Le « 9-3 » qui connait le plus haut taux de chômage d’IDF, est le 3ème recruteur de la région…

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. citoyen93 dit :

    La problématique de l’emploi ne fait visiblement pas chavirée les foules.
    C’est dommage car c’est la problématique n°1 de ce territoire. Des jeunes pas insérés professionnellement sont des jeunes dans l’errance avec comme corollaire la délinquance.
    Les stats sur le territoire sont édifiantes, le département a le taux le plus faible de jeunes qui suivent de études post bacs. Par voie de conséquence, il est difficile pour des jeunes de s’insérer dans le tissu professionnel ou le secteur tertiaire est le plus grand pourvoyeur d’embauche.
    Pourtant nous avons trois IUT (Villetaneuse, Saint-Denis et Bobigny), il y a au sein de ses structures des départements apprentissage et alternance ou des jeunes peuvent s’ils le souhaitent accéder à l’emploi tout en faisant des études post bac.
    La mairie ou Plaine commune au lieu de financer des conneries feraient mieux d’embaucher un chargé de mission dont la tâche serait de faire le lien entre le bassin d’emploi, les IUT et les jeunes.

    0

    0
  2. suger dit :

    Je crains malheureusement que pour la mairie et Plaine Commune, les jeunes non insérés sont leur fonds de commerce : cela leur permet de démontrer que le « système » est intrinséquement mauvais et non réformable, d’en récupérer quelques uns pour servir de main d’oeuvre politique, et, si nécessaire, de sous-traiter leur encadrement auprés d’organisations intégristes (qui ont l’avantage de critiquer la démocratie occidentale, la « démocratie bourgeoise » dans leur langage de « révolutionnaires »). Ils croient stupidement pouvoir surfer sur la désespérance des déshérités.
    Doit-on s’étonner que la scolarisation des jeunes soit particulièrement faible dans notre département quand on sait que l’extrême-gauche n’arrête pas, depuis des années, de proclamer que l’Ecole de la République est un leurre, quand ils n’expliquent pas qu’elle ferait tout pour empêcher les jeunes de nos quartiers de réussir ! Les parcours de réussite sont systématiquement ignorés ou dépréciés (sauf, bien sûr, s’ils passent par le sport ou la musique, et en dehors de l’Ecole…).

    0

    0
  3. habitant dit :

    Je crois que vous faites allusion à « Objectif Emploi ». Il y a quelques années un agent m’avait expliqué d’un air désabusé que pour beaucoup de jeunes, sans diplôme, c’était mission difficile (pour ne pas dire autre chose) de décrocher un CDI ou même un contrat tout court.
    A ce propos, ce serait bien qu’il y ait un bilan de cette structure en matière de réinsertion des jeunes de ces dix dernières années.
    Je crois pas que le seul corollaire à ce mal soit la délinquance. Sans doute que ceux qui se font « récupérer » comme dit suger sont déjà investis dans un collectif militant ou quoi et que peut-être par le biais d’un emploi pérenne municipal pour casser la graine, d’un logement…
    « L’égalité » en somme (ou en sommeil?)!
    Mais ce n’est pas le cas de la majorité car beaucoup ne veulent pas se faire récupérer.

    Pour terminer, à la Courneuve existe le micro-lycée dont un article intéressant a été fait dans le journal Le Monde:

    http://www.lemonde.fr/societe/artic

    Extrait :

    « Conscient des limites de l’expérimentation, M. Héraud, qui a participé activement à la naissance du micro-lycée, est également lucide sur les lacunes du système. « On a massifié le système scolaire sans le réformer. Or une grosse institution créera toujours du décrochage. Tout le monde ne peut pas rentrer dans la norme. Il est donc intéressant de créer à l’intérieur de l’institution des structures qui parlent à ces élèves. »

    Oui, l’objectif premier, devrait être que chaque jeune puisse sortir de l’école avec un bagage suffisant pour pouvoir choisir sa voix, sa vie, se poser, d’ avoir le sentiment de servir à quelque chose, de ne pas être asservi.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *