dédié à leur religion, cette mosquée doit être attendue depuis longtemps par les musulmans pratiquants de Saint-Denis et en effet c’est une bonne initiative.

    0

    0
  18. Marcel dit :

     » Donc, déjà les habitants de Cité Allende, du Clos Saint Lazare, iront dans cette mosquée  » …………………………dixit karima.

    Qu’en savez-vous ? Pourquoi dire que les habitants des quartiers voisins iront dans cette mosquée – comme si c’était une évidence !
    Bien entendu, je sais que ce quartier comporte de nombreux citoyens Dionysiens – jeunes ou vieux – d’ascendance ………………ou dont les parents ou grand-parents ………..etc………………….. ont hérité ou pas d’une certaine culture musulmane.
    Mais de franchir le pas quant à faire du prosélytisme manifeste ou du  »rabattage  »……………………….il y a une nuance.
    Ce projet a été validé par la Municipalité.Point barre. Et cette association privée gérante suit la route qui lui convient.

    2

    0
  19. karima dit :

    Marcel,
    Si je dois aller prier à la Basilique, je n’irais pas sur Paris car j’ai mon lieu de culte à coté.
    J’avoue de pas bien comprendre votre commentaire.

    0

    0
  20. Gabriella dit :

    Nous nous éloignons de la Grande Mosquée mais c’est pour rebondir sur ce qu’à dit Bill sur les propos de Ben Zema : l’avis d’Eric Decouty (Marianne) ce matin dans Politique Matin sur la Chaîne Parlementaire :
    « Cantona et Ginola eux aussi ont été sanctionnés,mais pour des raisons techniques, et pas sélectionnés pour la coupe du Monde de 1998 ; c’est une logique hyper dangereuse de parler de racisme dans le football : si le racisme et la ségrégation existent vis à vis des jeunes de banlieues ce n’est le cas là : c’est un espace où il y a le plus de mélange, l’endroit où il y a le moins de racisme , la vocation de l’équipe de France c’est de gagner et à ce titre là, tous nos représentants sont français, dans le cas de Ben Zema, on instrumentalise l’anti-racisme pour en faire du communautarisme, c’est jeter de l’huile bouillante sur ce terreau là »

    2

    0
    • Olivier dit :

      Deux joueurs de l’équipe nationale marocaine viennent d’être sanctionnés pour une faute mineure. Benzema ou d’autres entrepreneurs de haine vont-ils crier au racisme ?
      6Medias, publié le 2 juin : « Deux internationaux espoirs marocains, le défenseur lyonnais Fahd Moufi et le milieu lavallois Hugo Boumous, ont été purement et simplement exclus du stage de l’équipe nationale olympique. Leur crime : avoir fumé la chicha dans leur chambre. Les deux joueurs, qui ont eu la riche idée de poster une vidéo de leurs exploits sur les réseaux sociaux, ont vite vu leur sanction tomber : ils ne participeront pas au match prévu contre le Cameroun dimanche. »

      6

      0
  21. Habitant dit :

    @Gabriella
    Le racisme ds le foot est une réalité indéniable, ce que vous oubliez de dire sur les commentaires de Cantona, c’est qu’il éxplique que la plupart des entraîneurs pour les jeunes sont d’origine étrangère mais dès qu’il faut passer un cap et permettre à ces entraîneurs de gérer une équipe pro de L1 ou L2, là c’est le néant, il n’en éxiste aucun, il a parfaitement raison, comme ds la plupart des institutions Française. N’oubliez pas non plus l’affaire des quotas ds l’équipe de France où l’on voulait moins de noirs, c’était en 2011…etc et des exemples comme ça, j’en ai plein.
    2- La FFF a commandé un sondage pour pour connaitre la popularité de Benzema, elle était négative, c’est aussi pour ça qu’il n’a pas été pris,il a toujours été detesté par les Français car il a une gueule de Banlieusard. Mais au dernier Match de l’équipe de France à Nantes contre le Cameroun, devant les les vrais supporters de l’équipe de France, Giroud s’est fait huer et on a scandé le nom de Benzema.

    0

    0
    • Bill dit :

      Pour les quotas ce n’était pas contre les noirs, c’était contre les binationaux qui risquaient de partir jouer pour leur autre pays après avoir été formés par les clubs.
      Et ce que beaucoup de Français ne supportent plus avec l’équipe de France c’est les attitudes de gamins gâtés quand ils ont l’honneur d’être sélectionnés, ce sont les grèves, les prostituées, les chantages aux coéquipiers. La honte. Et il me semble que Benzema n’est pas le seul à avoir une gueule de banlieusard dans l’edf ? Ce que les Français ne supportent plus c’est l’individualisme de ces joueurs.

      2

      0
  22. Vive l'Euro 2016 ! dit :

    Si Deschamps est raciste alors il a encore du travail devant lui pour virer tous les joueurs de couleur de son équipe !

    Equipe de France Euro 2016

    6

    0
  23. Habitant dit :

    @Bill
    L’affaire des quatas, c’est limité le nombre de joueurs d’origine étrangère qui choisirait (conditionnel) une autre sélection, comme on peut le voir sur la photo ci-dessus, les joueurs de couleur Français choisisse la France dons pourquoi instaurer des quotas sur la couleur de peau, ce qui est totalement interdit en France.
    @vive l’Euro 2016
    Personne n’a jamais dit que Deschamps était raciste à part peut-être Cantona, qui a des problèmes à régler avec lui
    Maintenant dire qu’il n’y a pas de racisme ds le foot est une blague et une insulte à tout ceux qui les subisse.
    Faites un tour ds les club de foot et vous verrez que les entraineurs sont quasiment tous d’origine étrangère mais aucun en L1, L2 et pro..
    aucun n’est président de club..etc

    0

    0
    • Bill dit :

      Bonjour Habitant,
      Je vois que vous avez beaucoup de choses à dire sur le foot et même le sport de haut niveau en général, mais je ne souhaite pas poursuivre sur ce débat qui dépasse de loin le sujet de l’article.
      Je vous dois des excuses, c’est moi qui ait lancé le sujet avec mon commentaire sur Benzema.
      Cordialement,
      Bill

      0

      0
  24. Gabriella dit :

    Habitant, je viens de prendre connaissance de votre message, ce que je peux vous dire c’est que moi quand j’ai vu joué Benzema lors de la dernière coupe du monde de foot je crois, mais peut-être que je confonds avec un autre évènement, je l’ai trouvé très fort et même plein de charisme et je me suis dit que c’était bien que nous ayons un joueur comme cela et après il y a eu cette malheureuse affaire que j’ai suivi de très loin et oui, je crois que peut-être il y a-t-il un manque de maturité ou beaucoup de solitude chez ses joueurs adulés qui rentrent dans des histoires, comme des pièges gros comme eux. Après je crois que Deschamps a été pris dans un dilemme : celui de sélectionner un joueur impliqué dans une affaire juridique grave, d’extorsion de fonds – c’est bien ça? – qui peut requérir jusqu’à 5 ans de prison et peut-être le fait, à cause de cela, qu’il s’intègre moins bien dans l’équipe : ce qui semble grave de conséquences pour des matchs aussi importants que l’Euro ou la coupe du Monde, moi le racisme je n’y crois pas . Sûrement que Benzema en a gros sur le cœur, tout cela c’est dommage qu’il parle de racisme même s’il peut y en avoir dans le foot, comme partout .

    3

    0
  25. Habitant dit :

    @Gabriella
    Pas de racisme ds le foot, ça se voit que vous n’avez jamais pratiqué un club de foot
    Donc vous trouvez normal qu’il n’y ait aucun entraîneur pro, L1, L2.. d’origine étrangère alors qu’il sont en nombre ds les clubs..
    S’il n’y a pas de racisme ds le foot, alors il y en a nul part, il n’y a pas d’homophobie, pas d’antésimetisme, pas de séxisme…tout le monde il est gentil, tout le monde il est beau et on arrête avec toute ces conneries et chacun garde ses frustrations pour soit, chacun vit ds son coin et on arrête de pleurnicher sur le sort d’une communauté ou d’une autre qui aurait souffert plus qu’une autre.

    0

    0
  26. Gabriella dit :

    Habitant ,au-delà de l’affaire Benzema, vous soulevez le problèmes des nominations de postes de commandements ou de responsabilités dans les institutions qui ne sont pas données aux français noirs ou d’origine maghrébine , je pense que c’est moins du racisme qu’une méfiance vis à vis de l’islam et à l’attachement de nos institutions aux principes fondamentaux de la République.
    En effet la diversité n’est pas représentée comme il le faudrait en France dans les différentes couches de la société. Comment peut-on faire bouger les choses
    Ci-dessous l’avis de de Christian Manoukian :
    « Avec la demande de mosquées dans les centres-villes, l’incursion du halal, le port du voile…….La religion de Mahomet recouvre une tout autre réalité (par rapport aux autres religions). Non seulement elle est une IDENTITE extérieure à la constitution ENDOGENE des nations européennes, mais elle n’a d’autre modèle à suivre que la longue pratique POLITIQUE des pays musulmans, à savoir la présence de l’Islam au cœur même de la cité, tant il est vrai que toute ville musulmane est construite autour d’un foi visible et audible. Ceux qui défendent bec et ongles les acquis républicains ne mesurent pas toujours à quel point la laïcité se confond avec l’assimilation, dont elle est le corollaire évident. C’est la raison pour laquelle tout en refusant le premier amalgame – celui qui vise à instaurer une confusion malsaine entre les djihadistes et tous les musulmans – il faut en éviter un second qui consiste à répandre l’idée que toutes les religions sont identiques et que leur mise au pas par des lois règle tous les problèmes. Le salut est CULTUREL ET NON POLITIQUE. Ce combat passe effectivement par l’école »
    Je soumets son avis à votre réflexion.

    0

    0
  27. karima dit :

    Je ne comprends pas, on a soit disant pas laisser jouer Benzema pour un délit, mais on laisse Cahuzac dehors, Balkany toujours député, Denis Baupin, Quel est cette justice à 2 vitesses. De mémoire Benzema, n’est pas encore jugé ainsi que ses voleurs en cols blancs. Facile de juger Benzema, mais j’aimerais qu’on soit aussi choqué avec tous ses élus qui détournent notre argent. Didier Deschamps n’est pas raciste, mais je pense ( et j’en suis sur ) qu’il a eu des pressions de la part de Valls, même Ardisson, dans son émission de salut les terriens l’a dit.

    Oui, on nous étiquette non pas par nos compétences mais par nos origines.

    1

    6
    • Bill dit :

      Cahuzac a dû démissionner de son poste de ministre et député, Baupin a perdu la vice présidence de l’Assemblée. Balkany est un pur scandale mais ne représente que Levallois Perret, pas la France. Personnellement, je trouve ces exemples absolument lamentables et indignes. Je partage complètement votre avis qu’ils ne devraient pas avoir le droit à la moindre activité politique ou représentative.
      Aujourd’hui, un sondage dit que seulement 9 % des Français soutiennent la présence de Benzema en edf. Et ça pas parce qu’il est arabe mais parce qu’il a fait du chantage à un co-équipier. L’épisode de la grève a profondément choqué la France. Ce manque d’esprit d’équipe et de fierté de représenter leur pays… sans parler du scandale d’une grève par des stars payées des millions. Donc oui, j’espère que c’est vrai, Deschamps a eu de la pression pour faire une équipe respectable et dont on puisse être fier au moins sur le plan « esprit sportif ». On verra ce que ça donne sur le terrain.
      Donc, comme je le disais, on va arrêter sur ce sujet très éloigné de la mosquée.

      5

      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *