La réponse du préfet à l’égalité des chances face à la polémique sur le relogement des familles du 48

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. bill dit :

    La municipalité a manipulé cet événement. D’un côté on accuse l’Etat de laisser les familles dormir dans un gymnase que la ville a heureusement mis à dispo (cela fait partie de ses responsabilités mais c’est mieux de passer pour le dernier rempart) et d’un autre ils refusent l’hôtel tant que pas de solutions pérennes… Comme si des apparts familiaux allaient se trouver sous le sabot d’un cheval ! 

    Je plains les familles déjà traumatisées qui se sont retrouvées au milieu de cette bataille médiatique. Heureusement que beaucoup de Dionysiens se sont mobilisés pour aider ces familles et qu’elles ont enfin pu / été autorisées à accepter les solutions de la préfecture. Elles ont besoin de temps, de calme et de repos pour digérer ce qu’elles viennent de vivre.

    0

    0
  2. reveplus dit :

    Je trouve tistre d’utiliser a des fin politique ( élection régional ) n’importe quel personne a pu le comprend et profite de la détresser de ses habitants et indigne , de plus cette immeuble etais dans la plan PNRQAD depuis 2012 quand même pourquoi aucune solution n’a étais trouver avant pour les habitants de l’immeuble , c’est trop facile de ce déresponsabilise , Je souhaite bien du courage a toutes ses habitants

    0

    0
  3. goldo dit :

    demain soir de 17h a 19h débat pour les parents des écoles confluence sur le thème « l’école et le bidonville: comment faire pur que les choses se passent mieux Avec projection du film de Nais Van Laer tiers-paysage en présence de la sociologue Yasmine Bouagga et exposition de photos de Nicolas Serve 195 2014.toujours les mêmes bidonvilles.goldo

    0

    0
  4. goldo dit :

    la première chose a faire pour que cela se passe mieux c’est de commencer par respecter les décisions de justice. il est bon d’anticiper les choses et de ne pas construire une école près d’un camp de roms.goldo

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *