Le Parisien : »Nous ne pouvons pas assurer nos missions « 

Vous aimerez aussi...

22 réponses

  1. SAUR Claudine dit :

    Personne ne commente , à part BILL .?
    Pourtant , je suis sure ,que,parmi vous ,nombreux sont d’accord .

     » Il manque juste une VOLONTE POLITIQUE ( que cette volonté date d’AVANT 2012 ,ou D’APRES le 12 Mai 2012 -et c’est entr’autres , ce qui me met en RAGE . ça , c’est de moi – d’agir VRAIMENT en affectant LES MOYENS NECESSAIRES dans nos quartiers  » .

    0

    0
  2. Horta dit :

    Raison de plus pour que les communes concernées mettent le paquet sur la sécurité (et la tranquillité) des habitants en mettant en place une vrai police municipale, de la video-protection et toutes les mesures susceptibles d’aider la police nationale à combattre la délinquance. Comme on dit : « Aide-toi et le Ciel t’aidera ».

    0

    0
  3. Bill dit :

    Le constat est clair, il n’y a pas assez de policiers en Seine St Denis. 

    Le problème, c’est que nous avons une équipe municipale qui, passé ce triste constat, nous disent « on ne peut rien faire, on a besoin de plus de policiers, c’est l’Etat » et fin de la discussion. Or, vu la superbe situation économique de la France + les immobilismes classiques (ex impossible de baisser le nbre de policiers dans le 7eme au profit de St Denis….,) il y a 0 chance que ça change.

    Donc du coup, la question est : on pleure sans rien faire encore des années dans l’attente d’une économie florissante qui nous permettra d’avoir enfin un nombre de policiers décents ou on agit au niveau communal avec les moyens non négligeables attribués au maire comme le signale Horta ? Parce que pendant qu’on pleure au niveau de l’Etat pour avoir plus de policiers, la situation empire pour les habitants. Il serait temps que l’équipe municipale se concentre sur ses responsabilités et devoirs.

    0

    0
  4. Claudine Saur dit :

    Mikaël Dequin ,délégué syndical de SGP Police, dit dans l’article de référence : »Sur la dernière promotion de la Police Nationale ,quatre fonctionnaires seront affectés à STAINS ,et vingt dans le XVIème arrondissement . Cherchez l’erreur .  » « Car ,il estime :  » il faudrait mettre sur un pieds d’égalité les banlieues défavorisées et Paris , en matière d’EFFECTIFS  » Je ne pense pas que » l’économie florissante  » nationale soit plus favorable pour les parisiens ( du moins pas pour ceux que je connais ) que pour et dionysiens et autres  » banlieues défavorisées .
    Toutefois ,je ne pense pas qu’il faille accepter l’Immobilisme . Touchons en individuellement un mot à notre Député ,Mathieu Hanotin ( il a 2 blogs ,un à sa permanence dionysienne ,un à l’Assemblée Nationale ,(sans compter 1 autre blog de vice président au Conseil Général ..
    Les relations avec un Député PS avec le Gouvernement DECIDEUR de la même sensibilité politique ,
    ne peuvent qu’en être facilitées et il sera certainement sensible aux difficultés que rencontre avec récurrence les habitants de SA banlieue défavorisée,Saint Denis .ON y va ? Moi,oui .

    0

    0
  5. Bill dit :

    @Claudine Saur Quand je parle d’économie florissante, je parle du budget de l’état qui est donc le même pour toute la France.
    Ces temps-ci on parle plutôt de coupes dans les dépenses pour tout le monde et au niveau des fonctionnaires, le budget est encore plus fermé, donc pas de création de postes. Du coup, si on veut des nouveaux policiers, ce n’est pas à l’Assemblée qu’il faut aller chercher, il faut aller les demander là où ils sont en sur-nombre vs la moyenne, c’est à dire les quartiers chics et touristiques de Paris. Sachant que les maires / députés concernés par une baisse éventuelle de leurs effectifs au profit du 93 bloqueront toute initiative en ce sens (avec le soutien si nécessaire de leurs administrés et de leurs influences), on peut toujours rêver. En bref, pour que les choses s’équilibrent entre les effectifs, il faudrait que nos responsables (maires, députés, ministres, sénateurs…) se détachent de la politique et de leurs calculs politiciens pour attaquer ce problème avec le bien public et l’équité entre citoyens en tête. Malheureusement, ces temps-ci on a du mal à voir des politiciens qui voient plus loin que leur réélection. 

    Donc Claudine, à part aller harceler votre bête noire (sans espoir de résultats j’en ai peur), vous ne voyez rien qu’on pourrait faire au niveau de St Denis pour améliorer les choses ? Aucune suggestion pour diminuer les vols et agressions autre que d’attendre le salut de votre député préféré ?

    0

    0
  6. Claudine Saur dit :

    @ Bill
    Quelques précisions :1/ M. Hanotin n’est pas ma  » bête noire « ,c’est un socialiste ,parti auquel je n’accorde aucune confiance , M.H. pour qui je n’ai donc pas voté par manque de confiance
    (l’épisode des soi-disant » frondeurs  » parle d’elle même ) Mais ,j’ai le droit de l’interroger sur ses
    actions en faveur des citoyens et la sécurité des dionysiens ,étant donné sa proximité favorable avec le Gouvernement ( ce qui fut un de ses thèmes de campagne en 2012 )
    2/Malgré les coupes dans les budgets NATIONAUX (j’avais bien compris ) , s’il n’y a pas CREATION de postes de fonctionnaires , il y a eu NOMINATION :4 à Stains , 20 dans le xvi ème ,pourquoi ?

    3/ J’habite en centre ville de ST DENIS un immeuble qui , en l’espace de 3 semaines ,2 cambriolages et Dimanche un « incident grave « Je suis donc au coeur de la préoccupation de sécurité ;Vos efforts soutenus au long des années ayant ,malheureusement ,échouées , j’en suggère d’autres .

    Des « idées  » « des suggestions  » quand j’en fait PERSONNELLEMENT aux élus de ma ville ,je n’envoie une copie à aucun site .
    Sans rancune . Claudine SAUR

    0

    0
  7. Bill dit :

    Il y a déjà eu des chiffres établis : nbre de policiers / nbre d’habitants et il est de notoriété publique que nous sommes en dessous de la moyenne alors que nous sommes en ZSP.
    Quel est l’homme politique qui aura le courage et la loyauté envers les Français de prendre cette carte et de remettre tous les secteurs à niveau équivalent ?

    Tiens, sinon, une initiative du maire de Coubron dans le Parisien d’aujourd’hui : « Favoriser la tranquillité sur sa commune, c’est le souhait du maire (UDI) de Coubron. Pour ce faire, Ludovic Toro a invité des habitants en mairie, hier, pour suivre une formation à la bienveillance. Le chef de la police municipale, Arnaud Lieber, a animé la rencontre. « Attention ! Il ne s’agit pas de créer une milice, insiste l’agent. On vous demande davantage d’alerter si vous remarquez quelque chose ou un comportement suspect. »

    Donc oui, je suis d’accord, c’est injuste, inégale… d’avoir moins de policiers mais en attendant, comme nous ne sommes malheureusement pas en charge des affectations, il faut faire avec et trouver des moyens pour agir. Ces moyens sont à la disposition du maire, il y a même un dispositif de financement prévu, il ne reste plus qu’à vouloir les mettre en place et nous n’avons pas besoin des députés, ministres,… pour le faire, juste la volonté d’une équipe municipale pour améliorer le quotidien de leurs administrés et leur assurer « la tranquillité publique ».

    0

    0
  8. Lazare dit :

     » une formation à la bienveillance  » ! ques aco ? à la surveillance plutôt, mais le lapsus, si lapsus il y a, m’enchante. Pour ce qui est de demander au citoyen d’alerter les forces de l’ordre sur tel ou tel comportement suspect, cela me laisse dubitatif sinon songeur.

    0

    0
  9. Horta dit :

    Entièrement d’accord. Lorsqu’il y a feu, je n’attends pas les pompiers pour tenter d’éteindre l’incendie sinon pour sauver ma peau. A St Denis, il est bien tard pour tenter d’éteindre l’incendie tant le laxisme vis à vis de toute forme d’incivilités et de délinquance a prévalu depuis 20 ans. L’heure n’est plus à faire le procès de qui que ce soit mais de prendre les mesures capables d’endiguer le problème avec les moyens qui sont alloués à Saint-Denis qui sans être à la hauteur de ceux du 16e arrondissement, n’en sont pas moins négligeables. Les revenus de l’implantation des sièges sociaux doivent aussi servir à assurer la tranquillité et la sécurité des dionysiens.
    Après on pourra se poser la question si le fait de vouloir concentrer toute la misère (habitats insalubres, résidences sociales, campements de roms légaux ou illégaux taux d’HLM supérieur à 50% comme se vantait la municipalité il y a quelques temps, … ) au détriment de population « plus tranquille » d’artisans, de techniciens ou de cadres moyens voire supérieurs, n’est pas à l’origine des problèmes que connait Saint-Denis et que connaissent beaucoup moins d’autres villes d’Ile de France avec des revenus équivalents.

    0

    0
  10. Bill dit :

    @Lazare : je vous l’accorde « bienveillance » est trompeur puisque la suite de l’article décrit bien que le but est d’alerter les autorités. D’un autre côté, éviter que mon voisin se fasse cambrioler ou agresser est une forme de bienveillance non ? On a vu assez de scènes violentes où personne n’intervient. Le refrain « ça ne me regarde pas » a ses limites et pourtant il monte il monte… jusqu’à ce qu’on soit la victime.

    0

    0
  11. Marcel dit :

    Les revenus de l’implantation des sièges sociaux doivent aussi servir à assurer la tranquillité et la sécurité des dionysiens. dixit Horta.
    A ce sujet, faut-il rappeler que des crédits municipaux significatifs sont déjà accordés et prévus pour gérer la tranquillité publique autour des dits sièges de grandes Entreprises à Pleyel ou La Plaine, à savoir pour la gestion et la rémunération d’agents visibles qui assurent une présence afin de tranquilliser les travailleurs ou visiteurs se dirigeant ( ou rentrant chez eux en dehors de Saint-Denis ) , le tout en partenariat financier avec les Entreprises.
    Bien entendu, ceci ne concerne pas les Dionysiens de la Ville ancienne qui eux sont contribuables mais ne méritent pas considération.

    0

    0
  12. pierf dit :

    madame Saur : le parti socialiste c’est comme la droite , le mensonge en plus .

    0

    0
  13. Marion dit :

    Bonjour à tous,
    Pour info, voici le lien de la première lettre aux dionysiens des élus de l’opposition municipale :
    http://www.youscribe.com/catalogue/
    A la fin de cette synthèse, vous pouvez déposer des commentaires.

    0

    0
  14. habitant Saint-Denis dit :

    Pour les délinquants dionysiens la vie humaine n’a aucune valeur.

    La Procureure de la République Sylvie Moisson quitte la Seine-Saint-Denis pour Lyon.

    Espérons que le Ministère de la Justice nomme à Bobigny une ou un Procureur de la République, qui n’ait pas peur des délinquants, leur fasse la guerre et n’hésite pas à les incarcérer.

    Etant donné les liens entre le Syndicat de la Magistrature et la Ministre de la Justice j’ai peu d’espoir.

    0

    0
  15. Marion dit :

    Les policiers de Seine Saint Denis n’ont pas fini d’avoir des difficultés à assumer leurs missions avec le passé sulfureux et les fréquentations compromettantes de certains élus de certaines villes de notre département….
    Je propose à la sagacité des lecteurs de ce blog ce tout récent article de Marianne intitulé : « Comment la droite confie Bobigny à des petits caïds » …. Les bras vous en tombent !!!
    http://www.marianne.net/Comment-la-

    0

    0
  16. Bill dit :

    @Marion 

    Ils semblent à la hauteur des Balkany et Dassault…

    0

    0
  17. Bel-Air dit :

    C’est choquant mais malheureusement pas bien nouveau ni étonnant

    0

    0
  18. Lazare dit :

    @Bill : où est ce que vous avez pu lire le refrain  » ça ne me regarde pas  » ? Bien entendu, prévenir la police si je vois un individu escalader le balcon de mon voisin, si je vois ou entend le voisin tabasser sa femme, sa fille, son boulanger, un autre martyriser un chat, un chien ou son canari, ben oui, je téléphone illico presto à la police. Cela m’est déjà arrivé, rien que de très normal. Mais me planquer derrière mes rideaux pour épier tel ou tel individu à l’oeil torve qui se planque derrière un lampadaire, ce n’est pas ma tasse de thé ni ma tranche de pain. Par ailleurs, pour faire face à une bande de malfrats armés de matraques ou de barres de fer, je m’y reprends à quatre fois. N’est pas Terminator qui veut.

    0

    0
  19. Bill dit :

    @Lazare Désolée, ce n’était pas dirigé contre vous ou votre commentaire, c’était une réflexion plus générale sur le fait que les gens ne sont pas très bienveillants ces temps ci et qu’on entend des histoires assez tristes sur la non réaction des voisins / passants…

    0

    0
  20. Lazare dit :

    Vous n’avez pas à être désolée Bill, c’est que je dois être un brin parano; j’avais bien compris que je n’étais pas visé en tant qu’individu mais ce que je voulais dire c’est que ce n’est pas toujours facile de voler au secours de son prochain, tout dépend des circonstances. Bon, j’arrête là et bon dimanche.

    0

    0
  21. Bill dit :

    En tant que femme pas spécialement grande ou baraquée (et pas armée), je comprends tout à fait votre position. Mais comme vous le dites, à défaut d’intervenir, prévenir la police et ne pas laisser la personne seule face à ses agresseurs plutôt que tourner la tête, c’est déjà ça.

    0

    0
  22. citoyen dionysien dit :

    En 2010 les Velcoms ont été massacrés.

    A Saint-Denis les équipements publics en libre service ne sont pas respectés.

    En 2014 des sociétés américaines vont installer des casiers automatiques de retrait des achats faits sur internet dans toutes les villes françaises.

    http://pro.01net.com/editorial/6226

    Ces casiers Click and Collect permettent de retirer 24h/24 les achats effectués en ligne. C’est pratique.

    Il est probable qu’à Saint-Denis nous en soyons privés étant donné l’absence de respect des équipements collectifs.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *