Le Parisien – « Verts et PS à l’assaut du bastion communiste »

Vous aimerez aussi...

28 réponses

  1. suger dit :

    Ce 15 mars, le JSD sort la grosse artillerie pour pilonner le terrain en faveur de la la candidate sortante. Ce dernier numéro avant le 1er tour nous offre une interview de F.Haye (avec en parallèle un interview de Houari Guermat dont on se doute qu’il n’est pas son principal adversaire…), ainsi qu’une série d’échos et de commentaires dont le ton général est à la gloire de la candidate communiste et en défaveur de la candidate EELV-PS accusée de tous les maux.
    On peut s’étonner du caractère partisan d’un journal financé par le budget de la ville et qui devrait être neutre, surtout en période électorale. L’inquiétude est-elle telle à la mairie que l’on soit obligé de ne même plus faire semblant d’un minimum de neutralité dans l’utilisation de l’argent public ?

    0

    0
  2. KLENEX dit :

    @suger REGARDER LE JOURNAL DE LA VILLE D’AUBERVILLIERS ET VOUS VOUS APERCEVREZ DE LA DIFFERENCE DU JOURNAL DE MR SALVATOR QUI NE DONNES PAS LE MEME TEMPS DE PAROLES A L’ OPPOSSITION QUE LE JSD LE DONNES A SAINT-DENIS A TOUTE L’OPPOSITION ALORS???

    0

    0
  3. Citoyen93 dit :

    Question objectivité le JSD a des leçons à prendre quand on voit la façon dont est traitée l’information.
    En filigrane il est question du bilan de Florence HAYE qui est totalement catastrophique.
    Rappelez vous la magnifique prestation de cet élu concernant la problématique de la toxicomanie sur le quartier de la gare.
    Un bel exemple très concret de l’absence totale de compétence d’un élu.
    Allez faire un petit tour du côté de la rue de la République et allez questionner les commerçants sur ce qu’ils pensent de Florence Haye et vous verrez.
    La question qu’il faut se poser est la suivante :
    Est ce que l’on veut reconduire dans son fauteuil un élu totalement incompétent ?

    0

    0
  4. KLENEX dit :

    MONSIEUR CITOYEN 93 VOUS AVEZ LE DROIT A LA CRITIQUE ‘ MAIS LA CRITIQUE DE MAUVAISE FOI N’EST PAS TRES BONNE CONSEILLERE LA RUE DE LA REPUBLIQUE C’est la mauvaise gestion de la police national et de l’état qui LAISSENT POURRIR CE CLIMAT D’INSECURITE ET JE NE REMETTRAI PAS EN CAUSE LE BILAN DE MME HAYE QUI EST MEILLEUR QUE CELUI DE MR HANOTIN QUI APAR FAIRE LE BEAU DANS LA COMMUNE LUI EST INCOMPETANT . DONC OUI POUR MME HAYE LA MEILLEUR POUR REPRESENTER LA VILLE DANS LE CANTON FACE A MR BARTOLONE QUI ELLE NE SERAS PAS A LA BOTTE DE MR BARTOLONE. KLENEX

    0

    0
  5. Philgali dit :

    Je confirme ce que dis Citoyen93.
    Clairement le bilan politique et citoyen de Mme Haye est sans commune mesure une véritable catastrophe.

    Je vous renvois vers ce lien sur wikipédia, je trouve la description parfaitement adaptée:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Appara

    0

    0
  6. AnthonyC dit :

    J’ai observé qu’en 2004, lors des précédentes élections concernant les cantons qui seront renouvelés dans le scrutin qui nous concerne en 2011, la très grande majorité des candidats élus au second tour l’ont été avec 100% des suffrages exprimés.

    La faute à « l’union de la gauche » et le désistement du candidat moins bien placé au profit du candidat mieux placé. Le second tour devient alors un jeu de dupe où un seul bulletin est disponible.

    Mon point de vu c’est que c’est choquant! On reproche aux électeurs de ne pas se mobiliser pour ce genre de scrutin, mais on subtilise le vote démocratique au profit de pratiques politiciennes d’un appareil politique qui vise à satisfaire de futurs alliés, dans l’attente d’un retour d’ascenseur. Au final la population trinque avec des représentants de second plan, loins d’avoir toujours des convictions pour le territoire sur lequel ils ont été élus.Ils siègent dans une assemblée dominée par une autre couleur politique et qui a fixé les règles du jeu dès le départ. Ils se contentent d’avoir négocié une indemnité  pour la durée du mandat et basta. Ne vous étonnez pas si on ne les voit pas ensuite sur le terrain…

    Je n’ai pas de retenue à dire que, bien que j’ai pris intérêt à suivre cette campagne, aucun candidat ne m’a convaincu. Cependant, j’irai voter car sur ce territoire où nous constatons que nos droits essentiels de citoyens sont confisqués, il est plus important qu’ailleurs qu’un souffle de démocratie survive.

    En 2004, la candidate sortante a été élue d’office, alors que seuls 28% des votants l’avaient choisie, j’espère pour la démocratie qu’il sera proposé deux bulletins au second tour. Et si Florence Haye est réélue, alors elle pourra aller cette fois faire acte de présence légitimement à Bobigny.

    0

    0
  7. suger dit :

    Quelqu’un pourrait-il expliquer à Klenex qu’il existe des caractères minuscules sur son clavier et qu’il n’a pas besoin de « hurler » pour s’exprimer…
    Pour ma part, je lui dirais, s’il peut l’entendre, que son argumentation qui consiste à s’attaquer violemment aux élus des autres villes ou des autres cantons n’a pas grand intérêt (sauf de démontrer son « antisocialisme primaire », une opinion comme une autre mais peut-être un peu courte).
    Cette élection cantonale concerne Saint-Denis et le canton Nord-Ouest, où habitent de nombreux lecteurs de ce blog. Et la candidate sortante est Mme Haye dont l’inaction, autant sur le quotidien du quartier que dans les moments difficiles que nous avons connu, est évidente et devrait la disqualifier pour nous représenter au Conseil Général. Il est grand temps qu’il y ait un changement.

    0

    0
  8. Sam dit :

    Entièrement d’accord avec AnthonyC.
    D’une part ces élections ne passionnent pas grand monde, et d’autre part plusieurs têtes de listes de gauche n’excluent pas l’union de la gauche au 2ième Tour… l’abstention risque d’être forte.
    On a reçu les listes des candidats et programmes associés (si on peut parler de programmes pour certains qui confondent cantonales et municipales…). On a l’embarras du choix, y a plus qu’à 😉

    0

    0
  9. houari dit :

    je voulais completer vos propos: je suis LE SEUL candidat à annoncer publiquement que si je n’arrive pas à me maintenir au 2eme tour, j’appelerai à voter pour le candidat qui pourra battre florence Haye. tous les candidats de gauche ( fatima laronde, wannas, mezerette, NPA, dvg) ont annoncé publiquement se désister au 2eme pour Haye.

    0

    0
  10. Lolo dit :

    Dans la version papier du JSD, la légende de la photo de Mme Haye : « Je ne décide pas pour les habitants. »
    Elle ne pouvait pas dire mieux.

    0

    0
  11. habitant dit :

    A quoi bon défendre des « idées », un programme s’il en est, si c’est pour dire qu’ils ou elles (sauf rares exceptions dont Houari) vont se désister au deuxième tour et donc ne pas respecter le choix des gens qui leur ont accordé leur voix?
    La « tradition », qu’ils appellent… tout en prônant le « changement »?!?
    Bon courage et surtout ne vous faites pas avoir comme ça a été le cas dans notre canton au deuxième tour où il y a eu désistement.

    0

    0
  12. AnthonyC dit :

    Flash Info:
    Le JSD vient de publier ces résultats sur son site.

    « La conseillère générale sortante Florence Haye (Front de Gauche) arrive nettement en tête avec 31,24%, devant Fatima Faronde (EELV-PS) 26,96% . En troisième position le FN avec 18,02% puis l’UMP avec 8,96%. « 
    (Oui-oui, ils ont bien publié Faronde!)

    Selon ce que j’ai compris, seules Haye et Laronde peuvent se maintenir, car pas de 3° candidat à 12,5% au moins des inscrits. Donc question: auront-nous droit à un mano à mano de femmes, ou bien le choix démocratique sera-t-il spolié?

    0

    0
  13. Thierryb dit :

    Florence Haye serait donc sous l’étiquette Front de gauche? Je peux me tromper mais je n’avais vu cela nulle part. J’étais persuadé qu’elle était PC. En attendant, elle va vers une réélection…

    0

    0
  14. suger dit :

    L’abstention bat un nouveau record à Saint-Denis avec 71,44 % (près de trois électeurs sur quatre ne se sont pas déplacés).
    F.Haye,la candidate communiste, obtient 1066 voix (31,24% des votants, soit environ 8 % des électeurs…). Elle perd 748 voix par rapport à l’élection de mars 2004, où elle avait obtenu 1814 voix et le même pourcentage.
    On peut craindre qu’une fois de plus les électeurs soient privés d’un deuxième tour par les appareils politiques, car la seule candidate qui pourrait se présenter au 2ème tour, Fatima Laronde, sera sans doute contrainte par le PS et EELV de se désister. Voila comment nous verrons dimanche prochain 8 % des électeurs devenir 100 % des inscrits !

    0

    0
  15. MOMO dit :

    tout à fait, et de plus, tout le monde est dégouté de la gestion de la municipalité, et pour les remercier, ils votent pour eux.
    Je ne comprends rien à la politique, j’avais espéré que les communistes et le front de gauche, partiraient de Saint-denis, et bien NON.
    les dionysiens veulent encore se plaindre.
    Cette ville a du mal a vouloir changer de couleur politique, mais soyez rassuré, en continuent à voter, pour eux, dans les années à venir, notre ville sera toujours Ghetto et poubelle.
    merci aux 1066 voix

    0

    0
  16. abisa dit :

    bravo à la candidate front de gauche arrivée en tête les urnes ont parlé malgré la trop forte abstention (généralisée à tout le pays). elle a été le sujet d’attaques pas toujours fondées et qui quelquefois n’ont rien a voir avec le débat politique
    ce résultat résulte de la démocratie ! les autres candidats doivent s’interroger sur leur échec et faire profil bas.

    0

    0
  17. goldo dit :

    moi aussi je suis déçue par les abstentions qui profitent toujours aux mêmes et les confortent dans leur position. je garde espoir car je suis sûre que ça ne durera pas. Les gens en ont marre mais cette abstention est un signe de désespoir qui montre que les gens ne croivent plus en rien. En ce qui me concerne je ne pense pas que ce soit dans l’immédiat un problème de gauche ou de droite mais plutôt un problème de personnes. Il reste des gens qui ont voté autre que les partis traditionnels et bien rassemblons nous pour en contituer un nouveau qui défendra les intérêts des donysiens au quotidien. RV dans 3 ans Gardons tous espoir. Goldo

    0

    0
  18. suger dit :

    L’arrogance et le déni de la réalité sont de retour. Comment pouvez-vous, abisa, vous réjouir des résultats de votre candidate ? Elle a perdu 754 voix depuis 2004 et ne représente que 8 % des électeurs inscrits. Seulement 146 voix lui permettent de distancer le candidate EELV-PS. Qui doit s’interroger sur ces résultats et « faire profil bas » ?
    Mais le pire n’est pas l’attitude revancharde des communistes (qui ont si peur de perdre le contrôle de la ville et les petits et grands avantages qui vont avec). Le pire est l’abstention (trois électeurs sur quatre). Le pire est la fin de l’idée de collectivité, de la conviction d’avoir des intérêts communs. Le « vivre ensemble » a échoué. Il ne reste plus aux individus que d’essayer de vivre côte à côte sans conflits majeurs. Fin de la politique ?

    0

    0
  19. Bertrand dit :

    Comment se féliciter d’un tel résultat quand les 3/4 des inscrits de cette ville désertent les urnes (et arrêtons de dire que cette situation est identique dans toute la France… La France n’a pas 72% d’abstention). N’est-ce pas un échec de la politique locale ? Un sentiment d’abandon ? Entre Fatima Laronde et Florence Haye, il y a 4 points et 4 points à Saint-Denis représentent 146 voix d’écart….
    Personnellement, je voudrais voir l’équipe en place dégager. 146 voix, ce n’est pas si difficile à trouver. Il faut battre ces élus car rien ne bougera sinon. La municipalité, même avec un taux de participation aussi bas, va encore crier à la victoire et au plébiscite. Ils sont aveugles… J’espère que Fatima Laronde se maintiendra.
    Enfin ce résultat est quand même très curieux. Je n’ai jamais entendu dire du bien de l’action de Florence Haye… Où trouvent-ils leurs voix ???

    0

    0
  20. hélène dit :

    Résultats Comparatifs publiés par le Journal Le Monde :

                Inscrits       Abstentions       Votants
     2011       12 228           8 735            3 493
     2004       10 780           4 780            6 000

    0

    0
  21. jugurta dit :

    excusé moi mais il y a quelque chose qui m’échappe ? florence haye ne fait telle partie du bureau du conseil général tenue par le PS pourquoi ce même bureau soutien madame laronde une illustre inconnue contre lui même ? et pourquoi madame laronde qui a des responsabilité à la FCPE n’a jamais déniez nous honoré de ça présence et on veut nous faire croire quelle fera des miracles à Saint-Denis.Vaste rigolade!!!!!!

    0

    0
  22. thierryb dit :

    Je crois que ça ne dérange personne dans l’équipe municipale, ces 1000 voix sur 12000; toutes les excuses sont bonnes: « C’est pour trois ans; les gens ont d’autres soucis; la dernière fois il y avait les municipales avec; les socialistes n’ont pas une stratégie claire- pas faux non plus ( (attention: toujours taper sur les socialistes, ce sont forcément des sociaux-traîtres depuis au moins 1939)…etc »
    Ce qu’on voit quand même, c’est une désaffection catastrophique pour la politique dans le secteur (pour qui pense que la démocratie et le bien public vont ensemble) et des combats de petits chefs locaux. En plus, la droite est inexistante à Saint-Denis, ce qui ouvre un boulevard au FN, comme partout et plus encore. Sinistre.

    0

    0
  23. goldo dit :

    les voix ils les trouvent dans les personnes qui votent depuis des années PC comme une tradition. J’en connais. Laissons croire Abisa que sa candidate est élue pour ses capacités,ça lui fait plaisir et attendons car moi je sais que ça va changer,c’est obligé. Pour celà nous devons nous les gens qui veulent se changement arriver a convaincre les autres et il finira bien par avoir un retour de médaille. Aux cantonales tout le monde ne votait pas,ce n’est pas représentatif de ce que les gens vivent. Espoir pour 2014 mais il faut le travailler en amont pendant ces trois ans. Goldo

    0

    0
  24. suger dit :

    « Où trouvent-ils leurs voix ? » demande Bertrand. Je pense qu’il y a un petit noyau d’activistes, surtout animés par la haine des socialistes ( forcément des « sociaux-traîtres » à leurs yeux de révolutionnaires purs et durs, depuis toujours comme le rappelle thierryb.), mais la plupart des communistes historiques (les électeurs de Marcellin Berthelot, le dernier vrai maire communiste soucieux de la ville) ne votent plus pour eux, soit parce qu’ils ont quitté la ville, soit parce qu’ils sont dégoûtés du mélange d’affairisme immobilier et de postures gauchistes de la majorité braouezecienne.
    Alors qui ? Pensez au nombre d’habitants de Saint-Denis qui, de près ou de loin, dépendent de la mairie : emplois, attributions de logements, mutations dans le parc social, aides sociales, commandes publiques, subventions aux associations, soutiens (ou dénigrements) dans les articles du JSD, etc… Cela s’appelle une clientèle et c’est vieux comme le monde politique. La majorité municipale, qui se sent de plus en plus menacée, utilise toutes les ficelles du clientèlisme, en espèrant que cela dure encore quelques années car les voix qu’ils obtiennent s’amenuisent à chaque consultation. Mais les conséquences sont lourdes sur la citoyenneté et cela contribue au rejet massif du politique par la population.

    0

    0
  25. abisa dit :

    a pierrefitte michel fourcade PS conseiller général depuis 2004, maire depuis 2008.
    il se targuait d’avoir laminé le pc (catherine hanriot) pour de bon.
    son programme était de changer la population (faire venir population aisée) lutter contre l’insécurité (police municipale), vidéo surveillance etc…
    pourtant lors d’un récent reportage tv ou il participe, on colle à pierrefitte l’étiquette de ville la plus dangereuse de france.
    ce dimanche a peine 30 % de participation, il fait avec les verts (40 %°) la droite est out, 10 %
    FN 20%.
    alors…..
    LE front de gauche arrive 2e et se révèle la 1ere force d’alternance sur la ville

    0

    0
  26. Bertrand dit :

    Normalement, Fatima Laronde ne devrait pas se désister et nous aurons le droit à un vrai second tour. Selon libé :

    « Depuis des semaines, la secrétaire nationale d’EE-LV, Cécile Duflot, a prévenu que les candidats écologistes ne se désisteraient pas au second tour s’il n’y avait pas de risque que la droite passe.

    Lors d’une réunion au siège du PS rue de Solférino, ce lundi après-midi, les représentants écologistes, Jean-Vincent Placé et Jean-Marc Brûlé, sont restés sur cette ligne. Au total, EELV devrait se maintenir dans 60 cantons, dont la moitié face à un candidat socialiste et, dans quelques cas, face à un finaliste communiste, notamment dans le Val-de-Marne et en Seine-Saint-Denis. »

    http://www.liberation.fr/politiques

    0

    0
  27. hélène dit :

    @ ABISA

    Je crois qu’il ne faut pas crier victoire aussi vite, les résultats sont catastrophiques, Florence Haye a perdu plus de 800 voix par rapport aux dernières élections de 2004 malgré les 2000 votants supplémentaires. Il y a un véritable problème sur la ville et, tout autant dans le département.
    Les partis politiques en présence seraient bien inspirés de se pencher sur cette problématique et, d’être au plus près de leurs concitoyens, ne pas être en déni permanent, ne pas cumuler les mandats.

    Je suis une citoyenne qui a toujours voté mais, là je me suis trouvée devant un véritable « casse tête » le choix devenu presque impossible et, combien sont dans la même situation ?
    J’ai tout de même voté et, certainement pas de façon la plus compréhensible.

    0

    0
  28. hélène dit :

    Mes excuses, je parlais de 2000 votants de plus, c’est une erreur, il s’agit de 2 000 INSCRITS de plus.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *