Le Monde.fr : Les jeunes des banlieues sont les premières victimes du « bizness », par Marie-Hélène Bacqué et Lamence Madzou

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. thierryb dit :

    j’ai moi-même réagi ce matin à cet article sur le site du monde, article qui a le mérite de situer la réalité sans (trop) la masquer : « Cette description effrayante du « four » – cage d’escalier, prise de force alors que bien commun des locataires, n’est RIEN par rapport à la réalité quotidienne de violence subie ou simplement ressentie par les locataires non impliqués dans le trafic ou conservant un semblant de respect des lois! J’avoue ne plus pouvoir être complice des discours lénifiants à ce propos comme ceux de certains maires qui pérorent alors que leur ville se meurt (92300). »

    0

    0
  2. françoise dit :

    Et nous les victimes au quotidien de vivre dans l’insécurité, la crasse, les poubelles, quand allons nous parler de nous ? Bientôt peut-être, j’en saurai plus long bientôt.

    0

    0
  3. Sam dit :

    A voir un extrait d’un documentaire diffusé il y a plusieurs mois sur France3, ce n’est pas à Saint-Denis mais les symptômes y ressemblent :

    0

    0
  4. françoise dit :

    Si encore c’était dans une cité que l’on rencontrer ces symptômes mais non c’est à la gare zone de non droit dans un lieu où tout le monde est susceptible de passer. Imaginez l’image que les non dionysiens ont de cette ville…

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *