La réunion « Compte-rendu de la réunion avec le préfet » perçue par le parisien

Vous aimerez aussi...

12 réponses

  1. françoise dit :

    Des vidéo surveillance pas seulement sur le parvis de la gare sinon il va y avoir un déplacement dans toutes les rues annexes.

    0

    0
  2. Sam dit :

    Oui Françoise, d’où l’audit de la préfecture pour identifier les endroits d’implantation.
    ça a été dit à la réunion avec le préfet et confirmé par S. Peu.

    0

    0
  3. Philgali dit :

    Je ne sais pas pour vous mais j’ai cru sentir un scepticisme profond de la part de M. Peu dans l’intérêt de poser des caméras de surveillance.
    Durant le débat il acquiesçait avec ferveur aux propos d’une habitante opposée à l’implantation des caméras.

    Bref je crains que ces caméras ne soient pas posée dans un délais raisonnable sur le parvis de la gare et probablement jamais dans d’autres quartiers.

    Mais bon j’espère me tromper.

    0

    0
  4. Sam dit :

    J’ai trouvé L. Russier plus sceptique et avait du mal à avaler cette décision.
    Pour la vidéo surveillance et la sécurité en général, le décret donne autorité au préfet de gérer la sécurité en petite couronne…le maire n’aurait plus cette autorité.
    Cette décision est irréversible. Mais c’est vrai qu’ils avaient du mal avec ce point précis…surtout L. Russier qui a encore parlé de « débat de société » et de « libertés individuelles ».

    Un autre point, concernant la cellule de crise. La ville s’est engagée à contacter la préfecture pour demander le lancement de cette cellule dès ce jeudi. Des habitants devaient être conviés.
    Nous apprenons par d’autres sources que la cellule aurait lieu demain mais nous n’avons pas été conviés. Nous venons de contacter les élus pour vérifier cette info et avoir des précisions. A suivre.

    0

    0
  5. antoine dit :

    La vidéo surveillance je suis pour à 100% mais à condition bien entendu qu’il y ait des moyens mis à disposition pour traiter les images … Que l’on mette les moyens aussi bien lorsque des actes de vandalisme (cassage de vitres de voitures, des portes d’immeuble) sont réalisés que pour des agressions de personne, ou pour les deals. Bref, Tolérance 0 !!!

    0

    0
  6. Sam dit :

    Entre la situation de non droit, conséquence d’un laxisme de longue date, et le tout sécuritaire « tolérance 0 » il y a un juste milieu.
    Je me méfie des excès…dans un sens comme dans l’autre.

    0

    0
  7. Charly dit :

    Sam tu es toujours très mesurée, soucieuse de ne pas tomber dans les excès d’un camp, ni dans les promesses de l’autre…, Tu ferais une parfaite centriste! 🙂

    0

    0
  8. Sam dit :

    C’est un peu hors sujet mais ta remarque fait suite à l’expression « un juste milieu » ?
    « Au milieu c’est merveilleux » comme dit la marionnette de Bayrou 😉

    Je suis comme beaucoup de gens, je me méfie de passer d’un extrême à l’autre… »Tolérance 0″ est un « label » américain, qui a donné des résultats dans les rues de New-York mais à quel prix.

    Certains documentaires dans les prisons américaines montrent la dérive d’un tel objectif…Et entre nous, l’idéal est qu’un jour on n’ait plus besoin d’autant de policiers dans nos rues.

    0

    0
  9. Charly dit :

    Ah ça je suis bien d’accord! L’objectif est qu’un jour on n’est plus besoin d’autant de policiers dans nos rues! AVOIR BESOIN d’autant de policiers dans les rues, c’est l’aveu d’un constat d’échec! ( remarquez bien que je ne dits pas quelle autorité a fait constat de ses échecs).

    Je ne voudrais pas que du fait que l’on se félicite de l’installation de caméras de vidéosurveillance dans le quartier de la gare pour aider la police dans la résorption de ce marché de la drogue à ciel ouvert, que l’on pense que les caméras sont La solution à tout, mais seulement un complément qui doit montrer ses preuve.

    Sinon, penser vous que la situation dramatique du quartier de la gare, peut « aider » à la candidature du quartier pour le programme national de requalification des quartiers anciens dégradés? Je defends l’idée qu’une présence policière renforcée, un vrai travail d’investigation en amont des réseaux du crack, et une mise en branle du quartier par toute une série de chantier, peut entraver sérieusement ce  » marché de la drogue ». Alors j’espère sincèrement que le quartier de la gare et le quartier Parmentier Porte de Paris seront retenus pour le programme d’éradication de l’habitat indigne, et de relogement des populations modestes.

    0

    0
  10. moony dit :

    je n’étais pas à la réunion. Mais je vous file mon billet que les caméras vont rester dans les cartons. Chez nos amis staliniens, c’est niet et re-niet la dessus, question de culture ! Ils sont capables de nous organiser un bidule genre référendum pour parvenir à faire valider, in fine, leur postulat à eux. Dans l’immédiat, ils vont peut être mettre 2 ou 3 caméras vers la gare et basta. Tout en disant que non, ils ne sont pas dogmatiques sur la sujet, la preuve ils sont prêts à faire des concession.

    0

    0
  11. Joëlle dit :

    Sam, pourrais-tu, STP, m’éclairer sur le sens de ta phrase « Au milieu c’est merveilleux, comme dit la marionnette de Bayrou « ? Fais-tu une allusion à une émission genre « Guignols de l’info » (on rit tous de nos hommes politiques) ou bien penses-tu à une personne en particulier ?

    Bonne soirée et bon week-end à toi et à ton mari.

    0

    0
  12. Sam dit :

    @Joëlle
    c bien une référence à la marionnette des guignols de l’info 😉
    Biz

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *