Le 20 Novembre débat avec Braouezec « 9/3, Mémoire d’un territoire » – Le 28 Novembre débat avec Bartolone « Rencontres des acteurs de l’éducation nationale –

Vous aimerez aussi...

14 réponses

  1. thierryb dit :

    Judith,
    on ne peut pas dire que Bartolone soit de la gauche pure et dure, sinon je rends ma carte de LO 😉
    Bon, ça a l’air intéressant tout ça. Je pense y aller-je devrais y aller.

    0

    0
  2. citoyen93 dit :

    Braouezec c’est la madonne des débats, réunions et colloques.
    Il excelle dans ce genre de sport, il est intarissable et sait communiquer en marquant les pauses qu’il faut au bon moment histoire de donner le change aux interlocuteurs.
    Ces derniers sont souvent là pour lui servir la soupe et je l’ai rarement vu en difficulté faute de détracteurs solides en face.
    Résultat on a le droit au sempiternel triptyque : Liberté, Dignité, Solidarité.
    Pendant ce temps, la communauté d’agglomération Plaine Commune s’enfonce inexorablement dans la ghettoisation, la violence et la pauvreté.

    0

    0
  3. judith anvers dit :

    Mon chéri (puisque c’est le cas), je comprends que tu surveilles ce que je fais. En l’occurrence les deux commentaires avaient été inversés, mais c’est corrigé. Heureusement qu’on a ce site pour communiquer!!!

    0

    0
  4. Sam dit :

    Judith, Thierryb
    Mea culpa ! Je ne veux pas semer la zizanie au sein de votre charmant couple 😉

    0

    0
  5. habitant dit :

    J’espère simplement que Yamina Benguigui défendra son point de vue de documentariste ( car elle a reçu beaucoup de critiques sur ce documentaire).
    Il faut savoir que son travail dont Mémoires d’Immigrés est reconnu maintenant dans beaucoup de pays car il touche tout le monde, c’est le cas de le dire.

    Après ce que va dire Braouezec…citoyen93 tu as bien résumé, je n’ai rien à ajouter.
    C’est comme d’hab’.

    0

    0
  6. thierryb dit :

    Autant « Mémoire d’immigrés » est un documentaire magnifique, émouvant (ces silences pour dire l’exil, la vitalité des femmes, la pudeur des hommes interrogés), autant « 9/3, Mémoire d’un territoire » est discuté, surtout parce qu’il présente le département comme victime d’ une décision de relégation, seul parmi la banlieue parisienne à subir un tel abandon, or ceci est contesté.
    Pour ceux que ça intéresse, deux versants contradictoires :
    1. Celui des historiens autour d’Emmanuel Bellanger : article E. Bellanger
    2. Et les soutiens de Y.Benguigui : Yamina Benguigui n’a pas inventé le passé du 93

    Cela dit, le film, comme construction d’un regard a postériori, ne manque pas de qualités, il mérite d’être vu.

    0

    0
  7. édith dit :

    Autre débat avec Alain Bertho, anthropologue (Paris 8), spécialiste des « zémeutes zurbaines » : « La métropole, la ville, la vie : et nous autres ? » L’intitulé vaut son pesant de sens pour beaucoup de gens de ce blog, non ?!…Ah, la part de l’humain dans les tentacules de la ville…
    C’est mardi 17 novembre, 19h, Maison de la Jeunesse, Ligne 13, Place de la Résistance. (cadre : banlieue commune, Université Citoyenne, with P. Braouezec one more time).

    0

    0
  8. Zozo dit :

    Merci édith pour cet info.
    Le mardi 17 novembre, la démarche quartier République/Gare a lieu. L’ordre du jour (espaces publics, propreté et cadre de vie) implique Plaine Co.
    Malgrè la demande des habitants au président de Plaine Co de venir assister à cette réunion, Mr Braouezec préfère aller débattre sur des sujets qui ne l’impliquent pas directement que sur des sujets qui relèvent directement de sa responsabilité. Pfff…

    0

    0
  9. habitant dit :

    J’avais lu l’article de Mediapart, par contre, il semble avoir disparu du lien que t’as mis Thierry B.
    J’avais vu son téléfilm « le choix d’Aïcha » il y avait une scène où Aïcha Bouazama, le personnage se présente à un entretien d’embauche et alors là, nous sommes beaucoup à nous reconnaître dans cette situation discriminatoire et rien que pour cette scéne criante de vérité je salue Yamina Benguigui d’avoir dans le service public de France 2 d’avoir fait ce téléfilm.

    0

    0
  10. hélène dit :

    Dernière nouvelle au sujet de la diffusion de ce film : il n’y aura pas le présence de Yamina Benguigui ni de P.Braouzec . C’est une information de l’écran de cet après midi, j’y étais comme « dab ».
    Je recommande le Film « Le ruban Blanc » que j’ai vu deux fois.

    0

    0
  11. Sam dit :

    Ils viendront peut-être à la démarche quartier 😉

    0

    0
  12. thierryb dit :

    Pourquoi ne viennent-ils pas? C’est bizarre d’annoncer cela et de décommander ensuite. Une occasion manquée de discuter…et de se voir. C’est vrai quoi, je l’aime bien Patrick : il cause bien, il lit des livres et pas les moins intéressants, il invite des philosophes passionnants comme Bernard Stiegler, il fait la bise aux dames, il a plein de beaux projets …Bon j’arrête 😉 — enfin, pour être honnête, c’est ce que j’ai ressenti de lui il y a des années.

    0

    0
  13. Sam dit :

    ça pour faire la bise, il n’en loupe pas une 😉
    Il a une technique bien rôdée.
    A la fête de quartier gare, il est venu direct vers moi (je ne le connais pas personnellement), s’est présenté en me tendant la main, j’ai senti le coup de la bise…j’ai basculé mon buste vers l’arrière… »moi je fais la bise à toutes les dames » m’a-t-il dit en me tirant vers lui. La bise a été faite …j’ai pas pu résister 😀
    Ouais il est fort Mr Braouezec !

    0

    0
  14. habitant dit :

    J’attends surtout la sortie du dvd pour voir par moi-même comment elle a traité le sujet.
    Cela dit c’est dommage qu’ils ne viennent pas, c’est une photo loupée pour le JSD.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *