Le Nouvel Observateur – Saint-Denis : quand les artistes donnent vie au chantier Néaucité

Vous aimerez aussi...

14 réponses

  1. Eric dit :

    Un lieu culturel en bordure de Seine avec des expos, des conférences, des résidences d’artistes, des jeux et des animations, c’est très bien – (ceci dit l’immeuble devait être converti en résidence étudiante dans le projet initial qui nous avait été tant vanté par P. Braouezec)… Une boite de nuit à ciel ouvert qui empêche les riverains de dormir pour qu’une poignée de parisiens viennent chez nous faire la fête jusqu’à l’aube, ce qui n’est plus permis depuis belle lurette chez eux, ça non !
    Heureusement que les immeubles seront habités l’année prochaine, car il est évident que les nouveaux habitants ne vont pas, tout comme nous se laisser imposer cette nuisance nocturne qui plus est payée avec nos impôts.
    Eric

    0

    0
  2. Eric dit :

    Ce qui est assez amusant, c’est qu’on refait la même erreur qui conduit à la fuite des habitants de la Plaine ou du Stade de France : 1600 habitants qui vont découvrir les joies d’une gare totalement sous dimensionnée et saturée, d’un tramway bondé aux rames obsolètes, et d’un autre flambant neuf qui leur apportera la joie de rejoindre la ligne 13 et goûter d’un moment de grâce, mais aussi les animations permanentes du quartier : dealers, prostituées, urine et excréments, dépôts sauvages, camps de Rom dans les recoins, le parvis de la gare, son marché exotique, ses caddies restaurant (Truck food version St Denis), les vols à la tire… sans compter que comme partout dans le coin, chaque nouvel appartement sera visité au moins une fois pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux habitants (c’est ce qui est arrivé dans chaque construction neuve) … et oui, il ne faut pas rêver, il n’y aura pas plus de policiers pour sécuriser ce nouveau quartier qu’il n’y en a autre part dans la ville.
    Seule compensation, chaque matin en sortant, ces nouveaux habitants auront la joie de se sentir en voyage dans une contrée lointaine et si différente de la France telle qu’ils ont pu la connaitre ailleurs sans avoir à prendre l’avion.
    Eric

    0

    0
  3. Marcel dit :

    c’est magnifique, c’est génial………………………………l’architecte Julien Beller et en outre leader maximo du 6B nous fait rêver d’un nouveau monde en la Ville de Saint-Denis en partenariart avec le promoteur immobilier !
    Il redoute de ne plus avoir la possibilité de satisfaire son délire constructif avec ses amis et camarades !
    Pour faire court : quel sera le sort du batiment du 6B ex-Alstom investi par des artistes innovants et vers quoi s’orientera Plaine Commune.
    Et pendant ce temps , la vie du quartier Gare vit à son rythme et habitudes, en attendant mieux.

    Le groupe Bremond Immobilier en accord avec Plaine Commune n’avait-il pas prévu d’isoler, de sécuriser l’enceinte de ce quartier pour le bénéfice des nouveaux habitants , en réalité en faire un quartier privatif à part ?

    0

    0
  4. Bel-Air dit :

    Je n’étais pas au courant de ces nuisances, il faut dire que les seules fois où j’ai été au 6b c’était pour des animations en intérieur car en plein hiver. J’ai lu dans un autre article que les promoteurs de Neaucité avaient échangé en toute amitié avec le 6b afin de leur trouver une place au sein du programme immobilier, et cela est clairement relayé dans ce nouvel article. Est-ce que ça veut dire qu’il y aura une amélioration du dispositif phonique en général ou seulement l’isolation des futures constructions qui de fait répondent forcément à ces nouvelles normes. Je ne sais pas.
    Si j’ai bien compris le 6b devra s’adapter à son environnement et j’espère qu’ils n’attendront pas Neaucité pour le faire par respect pour les riverains. J’ai été très agréablement surprise par la qualité du concept, un peu sur le modèle du renouveau berlinois d’après la chute du mur mais bon Berlin n’est pas Saint-Denis ni Paris. Culturellement plus « froid » moins beau mais on peut sortir d’un tel lieu à 3h du matin sans se faire agresser, rencontrer un attroupement de jeunes éméchés et être étonnés de leur calme et politesse. Du point de vue de l’architecture et de l’urbanisme, les rues sont immenses, il y a de la place pour tout le monde et les lieux de loisirs ne semblent pas empiéter sur les habitations même si certains squats artistiques se font de plus en plus bouffer par les promoteurs, de plus les murs sont très épais. Et ça ça fait une sacré différence!
    De nouveaux lieux à Paris ont su se développer en dehors des lieux d’habitation autour de la Seine, notamment où des après-midis récréatifs rassemblent autant que les soirées. Il n’y a pas de raisons pour que le 6b ne trouvent pas de compromis en proposant uniquement des animations se terminant en début de soirée ??? Enfin bon ils ont réussi à donner une image bien différente du Saint-Denis contemporain, positive, chaleureuse et qualitative. Il aurait été appréciable que cela ne se soit pas fait au détriment de ses habitants car il me semble peu vraisemblable que les nouveaux aient à affronter de telles nuisances…

    0

    0
  5. Marcel dit :

    Ne vous inquiétez pas Bel-Air qui avez investi et demeurera bientôt dans le quartier bien éloigné de là – dit du Belair proche de Francs Moisins , il est possible que vous pourrez continuez si le coeur vous en dit de vous rendre en ce lieu jouissif et bénéficier des bienfaits de la culture in ou off , festive ou non diffusée par les Résidents non dionysiens du 6B.
    Sous réserve bien entendu du maintien du bâtiment et des décisions en ce sens que prendraient les instances municipales et notamment Plaine Commune dans le cadre de ses prérogatives.
    Y aura t-il un changement de cap ?
    Je présume – comme indiqué auparavant – que le promoteur a bien du prendre des dispositions.
    J’ai d’ailleurs cru comprendre que ce nouveau quartier résidentiel ne serait pas vraiment accessible au public, c’est-à-dire aux passants de tous poils ainsi que dans les rues de notre bonne ville de Saint-Denis.

    0

    0
  6. Claudine Saur dit :

    @ Marcel, (que je trouve très souvent « acide  » avec Bel Air cette enthousiaste Bel Air, future habitante d’un quartier du même nom ,mais si éloign du Quartier de la Gare , dès que ses propos sont  » positifs  » ! ),

    Qu ‘ entendre par l’expression : nouveau quartier  » pas vraiment accessible au public , c’est à dire aux PASSANTS DE TOUS POILS ainsi que dans les rues de Saint Denis  » ? ? ?
    Une résidence FERMEE ? L’ entre-soi , BEURK !
    Je me trompe ?

    0

    0
  7. Bel-Air dit :

    Je trouve étrange de faire une différence entre Dyonisiens et Parisiens, entre les habitants de Bel-Air et ceux du quartier de la gare… Après tout nous sommes tous des citoyens qui pouvons contribuer au bon développement d’un quartier, voire de toute une ville. Ce sont les hommes qui font la société et non le contraire.

    0

    0
  8. Claudine Saur dit :

    @ Bel-Air ,
    Votre post ne s’adressant à personne , nominativement , mon impression :
    Habitant l’HYPER Centre Ville ,suis-je légitime de M’OCCUPER du projet Néaucité ? Pour ma part , OUI
    ça fait partie de Saint Denis qui est ma ville ,projet que je trouve tout à fait superbe,CHACUN SES GOÛTS

    Et s je ne subis pas les nuisances auditives nocturnes (et autres ) du 6B , j’en ai entendu parler par des amis vivant dans le Quartier Gare (oui, il y en a ! ) ,je comprends tout à fait qu’il s’inquiète du traitement que le promoteur entend apporter à ces nuisances .

    0

    0
  9. Claudine Saur dit :

    @ Marcel et aux autres , dans la foulée de mes recherches curieuse .
    Intriguée et inquiétée par votre phrase : « J’ai d’ailleurs cru comprendre . . . dans les rues de notre bonne ville de Saint Denis « , j’ai réussi à joindre à Plaine Commune Mr Luc Robert ,au service Aménagement . Etonné de cette rumeur ,il m’a affirmé que la personne qui « avait cru comprendre  » n’avait ,en fait ,RIEN compris Ce projet ,encore consultable en Mairie de St Denis , après qu’y ait eu lieu une Enquête Publique préalable .
    Mes recherches ne portaient que sur la Résidence , dont les appartement seront équipés de systèmes de Sécurité classique .
    Ouf ! donc assurance qu’il ne s’agit pas d’une Résidence fermée (à l’américaine , hélas, largement importée en France .
    Pour l’ensemble du projet, avec des espaces verts , des jeux,etc . . en plus de la construction d’appartements et en particulier le traitement de la présence du 6B , il faut voir le site du promoteur , Brémond Néaucité .

    0

    0
  10. Bel-Air dit :

    @ Claudine Saur : non le post ne s’adressait pas à vous. J’avais déjà compris que vous vous sentiez concernée par les projets de la ville en général, ce que je trouve légitime. La solidarité, le lien social entre les quartiers sont des valeurs fortes qui me parlent.

    0

    0
  11. Marcel dit :

    Quelle sagacité, avec pugnacité…………….de Claudine, et quelle rapidité , ayant tenu illico à investiguer et aboutir auprès du responsable de Plaine Commune – que j’avais d’ailleurs trouvé aussi.
    Tout est accessible et documenté, et heureusement.
    Tout le monde est rassuré : les investisseurs, les acquéreurs , les bailleurs, les locataires postulants dont certains ont du avoir confirmation de principe.
    Les voies d’accès aux divers immeubles prévus selon les livraisons à venir seront tous accessibles par des rues publiques municipales, avec des clôtures délimitant les parties communes et privatives des copropriétés !! Sans plus je suppose.
    Les droits au sol acquis dans le cadre du programme ne seront point privatisés, hors ce qui figurent dans les conventions et règlements applicables à venir.
    Quant au devenir du 6B selon les souhaits du leader du Collectif des artistes et résidents, qui vivra verra.

    0

    0
  12. Claudine Saur dit :

    @ Marcel et etc . .. Je vous remercie ! Mais stop , » n’en jetez plus la cour est pleine « et depuis le temps que je lis vos posts , je sais DECHIFFRER votre ton . . .
    Je tiens à préciser que je n’ai jamais dit que Mr Luc Robert était LE RESPONSABLE ,je ne le connais pas,mais en tout cas , il travaille au Service Equipement de Plaine Commune et semble

    "en connaitre un rayon " sur le projet Néaucité et il m'a très bien renseigné .

    Certes j’ai toujours été PUGNACE ,vous avez raison ,mais ma démarche n’a pas été très difficile à réaliser et était à la portée de quiconque .Ma démarche ne servait pour moi qu’à connaitre ce qu’il en été de la raison « qui vous a fait comprendre ‘ que la résidence ne serait pas accessible , genre résidence sécurisée pour n’être « qu’entre soi  » :les appartements le seront plus ou moins , comme chez tout le monde

    Voila ,je suis rassurée et s’il en être autrement ,je m’y opposerait vivement .

    Pour le 6B ,je laisse le soin aux riverains d’interroger l’architecte qui d’après ce que vous dites est lié au 6B ou le promoteur BREMOND Néaucité et voir son site .

    Marcel , juste une petite question : Mais où et qui ou quoi a pu « vous faire comprendre  » ?

    Cordialement . . . quand même ! C.SAUR

    $

    0

    0
  13. Claudine Saur dit :

    Zut ,alors ! Pas de bonne lecture possible :une erreur 404 est survenue ,mais j’avoue que
    ça tombe bien,car je n’ai pas envie de perdre du temps (quand je lis dans le lien :pièce 4et annexes , brrrrr! un résumé de quelques mots de la part de Marcel m’aurait amplement suffi
    Tant pis ,merci quand même .

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *