Le lundi 28 Septembre 22H15 – France 2 « Complément d’enquête » – Crack, l’enfer à Saint-Denis

Vous aimerez aussi...

24 réponses

  1. Sophie dit :

    Mais comment Patrick Braouezec peut-il dire que la dégradation du quartier gare est le fait de propriétaires défaillants !!!! Alors là Patrick, carton rouge !
    Cela fait 15 ans que le quartier se dégrade, malgré les appels au secours des habitants, on a laissé pourrir ce quartier, en privilégiant les quartiers sud, les berges pour faire beau sous le stade et jusqu’à l’écluse de la gare ! Après cela ne valait plus la peine ! Alors oui la misère attire la misère, les commerces miteux, mafieux, il fallait une action municipale forte, et ne pas attendre 2009 pour résorber l’habitat insalubre…J’ai participé aux 10 dernières années de démarche quartier république/gare, avec des élus qui faisaient juste acte de présence pour justifier l’étiquette de maire adjoint qui se doit d’animer une démarche quartier !! Mais RIEN, RIEN absolument RIEN pour essayer de sauver ce quartier pendant toutes ces années !! Le quartier s’est paupérisé, nombreux sont les habitants qui ont déménagé !
    Alors oui Stéphane PEU il y a du pain sur la planche, on sera là car je pense que tu es l’homme de la situation, nous ne baisserons pas les bras, nous allons nous battre mais par pitié n’accuser pas les propriétaires d’être à l’origine de cet état de fait !! C’est pas crédible !

    0

    0
  2. Koil dit :

    Le pire c’est en juillet quand j’ai eu rendez-vous avec le maire pour notre quartier (landy square des acrobates) : il m’a quand même dit que les bords du canal sont aménagés :-).

    Il faudrait aller voir dans d’autres villes ce que veut dire aménager (coulée verte, piste cyclable, jeux pour enfants,etc..) ! Ici c’est plutôt : vendeurs de pipes, putes, vendeurs de maïs et marrons, ..

    Et comme dit Braouzec légalisons l’herbe, il y aura moins de délinquance ! Entre lui et les verts on est servis 🙂

    0

    0
  3. Habitant rue delaune dit :

    Bonjour, je voudrais quand même signaler le laxisme des propriétaires habitant à coté du restaurant rapide « Poulet » ne faisant aucun travaux sur leur porte d’entrée pour empêcher les va et vient dans leur immeuble..Dans notre immeuble, nous avons renforcé la porte d’entrée..
    Cordialement

    0

    0
  4. habitant dit :

    J’ai vu le reportage hier : on a vu Stéphane Peu dépassé par les évènements. Je voudrais encore dire que sans le punch des habitants de la Gare, il n’y aurait pas eu ces mesures rapides, je le crois. C’est un super exemple de mobilisation et sans cela il n’y aurait pas eu toutes ces actions qui j’espère vont s’étendre du côté centre-ville et Gariel Péri, voire plus. Je le dis car n’habitant pas à la Gare, j’ai reçu la lettre-info de la mairie et cela n’a pas été tout à fait souligné. Grâce à votre site, je m’informe directement sur l’actu de la Gare.
    Je suis d’accord avec Sophie, Patrick Braouezec aurait dû reconnaître publiquement que le quartier de la Gare a été mis comme de côté pendant des années par rapport à d’autres. Cela aurait été tout à son honneur de le reconnaître.

    0

    0
  5. no nyme dit :

    J’ai vu aussi le reportage : les passages montrés étaient plus feutrés que ce que j’ai vécu ces derniers mois, et pourtant étaient choquants.
    C’est l’aboutissement d’une politique tournée vers les avantages de ceux qui sont aux commandes plutôt que tournée vers ceux qui vivent, travaillent et paient leurs impôts à cette ville.
    Quand un capitaine à bord d’un bateau n’est pas à la hauteur, il y a soit naufrage soit mutinerie. Quand la reine des abeilles n’est pas à la hauteur de sa tâche, les ouvrières la tuent et en choisissent une autre. Nos dirigeants ne sont pas à la hauteur : à nous de prendre les choses en mains.
    Le quartier est très fortement endommagé, mais n’a pas encore coulé. Il est encore temps de se fédérer, de se mutiner ( et le blog saint denis gare peut et doit y aider) et d’exiger plus que des réparation verbales (qui ne sont même pas venues).
    Exigeons une remise sur la taxe d’habitation , une remise sur la taxe professionnelle. Notre argent a été mal utilisé, mal géré : on ne peut pas laisser faire. Quel sens cela peut avoir dans un magasin, d’avoir une belle vitrine en devanture et des articles pourris à l’intérieur ?
    Exigeons la propreté réelle de nos trottoirs et pas seulement l’enlèvement de quelques papiers et bouteilles. Exigeons la destruction sans délai négociable des immeubles insalubres.
    Exigeons une surveillance policière réelle dans TOUTES les rues du quartier et pas seulement sur la place de la gare. Hier j’ai vu encore du trafic dans des petites rues.

    Ces exigeances sont légitimes, ce ne sont pas des abus. Les abus , ce sont le maire et le président de La Plaine commune qui les ont commis.

    Il est du devoir de chacun ne pas croire les mots que l’on veut nous faire croire, quelque soit la personne qui les prononce, mais de croire les actes qui accompagnent les mots.

    Nous pouvons avoir du poids en nous unissant.

    Merci à ce blog d’exister. Je l’ai découvert il y a 2 jours

    habitant depuis 17ans

    0

    0
  6. françoise dit :

    Nous ce soir nous avons encore quelques zombis sous nos fenêtres. La police est passée vers 18h mais depuis plus rien.Je le dis et je le répète, il n’y a pas que la place de la gare dans ce quartier : plein de rues annexes et bien a l’abri des regards existent mais où la police est bien moins présente. Les habitants de St Denis et des villes avoisinantes qui connaissent le même problèmme peuvent se regrouper et nous allons devenir puissant. Devenons une fédération départementale.

    0

    0
  7. citoyen93 dit :

    J’ai trouvé la prestation de Patrick Braouzec affligeante.
    Fidèle à lui même il nous a servi le même plat démagogique à souhait.
    Quant aux vraies questions à soulever elles étaient inexistantes.
    Au lieu de parler des quartiers taudisés et paupérisés depuis des années qui sont le résultat de son inaction, le Président de Plaine commune a comme d’habitude botté en touche en se demandant comment des personnes tombent dans la toxicomanie.
    Mais on s’en fout de savoir comment Pierre, Paul ou Jacques ont fait pour en arriver là. On voudrait savoir comment tu as fait pour faire du quartier de la gare un endroit qui cumule autant d’handicaps.
    Braouezec a bien noyé le poisson histoire d’occulter ses responsabilités accablantes sur ce quartier mais aussi sur le centre ville.
    Il faut en finir avec la gestion Braouezec et Paillard qui vont mener les Dyonisiens à la catastrophe.

    0

    0
  8. M. K. dit :

    @no nyme Exiger, c’est bien, c’est facile, mais pour être entendu il faut être crédible, faire appel aux autorités compétentes afin que face à des problèmes, ils mettent en place des actions et le suivi de ces actions.

    Pour les problèmes de sécurité, c’est à l’état, au préfet, à la police qu’il faut s’adresser. Brice Hortefeux, avec près de 2 ans de retard a mis en place un dispositif à la gare de St-Denis prévoyant 50 policiers supplémentaires avec un commissariat ouvert 7/7 24/24 à partir du 1/10/2009. Il s’agit de l’action face au problème. Il faut ensuite réaliser un suivi afin de vérifier l’efficacité de l’action et l’adapter si nécessaire en fonction des besoins.

    Pour les problèmes de propreté, c’est à la mairie et Plaine Commune qu’il faut s’adresser. Il a été annoncé un renforcement des interventions des services de la propreté. Cette action n’est pas suffisamment précise. Il faut exiger des chiffres, du concret, du mesurable. Une fois ces données obtenues, il faut en réaliser le suivi et vérifier que ce renforcement est adapté.

    Pour les problèmes de stationnement, même chose : la mairie annonce un enlèvement immédiat des véhicules en stationnement sauvage. Je peux garantir que, par exemple, rue Auguste Delaune, ce n’est pas fait du tout. Là aussi, il y a annonce d’une action, il faut en faire le suivi. Et dénoncer si l’annonce n’est pas réellement suivie des faits.

    Pour la verbalisation systématique des commerces et débits de boisson ne respectant pas la réglementation en vigueur, il faut aussi suivre. La mairie doit produire des résultats.

    Cette logique de problème, action, responsable de l’action, suivi de l’action, c’est du b.a. ba. Mettre cela en place, c’est éviter beaucoup de blabla et c’est certainement plus d’efficacité.

    @citoyen93 Critiquer Braouzec et consort, c’est actuellement totalement inutile si cela ne se base pas sur des arguments concrets. Nous ne sommes pas en 2014. En attendant, il va falloir que les habitants vivent et que la situation s’améliore. Et le plus efficace, c’est certainement de réaliser un suivi des actions de la mairie. Et vous verrez qu’il n’y aura certainement pas que des points négatifs. Mais alors, la critique argumentée n’en sera que plus crédible. Là, je suis désolé Citoyen 93, mais votre critique c’est un peu comme « pisser dans un violon » 🙂

    0

    0
  9. Charly dit :

    Parce que vous, vous croyez que personne ne s’est battu pour les élections municipales de 2007, que personne n’a passé des dimanche à tracter, coller des affiches, réaliser des plaquettes présentant le programme de tel ou tel parti ?

    Il y ‘a des gens qui militent et qui agissent depuis des années contre cette municipalité insupportablement démagogique et dont le bilan est plus qu’affligeant dans de nombreux domaines, et dont la mouture Paillard est caractérisée par son incompétence et sa cécité honteuse.
    A part qqn uns comme M Peu qui donne l’air de s’interressé aux préoccupations des gens, on peut reconnaitre, à celui que l’on surnome le « Grand Promoteur/Bétonneur immobilier de Saint-Denis », le mérite de passer quelques temps sur le terrain.

    Pour ceux qui veulent de la critique argumentée, je conseille d’assister ou de visionner les conseils municipaux de Saint-Denis, où vous verrez les membres de la majorité municipales voter comme une seul homme ( aveugle et sourd apparement) et où des élus d’opposition entrent en collision frontale avec une majorité qui se préoccupe plus de son propre avenir que de celui des dionysiens.

    Amicalement.

    0

    0
  10. françoise dit :

    Le commissariat de la gare ouvert 24h sur 24..j’ai téléphoné au central et on m’a dit que ce sera de 7h a 22h.

    0

    0
  11. habitant dit :

    M.K., il me semble que Citoyen 93 parle bien des bilans des actions à l’échelle locale concernant PLaine Commune et la municipalité de Saint-Denis en particulier sur celles des responsables locaux qui sont en place depuis des années dont Braouezec. C’est normal qu’il y ait urgence et exigence.

    Il y en aurait des comptes à dresser sur ce que sont exactement les chiffres et le concret sur les questions de propreté, sécurité, logement, emploi à Saint-Denis etc…par rapport au fonctionnement des institutions, de comment ça marche, et comment les actions sont mises en application.

    Maintenant, ce qu’on sait, c’est qu’écrire tout seul à la mairie même en connaissant comment ça marche, ça a été souvent lettre morte. Et no nyme a raison de dire que c’est en s’unissant que les choses bougent un peu plus vite.

    0

    0
  12. Sam dit :

    Les habitants en souffrance avaient deux choix : foutre le camp de Saint-Denis ou subir.
    Nous venons de prouver que fédérer un maximum de personnes et faire du bruit est une alternative efficace.

    Nous HABITANTS sommes des ACTEURS !! METTONS CHAQUE RESPONSABLE FACE A SES RESPONSABILITES !!!

    0

    0
  13. françoise dit :

    Ce matin je sors et je suis dans une porcherie. Quelle honte pour tous les gens qui ne sont pas de St denis, qui attendent le bus dans une poubelle. Ce matin je téléphone a tout le monde et si ce soir rien n’est fait, nous allons à la mairie déverser nos détritus sur le parvis de la mairie. Ce devrait être au siège de Plaine Commune mais c’est plus loin alors tant pis. Depuis le temps qu’on dit que l’on va le faire on va le faire. J’en ai marre des promesses. J’ai toujours dit « commençons à faire les choses simples « mais rien à faire. Les impôts locaux vont arriver : qu’allons-nous faire ensembles pour se faire entendre ? Bonne journée à tous.

    0

    0
  14. citoyen93 dit :

    L’objectif de mon propos est de dénoncer une démagogie qui finalement tue à petit feu cette ville et sa population.
    Lorsque j’entends Mr Braouzec dire devant les caméras qu’il faut se poser la question comment les toxicomes font pour en arriver là ….Je pense qu’il se fout de nous ou alors il est d’une naïveté désarmante.
    La question n’est pas d’essayer de comprendre pourquoi les toxicomanes en arrivent là ou alors il va falloir recruter 3 divisions de psychologues mais plutôt de savoir comment certains quartiers sont arrivés à un tel degré de paupérisation et de taudisation.
    Je m’étonne que Mr Braouzec n’est pas fait son méa culpa sur sa gestion de la ville.
    Lorsque je vois qu’une partie du budget de la ville est utilisée pour financer l’installation de vélos alors qu’il n’y a aucune piste cyclable. Je pense que l’on aurait pu privilégier d’autres priorités qui permettent aux Dyonisiens de mieux vivre.
    Je n’ai rien contre l’installation de vélos, et le projet sur le fond est louable, mais je pense qu’il y a d’autres actions à mener en amont :
    – Lutter pour une meilleure insertion professionnelle des jeunes.
    – Multiplier les politiques de partenariat avec les entreprises installées sur le territoire de Plaine commune.
    – Améliorer le cadre de vie (propreté, sécurité, stationnement sauvage).
    – Mettre en place de vrais projets ambitieux d’aménagement de l’espace urbain avec notamment l’enfouissement des axes autoroutiers.
    – Réhabiliter le centre ville et la basilique qui en ont bien besoin.

    0

    0
  15. ZELIGMAN dit :

    Tout à fait d’accord avec toi Françoise : une vrai porcherie ce quartier.
    Et je m’attends à voir notre taxe d’habitation exploser.
    C’est sûr, dès que j’en ai les moyens, je me barre de cette ville et de ce département pourris !
    Même avec la meilleure volonté du monde , cela devient insupportable. Je vous garantis qu’aux prochaine séléctions municipales, il va y avoir du changement. Je sais qu’a ce moment là, les Paillard et les fameux élus voudront se ré-approprier le quartier, mais non, c’est nous prendre pour des débiles !!!
    Pauvre Saint-Denis. C’est la ville qu’il faut nettoyer…..
    Mais au fait , il habite où Mr Paillard ?

    0

    0
  16. thierryb dit :

    Dans la mesure où la taxe professionnelle ne rentrera plus dans les caisses de st-Denis, et que le dispositif de compensation n’a pas été encore mis au point, (les finances de l’Etat étant ce qu’elles sont), que d’autre part (voir article du Monde et du Parisien) alors qu’on fait de beaux discours, on vient de supprimer un dispositif d’aide aux entreprises (http://www.leparisien.fr/seine-sain…) de banlieue, je me demande comment la mairie, si elle en a l’intention, va pouvoir lutter contre la squatterisation massive de la ville par les gens qui voudrons passer inaperçus au milieu de la misère.

    0

    0
  17. thierryb dit :

    (suite)
    Par ailleurs, Zeligman, parle de « pourri » à propos d’ ici, c’est un mouvement d’humeur, mais si on le pense, alors on est perdu pour rester ici, effectivement, et je comprends que ça puisse arriver. Par conviction, par plaisir, j’ai travaillé justement ici avec des gens parce que cette population méritait de réussir, comme une autre. Que la situation se soit terriblement dégradée en moins de dix ans, qu’on se sente bafoués, dégoûtés par ce qu’ « on » a laissé devenir cette ville alors que nous nous sommes engagés, qu’on a fait le choix de rester ici , oui! Qu’on ait envie de rester justement pour ne pas donner raison à ceux qui pensent qu’il faut séparer les milieux sociaux, ni à ceux qui veulent un Saint-Denis pauvre pour s’arroger le pouvoir encore une fois, sûrement! Mais pas « pourri »: Critiquons la gestion, pas les personnes qui la subissent!

    0

    0
  18. ZELIGMAN dit :

    Oui ThierryB, c’était un mouvement d’humeur mais qui n’est pas de mauvaise humeur. En ce moment, je peux vous garantir que ce jeudi soir, il y a des zombis devant chez moi et des types louches dorment dans des voitures ventouses garées devant le Franprix.
    Je pense que le coup de bluff a duré 15 jours pour nous calmer.
    S’il faut faire la une du Parisien toute les semaine alors…
    En tout cas soyons fort ensemble.

    0

    0
  19. no nyme dit :

    Il est important que nous puissions avoir un lieu d’échange (ce blog) car sinon nous sommes isolés. On sait que tout ce qui est isolé est fragile et faible : nos « dirigeants » le savent très bien. Le discours qu’ils tiennent (la difficulté des toxicos, la démolition des immeubles insalubres et tout ira mieux en 2015 etc….) cela nous fait réagir dans des directions qui nous excentrent des actes à poser dans et pour notre quartier. Pendant ce temps, ils gagnent du temps.
    Se regrouper est un premier point.
    Ne pas se laisser happer par leur discours et maintenir notre axe de pensée est un second point.
    Nous devons agir en restant dans la loi mais en sachant utiliser comme eux la communication.
    Nous n’allons pas pouvoir manifester tous les jours devant la mairie, et manifester ce n’est que des mots. Je pense qu’il nous faut poser des actes à la mesure de nos capacités.
    Je propose: qu’un jour précis le 15 octobre par exemple; le maximum d’habitants du quartier téléphone à Plaine commune pour demander au service de nettoyage de passer pour un nettoyage à l’eau et produits désinfectants sur tous les trottoirs de toutes les rues du quartier. Le poids du nombre devrait les interpeller j’espère.
    Plusieurs fois j’ai téléphoné à ce service; cela a 1 fois été suivi d’effet.
    Je propose : de faire une vraie exposition photo avec toutes les photos de notre quartier, la laideur, la saleté, la hideur exposées : le choc des photos interpelle. Si vous être d’accord cher blog, pouvez vous centraliser les photos? Attention au droit à l’image; pas de visage reconnaissable.
    Je propose: de faire des dépliants de visites anti-touristiques: petits plans avec les lieux sales et dangeureux, où voir des rats , les plus beaux taudis; la rue qui pue le plus etc….
    Bien sûr ces 2 dernières propositions sont des événements culturels : il faudrait en informer la presse et le ministre de la culture…..

    n n

    0

    0
  20. azazello dit :

    Très bonne idée no nyme.
    Moi aussi je pense qu’il faut utiliser la communication contre la communication, montrer que nous sommes nombreux, apolitiques (en tout cas en ce qui concerne le quartier) et très déterminés.
    Parlons des faits.
    Dans un quartier où l’insécurité est un problème numéro 1, elle devrait être reconnue comme la priorité. Quels que soient les moyens d’action choisis par la marie, nous devront voir, dans le budget, des moyens consacrés à cette priorité.

    Pour ma part je pensais à:
    – créer un post sur le blog, où en commentaire on pourrait rapporter, chaque jour les endroit de deal, de squat, les violences et la saleté;
    – signaler par écrit ces lieux à la mairie – on peut faire des envois de courriers en masse
    – pourquoi ne pas aller manifester devant la marie, avec des affiches – photo des rues sales etc….

    0

    0
  21. Citoyen93 dit :

    A no Nyme,
    L’idée est intéressante et devrait être exploitée.

    0

    0
  22. habitant dégoûté dit :

    @ no nyme
    Très bonne idée!
    Déclarons le 15 de chaque mois (ou le lundi suivant en cas de 15 non travaillé) le jour de la plainte massive au bureau de Plaine Commune. A vos téléphones et e-mails mesdames et messieurs! (d’ailleurs, pour ceux qui ont l’habitude: ce sont quoi les contactes là bas?).
    Et pour le coin photo/rubrique: autre très bonne idée!
    Pour mieux faire connaître le blog, il faudrait travailler à un échange de lien avec des autres sites bien référencés: possible, par ex. de le proposer à la section régionale du Parisien? Qui en a les contacts?

    0

    0
  23. citoyen dit :

    Quels sont les n° de téléphone des contacts sur Plaine commune ?

    0

    0
  24. ZELIGMAN ! dit :

    Excellente idée NO NYME !!!
    Moi, je filme carrément le coin de la gare, Brise Echalas, rue du port, Charles Michel, Marcel Sembat… Et je balance tout sur Dailymotion et Youtube.
    Les beaux coins de Saint-Denis !
    Saint Denis ville touristique !
    Avec un petit fond musical pour faire façon New-York !!
    Ils ne vont plus en dormir à la mairie.
    Il faut une rubrique photos sur le blog.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *