La levée du droit de retrait des agent de propreté…Elus et autorités de l’Etat étaient là ce matin à 5H30 !

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Sam dit :

    Dans vos boites à lettre vous trouverez l’invitation démarche quartier pour le lundi 27, les élus nous ferons un compte-rendu des décisions prises avec le préfet.

    Vous trouverez également un communiqué signé par Plaine Commune et la ville ..et là c’est direct live car je viens d’ouvrir au monsieur qui parcourt les rues pour distribuer les communiqués dans toutes les boites à lettre du quartier :

    « Information aux habitants et commerçants du quartier de la gare sur le travail des agents de la propreté

    Deux agents de la propreté ont été victimes d’une agression pendant leur temps de travail, le jeudi 16 juillet dernier.

    En application du droit de retrait qui autorise les salariés à arrêter leur travail lorsqu’ils ne sont plus en sécurité, les personnels n’assurent plus la propreté de l’espace public dans le quartier de la Gare depuis le vendredi 17 juillet.

    Les agents ont demandé à exercer leur mission de service public dans des conditions de sécurité acceptables. La reprise du travail était conditionnée au renforcement de la présence d’effectifs de police sur le quartier.

    Plaine Commune et la ville de Saint-Denis sont solidaires des agents de la propreté et ont interpellé les services de l’Etat pour qu’une solution soit rapidement trouvée.

    Lors d’une rencontre intervenue jeudi 23 juillet avec les élus et les représentants de l’Unité Territoriale Propreté, le Préfet de la Seine Saint-Denis a annoncé un certain nombre de dispositions visant à mieux sécuriser le quartier et à assurer la sécurité des agents.

    Le travail reprendra donc vendredi 24 juillet.« 

    Et bien notre site est plus à jour que celui de Plaine Co et de la ville, pourtant nous n’avons pas les mêmes moyens 😉

    0

    0
  2. Marcel dit :

    Ce qui m’étonne, c’est que ces élus nommés répondent présents et soient presque au garde à vous quand cela les arrange pour faire bonne figure…
    ET par contre font la sourde oreille, semblant ou renvoient à l’Etat dans d’autres circonstances.
    N’y a t-il pas une répartition des rôles pour essayer de faire pardonner les carences de la gouvernance locale accumulées au fil de nombreuses années – en vue d’une récupération comme d’habitude ! Méfiance et vigilance sont recommandées.
    Ne pas mélanger lutte contre la toxicomanie présente et la propreté des rues, sauf à engendrer la confusion et le mélange des genres.

    0

    0
  3. Bravo, voilà enfin ça bouge, grâce aux habitants qui se mobilisent. Alors bravo à eux.

    Il est vrai que ce n’est que le début et il faut continuer à être très vigilant. La mise en place des caméras, l’augmentation de la présence policière , dérangera les dealers et les trafics.

    Cependant j’espère que la mairie, pour une fois, essayera de gérer en amont ce qui va résulter de l’installation de caméras de vidéo surveillance dans le quartier de la gare :ce qu’il faut c’est éviter que les trafics de drogue ne se déplacent dans les quartiers voisins. Mais la mairie répondra-t-elle correctement à cette évolution? Saura-t-elle l’anticiper? J’en doute. Pour ma part et avec les élus du Modem, nous seront vigilant et feront des propositions, même si la mairie fait la sourde oreille et ignore l’opposition. Mais on voit qu’elle accepte enfin la vidéo surveillance, donc ça peu évoluer.

    La mobilisation des habitants du quartier de la Gare, ainsi que la médiatisation des difficultés croissante de ce quartier, a permis aux autorités ( Préfet, Commissaire de police, élus…) d’être mises devant leurs responsabilités pour qu’enfin les choses bougent !
    Ce qui se passe actuellement, est la preuve que les choses ne sont pas figées, et que les citoyens de notre ville sont en mesure de se faire entendre sur bien des sujets, s’ils prennent la peine de se mobiliser, en prenant part à la vie associative ou politique, pour avoir une meilleure visibilité, ou tout simplement en communiquant son avis, ses remarques, ses idées pour améliorer le quotidien de tous.

    Grâce à la pression des habitants, qui se mobilisent, la mairie réagit enfin, mais ce n’est que le début alors si nous pouvons aider, on fera ce qu’on pourra car nous voulons aussi améliorer la vie des dionysiens.

    0

    0
  4. Sam dit :

    Je viens de découvrir qu’il existe un « Observatoire français des drogues et des toxicomanies ». C’est un organisme public chargé du recueil, de l’analyse et de la synthèse des données relatives aux drogues illicites, à l’alcool et au tabac en France.

    Devinez où il se situe ? …3 avenue du Stade de France-Saint Denis la Plaine
    http://www.ofdt.fr/

    0

    0
  5. Marcel dit :

    L’investigation n’a pas de limites. Merci
    Et en plus pour mieux observer de près ou de loin l’utilisation des drogues et faire d’excellents rapports de synthèse : il ( OFFT ) recrute 3 personnes…
    A vos CV, dyonisien(ne)s !..

    0

    0
  6. Gilles dit :

    Après cette démonstration de force, la réponse des dealers :

    Ce matin 2 agents de la propreté circulant en camion se sont fait attaqués par des personnes armées de bâtons. Je ne crois pas qu’ils ont étaient blessés

    0

    0
  7. thierry L dit :

    Mauvaise nouvelle:

    Encore une agression sur un agent de propreté aujourd’hui Samedi 25 …
    Manif à la gare, et préavis de grève..

    A suivre..

    0

    0
  8. Sam dit :

    D’après nos sources (Plaine Commune), il n’y a pas eu d’agression mais une discussion entre couple de toxicomanes un peu éméché …la femme s’est agrippée au rétroviseur du véhicule des agents propreté. Attention, les infos doivent être vérifiées.

    Mais la situation est vraiment tendue. Hier vers 15H– nous avons croisé une voiture de police avec un individu faisant partie de la bande qui semblait menotté. Ensuite nous avons croisé la voiture de la BAC et …il n’y avait personne à l’arrêt du tram ni le long du canal…c’était curieusement calme !

    Dans la soirée nous avons croisé plusieurs véhicules de police et CRS..et quai du Port deux camions de CRS faisaient des contrôles des voitures.

    Gilles, nous sommes de tout cœur avec les agents de propreté. Ce qui arrive est malheureusement un coup de projecteur sur ce que les habitants subissent et remontent depuis … pas mal de temps !

    0

    0
  9. Charly dit :

    Est-ce que vous savez si la Mairie faisait de la rétention d’information ou si tout simplement elle fermait les yeux sur tout ce qui se passait dans le quartier de la Gare, afin de ne pas trop écorner l’image  » Le meilleur endroit pour implanter votre siège social entre Paris et Roissy ».

    J’ai l’impression que les choses bougent enfin au niveau de la lutte contre les trafics de drogue,…. depuis l’article du Monde.
    La question est pourquoi a-t-il fallut attendre la parution de cet article pour que tout d’un coup la situation dramatique et bien installée de marché de la drogue à ciel ouvert, soit prise en compte?

    On ne peut pas dire que les habitants du quartier ne se sont pas mobilisé pour dénoncer le pourrissement de leur quartier ( squats, insalubrité…) et s’insurger contre la prolifération de dealers et des toxicomanes.

    Je m’interroge vraiment sur le rôle de nos élus dans cette affaire, pourquoi a-t-on laisser la situation prendre un telle ampleur, en refusant par idéologie de prendre des mesures permettant de juguler les trafics très juteux et destructeurs des dealers de crack? Les mauvaises relations entre le Commissariat de Police de Saint-Denis et la Mairie sont connues… encore pour des raisons idéologiques quand ont sait que nombre de nos élus scandent  » Police partout, Justice nulle part » à qui veut l’entendre. Est-ce que cette politique doctrinaire profite à nos concitoyens? Les dionysiens vont-ils encore être les otages de la cécité idéologique de cette majorité municipale?

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *