Le Parisien : Un SDF met le feu par accident à l’ancien siège de « l’Huma »

Vous aimerez aussi...

17 réponses

  1. Thierryb dit :

    Je reviens faire un tour ici..et je suis atterré de ce que je lis ! Dans la ville où j’habite, qui est gérée par une municipalité proche des communistes, le traitement des quelques attroupements alcoolisés et des sdf qui s’installent à demeure à l’entrée du centre avec des chiens a été géré à la fois humainement (dialogue, solutions proposées, aides diverses) et sans faiblir : barrières pour bloquer le lieu, passage tous les jours d’un agent municipal. Depuis, le squat de l’espace public s’est amenuisé, puis a disparu. Toujours en appeler à l’Etat, trouver acceptable que Saint-Denis soit dans cet état déplorable…seul discours municipal … Bon courage !

    0

    0
  2. popita dit :

    @ Thierryb
    et ça c’est sans compter le bonheur de rentrer chez soi et de trouver dans sa boite aux lettres un « mot du maire » pour en remettre une couche… la faute à l’état bien évidemment. Un discours complètement unilatérale puisque toutes les requêtes et inquiétudes sur les déficiences du quartier de la gare (nuisances sonores, problème de circulations, hygiène & sécurité et nos fameux arrêtés municipaux qui doivent s’arrêter en octobre prochain…) n’ont eu aucune réponse de la part ni de la municipalité, ni du commissariat. Bref, la communication est absolument coupée et les habitants abandonnés à leur sort. Plus de ZSP, plus de dialogue (même pas un brin de politesse), que faut-il faire pour se faire entendre ? Interpeller les ministres ? Comment payer des impôts fonciers alors que les élus ne prennent même pas la peine de répondre ? Et si rien n’est fait pour reconduire les arrêtes municipaux en octobre, autant vous dire que l’on est mal barré …

    0

    0
  3. Lazare dit :

    @Popita: interpeller les ministres, pourquoi pas. J’ai dernièrement écris à la ministre de la santé Marisol Touraine pour lui demander d’intervenir dans un pataquès pas possible dans lequel je me trouvais à propos de la Sécurité sociale. Vous le croirez ou pas, et bien le problème a été résolu. Merci Marisol.
    PS : j’ai supprimé mon compte Facebook il y a déjà qqs temps et je ne peux donc me connecter au compte St Denis ma ville qui expose les bien tristes photos de l’état de saleté qui règne dans certaines rues de ST Denis. Quelqu’un peut-il me dire où cela en est, y a t-il des réactions de l’extérieur

    0

    0
  4. julie dit :

    @Thierryb
    Oui nous avons eu droit à un tract « papier glacé » où c’est encore la faute de l’état.
    Pour en rajouter, les différentes démarches de quartier du Centre Ville ont été réunies en une seule (28000 habitants), donc, la démocratie participative devient un beau leurre, cela rejoint le commentaire de Zeinab, sur les outils politiques de la municipalité.
    Oui la communication de la municipaliité est coupée, nos élus doivent bien s’amuser de nous voir courir et s’échiner pour se faire entendre.

    0

    0
  5. Claudine Saur dit :

    @Thierryb ! ! ! ! Oh !non ,quand même ! Il faudrait ne pas faire d’amalgames i »bisarroïdes  » et partiaux .Car ,s’il est un tas de « critiques  » qu’on peut faire à la municipalité (et dans ce sens ,le chapelet de reproches de Popita est la preuve d’une grande exaspération d’un grand nombre de citoyens ) il convient de se rappeler que l’existence d’une VRAIE sous:préfecture DE PLEIN EMPLOI est attendue depuis longtemps par beaucoup de dionysiens dont je suis,-Le Raincy a bien la sienne ! ( et vous qui vous êtes baptisé « vieux dionysien « un jour sur ce site – -bien que vous ne m’aiyez pas paru si  » vieux que ça  » quand Sophie Durand nous a présenté en 2008 , rue Gabriel Péri , lors de sa campagne électorale – – ! ,auriez-vous oublié cette lutte ?
    ,

    0

    0
  6. claudine SAUR dit :

    Suite et fin :mon ordi « saute  » sans arrêt
    Alors vite et en bref :dans ce cas précis , c’est bien LA FAUTE de L »ETAT propriétaire de cet immeuble dans le projet d’en faire une sous/préfecture de p lein exercice ,qui n’en a rien fait depuis 2006 ! (pauvre Lazare et son passeport volé ! )
    Que diriez-vous si un propriétaire de votre voisinage ne se préoccupait plus de son bien ,n’en faisait rien mettant ainsi en péril la sécurité et la tranquillité des voisins ? A mon avis . . .

    0

    0
  7. farfadetbreton dit :

    @Lazare

    Non non pas merci Marisol, appelée MST dans son ministère – c’est dire – (LOL) … elle n’y est absolument pour rien ce serait vraiment lui faire trop d’honneur … à la rigueur son cabinet a appuyé sur la touche transmettre à la caisse nationale (RSI, MSA, CNAMTS) – (le service a peut être scanné le document auparavant mais pas MST) qui a transmis à l’organisme gérant votre Sécu dans lequel une personne a essayé de démêler votre situation en prenant contact avec un terrain débordé par le nombre de dossiers à gérer du fait de la compression de personnels exigée par l’Etat représenté par MST. Pendant ce temps, MST conserve un salaire élevé pour faire speakerine santé et des avantages assez incroyables à la sortie pendant qu’elle nous saigne pour notre Sécurité sociale (retraite et maladie notamment)…

    Pour l’instant, MST ne fait que des effets d’annonces qui s’apparentent le plus souvent à des réformes inapplicables ou qui vont coûter très chères à mettre en oeuvre (genre réforme sur les dépassements d’honoraires que peu de monde a compris OU tiers payant intégral ou Bien encore RC obligatoire (ANI) … alors que dans ces deux derniers cas, la vrai réforme si on considère qu’il y a un panier de soins obligatoire serait d’améliorer la prise en charge pas la Sécu qui gère avec des coûts beaucoup moins élevés que les assurances (A croire que MST a des actions dans Axa ou couche avec Guillaume Sarkozy (Malakoff Méderic … mais bon Guillaume, sauf à avoir des goûts bizarre, a de l’argent et peut se payer autre chose que MST qu ne brille pas par sa beauté … Cela au moins on va tous être OK … MST, c’est le même genre de beauté que Florence Haye vous ne trouvez pas ?) … Bon je m’égare, je m’égare … et d’un coup j’ai vomis … LOL

    Pour la sous préfecture, c’est vrai qu’on peut se demander ce que fait l’Etat depuis le temps qu’on entend parler de la sous pref. à Saint Denis dans l’immeuble de l’Huma …. mais on peut aussi se demander ce que fait la mairie dans ce quartier … par exemple, place entre l’Huma et la Basilique, censée être piétonne et squattée par des voitures ??, des rodéos de mobylettes … les clients de la Bigoudène pourraient en témoigner … Sur ce coup, j’avoue, MST n’y ait pour rien, , l’inaction de Paillard et Consorts, pour beaucoup … LOL …. S’il y a une chose qu’on a bien compris, c’est que Paillard et consorts ne savent pas gérer une zone piétonne, … ces derniers temps,je me demandais d’ailleurs, s’il y avait encore un zone piétonne …

    0

    0
  8. popita dit :

    @ lazare : je confirme, les informations envoyées aux ministres par le biais du site internet du gouvernement sont remontées et traitées avec soin, avec des délais plus ou moins longs en fonction de la problématique.
    @ claudine : le silence radio actuel de la municipalité & du commissariat contraste avec les échanges d’il y a quelques années. (avant les élections en gros…) Mes voisins et moi même attendons une réponse, même diplomatique et d’un contenu vague, mais réponse tout de même, en retour de nos questions précises et déterminées. Cela relève à mon sens de notre droit à l’information. Nous payons des taxes foncières et d’habitations pour ça. Le silence peut rapidement être interprété comme du mépris … et ne fait qu’alimenter l’agacement de chacun, c’est bien connu
    Pour ce qui est des responsabilités de chacun, soyons honnêtes, même si l’état n’a pas pour habitude d’aider notre ville (voir notre cher 9’3′ en général) en limitant volontairement les moyens policiers nationaux et les investissement dans des structures adaptées (transport, administratif etc) , beaucoup de petits détails du quotidiens qui devraient être gérés par les services rattachés à la municipalité (voirie, éclairage, nettoyage) sont clairement négligés. Et là oui, difficile de ne pas râler, car cela ne relève ni d’un problème financier, ni d’un manque de relevé d’informations mais bien d’une volonté politique et d’une satisfaction à n’en faire que le minimum. Et comme en France, on n’obtient les choses qu’en râlant, et bien râlons…

    0

    0
  9. Lazare dit :

    @farfadetbreton : oui, j’avais bien compris que ce n’était pas Marisol Touraine en personne qui avait fait le nécessaire pour démêler mon dossier mais que plutôt quelqu’un de son cabinet avait pris le soin de faire suivre ma lettre à une personne compétente et aidante de la SS; en tous cas, mon problème a été résolu alors que je commençais à désespérer.
    Bref, mon propos n’était pas d’exposer mes « malheurs » mais d’essayer de suggérer une piste de recours. En tous cas, merci pour votre éclairage bien que je n’ai pas compris ce que vous voulez dire par  » goûts bizarres  » ! et puis je dirai que MST « couche », si jamais elle couche, avec qui elle veut; votre réflexion n’est pas très gentille.

    0

    0
  10. Stéphanie dit :

    Parce que Paillard & Consorts, pour reprendre l’expression de farfadetbreton, savent gérer quelque chose ???!!! Au de l’état catastrophique de St Denis l’on peut légitimement en douter… Mais tout cela doit être la FAUTE DE L’ETAT 🙂 !

    0

    0
  11. farfadetbreton dit :

    @ lazare

    Je l’avoue, ce n’est pas très gentil … mais dès qu’on parle de MST … j’ai du mal … et je divague …

    0

    0
  12. Thierryb dit :

    @Claudine Saur
    Je ne savais pas que nous ayons été présentés, et encore moins au moment de la campagne de 2008,mais il est vrai que j’ai fait disparaître beaucoup de choses de ma mémoire dionysienne pour ne garder que ce que j’ai aimé (ne vous en déplaise : habitant de ST Denis de1986 à 88, habitant à nouveau : 1999-2012 et travail quotidien à St Denis : 1986-2012, )…
    Je partagerais votre souhait d’une sous préfecture et je ne reproche pas tout non plus à la municipalité.
    Mais encore une fois, et j’en ai eu la preuve très récemment lors d’une visite à un ami très proche de la municipalité : à propos de la saleté avérée, des incivilités (je ne parle pas de la délinquance qui relève tout de même principalement des autorités régaliennes), le discours est toujours le même : « Avec cette population, il est difficile de maintenir la ville propre longtemps; on nettoie et deux heures plus tard c’est à refaire; il faut éduquer les gens, c’est partout pareil regardez le nord et l’est parisien, etc », discours ouvertement tenu par les mairies de d’ouest parisien de droite qui ne veulent pas trop de pauvres chez eux.
    En gros, ce discours est : les pauvres, surtout acculturés et peu intégrés, ça n’a pas de comportement civil.
    Alors de deux choses l’une, quand on est une municipalité cohérente : ou bien on est d’accord avec ce discours qui tend quand même à dire que l’appartenance sociale détermine les conduites citoyennes, et il ne reste qu’à lutter fortement , y compris par la répression et des sanctions féroces à la mode Singapour pour faire respecter les lois. C’est respectable.
    Ou bien, on n’est pas d’accord, si on estime que même pauvre, on peut se conduire en citoyen respectueux, alors on met le paquet, comme municipalité de gauche, sur l’éducation et en parallèle on construit une équipe chargée d’un nettoyage permanent, quotidien, affûté, qui donne l’exemple aux populations qui par là deviendront d’elles-mêmes soucieuses de propreté pour tous (…). Non?
    Dans les deux cas, il faut AGIR, coûte que coûte. Donc, trêve de discours, éduquer, réprimer, organiser, bref, c’est ça le boulot, et quand on est élu pour faire ça, c’est intéressant et même un enjeu dont on doit être fier de s’emparer, au lieu de se plaindre sans arrêt qu’on n’y est pour rien.
    Ou alors, et c’est là que le soupçon s’empare du citoyen qui depuis longtemps voit tout ça sous ses yeux : pourquoi donc attirer (l’Etat,sûrement; la ville,sans aucun doute; la société, le libéralisme; certes..?) autant de populations en difficulté en un seul lieu urbain ?

    Voilà l’état de ma réflexion à ce stade, et je me demande encore avec étonnement comment je viens encore (sauf votre respect, évidemment) de passer 30 mn à réfléchir en direct sur une ville où je ne mettrai plus qu’occasionnellement les pieds, alors que je peux aller faire un tour à pied sur le port de ma ville populaire…et néanmoins propre! Salutations.

    0

    0
  13. suger dit :

    Les propos de « farfadetbreton » sur la ministre de la santé sont indignes ! On a parfaitement le droit de critiquer la politique suivie par une ministre, mais mettre en cause son physique ou l’accuser de « coucher » révèle un sexisme machiste et vulgaire que l’on pouvait espèrer révolu.
    « farfadetbreton » tiendrait-il les mêmes propos insultants s’il s’agissait d’un homme et non d’une femme politique ?

    0

    0
  14. Sam dit :

    @Thierryb

    Je partage ton analyse et déplore le manque de volonté et de compétences des élus de St Denis. Peu importe le constat et « l’Etat des lieux » à St Denis, ce qui est le plus important est l’évolution. L’absence de perspectives est le plus insupportable pour les dionysiens.  

    Faire de la politique est défendre le bien commun. Il n’y a pas de fatalité, il y a des élus qui affrontent les problèmes et d’autres pas. C’est sans doute pas une tâche facile, c’est pour ça qu’ils sont aux responsabilités. 

    Bref, on espère (toujours) qu’ils cessent les discours et se mettent enfin au travail en écoutant (enfin) leurs administrés.

    Et sur ta dernière phrase, ce qui m’a toujours frappé avec St Denis – et je pense vraiment que c’est exceptionnel – est l’attachement qu’elle suscite malgré tout. La lecture de ce blog m’étouffe parfois (souvent 😉 ) mais tous ces débats remettent en perspective l’essence même de la vie en collectivité … 

    Des bises en espérant te revoir bientôt 😉

    0

    0
  15. claudine S dit :

    @ Thierryb ,

    Si je me trompe sur l’identité du  » grand brun , pas mal  » rencontré en 2008 ,devant l’ex
    « Café Miguel « ,d’ou je sortais ,je vous prie de m’excuser ! A moins qu’il ne s’agisse de
    quelqu’un de la liste menée par S. Durand ( nous étions presque devant l’agence « Saint Denis
    Immobilier ) C’est dire si je connais l’Association  » Sans Crier Gare  » depuis sa création

    SALUTATIONS ( aussi ! ) C . SAUR .

    0

    0
  16. Claudine Saur dit :

    @ Thierryb , suite, concernant votre « post « et celui qu’il entraine de la part de SAM,en particulier sur votre dernière phrase .Je reviens d’un séjour impronptu dans l’Aveyron, dans un lieu calme et sans problèmes ( quoique le chômage y sévit aussi . . . ) et pourtant je reviens à St Denis avec
    plaisir .

    0

    0
  17. Claudine Saur dit :

    une nouvelle  » fantaisie  » de mon ordinateur m’a empéchée d’envoyer la FIN à Thierryb :alors ,
    voilà : Merci de vous souvenir que St Denis manque depuis longtemps d’une s/préfecture de PLEIN EXERCICE et les diverses réclamations tant des d ionysiens que des élus de notre ville , n’ont abouties .
    En 2006 , un espoir :l’achat par l’ETAT de l’ex immeuble du journal l‘Humanité , en vue d’y installer CETTE s/préfecture . Hélas depuis , plus rien sauf depuis 2012 ,de vagues  » plus tard  » du nouveau Préfet du nouveau Gouvernement ,donc l’ETAT , jusqu’a l’annonce récente du Ministre de l’Intérieur .L’annonce sera-t-elle suivie d’effet ? on va voir . ..
    Pour l’autre partie de vos échanges avec Sam , je ne dirai pas qu’il s’agit d’un manque de volonté
    de la part des élus (je me serais fais berner , depuis tant d’années ) mais d’un manque de compétences de certains d’entre eux qui sont souvent les moins enclin à considérer que la
    parole des citoyens peut  » avoir de l’intérêt  » .

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *