Le Parisien : Plaine commune : dans les coulisses de l’attribution des logements HLM

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Jean Bon dit :

    28% de taux de refus… Et bien j’espère qu’ils repartent en dernière position dans la file d’attente.
    Par contre ce qui manque dans cette article c’est une revue objective des critères appliqués avant les commissions.
    Les offices HLM regardent le % de loyer couvert par les APL afin de se prémunir des impayés. Donc plus t’as d’APL (dont le montant maximum est forfaitaire), plus on te proposera un quartier difficile.
    Et ainsi chaque commune quelque soit sa majorité entretient ses ghettos.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *