Le Monde : « Sécurité : Punir les maires une idée inapplicable »

Vous aimerez aussi...

16 réponses

  1. stephanie dit :

    « Les maires font ce qu’ils peuvent » c’est certain. Mais que fait-il le maire lorsqu’il est aveuglé et refuse de voir la réalité quotidienne ? Il ne fait rien, ou pas grand-chose …. Je ne cautionne absolument pas les propos de Mr Estrosi (pour lequel je partage l’avis de Thierry B dans un précédent commentaire) et l’analyse de Mr Pélissard me semble pertinente, toutefois dans un cas comme Saint-Denis il me semblerait justifié de mettre la mairie face à ses responsabilités…. sans oublier celle de l’Etat …

    0

    0
  2. Sam dit :

    C’est à nous citoyens de mettre le maire et l’Etat face à leurs responsabilités respectives. On va continuer à le faire en nombre et avec du bruit !

    0

    0
  3. citoyen93 dit :

    Les propos de Mr Estrosi sont inacceptables.
    Prenons la situation de Clichy-sous-Bois où le maire se bat comme un diable pour essayer de sortir la municipalité de l’ornière. Doit-on le sanctionner ?
    En ce qui concerne Saint-Denis c’est une autre histoire car la majorité municipale aborde la problématique d’un point de vue dogmatique. L’exemple de la vidéo surveillance est assez éloquent puisqu’elle se retranche derrière l’idée qu’il faut plus de présentiel humain qui sur le principe est louable mais totalement en décalage par rapport à la réalité.
    La rue de République par exemple pourrait faire l’objet d’installation ainsi que la rue Gabriel Péri, cela donnerait une bouffée d’oxygéne au commerce totalement asphyxié.
    Qu’on le veuille ou non l’état se désengage de plus en plus et il est vain de penser que cela changera.
    On aura une fiscalité locale plus lourde et si les élus de cette ville maintiennent ce cap je pense que l’on s’achemine vers des affrontements politiques inédits dans cette ville.

    0

    0
  4. didier labaune dit :

    cf l’express.fr du 17.08.10 à ce sujet et mon commentaire.

    Didier Labaune, conseiller municipal PR-Ump à Saint-Denis 93 dit: Christian Estrosi dit tout haut ce que tous les autres pensent tout bas de peur de prendre le moindre risque (le fameux et destructeur politiquement correct). La libre administration des communes doit comprendre des garde-fous!

    Les textes actuels sont insuffisants! Des dispositifs doivent être mis en place contre les maires qui ne veulent pas « être les partenaires naturels de l’Etat » (comme il est dit dans votre article) notamment sur le sujet de la sécurité!!! Ce n’est tout de même pas de la faute d’Estrosi si, comme par « hasard », les maires de gauche sont les plus concernés! Les tergiversations perpétuelles pour éviter d’installer de la vidéo-surveillance ou une police municipale en effectif suffisant sont une caractéristique « idiologique » de nombre de mairies de gauche!!!

    0

    0
  5. abisa dit :

    M Labaune le refus de renoncer au bouclier fiscal, le refus (contre la loi) pour beaucoup de villes d’avoir sur son territoire au moins 20% de logements sociaux et d’avoir une aire conséquente pour l’accueil des gens du voyage semblent être caractéristique de « l’idiologie » des maires et élus UMP……

    0

    0
  6. Pitch dit :

    finalement les deux derniers commentaires résument bien le problème : quand l’idéologie gouverne et que les gouvernants n’ont pas d’idées…

    0

    0
  7. labaune didier dit :

    Combien en % de logements sociaux à Saint Denis? De quoi parlez-vous?
    Restez dans la réalité de votre ville.

    Pitch est Mr Marquaille. A quand les dialogues avec vos vrais noms ?

    0

    0
  8. Anthony C dit :

    « Combien en % de logements sociaux à Saint Denis? »
    – 48%! A mon sens c’est trop. On n’est plus du tout dans une mixité sociale, mais plutôt dans un ghetto issu d’une idéologie défaillante, mais après? Où est l’argument quand nombre de mairies UMP n’assument pas leur responsabilités en évitant à tout prix de dépasser 5% de logement sociaux (jusque dans le 93) quand la loi en exige 20… Je ne vous vise pas car je respecte vos convictions plus dures à assumer ici qu’ailleurs. Cependant élevons le débat, une idéologie affligeante en vaut une autre.

    « Pitch est Mr Marquaille. »
    -Secret de Polichinelle; quel intérêt ? On a le droit d’afficher ses opinions aussi bien en tant qu’homme politique-public qu’en tant que personne Lambda. Il ne s’agit pas de porter un masque, tout le monde ici sait qui est qui. Cependant bien que ça n’est pas le cas de Christophe ni de quelques autres, qui ne cherchent pas forcément à dissimuler leurs opinions derrière un masque (mais qui le font sans doute dans un esprit communautaire « tout le monde à la même enseigne »), il s’agit de préserver la sécurité de chacun dans un cadre de vie qui ne s’y prête justement pas. La politique du site vis à vis des utilisateurs est de ne pas dévoiler son identité complète dans la mesure où l’on n’est pas un personnage de la vie publique de la ville. Sans avoir jamais l’ambition de médire ou de porter préjudice à qui que ce soit, il faut comprendre aussi que nous n’avons pas les moyens d’assurer chacun notre sécurité privée, dans un contexte où la sécurité des biens et des personnes n’est pas assurée.

    0

    0
  9. Pitch dit :

    Merci Anthony mais c’est plus simple que cela (ou + compliqué, question de point de vue).
    Pitch c’est un surnom qui l’on m’a donné au lycée, que j’ai gardé en prépa puis en école d’ingé, etc…
    Bref encore aujourd’hui pour certains je suis Pitch et c’est tout 😉

    Du coup, sur internet j’ai l’habitude d’utiliser ce pseudo (faut dire que Christophe c’est souvent déjà pris…).
    Au moins j’ai le mérite de la constance, quel que soit le type de message posté je signerais Pitch (ça c’est « spécial dédicace » pour La Pimienta, alias K yseur, …, alias…)

    0

    0
  10. didier labaune dit :

    Monsieur et Madame Marquaille,

    
    

    De plus en plus rarement je tente « en direct » un commentaire sur votre blog; la plupart du temps je ne suis pas publié…Rien d’anormal.
    Vous m’avez publié hier: tant mieux. Vous étiez destinataire de ce texte au même titre qu’une multitude de personnes…

    
    

    Ceci étant, j’ai bien lu le commentaire de mr Marquaille sur votre blog ce jour.

    
    

    Bien des gens utilisent ce que je dis et reprennent certains éléments à leur compte. Cela ne me dérange pas, au contraire.
    Cela prospérera largement dans les mois et années à venir, je l’espère…L’actualité dionysienne me donne malheureusement raison.
    Rappel: les deux pseudos utilisés (et commentaires afférents) auxquels vous faites référence l’ont été lors et à l’issue de réunions de travail avec des sympathisants (toujours plus nombreux chaque mois). Ces réunions concernaient parfois votre blog et donc parfois vous en particulier (que je considérais et considère toujours comme amis de la municipalité communiste).
    Tout cela s’est fait, y compris à partir de mon ordinateur, libre d’accès dans mon local.

    
    

    Il y a bien longtemps que j’ai invité chacun à oeuvrer en nom propre et laisser Labaune faire du Labaune, le message est passé.

    
    

    Vous êtes destinataire de la plupart des documents (vous n’en publiez que rarement des extraits et c’est votre droit) que je publie sur mon blog et vous savez mieux que d’autres, que je ne mâche pas mes mots .
    Je pense vous avoir déjà dit, je l’ai dit en conseil municipal lorsque vous avez obtenu une subvention municipale* (!!!), je l’ai écrit dans mon blog: vous trompez les membres de votre association qui croient en vous. Leur combat est légitime, le vôtre est de préparer l’arrivée de la prochaine équipe municipale autour de S.Peu, (adjoint au maire communiste chargé du logement depuis plusieurs mandatures…), le mien est, entre autres, d’empêcher cela.
    Voilà le vrai motif d’animosité à mon égard, il faut que vous l’assumiez!
    Merci de bien vouloir insérer ce texte à la suite du message de votre époux sur votre blog.

    
    

    Cordialement

    
    

    dl

    
    
    • Certaines associations, tout à fait éligibles à une subvention municipale « rament » pendant des années et n’obtiennent rien. Au bout de quelques mois d’existence vous avez obtenu des sommes importantes. Comment analysez vous cela?

    0

    0
  11. Anthony C dit :

    Encore un débat qui sort de son contexte.
    Mon éducation a fait que je ne parle que de ce que je connais. J’évite, entre autre, tout raccourci dans le but d’arriver à une conclusion allant dans mon intérêt.
    Vos propos, M. Labaune sont de l’ordre de la propagande. Plutôt que d’œuvrer dans un but commun, celui des dionysiens et de la promotion de la ville de Saint-Denis, vous cherchez l’occasion de vous mettre en valeur, en particulier en mettant tous ceux que vous considérerez comme vos adversaires, dans le même sac, sous la thèse facile d’un grand complot.
    Vos partenaires politiques vont bien finir par vous trouver indésirable sur votre propre banc, il serait temps de calmer le jeu. Défendez vos idées, un projet! Votre blog, Monsieur, est bien pauvre en regard de la force de proposition que constitue saintdenismaville.com, vos actions encore timorées. Vous feriez bien de venir plus souvent sur ce blog, en spectateur, sans chercher à faire parler de vous. La voix des habitants de votre ville vous parviendrait mieux, car sur cette grande place publique, les opinions de chacun sont possibles, sans entrer forcément dans le débat partisan. L’association que vous condamnez permet aux dionysiens de communiquer, de se rencontrer, de monter des projets et défendre des idées. Il est regrettable que vous ne lisiez pas les articles et commentaires échangés ici. Vous semblez ignorer, ou feindre d’ignorer, que les élus en place, en prennent tous pour leur grade.
    Cependant, contrairement à vos ambitions personnelles ciblées sur les prochaines municipales, notre ambition collective est d’améliorer la qualité de vie sur notre territoire au plus vite. On a beau dire et faire, il faut nécessairement convaincre les dirigeants en place. On ne peut pas passer toute sa vie, comme certains dirigeants politiques l’ont fait, en critiquant, sans jamais se constituer en force de proposition capable de se remonter les manches et de faire bouger les choses. Au final, ceux qui décident, sont ceux-là même qui ont été élus en 2008. Il nous faut donc composer avec l’équipe en place, qu’elle nous plaise ou non, dans un but commun, tout en gardant un message clair. A l’avenir, nous exigerons une équipe plus volontaire, plus réactive, plus à l’écoute des besoins des citoyens.
    Je vous invite donc à entrer dans un vrai débat d’idées et de propositions. Aucune « petite phrase » n’améliorera notre quotidien.

    0

    0
  12. M.K. dit :

    M. Labaune, que vous ne soyez pas familiarisé avec les us et coutumes du web et des forums, on peut l’admettre. De là à vouloir donner des leçons à tout le monde sur les pseudos, là, c’est un peu énervant. Vous êtes visiblement un homme du 20ème siècle. Je vous annonce que nous sommes au 21ème siècle. Il faut savoir évoluer. Les pseudos font partis d’internet. Et qui dit pseudo ne dit pas anonymat. Je vous laisse réfléchir.
    Sinon, tout le monde appréciera votre sens de la délation. Voilà qui rappelle les meilleurs heures de l’histoire de France comme on dit ironiquement…

    Sinon, petit détail, ce qui est bien quand on discute sur les forums, c’est d’éviter les attaques Ad Hominem. Là, vous vous en prenez nommément à des acteurs du monde associatif de Saint-Denis sans trop argumenter. En quoi, Pitch et Sam (il est d’usage de reprendre les pseudos usuels sur les forums) seraient plus des amis de la municipalité communiste que vous ? Vous pouvez argumenter ? Personnellement, j’affirme que le meilleur ami de la municipalité que je connaisse c’est vous. Et je vais argumenter. Grâce à des guignols de votre genre (excusez moi le terme, mais votre épisode du balai à chiotte était quand même du domaine de guignol), l’opposition à la mairie communiste est inexistante. Et donc, tant qu’il y aura des nullards de votre style, les communistes de Saint-Denis n’auront pas de soucis à se faire.

    Enfin, vous reprochez à l’association Sans Crier Gare d’avoir obtenu des subventions de la part le de la mairie de Saint-Denis alors que d’autres associations rament. Je suis membre de Sans Crier Gare, nous avons discuté de ce sujet et nous avons évoqué ces fameuses subventions obtenues. Nous pouvons juste nous féliciter que l’action importante de l’association Sans Crier Gare ait été reconnue à sa juste valeur par la municipalité. Mais ce n’est pas parce que l’association reçoit des subventions qu’il y a compromission. L’association s’appuie avant tout sur ses adhérents et leurs actions. Sam me corrigera si je me trompe, mais on approche les 200 membres en très peu de temps. Sans Crier Gare n’est pas une association politique mais bien une association citoyenne indépendante, que vous le vouliez ou non. Indépendant, ça veut dire de vous, de la municipalité, de tout le monde. D’ailleurs, si vous lisez les forums, vous vous rendrez compte que certains militants communistes ou d’extrême gauche nous reprochent de faire le jeu de la droite. J’espère que vous arriverez à vous mettre d’accord. Bref, votre accusation qui fait de Sans Crier Gare un soutien politique à Stéphane Peu est ridicule. Je dirai que plutôt que le soutenir, Sans Crier Gare pousse Stéphane Peu et les autres membres de la municipalité à se sortir les doigts du cul et à chercher réellement à améliorer la situation à Saint-Denis.

    A titre personnel, j’estime tout de même que Stéphane Peu fait un gros boulot et un boulot pas trop mauvais. En tout cas, Stéphane Peu est beaucoup plus utile aux habitants que vous. Mais la tâche est encore énorme. Pour mémoire, Stéphane Peu est un élu de Saint-Denis et le moins qu’on lui demande, c’est d’écouter les difficultés des habitants et d’agir. Pour l’instant, c’est plutôt comme cela que ça se passe. Il faut que ça continue.

    Enfin, pour conclure, je dirai que Sans Crier Gare n’existerait pas si il n’y avait pas tous ces problèmes à Saint-Denis. La plupart des gens n’ont aucune envie de passer des heures à chercher à régler des problèmes qui devraient l’être par des gens dont c’est l’activité : élus, services municipaux et communautaires, département, région, État. Mais c’est parce toute cette chaîne est défaillante que Sans Crier Gare existe. J’oubliais, si il y avait une opposition municipale digne de ce nom qui pousse la mairie de Saint-Denis à agir plus efficacement, peut-être que Sans Crier Gare n’aurait pas besoin d’exister non plus.

    Conclusion Monsieur Labaune, au lieu de vous attaquer à des militants associatifs qui cherchent à améliorer les choses, bougez vous le cul, devenez constructif et contribuez à l’amélioration des choses à Saint-Denis. Sortez de la caricature.

    Très Cordialement.

    0

    0
  13. didier labaune dit :

    CQFD
    Il n’y a plus qu’à mettre un patronyme sur les deux « sus-pseudés « et la boucle sera bouclée. »
    Merci pour l’éloge de Peu, les lecteurs s’en souviendront, moi aussi.L’habitat délabré est le résultat de l’absence totale et volontaire d’anticipation de ce personnage en particulier!Vous semblez l’ignorer…C’est ce qui lui permet d’essayer de faire oublier son bilan (plusieurs mandats à Saint-Denis)et de se présenter comme un homme neuf pour 2014!
    Notre programme pour la ville est clairement établi, consultez-le une fois au moins!
    A vouloir occulter ce qui s’est passé au 20 ème siècle dans votre ville vous confortez ceux qui en ont été les « fossoyeurs » et vous faites leur promotion pour le 21ème siècle! Génial!
    Merci encore!
    Vous voulez vraiment débattre avec moi : blog
    Sortez du virtuel, rentrez dans la vraie vie!Vous verrez, c’est plus risqué mais vous vous sentirez plus libre, plus responsable!
    dl

    0

    0
  14. Stéphanie dit :

    Monsieur Labaune,
    Vous me permettrez, je l’espère, de signer de mon seul prénom car vous connaissez parfaitement mon patronyme complet puisque vous m’avez envoyé plusieurs mails ce week-end ainsi qu’aux autres membres du Conseil d’administration de Sans Crier Gare….
    Visiblement, vous recherchez la polémique (dans le seul but d’améliorer la vie des dionysiens il ne faut pas en douter. ..) et essayer de « dynamiter » notre association, comme ont tenté de le faire certaines personnes de l’autre bord politique il y a peu … Nous commençons à être habitués et pouvons gérer la situation.
    Toutefois, les attaques personnelles ne sont pas tolérables et, selon moi, montre l’étendue de votre ignorance. Vous ne savez que grogner, attaquer et visiblement tous ceux qui ne vous suivent pas comme de gentils toutous sont contre vous, et SURTOUT, avec la municipalité. Votre vision du monde est très manichéenne et révèle un réel manque d’analyse.
    Si vous aviez eu une once de réflexion vous auriez vu l’intérêt qu’il peut y avoir à soutenir l’action de Sans Crier Gare…
    Vos réflexions ne m’intéressant pas, je vous demande expressément de ne plus m’adresser de mails à mon adresse personnelle. Votre blog devrait suffire si toutefois l’envie me prenait de connaitre vos opinions.

    0

    0
  15. Sam dit :

    Sans Crier Gare compte plus de 100 adhérents (et pas encore 200 M.K 😉 ) et devient un interlocuteur incontournable et jugé crédible par tous les pouvoirs publics. Cela suscite naturellement de plus en plus de convoitises.

    Comme nous nous attaquons clairement à tout ce qui trouble l’ordre public (drogue, prostitution, trafics de tous genres), à chaque action publique nous craignons des attaques de dealers et délinquants. 

    Force est de constater que les attaques contre Sans Crier Gare ne viennent pas de dealers mais de politicards (élus et militants) de tous poils adeptes de polémiques politiciennes qui sont incapables d’être force de propositions et certains sont incapables de s’affirmer au sein même de leur parti.

    Tous les moyens sont bons pour faire parler de soi, créer l’événement….afin d’exister et sortir de l’ombre. ça en devient pathétique et pour certains pathologique.

    Alors, on s’attend au pire…et à vrai dire on s’en fout. On est leur poil à gratter, ils vont de plus en plus se gratter le cul… 😀

    Pour l’anecdote, l’Etat nous a accordé une subvention dans le cadre de notre projet de café associatif que la ville se devait d’abonder par une somme au moins égale … cela fait de nous des sarkosistes qui préparons les prochaines présidentielles 2012 ? 

    PS : Je crois que de nouveaux pseudos vont fleurir..sans doute pour nous maudire 😉

    0

    0
  16. édith dit :

    Sage et pertinent M.K. , cette citation devrait figurer au fronton de l’association tellement elle est juste et se suffit à elle-même :

    « Sans Crier Gare n’existerait pas s’il n’y avait pas tous ces problèmes à Saint-Denis. La plupart des gens n’ont aucune envie de passer des heures à chercher à régler des problèmes qui devraient l’être par des gens dont c’est l’activité : élus, services municipaux et communautaires, département, région, État. Mais c’est parce toute cette chaîne est défaillante que Sans Crier Gare existe. J’oubliais, s’il y avait une opposition municipale digne de ce nom qui pousse la mairie de Saint-Denis à agir plus efficacement, peut-être que Sans Crier Gare n’aurait pas besoin d’exister non plus. »

    Et sinon, on pourrait prendre le pseudo Intelligence Dionysienne (= idée), pour en remettre une couche sur l’aspect groupe intellectuellement armé que nous représentons au plan local, en effet. Mais bien sûr, nous ne sommes pas si prétentieux que cela…

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *