Le JSD – Une brève assez pernicieuse sur ceux qui ne voient pas la ville sous ses bons côtés.

Vous aimerez aussi...

41 réponses

  1. thierryb dit :

    Bien sûr que la ville, c’est « aussi çà » et heureusement, mais « ça » c’est pour une minorité, et ce lieu, effectivement un des rares agréables, est le seul. Tout est là: conserver à quelques -uns, mitoyens de ce lieu, le plaisir du calme et d’un urbanisme (classique) vivable, ou essayer de l’ étendre à tous. Je n’ai pas l’impression que « ceux qui ne semblent pas s’apercevoir des bons côtés de la ville » (nous, sûrement) voient les choses autrement: étendre les bons côtés de la ville à toute la ville, et pour ça, apparemment, faut gueuler un peu trop fort…

    0

    0
  2. édith dit :

    Même constat que toi, Sam. Alors puisque tu en parles, parlons-en : mon fils (étudiant) a assisté à une terrible scène il y a deux jours. Il prenait le soleil et un café avec une amie en terrasse, à côté de celle de la Table Ronde. Tout était comme décrit par la brève… Quand soudain, surgi de nulle part, non pas l’aigle noir, mais un grand type en capuche, raflant le sac à main d’une dame assise (elles étaient deux avec leurs bébés). La dame est partie en courant avec son bébé dans les bras, tentant de rattraper le type. Et c’est cette image-là qui lui est restée, épouvantable : une dame avec un bébé dans les bras essayant vainement de courir après l’escogriffe, c’est à dire l’image de la faiblesse absolue exploitée par l’imbécillité absolue. Vive l’été indien qui vient de se terminer, y compris à St Denis, bien sûr, comme si on ne savait pas en profiter – quel mépris au passage -… MAIS où il faut adopter moult précautions pour en jouir.

    0

    0
  3. Stephanie dit :

    J’avoue avoir pensé exactement la même chose à la lecture ce matin du JSD devant mon café …

    0

    0
  4. goldo dit :

    Je vais souvent par là puisque la structure de mon association se trouve tout près. Il est vrai que lorsque je passe, je me dis « si celà pouvait être comme celà dans toute la ville ».

    Malheureusement c’est loin d’être le cas.  Combien de dyonisiens fréquentent ce lieu qui donne l’appparence d’une ville tranquille ?

    Quelles personnes de St Denis peuvent consommer dans ce restaurant ou ces cafés où le petit noir dépasse les 2€ ?

    Nous qui habitons le quartier gare avant d’arriver dans un lieu qui ressemble a une ville civilisée, nous devons traverser tout le reste de la ville et pouvons voir dans quelles conditions nous vivons.

    Tiens pourquoi pas de vendeurs a la sauvette et de Mais devant ces commerces ?

    Arrêtons de publier le plus beau de St Denis quand nous savons tous que nous somme bien plus nombreux a vivre dans le plus moche.

    Qui va manger au restaurant le soir a St Denis ? Moi non,car il faut rentrer dans l’insécurité.

    Oui je suis énervée car lorsque je lis ça et qu’hier soir j’ai traversé toute la ville dans un décor indescriptible, je ne peux pas rester calme.

    J’attends la feuille d’imposition pour faire un courrier et demander pourquoi je paie des impôts puisque je ne profite de rien a St Denis.

    PS. Ceci dit même dans ce quartier il y a de nombreuses agressions mais ça se voit moins.

    0

    0
  5. pitch dit :

    Spécial dédicace à la rédac du JSD pour cet article qu’ils ont nommé « St-Denis style »:
    « Au pays de Candy
    comme dans tous les pays
    On s’amuse on pleure on rit
    Il y a des méchants et des gentils »

    Yo !

    0

    0
  6. sophie dit :

    Edith ces deux mamans je les connais bien il s’agit de Camille qui habite depuis peu rue Auguste Delaune et Capucines qui habite impasse Picou, toutes 2 donnaient le sein à leurs bébés nés il y a quelques semaines, elles passaient un bon moment au soleil en terrasse de la table ronde, Camille avait posé son portable sur la table, trop facile pour le type encapuchonné !! Capucines qui n’est pas du style à se laisser faire est partie en courant avec sa petite fille dans les bras, elle a vite rebroussé chemin et apparemment personne n’est intervenu !
    Quant à moi j’ai été agressée idem pour mon portable dimanche dernier à 18h rue Emile Connoy. TVB !!

    0

    0
  7. citoyen93 dit :

    Le problème avec les élus communistes et les journalistes qui roulent pour eux c’est leur totale mauvaise foi.
    Démagogie à tous les étages et absence totale de volonté de voir la réalité en face.
    Sur la question de la sécurité je pensais que la municipalité avait touché le fond mais non elle creuse encore.
    La dernière boulette des élus c’est l’affaire des Velcoms volés et la gestion de ce dossier mené de bout en bout avec un total amateurisme.

    0

    0
  8. goldo dit :

    Je n’en peux plus de voir et d’entendre cela et je me demande jusqu’à quel point on va subir sans avoir aucun soutien de ceux qui sont censés gouverner cette ville. Mais que font-ils ? Sont-ils psychotiques non diagnotisqués pour ne pas voir la réalité de ce que vivent l’ensemble de citoyens de St Denis ? Nous souffrons tous du même malaise et eux sont là à ne voir que ce qu’ils ont envie.

    0

    0
  9. Goldo dit :

    Dans le cadre de mes diverses activités professionnelles et assosiatives, je suis souvent amenée a me confronter au problème de la maltraitance. A force de réfléchir sur ce sujet j’en suis arrivée à me poser quelques questions et je me suis demandée où celle-ci commençait. A la suite de celà je me suis sentie maltraitée dans cette ville. Bien sûr je parle en mon nom mais je pense que je ne suis pas la seule.
    Tous les jours les mauvaises odeurs, les poubelles qui débordent, les trottoirs abimés, le mauvais éclairage, les agressions et si ce n’est pas encore fait le risque permanent de celles-ci me maltraitent.
    Je paie des impôts locaux et sur le revenu et je n’ai droit à aucun service et pour moi cela relève de l’escroquerie.
    Par conséquent je me demande si je ne vais pas appeler le numéro international de la maltraitance pour signaler celle que je vis au quotidien dans cette ville.

    En attendant ce numéro peut réellement servir à tout le monde c’est le 3977. Si le sujet n’était pas aussi grave, je me serai permise cette action de manière collective. En attendant Monsieur Paillard je vous donne mon témoignage « comment je vis dans cette ville gérée par vous ».

    0

    0
  10. SYLVIE dit :

    Pourquoi mon commentaire sur le manque d’intégrité de nos élus, n’est pas passé ?
    je n’ai aucunement été injurieuse !
    je me pose simplement des questions . Car en effet, comment ne pas réagir lorsque l’on est à la tête d’une commune, devant de telles abbérations ??
    De plus, au regard du nombre d’interpellation par les différents blog (dont celui-ci-) ne pas bouger !!
    donc j’en conclus que cette équipe municipal n’est pas claire

    0

    0
  11. Sam dit :

    Nous n’avons pas trace de votre commentaire précédent, vous pouvez le renvoyer de nouveau ?

    0

    0
  12. jugurta dit :

    oui vous avez raisons,d’ailleurs ont devraient faire la même chose à paris.Pourquoi tous les arrondissement ne sont comme le 8ème ou le 16ème et allons y gaiement pourquoi ont est pas comme à neuilly et pourquoi pas comme à cannes etc etc…….navrant.

    0

    0
  13. hélène dit :

    Il y a longtemps que je ne m’étais pas exprimée sur ce blog, comme beaucoup j’ai, à la lecture de ce commentaire, je suis restée sans voix.
    Excuse moi Sophie, j’ai dû te paraitre indifférente lorsque tu m’as narrée ton agression, non pas que je banalise, mais en moi même je me suis dis « encore ». Il y en a tellement eu dans cette fichue rue Emile Connoy que j’habite, que je ne sais vraiment plus comment me comporter face à ces situations, Il faut dire que la configuration des rues de ce quartier c’est du pain béni pour ces petites « frappes ». Courage à toi.

    0

    0
  14. suger dit :

    @Jugurtha : Je ne demande ni le 8ème, ni le 16ème, ni Neuilly et encore moins Cannes… Ce que les dionysiens sont en droit d’obtenir, ce sont des rues propres, des poubelles en nombre suffisant et ramassées régulièrement, des trottoirs sans dépôt sauvage de tout et de n’importe quoi, des policiers municipaux qui sanctionnent les incivilités et agissent contre les actes dangereux (tels les braseros en pleine rue), des élus locaux qui se mobilisent réellement contre l’insécurité et la délinquance, bref un minimum de sécurité et de tranquilité publiques. Est-ce trop demander, surtout quand on voit les ressources fiscales de la ville et les émoluments que se versent les principaux élus ?

    0

    0
  15. goldo dit :

    cet article fait réagir,les commentaires sont nombreux.  je me demande si au niveau des impôts de la ville on n’est pas autant taxé que dans des villes comme Canne, Nice où même peut-être Neuilly, à voir.

    Je connais des gens qui habitent Puteaux et Chatou dans le 92, je peux peut-être me renseigner.

    Goldo

    0

    0
  16. Théo dit :

    A Dominique Sanchez et ses copains

    Le problème c’est que « CA », comme vous dites, est quotidiennement mis en péril. Au choix : des toxicomanes qui suivent un jeune couple et leurs deux enfants jusqu’au parking république pour les dépouiller (cette semaine); raccolage sur l’espace public (tout l’été en bas de chez moi); individu en train de vomir sur la chaussée à 9h (juillet) etc… La liste n’est pas exhaustive. Donc finalement les conditions ne sont pas franchement réunies pour que le « CA » soit pleinement et régulièrement apprécié. Finalement je suis très content de faire parti de ces esprits chagrins (que je crois savoir être de plus en plus nombreux dans cette ville), car c’est de ce mécontentement que viendra le changement !

    0

    0
  17. Marcel dit :

    @ Theo
    L’ambiguïté ou no-problème de Dsz , c’est qu’il vit – y inclus sa petite famille, hormis une interruption j’en conviens – au crochet de la Ville de Saint-Denis et son intercommunalité depuis les années 1994……

    @ Goldo
    Pour les impôts dits locaux, chaque cas étant certes un cas particulier au regard des surfaces, valeurs locatives…….et bien sûr revenus déclarés …etc.. révisées ou non, le site impots.gouv.fr  » met à disposition des données globales pour toutes les communes.

    0

    0
  18. lempicka dit :

    Petite devinette du dimanche :
    Ou trouve-t-on des débris de verre, canettes, mégots de cigarettes, mouchoirs et pire, restes de fast-food et autres détritus en tout genre ? Je vous le donne en mille, vous allez me répondre « partout dans la ville ». Certes et notamment au square Robespierre en face du TGP, un square ouvert à nos bambins à partir de 1 an… Ca laisse rëveur … Pour couronner le tout cela fait des mois que le loquet du square ne ferme plus donc niveau sécurité c’est grave. Je suis une maman excédée, je n’arrive mëme pas à laisser mon fils marcher dans la rue alors qu’il en a l’âge et les capacités de peur qu’il touche à n’importe quoi. Quans il était plus petit, je l’ai laissé découvrir tout seul un bout de rue, il est tombé. A trente centimètres de lui, il y a avit une seringue.HORREUR « Pousette obligatoire mon chouchou, c’est trop sale ici »

    0

    0
  19. jugurta dit :

    Goldo si tu peux renseigne toi sur les effectifs de ces villes,leur cadence de passage et leur materiel.Nous sommes 150 agents sur saint-denis dont tu retire les malades,les accidents de travail,les congés,les reclassés etc etc soit 60 agents environ sur le terrain.Si tu y ajoute toutes les activités (st de France,fêtes quartiers etc etc….) et pour couronner le tout pas d’embauche »politique nationale oblige ».

    0

    0
  20. Théo dit :

    A D Sanchez (suite)

    Je pense que D Sanchez s’est trompé de cible : ce message là il faut le délivrer aux personnes qui ne connaissent pas « nos banlieux » et en ont une perception erronée.
    Dans cette ville, prescripteurs d’opinions et décideurs se trompent décidément souvent de combat !

    0

    0
  21. goldo dit :

    Moi je ne sais pas à qui je dois rejeter la responsabilité du foutoir dans lequel nous sommes dans cette ville. Ce que je sais c’est que le maire, en ne bougeant pas, cautionne tout ce qui se passe. Pourquoi ne se joint-il pas à nous pour consolider nos revendications,on ne le voit nulle part et il est d’un laxisme qui a mené ce que nous vivons maintenant.
    Ce matin, je suis allée faire le marché à Nanterre qui est un marché populaire dans une ville de gauche. Je n’ai pas croisé un seul vendeur à la sauvette, pas un vendeur de Maïs. Les commerces ressemblaient à des commerces : j’ai vu un traiteur, des boulangeries qui vendaient de la vraie pâtisserie, des vrais cafés où l’on pouvait consommer en toute tranquillité et des rues propres dont les poubelles ne débordent pas. Et oui quand je vois ça, j’ai de plus en plus de mal à projeter de rester vivre à St Denis. L’avenir me le dira.

    0

    0
  22. noelle23 dit :

    @ jugurta
    vous dites que sur 150 agents..seulement 60 agents sont opérationnels sur le terrain : j’hallucine!! cela fait mois 50% des agents disponibles ( soit le ‘fameux’ mode dégradé ) : incroyable !! non que je sois contre le droit du travail ( arrêt maladie, congé pour enfant..) mais quand même : connaissez vous une entreprise qui serait pérenne avec moins de la moitié de ses employés au travail ???…ça laisse rêveur !!!.. je pense que les responsables des ressources humaines du ‘service propreté’ de plaine commune ont du boulot sur la planche pour redresser cette situation de pénurie et doivent faire face à leur responsabilité..

    0

    0
  23. jugurta dit :

    bienvenue dans notre réalité,petit rappel sur ces 150 agents il y a les agents de maîtrise,les équipes mécanisées et environs 60 agents à pied sur toute la ville « 100000 »passage jours.Sur un contrôle d’une rue après passage de la propreté,2h plus tard c’était à refaire.Notre travail n’est pas respectez on y ajoute la réduction du service publique on obtient ce résultat.

    0

    0
  24. citoyen93 dit :

    On a des élus qui gèrent la ville comme ils ont géré le projet Velcom (je sais je me répète).
    L’état de la ville est catastrophique, on est tous d’accord sur ce point.
    Les impôts locaux augmentent chaque année donc on est en droit d’attendre un niveau de service à la hauteur et finalement cela s’aggrave.
    La ville est très mal gérée et les élus sont en train de mener cette agglomération à la catastrophe.
    Systématiquement ces élus nous font le coup du ‘C’est pas moi c’est l’autre’ en désignant Sarko, la mondialisation ou le roi de Prusse.
    Lorsque des Dionysiens se plaignent de l’insécurité auprès d’un maire adjoint (Florence Haye) chargé de prendre en compte les doléances, cette dernière préfère aller manifester à la préfècture de Bobigny pour protester contre les conditions d’accueil des migrants.
    Vous payez des impôts pour que Rose Gomis (une autre maire adjointe) aille dans la bande de Gaza au nom de je ne sais quelle raison.
    Je ne suis ni pro palestinien ou pro isralélien mais je trouve scandaleux que l’argent du contribuable soit dépensé dans des opérations qui peuvent être menées au niveau nationale ou régionale à la limite.
    On n’est pas loin des 20% de chomeurs dans cette agglo alors il y a d’autres urgences à traiter que de payer des billets d’avion à des élus pour la Palestine.

    0

    0
  25. lost dit :

    Le problème de cette municipalité c’est qu’ils ne savent pas gérer les priorités. Ils préfèrent aller à gaza, défendre la veuve et l’orphelin à travers le monde, organiser des manifestations qui coûtent chers aux finances communales et donnent une image désastreuse de la ville plutôt que de faire un vrai travail de fond sur la ville (propreté, sécurité des habitants et véritables actions sociales)
    C’est de la poudre aux yeux pour masquer le totale manque de gestion et l’incompétence de la municipalité actuelle qui est, à mon avis, totalement dépassée par l’ampleur de la tâche et ne sait plus comment s’en sortir (voir le gachis du projet Velcom et le taux d’absentéisme allucinant des agents municipaux !).
    Il faut revenir aux fondamentaux et leur faire comprendre que leur priorité est la ville de Saint Denis et ses habitants, qu’ils ont été élus pour améliorer la qualité de vie des administrés et non pas pour parader à l’autre bout du monde et ce quel que soit le bien fondé de la cause.

    0

    0
  26. citoyen93 dit :

    @ lost
    On est d’accord

    0

    0
  27. thierryb dit :

    Ce genre d’affirmation gratuite (cf. Sylvie), sans preuve, ne sert que les rumeurs infâmantes, je ne suis PAS d’accord pour qu’on puisse dire des choses pareilles sur ce blog, je le dis aux modérateurs et je voudrais que mon message paraisse.merci 🙂

    0

    0
  28. habitant dit :

    Ah! Le JSD!
    J’ai aussi une dédicace à faire:

    « C’est que du bonheur! »

    0

    0
  29. Anthony C dit :

    Thierry a raison. Nous ne pouvons cautionner des propos de ce registre. Tout commentaire n’est pas bon à publier. Restons constructifs ou démonstratifs, pas calomnieux.

    0

    0
  30. traz dit :

    @SYLVIE
    Nous avons le droit de ne pas être d’accord ! d’être en colère ! mais pas de dire n’importe quoi !!! Si tu as des preuves de ce que tu avances avec documents, témoignages, etc… il est de ton devoir d’écrire au procureur de la république pour dénoncer les faits…….sinon il faut raison garder !!!!
    Supposer, extrapoler, s’enflammer ne suffisent pas ! On comprendra que ton post a été réalisé sous le coup d’une colère non contenue !

    Cependant pour en revenir à l’objet premier de cet article, le contenu ne m’étonne pas !! Je suis allé m’inscrire a la bibliothèque près de la mairie parceque celle de l’ile saint denis craint trop (traversée de la place des dealers et tox, emprunts du tunnel de la mort pour passer de l’autre côté de la gare, etc…) et la charmante personne qui m’a reçu, m’a immédiatement dit « vous habitez au quartier de la gare c’est bien maintenant »……..sic !!!!!

    Comme le chemin semble long………

    0

    0
  31. Marcel dit :

    Eh oui, le JSD – c’est-à-dire l’hebdomadaire municipal distribué gratuitement dans les boîtes à lettres, même si on n’en veut pas – est exceptionnel et ne me donne que du bonheur.
    Il est tellement bien rédigé par des journalistes de qualité qu’il m’a toujours séduit depuis qu’il existe et me charme toujours et encore par ses présentations (avec belles photos ) charmantes, chatoyantes, séduisantes et élogieuses.
    En une expression, sur la forme, le style et le fond, ce n’est qu’un bain de jouvence !
    Je l’attends chaque semaine – comme tout Dionysien – pour me remettre du baume au coeur.

    0

    0
  32. cece dit :

    Il serait bon en effet de modérer les commentaires. D’autant plus qu’on ne sait pas si la personne qui les poste veut déstabiliser l’équipe municipale ou l’association sans crier gare et son blog

    0

    0
  33. Sam dit :

    bien reçu pour la modération des commentaires. On est humain et pas facile de suivre en ce moment…

    0

    0
  34. jugurta dit :

    Dommage votre blog était intéressant mais je vois que certains propos dirigés contre la municipalité dérapent. Juste un dernier mot je viens du square face au théâtre Gérard philipe ou de nombreuses famille sont présentent avec leur enfants en toute quiétude. Bon courage à vous

    0

    0
  35. Céline dit :

    La réponse du JSD de cette semaine À propos d’une chronique…

    Ainsi que beaucoup d’autres, j’ai été stupéfaite par votre article sur la place Victor-Hugo se terminant par : « et on plaint un peu ceux qui jamais ne semblent s’apercevoir que Saint-Denis c’est aussi ça » (JSDn° 842, chronique dionysienne intitulée « Saint-Denis style »). Cette petite phrase laisse à penser que certains sont atteints de forte cécité. Je trouve cela parfaitement insultant, c’est une
    méconnaissance de ce que pense la population en général et il n’est pas besoin d’être super lettré pour avoir un certain bon sens. Oui cette place est aimée pour sa tranquillité (malgré les exactions commises), oui le cinéma, le théâtre et tout ce qui est offert culturellement sont appréciés, mais n’occulte en rien le côté négatif d’un certain quotidien … Martine M.

    Réponse : Cette chronique a donné lieu à des commentaires négatifs, notamment sur le blog saintdenismaville qui en a fait sa une durant plusieurs jours. Elle a aussi suscité des encouragements…Une chose est sûre : je ne renie pas une virgule à ce texte qui était impressionniste avant d’être polémique. D.Sz

    0

    0
  36. Stéphanie dit :

    Ok pour le commentaire concerné : il est passé entre les mailles du filet mais comme le dit Sam ce n’est pas toujours facile de s’occuper du blog en plus de toutes les autres activités.

    Je pense sincèrement que tous les gestionnaires de ce blog font de gros efforts pour maintenir la qualité de celui-ci et les commentaires de chacun à un niveau « respectable ». Je vous l’assure : il y a du boulot parfois !

    A Jugurta : si vous estimez la qualité de ce blog à ce seul commentaire, libre à vous ….

    0

    0
  37. goldo dit :

    je m’aperçois que le quartier Charles Michels dans lequels nous vivons 24h sur 24 effraient certaines personnes et que le tunnel par lequel,nous sommes obligés de passer pour rentrer chez nous est surnommé le tunnel de la mort. Peut-être qu’après tout celà vous comprendrez pourquoi je ne supporte plus de vivre dans ce quartier où nous subissons la cumulation de nuissances. Cet après midi la circulation a du être stoppée pendant plus d’une heure trente. Pour dégager la rue la police s’est déplacée et a fait passer les voitures par le chantier car le bus a cause de véhicules mal garées ne pouvait pas passer. Et c’est comme celà tous les jours,nous avons prévenu les élus et la responsable RATP,Mme Ringot par mel et SMS mais elle ne nous a jamais rappelé. Les travaux c’est comme tout ce qui se passe dans cette ville c’est mal pensé et c’est du n’importe quoi. 

    0

    0
  38. Sam dit :

    Concernant leJSD, contrairement à certains je trouve que la forme n’est pas mal : sa mise en page permet une bonne lecture. Concernant le fond,  « que du bonheur » 😉

    @Thierryb, cece, Anthony C et jugurta

    Vous avez raison d’être exigeants sur la qualité des échanges sur ce blog. Le commentaire de Sylvie est gratuit et a été mis hors ligne. D’autres commentaires nous ont échappé la semaine passée, si vous voyez ce que je veux dire…
    N’hésitez pas à nous faire des remarques, nous sommes humains et ne voyons pas tout. Surtout en ce moment.

    @Céline

    Merci pour l’info. M. Sanchez ne répond pas sur le fond mais c’est gentil à lui de faire de la pub pour notre blog 😀
    Nous savons que c’est un blogueur assidu, il n’hésite pas à réagir sur ce blog quand il a matière à argumenter sur le fond … 

    0

    0
  39. goldo dit :

    j’ai vu qu’un de mes commentaires n’avait pas été publié mais je me doutais que c’était pour des raisons de ce type de surchage et c’est pourquoi je n’ai pas voulu en savoir plus. C’est déjà beaucoup de pouvoir s’exprimer sur ce site,on ne va donc pasvous demander d’être comme des pro,irréprochables.

    0

    0
  40. Sam dit :

    @goldo

    Nous ne sommes pas des pros et tant mieux.

    La valeur ajoutée de ce blog est de permettre à tous les habitants (adhérents ou pas de « Sans Crier Gare ») d’échanger, d’analyser les infos, de s’interroger…bref de de s’exprimer librement (la seule condition est de respecter la charte de modération ci-dessous).
    saintdenismaville ne doit pas devenir un défouloir. Il en va de notre crédibilité.

    0

    0
  41. habitant dit :

    Ce que vous faites sur le blog Saintdenismaville, c’est vraiment du bon boulot ! Je trouve que c’est plutôt bien modéré sans être en mode « verrouillage ».
    Certes, c’est un blog qui ne fait pas toujours dans le « sirupeux », si je puis dire de manière « impressionniste ».
    Il a néanmoins le mérite de regarder la ville avec une vision kaléidoscopique, celle des habitants qui, libres et sans prétention, s’engagent pour que la vie au quotidien s’améliore.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *