Le Samedi 2 février 2014 – M6 – émission Zone interdite « Abus de pouvoir, détournements, corruption : la France des passe-droits »

Vous aimerez aussi...

76 réponses

  1. Minet dit :

    Ce reportage est édifiant, non seulement sur la pratique mais également sur le manque de réaction des élus … Si tout le monde est flouté, on aura reconnu…
    Deux possibilités Sam :
    – M. Leulmi – le « commerçant » qui a laissé le post mis en cause en juillet 2012 – est relaxé et alors, la plainte contre toi – et la mise en examen qui va avec – sont caduques d’office

    – Ce commerçant est condamné et la justice considère que les preuves ne sont pas suffisantes. Et alors, ce placier serait fondé à porter plainte contre M6 pour diffamation caractérisée – même si les images parlent d’elles-même ?
    Si il ne dépose pas plainte contre la chaîne – et là les images et l’enquête des journalistes seraient destructrices pour lui- on peut se demander pourquoi il l’a fait contre toi qui n’a pas commenté et a juste négligé de filtrer…
    On s’attaquerai au « petit » (c’est toi mais ne te vexe pas) et surtout pas aux grands qui ont des services juridiques ??? N’y aurait-il pas une volonté d’écarter une trublionne et son blog qui donne une libre parole aux habitants ? deux poids, deux mesures… bel exemple !

    Minet

    0

    0
  2. Marion dit :

    Merci Sam pour cet édifiant documentaire tellement instructif sur les méthodes iniques pratiquées dans notre bonne ville. Face au laisser-faire et à la loi du plus fort, on oppose la feinte et le déni de réalité avec le grand Saint-Déni en personne.

    0

    0
  3. Sam dit :

    @Minet

    En arabe cela s’appelle : « la hogra »…

    Mais maman m’a encore dit « tu vois ma fille, dieu est grand : il a entendu nos prières ! »  et elle va trouver un écrivain public (mes parents sont analphabètes) pour témoigner de ma moralité, je doute de son objectivité mais suis impatiente de la lire 😉

    0

    0
  4. Minet dit :

    @Sam : malheureusement pour eux, tu n’es pas le mahgour de St Denis … et je leur conseille de prendre gare au fameux et connu chez nos amis d’Australie… effet « boomerang »…

    0

    0
  5. suger dit :

    « je vais diligenter une enquête » déclare ce maire si reconnaissable… Et ? Rien ! Le placier filmé par M6 n’est même pas suspendu et continue son « travail » ! Laxisme, laisser-faire, hélas, nous savons que trop dans quelle ville cela se passe.

    0

    0
  6. Anthony C dit :

    Je viens de mater le reportage sur M6 replay. Alors là on peut dire que ça tombe à pic!
    @ Sam : Je t’avais dit que le soleil reviendrait après la pluie. Bravo pour ton courage! Tout ça ne sera probablement pas pour rien.
    Je reprends tes propos de vendredi suite à l’audience du juge : « Le juge m’a dit d’entrée que le caractère diffamatoire reste à prouver et qu’il appartenait à un autre juge de le caractériser. Quant à l’amende rien n’est sûr. »

    A mon avis il faut demander au juge en question la saisie des bandes du reportage d’M6.

    1800 ans après Saint-Denis si des têtes doivent tomber de nouveau dans notre bonne ville, autant que ça soit les bonnes. Le repentir pourquoi pas, mais encore faut-il qu’il soit justifié. Sans déc !

    0

    0
  7. Anthony C dit :

    J’ajoute que ce qui est dingue c’est que le nom de la ville n’est pas cité et que même le Maire interviewé est flouté. La voix rocailleuse non brouillée reste identifiable. Pourtant, pour les sceptiques, les vues de la ville ne laissent aucun doute.
    Par exemple cette vue issue du reportage à 2m32s:

    saint-denis_m6.jpg

    On identifie la rue Auguste Blanqui à côté de la halle du marché. Le bar Le soleil de Provence à l’angle, l’agence de voyage Selectours, le fleuriste Interflora, etc.

    0

    0
  8. électeur-dionysien dit :

    Durant le reportage le placier menace d’appeler la police municipale.

    Faut-il comprendre qu’une partie de notre police municipale serait complice des pratiques du placier ?

    0

    0
  9. Bill dit :

    Sam,
    Votre mère a raison, c’est le destin ! Je suis très heureuse pour vous que ce reportage soit sorti, ça ne pouvait pas mieux tomber !
    Ce qui est malheureux dans l’histoire, c’est que ce placier est toujours en poste et que vous soyez obligée de vous démener pour faire valoir votre bonne foi. Y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans notre bonne ville de St Denis !
    Le commerçant qui se bat tout seul fait aussi mal au coeur, espérons que les choses changeront sur le marché, un sursaut de la mairie peut-être ? En tout cas, ça mériterait bien une participation pour votre défense. Si la mairie avait pris le problème au sérieux, le placier serait en procès pour — et aurait autre chose à faire que vous attaquer. D’ailleurs, je suis étonnée qu’il est ainsi attiré l’attention sur lui en vous attaquant…
    Quand au floutage du maire, je n’avais pas compris que la ville n’était pas officiellement identifiée 😉

    0

    0
  10. karim .o dit :

    Cela s adresse au parti d opposition appelez mr leulmi et demander a parler aux deux personnes qui ont ėtė exclu en 2010 pour les raisons denoncer dans le reportage ! Allez aidons et soutenons ali leulmi dans son combat .David contre goliath
    Il y a pein dautre temoin mais ils ont peur de se faire exclure du marché

    0

    0
  11. jeannine dit :

    Bravo monsieur le Maire,même flouté vous êtes reconnu, tout se passe bien dans votre ville,
    Qu’attendez-vous pour remettre les pendules à l’heure,que ce placier qui travaille pour le plus grand marché de l’ile de France , cesse toute activité bien rémunérée!!!!!!
    N’êtes-vous pas son employeur?
    Vous n avez pas le courage, vous n’osez pas, quoi alors ?
    J’espère que justice sera faite et que celui qui ose dire la vérité ne soit pénalisé.
    Il mériterai bien d’être soutenu, cet homme vaillant.
    Dans votre ville il est mieux d’être hors- la -loi que dans la loi…. encore un exemple.

    0

    0
  12. karim .o dit :

    Bravo ali!!! Jai ete exclu par cette personne qui fasse camera et devant la france ment !!!! Arretez de blocker mes commentaires c la democratie de sexprimer librement !!!!rendez vous dimanche venez signer la petition de soutien a mr leumi et ecoutez d autre temoignage, on besoin de vous …il faut que cela cesse
    Exclu sur un mensonge venu d un menteur c un comble!!!!!

    0

    0
  13. Sam dit :

    @karim .o

    J’ai eu connaissance de votre deuxième commentaire que je ne peux relayer. Au cas où vous ne l’aurez pas compris, je suis également poursuivie pour diffamation. Un seul procès est déjà de trop 😉

    Si je peux me permettre la pétition ne servira à rien et sera plutôt mal vue par le juge, ce sont les témoignages et attestations qui comptent. 

    Question à Mr Leulmi : Quand et où aura lieu le procès ? Car je me retrouve malgré moi liée à l’issue de cette affaire.

    0

    0
  14. Traz dit :

    Et PAN !!! c’est le bruit que ça fait quand ça vous pête à la gueule !

    0

    0
  15. Traz dit :

    @ Minet : « ce placier serait fondé à porter plainte contre M6 pour diffamation caractérisée », bah non voyons, il ne peut y avoir de diffamation que si l’accusation est appuyée par des contrevérités (Wikipédia) 😉

    0

    0
  16. Marion dit :

    @ Karirm. O
    Sam est mise en examen, et elle en a déjà pris plein la figure avec cette histoire.
    Je comprends votre colère, mais avec ceux qui ont été victimes des pratiques éhontées de ce placier bien protégé par sa hiérarchie et le système en place, saisissez la justice. Pour ce faire, vous devez d’abord constituer avocat, recueillir des témoignages écrits et des preuves par tous moyens, exposer les faits devant le juge lorsque les plaignants seront convoqués. Une pétition de soutien est sympathique, c’est un signe de solidarité, mais cela ne suffit pas. Les posts sur les blogs sont des signaux d’alerte à prendre au sérieux,mais ils ne remplaceront jamais les tribunaux et les juges qui sont là pour faire appliquer la loi.

    0

    0
  17. agnès dit :

    bonjour ! bravo à zone interdite ! On reconnait bien St Denis !
    allez la voir vous même (encore 4 jours)
    http://www.6play.fr/m6/zone-interdi
    bon courage Sam ! tu es toi aussi une lanceuse d’alerte et je te soutiens
    bises

    0

    0
  18. Bill dit :

    C’est effectivement le bon moment pour que les personnes victimes ou témoins de ces pratiques portent plainte ensemble. Sur le reportage, on voit le président des commerçants, il me semble que c’est son rôle de défendre les membres et de faire le point.
    Je comprends que sans appui ça puisse paraître dangereux de s’exposer par peur de perdre son travail mais là : reportage TV, poursuites en diffamation, scandale relayé localement et auprès des élus, je ne vois pas meilleure opportunité pour saisir la justice.
    On espère que d’autres se montreront aussi courageux que M. Leulmi et viendront témoigner à ses côtés vu qu’à priori il ne serait pas le seul à se plaindre.
    Beaucoup de personnes sont maintenant concernées par le problème tant par l’aspect honteux pour St Denis vu à la TV que par souci pour Sam et suivront de près les suites de cette affaire.

    0

    0
  19. cece dit :

    Toute ma sympathie à M. Leulmi, un dyonisien comme je les ai toujours aimés et je ne les oublierai jamais

    0

    0
  20. Sam dit :

    @agnès

    « lanceuse d’alerte » ? C’est flatteur mais sur ce coup je suis plutôt mauvaise modératrice. Franchement, jusqu’à vendredi dernier (date de ma mise en examen) j’étais persuadée que c’était des propos diffamatoires. Le reportage est accablant.

    Donc maintenant que je suis – dedans jusqu’au cou – liée malgré moi à cette affaire, je m’intéresse au fond de cette affaire et au procès de Mr Leulmi. Les poursuites contre ce blog et contre moi en dépendent. 

    @Tous

    Il est opportun de rappeler le commentaire sur ce blog de l’adjoint au maire en charge du commerce le 10 juillet 2012 20:44 suite au commentaire de Mr Leulmi :

    « Bonjour,

    Vous publiez ci-dessus un message, daté du 7 juillet 2012 à 22h31, relatif à la gestion du marché de Saint-Denis qui contient des accusations graves à l’égard de personnels assermentés. « Tricherie », « magouille », « tromperie », malhonnêteté »… les mots sont lourds mais les preuves absentes. Pas même un exemple pour étayer ces propos.

    Avant d’afficher son poulet dans la Halle du marché dimanche 8 juillet, après l’avoir posté sur votre site, M. Leulmi m’a fait parvenir, il y a quelques temps, un courrier de la même teneur. J’ai reçu ce commerçant pour écouter ses doléances et essayer d’évaluer la réalité des griefs qu’il porte à l’égard du fonctionnement du marché. Rien n’en est sorti par manque d’élément probant.

    Les tirages au sort s’effectuent tous les jours de marché, un pour la Place Jean-Jaurès, l’autre pour le pourtour de la Halle. Un autre tirage au sort est effectué mensuellement pour la rue Gabriel-Péri (entre la Halle et la Place du 8-Mai). Ces quelque 350 tirages annuels sont réalisés devant l’ensemble des volants dûment inscrits pour y participer. Leur nom sont relevés et un numéro leur est attribué en fonction de leur ordre d’arrivée (le numéro attribué à chaque commerçant change donc chaque jour de marché). Autant de dés numérotés que d’inscrits (une cinquantaine à chaque fois) sont versés par poignées dans un sac en tissu opaque, mélangés, avant d’être ressortis un à un, annoncés et inscrits sur une liste de tirage. Les dés ne seraient pas assez mélangés ? Les listes de tirage prouvent le contraire. Mais, lorsqu’on est tiré, c’est sa bonne étoile qui est intervenue ; alors que lorsque son numéro ne sort pas c’est que le régisseur à triché.

    Plus grave, pour étayer son propos, M. Leulmi suggère insidieusement que les agents de la Ville toucheraient des pots de vin. En effet, il propose « de coller une grande affiche dans le local du tirage, en indiquant « toute personne paiera un surplus de la somme indiquée sur le ticket de la régie, sera suspendu pour trois mois de marché » ». Pratique illégale qui serait cependant courante, donc. Or M. Leulmi m’affirme n’avoir jamais payé plus que ses droits de redevance… comme l’ensemble des commerçants que j’ai interrogés sur le sujet. S’il en avait été autrement, ce n’est pas tant le commerçant que je chercherais à sanctionner que l’agent contre qui je diligenterais une enquête administrative en vue d’un licenciement pour faute lourde si les faits étaient avérés.

    Autre « tricherie », « magouille » ou « malhonnêteté » : le nombre de places disponibles pour les volants (commerçants non-abonnés tirés au sort) qui ne seraient pas en nombre suffisant au regard de la « loi française » en son « articles n° 3 ». Après des recherches sur inernet, j’ai enfin trouvé le texte dont M. Leulmi ne voulait pas me donner les références. Il s’agit d’un exemple d’arrêté de réglementation des marchés proposés par la Fédération nationale des marchés de France (http://www.fnscmf.com/cariboost_fil…). Cette même structure qui assiste tous les ans à l’assemblée générale du syndicat des commerçants du marché de Saint-Denis, et dont les membres dirigeants, comme Charline Brassens ou Michel Mourgère, ne tarissent pas d’éloges sur le fonctionnement du marché de Saint-Denis, le dynamisme de son syndicat… et le nombre de places disponibles pour les non-abonnés ! Ce sont effectivement entre 40 et 80 volants qui sont tirés au sort tous les jours de marché à Saint- Denis.

    Par ailleurs, M. Leulmi accuse François Barbier, président du syndicat, de nourrir « les ambiguïtés et les douteuses attributions des places abonnés ». Qu’est-ce à dire ? Il a ses têtes ? Il touche des dessous de table ? Il ferme les yeux sur des irrégularités ? Les abonnements sont collégialement décidés (Ville et syndicat), selon la procédure complexe du règlement sous le contrôle permanent d’une commission paritaire qui réunit une dizaine de commerçants, élus et agents de la Ville. Si les propos de M. Leulmi étaient avérés, cela signifierait que nous sommes tous corrompus ou aveugles. Et j’écris « nous » parce que je préside cette commission paritaire au titre de ma délégation du Maire.

    Je vais en rester là car je suis déjà bien long et que les autres accusations portées par M. Leulmi sont du même acabit : des rumeurs qui ne souffrent pas la confrontation à la réalité. D’ailleurs le marché de Saint-Denis est pris en exemple par d’autres villes qui souhaitent revenir à une régie publique. C’est ainsi que j’ai dernièrement reçu le maire d’Argenteuil avec sa directrice de cabinet et plus récemment mon homologue de Bobigny avec son directeur général des services.

    Alors quelles sont les motivations de M. Leulmi ? Pour avoir discuté dimanche encore avec lui, et sans être médecin, j’ai ressenti un monsieur en souffrance psychologique qui ne se rend pas vraiment compte de la gravité de ses propos ni de leurs conséquences sur les personnes mises en cause. Ceci explique peut-être, mais n’excuse que modérément. C’est la raison pour laquelle j’ai demandé à ce que la Ville envisage de porter plainte pour diffamation.

    Restent à connaître les motivations des animateurs de ce site qui relaie volontairement (les commentaires sont modérés!) de telles accusations fantaisistes sans aucune vérification. Ce n’était pourtant pas bien compliqué : mon adresse mail est publique et certains responsables de SCG connaissent mon numéro de portable…

    Christophe Girard

    Maire adjoint délégué au Commerce et à l’artisanat de Saint-Denis« 

    Par ailleurs, deux autres personnes fiables (soit 4 témoins au total) me confirment avoir lu le commentaire de « commerçants » sur le site du jsd.com mais ne se souviennent pas non plus de l’article associé. Si quelqu’un s’en souvient c’est très important.

    @cece

    Bacci a tutta la familia Francesca 😉

    0

    0
  21. momo dit :

    @Karim auriez vous une adresse email pour que nous entrerions en contact ?

    0

    0
  22. Sam dit :

    @momo

    Si Mr Karim o. donne son accord, je vous la communique.

    0

    0
  23. minet dit :

    Oh oh je crois que C. Girard a un certain nombre de responsabilités a prendre…. faut pas écrire des choses genre cavalier blanc offusque et ne pas agir quand la verite est devant ses yeux… faites enfin votre boulot !
    @Sam … tout vient a point…

    0

    0
  24. citoyen93 dit :

    @Tous,
    Je viens de visionner en replay l’émission de M6 Zone interdite.
    C’est absolument édifiant, incroyable et surtout accablant.
    Ce qui me révolte c’est que le commerçant qui dénonce ce type de pratique a été sanctionné et dans le même temps le placier n’est visiblement pas inquiété.
    Le Maire interviewé donne des réponses peu convaincantes.
    Le nom de celui-ci et de la ville concernée n’est pas mentionné mais on peut facilement identifier le marché de Saint-Denis.
    Ce reportage ne pouvait pas tombé mieux.

    0

    0
  25. Traz dit :

    « Les mots sont lourds mais les preuves absentes »……….bon ben là je pense qu il y a ce qu il faut, non ?

    La ville peut retirer sa plainte si elle en a déposé une ! (Sait pas !)

    Les sanctions peuvent commencer….

    @sam : bah oui je suis sur d avoir vu ce commentaire sur le jsd mais vu qu il a été modéré ….on l’trouve plus….

    0

    0
  26. georges dit :

    Excellent !!

    0

    0
  27. suger dit :

    Ce rappel des déclarations de Christophe Girard est pathétique : il a été incapable, en 6 ans de mandat, de voir les problèmes posés, ce qu’une enquête journalistique de quelques semaines vient de révéler au grand jour. Et il affirme même :  » le marché de Saint-Denis est pris en exemple par d’autres villes qui souhaitent revenir à une régie publique « . Quel exemple, en effet ! Toujours cette suffisance de donneur de leçons alors que cette municipalité a été incapable de gérer ce problème, comme elle a été incapable d’assurer le fonctionnement de la piscine municipale dont elle a dû confier la gestion au privé, comme elle est incapable d’assurer la propreté de la ville et le respect des règles de circulation et de stationnement…
    Et quand des personnes courageuses comme M. Leulmi protestent, il est attaqué dans un procès en diffamation et, comble de l’infamie, Ch. Girard tente de le faire passer pour psychologiquement instable ! Et on peut raisonnablement penser qu’il a suscité la plainte mettant en cause Sam et le site « saintdenismaville » car qui a donné cette idée au placier et qui finance son avocat ?
    La municipalité sortante a constamment cherché à étouffer la critique à leur égard, à décourager les dionysiens qui dénoncent leur incompétence, à salir ceux qui s’opposent à eux. A la suite de ce reportage de M6, qui ne révèle qu’un des aspects de leur laxisme et de leur incompétence, comment peuvent-ils encore se représenter pour un nouveau mandat ?

    0

    0
  28. Houari dit :

    Christophe Girard toujours égal a lui même, Maire adjoint aux fous rires
    Je ne vais pas parler de son incompétence concernant le commerce local, je vais uniquement rebondir sur sa dernière phrase qui est a vrai dire exceptionnelle
    « Alors quelles sont les motivations de M. Leulmi ? Pour avoir discuté dimanche encore avec lui, et sans être médecin, j’ai ressenti un monsieur en souffrance psychologique « 

    il s’est découvert une vocation de psy 🙂

    0

    0
  29. Sam dit :

    Un habitant du quartier du marché a soulevé un détail important : compte tenu des travaux du commerce angle rues G. Péri/Blanqui (ancienne brasserie transformée en boucherie halal) le reportage de M6 semble avoir été tourné l’été dernier. Si cela se confirme, c’était avant mon audition par la Police Judiciaire…

    Cette vidéo est un élément à ajouter à mon dossier. 

    0

    0
  30. Marcel dit :

    En toute logique, vu ce reportage récent diffusé, le Maire distributeur de tracts ( à la petite chemise d’été………… ) devrait déposer plainte à nouveau pour diffamation à l’encontre de la chaîne M6 et les auteurs du reportage, en sus de la plainte diligenté bien avant directement ou indirectement par l’Agent public assermenté avec l’éventuel accord du Maire Adjoint chargé du commerce ?
    La connaissance de cet élément nouveau dans cette affaire devrait l’amener à faire ………pschit…….., . le Procureur ayant l’opportunité des poursuites et la possiblité alors de la classer.
    Y a t il eu laxisme ou manipulation ?
    Quoi qu’il en soit , le dernier paragraphe du commentaire de 2012 à l’égard de saintdenismaville de Mr Girard laisse perplexe.

    0

    0
  31. Georges Sali dit :

    @Sam
    J’ai vu l’émission en question et il apparait clairement qu’un personnel assermenté prend des libertés avec un règlement du marché et de sa régie publique qui, pourtant, ne souffre aucune approximation. La moindre des choses serait que le Maire et la Direction générale engagent sans délai une enquête administrative en vue d’établir la réalité des fautes incriminées dans le reportage. En cas de conclusion positive, une plainte doit être déposée et des procédures de licenciement doivent être évidemment décidées.
    Je précise que notre ville a été confrontée à cette situation à la fin des années 90. Le Maire-adjoint de l’époque avait obtenu du Maire le remplacement de l’ensemble des placiers. Bien que non en charge du commerce, cela m’avait valu moultes insultes et menaces puisque l’élu en charge du commerce était de mon groupe politique. Qu’importe : la situation du marché de Saint-Denis en fut largement assainie et effectivement, notre marché a été depuis cité comme l’un des plus cleans de la région.
    En d’autres termes, le rôle des élus est capital dans le bon fonctionnement d’une régie publique de marché. Il faut être extrêmement clairs et ne tolérer aucune liberté avec le règlement et la perception de l’argent public. Lorsqu’il y a des témoignages comme ceux de M. Leulmi et un reportage TV aussi probant, on doit être déterminés à faire toute la lumière sur une situation absolument scandaleuse au regard du droit et de nature à dégrader l’image de l’ensemble de la ville.

    0

    0
  32. Traz dit :

    En tout cas maintenant, un constat s’impose quant au marché de Saint denis, il est temps d’arrêter de faire payer 16,20€ pour une place sur le marché, passons à 20€ (pour certains ça restera toujours moins cher qu’avant !), comme ça exit le rendu monnaie !

    On colle sur le dos du placier deux policiers municipaux le temps de la collecte (pour sa propre sécurité bien sur !), et vogue la galère !!

    0

    0
  33. YVES dit :

    Sur cette polémique,
    Le placier de St Denis risque de prendre pour tous les placiers de France. Etant bien informé (un membre de ma famille est placier sur une autre ville), je peux vous assurer que la pratique des pourboires est une pratique usuelle qui se fait sur TOUS les marchés de France.
    Pratique discutable…Bien sûr mais qui relève d’une problématique nationale…

    0

    0
  34. Sam dit :

    @Georges Sali

    Merci pour cet éclaircissement. Des solutions existent et semblent avoir été éprouvées sur ce même marché. Il ne faut plus laisser faire ce genre de choses et il faut surtout écouter les citoyens qui font l’effort d’alerter en prenant des risques non négligeables.

    @Tous

    Sur LeJSD numéro de cette semaine (N°986) page 3, Didier Paillard affirme « Contrairement à ce qu’affirme le document, une enquête administrative a été diligentée à ma demande dès l’été 2013. La ville n’a jamais porté plainte contre M. Leulmi contrairement à ce qui est dit dans le reportage. Celle-ci émane d’un des placiers qui, dans le cadre de ses fonctions, bénéficie de la protection fonctionnelle » et annonce « Le placier visé par le reportage a été suspendu de ses fonctions à titre conservatoire et une procédure disciplinaire est engagée ».

    Oui mais si on se réfère au commentaire de l’adjoint au maire datant du 12 juillet 2012 20:44 en charge du commerce on lit la chose suivante :

    « Alors quelles sont les motivations de M. Leulmi ? Pour avoir discuté dimanche encore avec lui, et sans être médecin, j’ai ressenti un monsieur en souffrance psychologique qui ne se rend pas vraiment compte de la gravité de ses propos ni de leurs conséquences sur les personnes mises en cause. Ceci explique peut-être, mais n’excuse que modérément. C’est la raison pour laquelle j’ai demandé à ce que la Ville envisage de porter plainte pour diffamation. »

    Que faut-il en déduire ? le placier aurait-il porté plainte sur demande de l’adjoint au maire en charge du commerce ?

    Par ailleurs, dans mon cas il convient de préciser que c’est le régisseur du marché de St Denis qui a porté plainte contre ce blog. D’après les commerçants du marché qui m’ont contacté à ce sujet, le placier confondu par le reportage porterait un autre nom.

    Enfin, il semble que le procès de Mr Leulmi aurait lieu le 20 février à Bobigny. Je prends congés et j’y assiste. Bref, me voilà partie pour un autre combat que je n’ai pourtant pas choisi.

    0

    0
  35. Traz dit :

    « Contrairement à ce qu’affirme le document, une enquête administrative a été diligentée à ma demande dès l’été 2013. « 

    Ouf 6 mois et apparemment toujours pas de résultat pour une enquête administrative……….Ca doit être la même personne qui s’occupe de la propreté de ma rue c’est à peu près la cadence…..tous les six mois ma rue est propre !!!!

    0

    0
  36. Sam dit :

    😀

    merci TRAZ de me faire rire, t’in ça fait du bien 😉

    0

    0
  37. Aboud dit :

    Bonjour,
    Moi aussi j ai été virer du marché pour avoir dénoncer les malversations des placiers.
    Actuellement je suis en procès avec la ville,pour avoir manifester dans le hall de la mairie pour dénoncer nos conditions de travail lors du tirage au sort pour l attribution d une place.

    0

    0
  38. Sam dit :

    @Aboud

    Quand et où aura lieu votre procès ?

    0

    0
  39. Aboud dit :

    J ai gagner mon procès maintenant j attend que la commune exécute la décision du tribunal.

    0

    0
  40. Aboud dit :

    je voulais j atend que la commune execute la decision du tribunal admnistratif

    0

    0
  41. goldo dit :

    Sam,
    dommage je travaille le jeudi,sinon je serai aussi aller assister au procès.
    On en apprend des choses a travers ce blog, et ça je pense que ça dérange beaucoup.
    Je passerai certainement samedi soir au café pour te porter un chèque de ma modeste contribution mais je ne resterai pas manger. Bon courage. Goldo

    0

    0
  42. suger dit :

    J’ai beau cherché : l’article du JSD version papier cité par sam n’apparaît pas sur le site du JSD ce mercredi soir ! Il n’est pas à « la une », il n’est pas dans les articles à coté de la une. A-t-il été retiré ?… Se cache-t-il ailleurs sur le site ? Ou ont-ils peur de lui donner trop de publicité et de livrer cet article aux commentaires des lecteurs du site ?
    En tout cas, dans la version papier, l’article signé par D.Sanchez ne dit pas un mot de la plainte déposée contre sam et « saintdenismaville », alors que l’article montre que la prétendue diffamation est loin d’être établie, très très loin… Je croyais que D. Sanchez devait apporter son soutien public à sam. C’est un soutien subliminal alors et invisible à l’oeil nu en lisant le Journal…
    Quant aux déclarations du maire, difficile de les prendre au sérieux. Il affirme que le placier a été suspendu, mais quand ? Avant-hier ?… Il affirme qu’une enquête administrative a été engagée à l’été 2013 (soit au moment du tournage de l’enquête de M6), mais rien ne nous oblige à le croire et, de plus, les pratiques de ce placier ont été visiblement dénoncées bien avant. D’ailleurs l’adjoint au maire Christophe Girard les nient dès l’été 2012 ! Bref, ils s’enfoncent eux-mêmes, comptant, comme d’habitude, sur le contrôle de l’information locale à travers le JSD et comptant surtout sur la lassitude de la population face aux preuves répétées de leur incompétence, lassitude qui entretient l’abstention aux élections locales et le « tous les mêmes », ravageur pour la démocratie. Ainsi ils espèrent conserver leurs postes et continuer leur laisser-faire municipal.

    0

    0
  43. fabio dit :

    D’ailleur je viens souvent sur le marché et je croise souvent la police municipale! Pourquoi ces derniers ne relevent pas les infraction mentionnées dans le reportage ( double type de marchandise)! Non affichae des prix, controle technique des balances?

    Cependant je constate que ces derniers repartent du marché les bras chargés de nourriture …

    0

    0
  44. Aboud dit :

    Bonjour,
    Je vient d apprendre que certains corrupteurs font passer une petition pour innocenter le placier pris la main dans le sac.
    Ces honteux au lieu d etre solidaire du combat de Mr Leulmi ils prennent la defense du corrompue, alors que tous le monde sait qu il reste le donneur d ordre cacher derriere son bureau en attendant les gains recolter aupres des volants et n oublions pas les posticheurs ,demonstrateurs que eux aussi payent pour acceder a une place sur le marché.

    0

    0
  45. suger dit :

    L’article concernant l’émission de M6 avec les déclarations du maire apparaît enfin ce jeudi soir sur le site du JSD, non pas en « une » mais accessible parmi les articles signalés dans la colonne à coté… Attendons maintenant les commentaires qui pourront apparaître, si l’article est repéré par les lecteurs du site !

    0

    0
  46. Aboud dit :

    Pourkoi mon commentaire ne passe pas?

    merci d y repondre.

    0

    0
  47. karim .o dit :

    Comble de l ironie! Les commerçants du marché ont signé une petition pour soutenir le placier corrompu !!! On vit ou lå , dans une république bannière? Merde personne ne soutien Ali , sur pres de150 commerçants volants , meme pas une dizaine ne le soutiennent. .NE PARLONS pas du SYNDICAT DU MARCHĖ QUI COMME LE DEMONTRE LE REPORTAGE , TRAVAIL MAIN DANS LA MAIN AVEC CETTE EQUIPE DE PLACIER A VOUS DE COMPRENDRE

    0

    0
  48. Sam dit :

    C’est quoi encore cette histoire de pétition ?

    0

    0
  49. Marion dit :

    @ Aboud et Karim.O
    Surtout pensez à recueillir et à conserver le maximum de traces et de preuves (incluant biensur cette fameuse pétition) de ce dont vous êtes témoins sur le marché de Saint-Denis.

    0

    0
  50. karim .o dit :

    Et oui veridict c pa une blague sam ,demandez a ali …..c fou je c!!!

    0

    0
  51. Bill dit :

    Je reviens du marché et des commerçants abonnés (donc pas concernés) m’ont confirmé qu’une pétition circulait … et ils n’ont pas voulu rentrer dans les détails mais ils avaient l’air de dire que ce n’était pas le seul problème.
    Bref, il semble qu’un bon coup de ménage soit nécessaire. En plus, cela n’est pas nouveau puisque la rumeur raconte qu’il y a quelques années, un placier a été pris la main dans le sac mais n’a pas été viré, seulement changé de service. Le message n’était pas très ferme et n’a semble-t’il pas fait changer les habitudes … Ce n’est pas parce que c’est comme ça ailleurs qu’on doit laisser faire. En plus, ça semble assez simple.
    Selon la procédure décrite par C. Girard, le tirage au sort est fait en présence de tous. Pourquoi les montants des places accordées ne sont pas collectés au même moment, à la vue de tous ? Comme à Boulogne, cité en exemple ?

    0

    0
  52. Alain dit :

    Si cette affaire de toute évidence salie un peu plus la réputation de notre Cité, le plus grave concerne les atteintes à la dignité des personnes.
    On croirait assister au début d’un véritable procès Stalinien. Cabales et procès d’intentions, pression morale, isolement de personnes honnêtes, accusations, etc. et même une attaque en règle d’un élu, à qui le Maire a osé donner des responsabilités d’Adjoint, mettant en cause la « santé psychique » d’une personne conduite depuis devant le tribunal !! Par ailleurs l’attaque frontale dont est victime notre amie Sam est absolument abjecte. Comparée au commerçant qui lui, est en première ligne, notre amie n’a rien écrit de sa main permettant de porter une telle accusation! Diffamation ! Et puis quoi encore ? Le malheur veut que notre blog semble placé sous haute surveillance, une surveillance malveillante, inquisitrice, sans commune mesure avec son objet principal, « Donner la parole aux dionysiens et dionysiennes », excluant tout propos diffamatoire, qui, en tout état de cause, reste de la seule responsabilité de leurs auteurs.
    Moi j’affirme que ce blog répond en tout point à ses objectifs. En l’occurence il s’agit d’une cabale, d’un piège qui a été tendu. Non! Pas un complot, mais bien un piège.
    En l’état actuel de ce constat déplorable, je ne peux m’empêcher de voir là encore un effet de la dérive Droitière de notre Société et de sa justice. Faire feu de tout bois pour que ça fasse mal, semble prendre le pas sur la compréhension, la compassion, l’honnêteté.
    Notre société n’aime pas les francs tireurs et les « poils à gratter ». Les signes de faiblesses donnés ces derniers temps au plus haut niveau de l’Etat semblent donner des ailes aux esprits réactionnaires les plus viles.
    Nous, je dis bien nous, avec Sam, sommes victimes de cette cabale. Ce qui atteint Sam aujourd’hui nous atteint toutes et tous, Sam, tu as tout mon soutien. Il peut prendre la forme la plus adaptée à la situation présente. Accroche toi tu n’es pas seule !

    0

    0
  53. suger dit :

    L’article concernant l’émission de M6 avec les déclarations du maire a disparu de la page d’accueil du site du JSD dès aujourd’hui.Il n’a donc été visible et ouvert aux commentaires que 24H. Le JSD nous a pourtant habitué à afficher des semaines entières, parfois des mois, les paroles du maire… Comme c’est bizarre !
    Pour la rédaction du JSD, la gestion du marché de Saint-Denis, pourtant « exemplaire » selon l’adjoint au maire Christophe Girard…, ne semble pas devoir intéresser les dionysiens. Un communiqué du maire déguisé en article pour la version papier, et la poubelle au bout de quelques heures pour cet article et les commentaires pour le site, cela leur semble suffisant ! Cela doit être cela leur conception de la démocratie locale et de la « participation citoyenne »…

    0

    0
  54. Rafik dit :

    Le plus simple pour y voir clair, c’est de rendre à un tirage et de constater par nous même la réalité. Au début, on y comprendra pas grand chose et puis si on y retourne souvent on s’apercevra que tous ces commerçants et ces placiers se connaissent depuis longtemps, qu’ils ont leurs habitudes et que chacun s’y retrouve-parfaitement, surtout les commerçants qui sont nombreux à postuler pour pouvoir exercer leur métier dans ce marché. C’est comme des collègues d’une grosse boite finalement.
    L’enquête de M6 n’est ni une enquête ni journalistique. La commission de la carte d’identité des journalistes (CCIJP) se penche sur cette affaire comme elle s’est déjà prononcé sur des pseudo enquêtes en quête d’audience. On ne floute pas le visage d’un maire (personnage public) si on est sur de ce que l’on dit et que l’on a vérifié et recoupé l’information. Ce n’est visiblement pas le cas ici.

    0

    0
  55. suger dit :

    @Rafik : Selon vous, tout va donc pour le mieux au Marché de Saint-Denis !…Les ambulants, en bons camarades, seraient heureux de donner un pourboire au placier et le maire trouverait tout à fait normal, depuis des années, qu’un agent municipal touche un pourboire pour arrondir ses fins de mois. Or, et c’est la maire-adjoint sortant au commerce Christophe Girard qui nous le dit, cette gestion municipale serait « exemplaire ». Mais exemplaire » de quoi ?
    Vous rendez-vous compte que vous semblez cautionner le fait qu’un agent municipal touche un pourboire ? Trouveriez-vous normal que les dionysiens versent des pourboires aux agents administratifs de la mairie pour obtenir un document, aux ASVP quand ils doivent payer une amende, aux agents du nettoyage quand ils balaient leurs rues, etc… J’espère bien que non ! D’ailleurs les agents municipaux seraient les premiers à refuser ces pratiques qui vont à l’encontre de leur conception du service public, et, disons-le, de la simple honnêteté.
    Alors le Marché de Saint-Denis serait-elle une zone de « non-droit » où des « coutumes » remplacerait la loi ? Mais la loi est faite pour assurer l’égalité et protéger les plus faibles contre les puissants et les violents. Une fois de plus, la municipalité sortante, par son laisser-faire, favorise les agissements des puissants et des violents, alors que le rôle des pouvoirs publics est de faire appliquer la loi et de protéger les plus faibles !

    0

    0
  56. Aboud dit :

    Bonjour
    Je sais pas combien de tirage à assister RAFIK pour ma part 10ans pour d autre 15 ans c est normale qu il y’a complicité entre les volants et les placiers.
    Bien qu on nous traites de sous humains ns les volants ns sommes des gens sociables.

    0

    0
  57. citoyen93 dit :

    @Rafik,
    Je suis très surpris par votre position.
    Dans le reportage, on voit clairement le placier empocher 20 euros alors que le prix de la place est de 16,20 euros.
    Ce qui est à mes yeux un acte inadmissible et inexcusable qui mérite une sanction disciplinaire exemplaire de la part de sa hiérarchie.
    Pour vous tout va bien, et les pratiques sur le marché de Saint Denis sont à vos yeux dans la normalité.
    Je crois que l’on a pas tout à fait la même notion de la normalité.

    0

    0
  58. Aboud dit :

    Art.1.9.3
    Places réservées à des démonstrateurs .
    Qu’ est ce que c 1 démonstrateur ?
    Un nombre de places, défini par la municipalité est réservé aux démonstrateurs .
    Ce chiffre est stipulé dans un arrêté spécifique définissant les quotas .Les démonstrateurs assurent la vente d un seul appareil ou d un produit.
    Durant toute la durée de la période de vente, ils sont dans l obligation d attirer le chaland en démontrant le fonctionnement, l’utilisation et les avantages de leur produit. Les appareils de sonorisation leur sont interdits.
    La régie est chargée de vérifier que l’exposant assure de manière continue cette pratique spécifique. En cas de non respect de cette obligation, la régie peut constater par procès verbal l.infraction et ne plus autoriser un exposant même titulaire d une carte de démonstrateur de déballer sur le marché Elle suspend alors tous les rendez vous qui avaient donnés au démonstrateurs.

    Art.1.9.4 – places réserves à des posticheurs
    Un nombre de places,défini par la municipalité,est réserver au placement de posticheurs.Les posticheurs assurent la vente des marchandises diverses vendues par lots au titre du fait qu ils attirent le chaland en lui démontrant les avantages de leurs produits.Les appareils de sonorisation leur sont interdits.
    La régie est chargée de vérifier que l exposant assuré de manière continu cette pratique spécifique.en cas de non respect……….
    Ce que je n arrive pas a comprendre parmi les posticheurs vs avez certains posticheurs qui ne postiche pas ,les démonstrateurs qui ne font aucune démonstration de leur produit .Mais ils déballent tous les jours de marché comme un simple commerçant.
    Je l ai signaler a la régie comme le stipule le règlement on m a dit sa ne te regarde pas .

    0

    0
  59. Sam dit :

    Et dire que je vais devoir suivre cette histoire pendant deux ans, ça me déprime…

    @Aboud

    Il faudrait plutôt saisir la justice comme vous l’avez déjà fait pour des dysfonctionnements administratifs.

    0

    0
  60. Aboud dit :

    Art.1.11.2 – Procédure d’attribution des places de démonstrateurs et posticheurs
    L’attribution des places des démonstrateur et posticheurs est faite sur la base d’une programmation de rendez-vous pris auprès de la régie de marché,chaque jour de marché.Le nombre de places réservées à ces activités est limité.Les démonstrateurs et posticheurs ne peuvent bénéficier que de 3rendez-vous ou droit de à déballer par mois: 1mardi 1 vendredi 1 dimanche.
    Les places n’ayant pas été réservées dans ce cadre font l’objet d’un tirage au sort spécifique ouvert aux démonstrateurs et posticheurs se présentant librement ou,à défaut,aux autres commerçant non sédentaires.
    Ce tirage s’effectue à 7h. toutefois ,chaque démonstrateur ou posticheur ne pourra prétendre bénéficier au tirage au sort , de plus d’une autorisation supplémentaire de déballer dans le mois.
    Sa c’est le règlement mais la réalité est autre .
    Vous avez un commerçant on va l’appeler Alex qui vend linge de maison(couette, drap-housse ,jouet,coussin à l’effigie des héros de bande dessinée cars-Spiderman……..)En tant que démonstrateurs il déballe pratiquement tous les jours .Facile a vérifier la régie garde le feuille de tirage.
    Messieurs les élus ,profiter des moments de la campagne municipal pour constater les faits.En essayant de débusquer le vrai du faux posticheur et du démonstrateur .

    0

    0
  61. suger dit :

    @Aboud : vous avez raison de rappeler qu’il y a des règles et qu’elles doivent être respectées, et, contrairement à ce vous aurait dit la régie du marché, non seulement cela vous regarde, mais cela concerne tous les dionysiens, car ils ne peuvent pas accepter qu’il y ait deux poids et deux mesures dans l’application de règles qui doivent être les mêmes pour tous, au Marché comme ailleurs…
    Mais malheureusement les élus sortants ne souhaitent pas, surtout en période électorale, que la vérité des faits soit mise à jour. L’adjoint au maire au commerce Christophe Girard a affirmé en juillet 2012 que la gestion du marché était « exemplaire », que ceux qui dénonçaient des agissements étaient des menteurs ou psychologiquement instables. Ce n’est pas maintenant qu’il va reconnaître qu’il y aurait des problèmes et qu’il n’a rien vu et surtout qu’il n’a rien fait ! Quant au maire sortant, il ne veut rien voir et ne veut rien faire depuis toujours…
    Pour que les règles soient enfin respectées dans notre ville, le seul espoir est un changement de municipalité en mars prochain.

    0

    0
  62. Aboud dit :

    Suger: j ai dénoncer ces irrégularités au régisseurs au président du syndicat des commerçant abonnés parcque les volants n était pas représenté par ce monsieur.Qui dit que la corruption ce passe dans tous les marché de France .Je suis parti voir ce monsieur pour lui dire que nos placier assermentes sont corrompus .Il m a rétorquer quand tu va boire un café ,tu laisse bien un pourboire , je lui ai répondu que le barman me rendai ma monnaie ensuite selon mn bon vouloir je lui donne un pourboire .
    J ai envoyer 6 courrier avec recommandes pour être reçu par notre Cher maire, aucune réponse.

    0

    0
  63. Sam dit :

    La boite de pandore …

    Questions : Est-ce que le placier filmé sera-t-il le seul fusible ? Avec ce scandale, Mr Paillard prendra-t-il Mr C. Girard sur sa liste ?

    0

    0
  64. Aboud dit :

    Sam:Non le placier filmé était en exercice courant l’année 2010.Ce n est qu’un fusible parmi le compteur de la régie ..

    0

    0
  65. Marcel dit :

    Bah, oui c’est évident , il y est contraint ne pouvant faire autrement………………………….Mr le Maire Adjoint chargé notamment du commerce sera éligible sur la liste du Maire Communiste Didier PAILLARD, qui compte bien comme lui reprendre du service – sans gêne ni scrupule.

    0

    0
  66. Christophe Girard dit :

    Bonsoir,

    En premier lieu, je tiens à réaffirmer que je n’ai jamais toléré, ne tolère ni ne tolérerai aucun écart du type de ceux filmés en caméra cachée. La probité des agents publics doit être sans faille et la plus grande transparence dans la gestion du marché doit être sans cesse cultivée.

    Au cours de ce mandat, j’ai déjà dû faire face à une lourde présomption de concussion et corruption de la part d’un agent de la régie des marchés. Une enquête a alors été diligentée provoquant le départ de l’agent qui a été radié des effectifs de la Ville. A l’autre bout de la chaîne, j’ai été amené à faire exclure quelques commerçants qui de façon avérée déballaient en force, louaient leur emplacement… Des situations toujours difficiles et désagréables à gérer mais indispensables à mes yeux. Quel(le) que soit celui (celle) qui m’a fait part de manquements à la loi ou au règlement ont fait l’objet d’écoute et d’analyse pour éventuellement déboucher sur des enquêtes et des sanctions en cas de faute(s) manifeste(s).

    Dans le cas qui nous préoccupe aujourd’hui, comme en 2012, j’ai pris au sérieux la gravité des accusations de M. Leulmi. Vous pouvez relire ce que j’écrivais sur ce blog il y a un an et demi et que Sam a republié ci-dessus: j’ai personnellement reçu M. Leulmi pour connaître les éléments de preuve dont il disposait; j’ai fait analyser la fréquence de tirage au sort de M. Leulmi prouvant qu’il n’était pas défavorisé; il m’a affirmé n’avoir jamais payé plus que ses redevances de place… Et le régisseur, mis en cause par M. Leulmi et qui a porté plainte en diffamation contre ce dernier il y a un an et demi, n’est pas le placier filmé en caméra cachée l’été dernier.

    J’ai donné une interview de près d’une heure au «journaliste» de Tony Comiti qui aurait filmé sur le marché pendant trois mois, selon ses dires. Je lui ai à cette occasion demandé de me montrer les images tournées, ce qu’il a refusé. J’ai tout de même lancé une enquête administrative dès l’été 2013. Depuis septembre un nouveau règlement des marchés est discuté avec les commerçants; par ailleurs un système de gestion et de paiement électronique des places est à l’étude.

    Après la diffusion du reportage, et donc le visionnage des images, le fonctionnaire incriminé a immédiatement été suspendu de ses fonctions (le lundi 3 février) et une procédure disciplinaire est engagée à son encontre. Le cas échéant, la Ville portera plainte au pénal et une enquête ordonnée par la justice sera ouverte.

    Ces actions sont à l’opposé d’une volonté d’éviter que «la vérité des faits soit mise à jour» comme pourrait le prétendre un candidat aux municipales sur une liste de l’opposition. De même qu’elles sont antinomiques de la protection d’un système dont on ferait sauter des «fusibles». Il est bien question que toute la lumière soit faite, parce que la gestion paritaire des marchés de Saint-Denis en régie publique, sans être à l’abri de dysfonctionnements plus ou moins graves, est exemplaire et doit le rester.

    Christophe Girard
    Adjoint au Maire, délégué au Commerce et à l’artisanat

    0

    0
  67. suger dit :

    Le 5 février, je posais une question : « Quant aux déclarations du maire, difficile de les prendre au sérieux. Il affirme que le placier a été suspendu, mais quand ? Avant-hier ?… »
    Christophe Girard confirme donc que c’est seulement le 3 février 2014, après la diffusion de l’émission de M6, que ce placier a été suspendu « immédiatement »… alors que le maire en était informé depuis l’été 2013 comme le montre l’émission !

    Il serait normal que les dionysiens qui ne lisent pas ce blog soient eux aussi au courant de ces déclarations du maire-adjoint sortant au commerce et que le JSD les publie (si possible en les laissant plus de 24H sur son site…). Cela permettrait de mettre plus largement sous le contrôle de la population l’action de la municipalité en ce domaine. Mais c’est peut-être trop demandé comme transparence pour la municipalité sortante qui préfère visiblement une « démocratie limitée ».

    Enfin Christophe Girard nous dit : « Depuis septembre un nouveau règlement des marchés est discuté avec les commerçants; par ailleurs un système de gestion et de paiement électronique des places est à l’étude. » Si je comprends bien, il va peut-être faire demain ce qu’il n’a pas fait en six ans de mandat… Qui pense-t-il convaincre ?

    0

    0
  68. houari dit :

    M Girard a dit « Dans le cas qui nous préoccupe aujourd’hui, comme en 2012, j’ai pris au sérieux la gravité des accusations de M. Leulmi. Vous pouvez relire ce que j’écrivais sur ce blog il y a un an et demi et que Sam a republié ci-dessus: j’ai personnellement reçu M. Leulmi pour connaître les éléments de preuve dont il disposait » la conclusion a été «  Pour avoir discuté dimanche encore avec lui, et sans être médecin, j’ai ressenti un monsieur en souffrance psychologique « 

    c’est peut etre une enquête médicale qui a été diligentée 🙂   🙂   🙂   🙂

    0

    0
  69. sam dit :

    Je remercie Mr l’adjoint au maire délégué au commerce de demeurer un blogueur actif de SaintDenisMaville.com et de nous apporter des réponses instructives pour mieux comprendre le contexte.

    Si je comprends bien, le maire interviewé n’avait pas à ce moment là connaissance du « flagrant délit » filmé par M6. Le montage laisse imaginer le contraire. Cela explique la suspension de ce placier après diffusion du reportage et non au moment de son tournage.

    Le reportage Zone interdite parle de « abus DES placiers« , « loi du silence », « corruption rentré dans les habitudes » et de « système de petits bakchiches »…les mots sont forts et lourds de conséquences. Cela discrédite la gestion du marché de Saint-Denis de manière générale. Mr Barbier syndicat du marché a des propos pour le moins étonnants. Il affirme que les pratiques dénoncées dans ce documentaire ont lieu dans tous les marchés de France (l’organisme qui représente les marchés de France a dû apprécier ce témoignage) et laisse entendre que c’est un pourboire (selon la loi, cela reste malgré tout un délit) laissé selon le bon vouloir de chaque commerçant. « C’est partout Pareil » ?…

    Mr l’adjoint au maire laisse entendre que seul le placier suspendu serait mis en cause.  Questions : Compte tenu de la teneur du reportage qui met en cause « un système », est-ce que la ville de Saint-Denis va porter plainte contre M6 pour diffamation ? 

    Comment se fait-il que plusieurs commerçants vendent plusieurs types d’articles sur le marché de Saint-Denis ? Facile à constater, il suffit de faire un tour …

    Néanmoins, ce qui est intéressant est de constater que Mr le maire prend clairement ses distances avec le dépôt de plainte contre le commerçant témoin. Alors que si on se réfère au commentaire de l’adjoint au maire délégué du commerce datant du 12 juillet 2012 20:44, sa volonté de demander à la ville de porter plainte contre Mr Leulmi est explicite. Alors le régisseur a-t-il porté plainte de son propre chef ? Ou l’a-t-il fait sur demande de l’adjoint au maire ?

    Par ailleurs, n’est il pas préjudiciable de porter un jugement sur l’état mental d’une personne (Mr Leulmi) sur la place publique sans en avoir la preuve ni la compétence.

    Bref, ces dysfonctionnements du marché de St Denis semblent faire l’objet de débats et de procédures depuis longtemps. Je prends note que cela est antérieur à décembre 2012. CQFD.

    PS : Spéciale dédicace à Mr « L’arroseur arrosé » qui se reconnaîtra, Sam est pugnace  😉

    0

    0
  70. Marion dit :

    « Porter un jugement sur l’état mental d’une personne (Mr Leulmi) sur la place publique sans en avoir la preuve » est une faute très grave. Pourquoi ?
    Mr Girard n’a ni la compétence, encore moins la formation, et surtout pas le cadre professionnel (confidentialité des informations, respect des personnes, absence de jugement, neutralité en rapport avec son positionnement à la mairie, absence de conflit d’intérêts)
    D’où parle donc Monsieur Girard ? De quel droit se permet-il de poser une étiquette sur une personne et d’en faire la publicité ?
    Inacceptable et scandaleux, car Monsieur Girard préfère juger et condamner publiquement quelqu’un plutôt que de comprendre le désarroi de certains marchands face aux pratiques douteuses, et de bannir les injustices.
    Nuire à la réputation d’une personne est tout à fait dommageable. La vindicte de Mr Girard à l’égard de Mr Leulmi pourrait parfaitement se retourner contre lui, si ce dernier exigeait des excuses publiques ou décidait de le poursuivre. D’autant plus que les éléments à charge à propos de la « gestion » du marché dont Mr Girard est responsable ne manquent pas. Ne serait-il pas temps que la peur et la menace diffuse qui planent sur le marché de Saint-Denis changent de camp ?

    0

    0
  71. Marcel dit :

    Pour celle ou celui qui suit avec attention cette affaire de procès en diffamation à l’encontre de la responsable du blog émanant de Sans crier gare ET d’autant plus qu’un élément nouveau de diffusion publique est intervenu avant la clôture de l’instruction de ladite plainte , ce qui a entraîné une aimable explication du Maire Adjoint ayant la plume aisée comme dans son propre blog militant de haute politique ,
    2 questions mériteraient réponse de sa part :

    – le Régisseur a t -il déposé plainte de sa seule initiative en vertu de la protection due à sa fonction…………………… ou bien avec le conseil ou assimilé dudit Maire Adjoint ??
    – la Ville , c’est-à -dire le Maire ou son Adjoint va -t – il déposé plainte contre M6 ???

    0

    0
  72. Aboud dit :

    Je vs ai fait part des manquements à la loi et au règlement courant l année 2009/2010 mais il y a que depuis la diffusion de l émission de M6 que vs êtes à l écoute .Et pour moi sa m’a coûter l’exclusion définitive baser sur des faux rapports mais je fait confiance à la justice .Vous avez briser des vies mr Girard,des gens qui demandaient à travailler selon les lois et le règlement du marché.
    Mardi 4/2/2014 vs êtes venus au tirage à 7h pour annoncer que le placier incrimine était suspendu de ces fonctions. Une heure plus tard le régisseur remets une pétition de soutien pour la réintégration de son collègue et demande aux commerçants de la signer.
    Ma question Mr Girard trouvez- vous normal cette pétition alors que des millions de téléspectateurs ont vue les agissements de ce placier.
    Alors moi je dis que tous ceux qui ont signer cette pétition et celui qui l’a rédiger et complice de la corruption et ne cherche pas améliorer la situation mais à la pourrir.
    Et que la mairie devrait porter plaintes pour incitation de corruption de la part du régisseur et des signataires qu’en pensez vs Mr Girard sa va dans la continuité du changement de règlement du marché .
    Toutes personnes payant un bakchich en nature ou en espèce sera exclu du marche définitivement , là y risque pas d avoir de faux rapport.
    Dites moi Mr Girard avez vous démasquer le vrai du faux posticheur démonstrateur parcque moi j ai vu que c’est toujours les mêmes qui déballe.

    0

    0
  73. Sam dit :

    @Aboud

    Votre avant dernier commentaire ne peut être diffusé, vous citez des noms notamment de commerçants et des faits très graves qui peuvent intéresser le parquet de Bobigny. Vous devriez vous présenter au commissariat de Bobigny pour leur faire part de ces éléments. 

    Bref, la boite de pandore…

    0

    0
  74. moul dit :

    Bravo Mr le Maire Adjoint.
    Le bateau coule on abandonne l’équipage.
    Mr Girard vous dites que vous avez déjà fait: «  »face à une présomption de concussion …. » » et que le placier a été radié tout simplement.
    Mr Girard votre rhétorique dissimule le fait qu’une CONCUSSION n’ est autre que la façon de résumer le reportage en un mot.
    Le reportage n’est qu’une «  »dénonciation de l’Article 432-10 du code pénal » » LE DELIT DE CONCUSSION » ».
    Alors Mr Girard POURQUOI l’ancien placier n’a été que simplement « viré » et que celui ou la TELEVISION montre les agissement à quelque semaines des Municipales vous allez le ……… .
    Vous avez votre Oswad de Saint-Denis.

    OSWAD Comme on dit dans les films si je tombe on tombe tous.

    0

    0
  75. Sam dit :

    J’ai assisté à l’audience (tribunal de Bobigny) concernant l’affaire du marché de St Denis opposant le régisseur du marché à Mr Leulmi pour motif de diffamation a eu lieu hier après-midi (jeudi 15 mai). 

    Mr Leulmi a été défendu gracieusement par l’avocate de M6. Le journaliste de cette chaîne a témoigné à la barre mais aucun commerçant du marché de St Denis n’a accepté de témoigner.

    Le régisseur de St Denis a été défendu par le cabinet Seban.

    L’audience a duré l’après-midi.

    Le procureur de la république a demandé la relaxe et la délibération aura lieu le 3 juillet prochain au tribunal de Bobigny 13h00, chambre N°14. 

    A suivre…

    0

    0
  76. Sam dit :

    URGENT – Recherche témoignages 

    Compte tenu des poursuites me visant, je cherche à entrer en contact très rapidement avec karim o., aboud et moul.

    Toute personne pouvant me donner des informations sur des jugements passées contre les dysfonctionnements du marché de St Denis pourrait m’aider à alimenter ma défense. Je cherche entre autres la décision du tribunal de Versailles du 10 Juin 2008 … HELP !

    Faites circuler svp aux commerçants du marché de St Denis et à des élus qui ont suivi par le passé ce genre de dysfonctionnements.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *