LeJSD –  » Espace piéton »

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Stéphanie dit :

    Eh bien : ce n’est pas trop tôt ! Il faut être aveugle (et il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut rien voir) pour ne pas voir que la ville est gangrénée, entre autre, par des problèmes de stationnement et de circulation anarchiques. Cet article du JSD semble tout de même se focaliser sur les zones piétonisées alors que toutes les zones de la ville sont concernées sans exception ! Il n’est pas seulement question selon moi de faire « perdurer la piétonisation » mais aussi de faire appliquer les règles afin que les habitants (et les « visiteurs » aussi bien sûr) de cette ville puissent circuler à pied tranquillement, sortir ou entrer chez eux en voiture sans devoir klaxonner pendant des heures, promener leurs enfants en poussette sans devoir marcher sur la chaussée, etc … Pour tout cela, oui, il faut des « moyens humains et techniques d’un tout autre niveau » !
    Euh sinon …. « un policier municipal impuissant » n’est-ce pas un euphémisme à St Denis 😉 ?

    0

    0
  2. TRAZ dit :

    « Impuissants, un policier municipal et deux ASVP observaient les envahisseurs automobiles et avouaient – non sans clairvoyance – que s’ils verbalisaient, ce serait l’émeute »

    Leurs collègues se mettraient en grève !!!! Quoi du travail !!!!!

    Plus sérieusement, on se fout de notre gueule de manière ouverte maintenant !!! Ce serait l’émeute !! Mais de qui se moque-t-on ??? Si la police municipale faisait réellement son travail nous n’en serions pas là, et si l’espace publique était aménagé de manière correct il y aurait moins de stationnement anarchique et moins de problèmes pour faire respecter la loi….

    Enfin il est rassurant de savoir qu’il suffit de se montrer menaçant pour ne pas être verbalisé à Saint Denis !!!

    0

    0
  3. zolyma dit :

    Saint-Denis piéton, la Ville a eu une bonne idée, mais elle ne se donne pas les moyens de gérer cette bonne idée. Ce qui finira par lui coûter cher.
    Rue de la Légion d’Honneur: une, deux trois,quatre voitures voire plus attendent l’autobus ou l’automobiliste ayant l’autorisation de pénétrer en centre ville. A ce moment là, piéton, n’essayez pas le passage clouté, c’est un train de voitures qui déferle vers le centre, à plus de 30 à l’heure (il faut récupérer le retard dû à l’attente). De temps en temps, l’un s’écrase sur le plot relevé avec des conséquences parfois graves pour les occupants mais …
    Bref, c’est connu de tout le monde, mais on n’y fait rien. Si la police, qu’elle soit municipale ou nationale n’intervient pas (leur hiérarchie, leur demande-t-elle ?), pourquoi ne pas envisager un système de passage vraiment restrictif en remplaçant le plot qui est censé barrer l’accès par un sas ouvrant et fermant, ce qui ne permettrait que le passage d’un véhicule à la fois (qu’il soit gros ou petit). Certains parcs de stationnement l’utilisent. Pour la rigolade, les SMART passent par le trottoir.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *