Législatives Saint-Denis 2ème circonscription

Vous aimerez aussi...

14 réponses

  1. Bill dit :

    C’est en fait 20 déclarés avec le jeune candidat du PSG : Jérôme SINPASEUTH sera candidat titulaire.

    0

    0
  2. Suger dit :

    Il faudra bien sûr attendre la validation officielle des candidatures qui pouvaient être déposées jusqu’à hier 18h. Elles seraient bien au nombre de 19 dans la 2ème circonscription, qui recouvre la plus grande partie du territoire de Saint-Denis ainsi que Pierrefitte et Villetaneuse.
    Voici les noms des candidats (avec leurs étiquettes quand elles sont connues) par ordre alphabétique :
    Estelle Arnal (FN)
    Véronique Avril (En Marche)
    Catherine Billard (NPA)
    Philippe Caro (sans étiquette)
    Martine Decius (UPR)
    Kamal El Mahouti (100%)
    Dieunor Excellent (sans étiquette)
    Hayette Hamidi (LR – UDI)
    Mathieu Hanotin (PS)
    Abdel Hocini (sans étiquette)
    Philippe Jullien (LO)
    Alicia Level (sans étiquette)
    Nadir Nini (sans étiquette)
    Mossaab Ouertatani (FM)
    Stéphane Peu (PCF – FI)
    Laurent Servières (EELV)
    Vesna Scekic (sans étiquette)
    Jérôme Sinpaseuth (PSG)
    Bekhan Yagoulbaev (DLF)

    3

    0
  3. Marion dit :

    J’observe que sur la liste ci-devant, Stéphane Peu est étiqueté « PCF – FI ». Certes, il adhère au parti communiste depuis sa jeunesse, mais il n’est pas investi officiellement par la France Insoumise. D’après ses dernières déclarations, Jean-Luc Mélenchon pourrait être plus tolérant, mais exclusivement au profit des candidats communistes sortants, telle Mme Marie-George Buffet dans notre département.
    Les contrevenants à cette règle encore réaffirmée par JLM lors de la très récente Emission Politique risquent des poursuites, à l’instar de ce qui ce profile en province :
    http://www.ladepeche.fr/article/2017/05/22/2579526-pcf-utilise-image-melenchon-plainte-france-insoumise.html

    0

    0
    • Suger dit :

      La liste présentée ne fait que reprendre les étiquettes publiées dans la presse et notamment « Le Parisien ». La candidature de Stéphane Peu semble avoir l’approbation de FI puisque ce parti ne présente aucun candidat dans la circonscription et que son comité local a apporté, depuis peu, son soutien à Stéphane Peu. Sur ses affiches et ses tracts, on ne voit d’ailleurs pas l’étiquette FI mais bizarrement, à coté du PCF et d’autres mouvements, celle du « Front de Gauche » une structure pourtant quasiment morte…
      Au-delà de ce cas, il est significatif que les autres candidats des anciens « grands partis » ne mettent guère en avant leur étiquette : on peut constater que le sigle du PS est réduit à la taille d’un timbre-poste sur les affiches de Mathieu Hanotin et ceux de LR et de l’UDI ne sont guère plus grands sur celles de Hayette Hamidi… Et on a beau ouvrir les yeux et les oreilles, pas un mot de ces deux candidats sur leurs candidats à la présidentielle Hamon ou Fillon et encore moins sur les programmes nationaux de leurs partis, revisités depuis la présidentielle.Les anciens grands partis n’ont visiblement plus la côte !

      2

      0
  4. Marion dit :

    Voilà à quoi ressemble la page twitter d’un candidat véritablement estampillé France Insoumise : celle d’Eric Coquerel pour la première circo de SSD englobant la Plaine et Pleyel pour sa partie dionysienne. Monsieur Coquerel s’affiche en photo avec Mr Mélenchon, et son matériel de communication et de campagne se pare du logo PHI (lettre grecque représentant l’emblème de la France Insoumise ) :
    https://twitter.com/ericcoquerel?lang=fr
    Pour la deuxième circo de SSD, Stéphane Peu a opté pour le slogan « La Gauche Debout » dès son entrée en campagne il y a quelques mois. Certes, toutes les candidatures ont été déposées et actées depuis vendredi 19 courant, Nous pouvons constater que Stéphane Peu n’a donc pas de candidat FI en face de lui, mais ne peut pas, non plus, se prévaloir réellement d’une quelconque approbation de la part de cette entité. D’ailleurs, il se garde bien, jusqu’ici, d’utiliser les attributs publics de la France Insoumise dans sa communication de campagne pour ces législatives.

    1

    0
  5. Olivier dit :

    Au-delà de l’aspect politique, pour mieux comprendre ces questions d’étiquettes officielles et d’investitures, il faut rappeler qu’aux législatives, chaque candidat qui passe la barre de 1% des suffrages exprimés (à condition que cela concerne au moins 50 circonscriptions) rapporte 1€42 par voix et par an au bénéfice du parti ou de l’alliance de partis qu’il représente. C’est donc un moyen de recevoir des fonds publics, prélevé sur notre argent public financé par nos impôts !

    3

    0
  6. cording dit :

    Tous ces candidats surtout ceux des partis présumés grands ou en place depuis plus ou moins longtemps ont largement oublié la parité, n’est-ce pas Messieurs Hanotin et Peu ? Serons- nous obligés de voter pour quelqu’un dont on ne partage pas forcément les idées ou un(e) candidat(e) présumé(é) marginal(e) c’est-à-dire n’ayant guère de chance d’être élu(e) ? Du moins pour sanctionner le « machisme » ou les logiques d’appareil qui trop souvent prévalent. Alors bousculer la vieille classe politique dionysienne en se mettant en marche ?

    5

    0
  7. Olivier dit :

    Au journal télévisé de 20h sur France 2, ce mardi, un court interview de Mathieu Hanotin soutenant la déclaration de Benoît Hamon, ex-candidat PS aux présidentielles, qui appelle à voter pour le candidat communiste contre Manuel Valls dans l’Essonne. On sait donc déjà pour qui Hanotin va appeler à voter au 2ème tour à Saint-Denis !…

    4

    0
  8. Grain de sel dit :

    C’est effectivement très regrettable que Mathieu Hanotin , Stéphane Peu ,pour ne parler que de ces 2 candidats , n’aient pas jugé important d’avoir une suppléante à l’élection législative. Cette attitude n’est pas excusable, elle relève d’une vision archaïque de la politique.Le statut de la femme égale de l’homme étant difficilement accepté par une part de la population masculine de notre ville , ils rentrent ainsi dans le rang pour faire risette à cette part de l’électorat… Honte à eux ! Que les électrices y pensent avant de glisser leur bulletin de vote dans l’urne !

    4

    0
  9. VALMY dit :

    Stéphane PEU : l’ hologramme de Patrick BRAOUEZEC ?

    6

    0
  10. Véronique Avril dit :

    Je me permets de vous signaler les liens utiles pour vous informer sur le programme du Président Macron que je défends en tant que candidate de « La République en Marche » avec ma suppléante, sur nos priorités pour la circonscription, sur nos réunions et nos rencontres durant cette campagne électorale :
    – Page Facebook : « Véronique Avril, La République En Marche » : https://www.facebook.com/VeroniqueAvril2017/?fref=ts
    – Twitter : https://twitter.com/Marcheur93
    – Site internet : https://veroniqueavril.nationbuilder.com/
    En vous remerciant de les porter à la connaissance des lecteurs du blog.

    3

    0
    • Mourad dit :

      Dans votre agenda, je ne vois pas de rencontres directes programmées avec les Dionysiens … Réparer rapidement cet oubli … je suis certain que vous aurez beaucoup de monde.

      1

      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *