Le Parisien : état des lieux avant l’élection du Pdt Conseil départemental

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. Claudine Saur dit :

    . . .  » Le Parisien  » : » le Fdg aurait-il mis un peu d’eau dans son vin ?  » REPONSE :  » UN PEU ? ? ? :
    en fait ,il a noyé la larme de vin sous UN DELUGE ! ! !

    0

    0
  2. bill dit :

    @Claudine Saur

    C’est vrai pour les militants, mais 10 élus sans accord c’était pas gagné. Ils ont sauvé les meubles… Et pour les états majors, c’est le principal…

    0

    0
  3. suger dit :

    « l’UMP en force » ? Oui, c’est un succès pour l’union de la droite (UMP-UDI-Modem), une union qui a été efficace et lui a permis d’obtenir 18 élus sur 42. Il faut cependant rappeler ce que précisait « Le Parisien » dimanche soir : « Ecarts très serrés dans certains cantons. A Sevran-Villepinte, la droite l’emporte avec 31 voix d’avance, et à Gagny-Neuilly-sur-Marne, ce sont seulement 21 voix qui séparent la droite, vainqueur, de la gauche. »
    Le rassemblement à gauche, très tardif et contesté par certains, notamment au « Front de Gauche » à Saint-Denis, a permis à la gauche de conserver la majorité au Conseil départemental et de limiter ses pertes en sièges, en particulier pour le PC qui n’aurait jamais obtenu ses 10 sièges sans l’accord de désistement.

    0

    0
  4. bob dit :

    si les élus EELV s’avèrent « frondeurs », et une voix de droite balladeuse le vote étant secret, la présidence peut revenir au PCF…
    le politique n’est pas un chemin tranquille…

    0

    0
  5. suger dit :

    @bob : mais un Président, de Conseil départemental du moins, ne peut pas faire grand chose sans majorité…

    0

    0
  6. reveplus dit :

    je ne pense pas je pense que Mr Trouselle sera réélue Président et le souhaite de tous cœur
    Séance du jeudi 2 avril 2015
    La séance d’installation du Conseil départemental se tiendra le jeudi 2 avril à 9h30 à l’Hôtel du Département à Bobigny.Ordre du jour

    Élection du président du Conseil départemental.

    Fixation du nombre des membres de la Commission permanente autres que le président du Conseil départemental.

    Élection des membres de la Commission permanente autres que le président du Conseil départemental.

    Délégations du Conseil départemental à son président.

    Attributions déléguées à la Commission permanente par l’Assemblée départementale.

    Désignation du Questeur et secrétaire de l’Assemblée.

    Formation des Commissions intérieures du Conseil départemental.
    http://www.seine-saint-denis.fr/Sea

    0

    0
  7. Marcel dit :

    Notre ex-Député , Président de Plaine Commune est en campagne via les éventuelles et futures jeux olympiques pour se refaire une santé médiatique ( n’est-ce pas le principal …….) en vue des prochaines échéances électorales !
    Se projeter vers le futur et vivre l’anticipation n’est pas interdit , mais il n’en demeure pas moins que le désormais et modeste Conseiller Municipal de Saint-Denis n’a pu résoudre dans ses fonctions précédentes la ghéthoisation et paupérisation de notre bonne ville , sauf avoir été un excellent interlocuteur des fonds d’investissement en bureaux.
    Quelle constance !!
    D’antant, ce fût le héraut des sans papiers et de la Coupe du Monde , et désormais celui des Jeux Olympiques main dans la main avec le Président de l’Assemblée Nationale.
    Quelle constance !!

    0

    0
  8. Curieuse dit :

    @ Marcel, « main dans la main avec le Président de l’ assemblée nationale »c’est vous en conviendrez le mariage de la carpe et du lapin car ces deux là n’ont jamais eu l’un pour l’autre une grande affinité … Vous avez raison c’est une opportunité que vient de saisir P.Braouezec pour tenter un come back dans les média mais c’est peut-être aussi « son chant du cygne » ,il nous faudra donc suivre le baromètre de sa popularité…..Question :la postérité retiendra-t-elle son nom ?

    0

    0
  9. Marcel dit :

    Vous avez semble-t-il tout bien compris.
    Il ( l’ex-Député ) tente un come-back par tous moyens à sa disposition.
    Il a encore la main et se trouve écouté par celles et ceux qui lui seraient redevables.
    L’époque du drôle de coco a eu son charme , l’opportunisme n’a pas de frein et sa postérité de législateur restera pour avoir été le défenseur médiatique et à la tribune de l’Assemblée des sans papiers – dès les années 95/98 , tandis qu’il était courtisé par les investisseurs financiers de tous poils.

    0

    0
  10. suger dit :

    Carpe, lapin, cygne et… fennec ! Dans le bestiaire politique local, il ne faut pas oublier qu’il y a un jeune fennec. En effet, c’est surtout avec M.Hanotin, conseiller départemental délégué aux sports, que Braouezec devra compter !…

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *