LeJSD – Le préfet veut des policiers dehors

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. LOLO dit :

    Des policiers dehors, mais quels policiers ?

    Ce matin, il y avait une dizaine de policiers entre Porte de Paris et l’accès de l’A86 sur le boulevard Anatole France.
    Quelle mission ? le contrôle anti-pollution des véhicules…(véhicules débridées…, la fameuse brigade parisienne qui dispose d’un banc d’essai)
    Il y aurait eu moins de pollution s’ils avaient placé un radar sur le pont SNCF et fait la circulation à l’angle de la rue Jules Saulnier !!!

    0

    0
  2. Bertrand dit :

    Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais je trouve qu’il y a un vrai changement dans le contenu du JSD. Ce numéro est particulièrement parlant quant aux problèmes de la ville. Est-ce que le maire prend conscience de ces problèmes et a-t-il décider de changer sa manière de communiquer ?

    Il y a eu tout d’abord la lettre au préfet où Monsieur Paillard dresse la liste de tous les problèmes du centre ville. C’est quand même une grande première. Puis nous avons ce numéro du JSD avec l’interview du commissaire en première page + la fin du Velcom + l’édito où l’on parle de « l’Espace public dionysien malmené par la saleté des rues où le stationnement anarchique… ».
    Velcom de nouveau en page 3 puis la réunion avec le préfet en page 6 et sur la même page les voitures incendiées cité Gabriel-Péri. Enfin, en page 7, l’interview de Christian Meyer avec, de nouveau, une mise en lumière des problèmes de la ville.

    La JSD change, non ?

    0

    0
  3. Sam dit :

    Effectivement, cette lettre du maire au préfet reconnaissant et insistant sur les difficultés que nous connaissons est une nouveauté. 

    Ensuite, à la réunion avec le préfet j’ai trouvé Mr le maire particulièrement à l’écoute, conscient et partageant le constat des grandes difficultés. C’est plutôt positif et nous l’encourageons à aller plus loin en collaborant d’avantage avec l’Etat pour trouver des solutions concertées.
    Par contre, on a été surpris de l’attitude de l’adjointe au maire en charge de la tranquillité publique. Elle est sortie pendant la réunion avant la prise de parole des habitants, sans un mot d’excuse et surtout sans prendre le document de synthèse que nous avons rédigé pour recenser constats et demandes des riverains.

    Quant au dernier numéro du JSD, je partage ton avis Bertrand. J’étais assez surprise en le feuilletant ce matin.

    0

    0
  4. momo dit :

    Peut-être que notre cher maire se rend compte qu’il est mal entouré. Certes, il a mis du temps, mais il réalise, enfin le calvaire des dionysiens. Nous cumulons, hélas, tous les problèmes/
    Chômage, Pauvreté, délinquance, et IMPUISSANCE dans toute sa splendeur pour tout.
    Que peut-il faire?
    Je lui suggère:
    se débarasser de ses incompétents,
    être plus à l’écoute de ses dionysiens,
    arréter de diviser la population,
    aider tout le monde, pas seulement les plus défavorisés car les autres partent,
    evoluer dans les idées, etc…..
    Je ne suis pas sur qu’il soit capable de faire des changement. Je crois qu’il se rend compte, que ses idéologies ne sont pas compatible avec la réalité, mais comment faire admettre celà à ses collaborateurs. Il est le maire, mais se sont les directurs qui prennent les décisions, et on ne peut pas changer en peu de temps.

    0

    0
  5. Sam dit :

    J’ai apprécié l’interview du nouveau commissaire faite par le JSD.

    0

    0
  6. abisa dit :

    le maire ne change pas, il est à l’ECOUTE des dyonisiens comme hier et demain. peut etre davantage est fait pour que les dyionisiens en prennent connaissance….

    0

    0
  7. goldo dit :

    jusque ce jour,je n’avais pas remarqué qu’il était a notre écoute mais peut-être en écoute t-il plus certains que d’autres. Il est le maire de tous les dyonisiens comme Sarko se dit être le président de tous les français,qu’il s’en rappelle.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *