LeJSD – « Le privé à la rescousse du public au centre nautique La Baleine »

Vous aimerez aussi...

20 réponses

  1. thierryb dit :

    « un absentéisme chronique  » ; « de nombreux abus étaient devenus monnaie courante »…Tout est dit. Ceux qui s’absentaient et ne remplissaient pas leur mission, ceux qui les ont laissé faire jusqu’au bout, sont probablement largement responsables de cette situation (un million d’euros de dépenses en plus !). Et après des gens se plaindront de la mauvaise image du service public – Quand on est un service public, il faut être encore plus exigeant, on travaille avec l’argent du contribuable, qui sert à tous, non ? (c’est un agent de l’Etat qui le dit…)

    0

    0
  2. Bertrand dit :

    Quelle absurdité. En arriver là à cause d’un laxisme qui dure depuis des années. Ça sent la fin de règne du côté de la Mairie.

    0

    0
  3. mimile dit :

    La reprise du personnel par le prestataire n’a pas été souhaitée. Les 11 agents titulaires seront reçus par la direction des ressources humaines et reclassés prioritairement en fonction de leurs compétences et aspirations.

    Tout est dit effectivement !

    0

    0
  4. suger dit :

    Dès sa construction, la Baleine a été la démonstration de l’incompétence de cette municipalité. De multiples malfaçons ont été contatées du fait d’une absence d’un suivi rigoureux du chantier, malfaçons qui ont dûes être rattrapées à grand frais pour permettre son ouverture. Puis, peu à peu, le laissez-aller dans la gestion du personnel et l’impossibilité pour les directeurs successifs d’imposer des règles normales de fonctionnement ont mené à la situation actuelle.
    On arrive à une situation inouïe : une municipalité qui se dit communiste et qui préfère une gestion privée pour assurer un service public. Et ce n’est pas la première fois : le ramassage des poubelles est affermé à Veolia, le nettoyage des abords du Stade de France est privatisé et au rythme où vont les services de la ville, quel sera le prochain renoncement ? Et dans le même temps le nombre d’employés territoriaux entre la ville et l’agglomération ne cessent d’augmenter…
    Mais puisque la logique du privé l’emporte, il faudrait aller jusqu’au bout ! Dans toute entreprise privée le responsable d’un tel gâchis serait licencié (surtout s’il est rémunéré 4000 euros par mois). Qu’attend donc le maire pour démettre l’adjointe aux sports Fabienne Soulas ?
    Mais cette adjointe est adjointe au Maire, il est donc le premier responsable et c’est lui qui devrait être sanctionné en premier. J’oublie que c’est un PDG inamovible et qu’il n’y a pas d’AG annuelle des actionnaires… Il nous faudra donc attendre 2014 pour pouvoir le virer (ne vous inquiétez pas il a une retraite dorée assurée grâce à son statut d’élu et à son salaire officiel de plus de 6000 euros mensuels).

    0

    0
  5. PaulEluard dit :

    Ce qui me hérisse le plus c’est que les membres du personnel qui pratiquaient cet « absentéisme chronique » vont être reclassés et vont donc pouvoir recommencer leur manège dans un autre service aux frais du contribuable. Dans n’importe quelle entreprise privée ce genre de comportement signifie la porte pour faute plus ou moins importante, dans l’administration (en général, ce n’est pas spécifique à Saint-Denis) ça signifie reclassement et tout ça est normal…

    0

    0
  6. georges dit :

    Inouï, les derniers dinosaures staliniens renient leurs convictions !! S’ils étaient honnêtes et avaient du respect pour leurs électeurs, ils démissionneraient. Est-ce qu’il y a dans cette équipe, une personne, une seule, compétente ? Faudra t’il une révolte pour en finir avec cette gabégie,… Le préfet ne peut-il les mettre sous tutelle à défaut de les destituer ? Putain 2 ans !!

    0

    0
  7. Azzedine dit :

    Ce qu’il y a de démentiel, c’est surtout le temps perdu pour des incompétents.
    L’actuelle municipalité doit tirer les conséquences de tous les dysfonctionnement de la ville.

    Le pire, et je le craint, ils sont capables de gagner en 2014 vu le faible nombre de votants, malgré tout ce qui s’est passé.

    Il faudra se mobiliser et ne pas se disperser sur l’objectif. 2014: La renaissance de Saint Denis.

    0

    0
  8. Sam dit :

    La vraie liste à battre en 2014 est sans doute celle de l’abstension. Voilà une action à mener ensemble quelque soit votre bulletin de vote, alors à vos idées !

    0

    0
  9. karima dit :

    Sam,
    refaire une liste citoyenne et cette fois, mieux organisée et sans rapace.
    Il est urgent de changer la donne et ne pas laisser aux mains de personnes qui ne se soucient pas de notre quotidien.

    Si on calculait le nombre d’Euros dépensés inutillement, la Municipalité serait obligée de diminuer nos impôts locaux,

    il y a un énorme potentiel dans cette ville, nous avons la chance d’avoir cette basilique qu’on ne sait pas exploiter.

    Je serais partante pour refaire une liste

    karima

    0

    0
  10. TRAZ dit :

    Ce que j’en comprend c’est que la mairie n’arrive pas à faire travailler les personnes qu’elle emploie…..incroyable !

    La mairie n’a pas été capable de solutionner le problème durant ces années, c’est plutôt inquiétant…..il faudrait peut être mettre un administrateur privé à la place du Maire ……ce dernier n’étant pas capable de mettre onze personnes au travail je comprend bien mieux la situation de la ville maintenant !

    NB : J’ai été au début utilisateur de la Baleine, il y a vraiment des personnes qui travaillent et qui le font bien, je suis triste pour ces personnes qui sont désormais pointées du doigt et qui passent maintenant pour des fainéants, pour eux beaucoup de sympathie ! Pour leurs collègues qui ont profité de si longues années du système, honte à eux.

    0

    0
  11. Damdam dit :

    Encore un aveux d’echec de la municipalité, a continuer comme ca il y aura vraiment plus aucune personne saine d’esprit pour voter pour eux en 2014, continuons de faire le maximum de bruit autours de ca (d’ailleurs je me demande si un ptit post sur le mur de notre nouveau député serait pas le bienvenu, histoire que ses nombreux abonnés soit mis au courant).

    0

    0
  12. reno dit :

    dans un registre analogue, il m’a récemment été expliqué que l’équipe PlaineCo dédiée au nettoyage de l’espace publique à Saint-Denis totalise 44 personnes… une petite dizaine seulement étant réellement à l’œuvre de manière régulière…

    CQFD

    0

    0
  13. ut dit :

    @ réno , vous etes loin du compte , il ya plus de 100 agents sur le terrain ( matin et apres midi ) , absenteisme , maladie , accident du travail , plus de 25 % .
    Mais je vous rassure plaine co continue à embaucher malgrés la crise , pour palier a tout se manque .

    0

    0
  14. citoyen93 dit :

    Le mot « Gestion » est considéré pour un communiste comme une grossièreté.
    La logique de gestion c’est encore un truc de droite.
    Aveuglement idéologique, fuite en avant, absence totale de vision politique, économique et sociale sur un territoire sur du moyen ou long terme.
    Posture figée depuis plus de 50 ans et absence d’autocritique,
    Vous êtes administré par une équipe politique qui n’a presque plus d’assise politique sur le plan national.
    Ils ont laissé un bilan comptable sur le département de Seine Saint Denis catastrophique et ils sont en train de faire de même avec la ville de Saint-Denis et Plaine commune.
    Les pigeons pour reprendre un mot à la mode ce sont les pauvres couillons qui se font essorer chaque année au moment du paiement de la taxe foncière.
    Vous avez parfaitement raison de dénoncer le naufrage de ce centre nautique qui est sensé être au service de la population.
    Je me souviens y être allé plusieurs fois quand j’habitais la ville et j’avais été très étonné par l’étrangeté des horaires destiné au public.
    C’était quasiment impossible d’y aller à des horaires convenables.
    Dans la ville où je séjourne actuellement les horaires sont normaux sans pour autant léser le tissu associatif à un tarif d’entrée équivalent.

    0

    0
  15. lila AMELAL dit :

    Parler de la propreté de notre ville, c’est essentiel. Nous voulons tous vivre dans un cadre de vie meilleur.

    Il faut aborder tous les sujets. Mais, attention de pas occulter les incivilités ou « mode de vie » d’un nombre considérable de gens qui confondent toilettes et rues pour faire leurs besoins sur la voix publique, rues et poubelles en jetant tout et n’importe quoi par terre. Et surtout nouvelle mode, nouvelle tendance, la plus jolie des incivilités depuis quelques années, cracher à un doigt de nos chaussures parfois même dessus.
    Marre de voir « ces gros machins » sortir du pantalon pour déverser leur pisse sur la voix publique à la vue de tous.

    0

    0
  16. reno dit :

    @ ut, le chiffre que j’avançais ne concerne que les agents « mobilisés » pour assurer la propreté de Saint-Denis, il y en a évidemment bien plus pour l’ensemble des agglomérations ayant délégué ces compétences à PlaineCo. Les chiffres exactes et un rapport sur l’efficacité de l’emploi de fonds publics doivent être accessibles quelque part… il serait intéressant d’en prendre connaissance.

    0

    0
  17. BB dit :

    Oui qui suis attaché au service publique ça me fais vraiment mal. C’est des comportements pareils qui tuent le public. La mairie aura beau se drapper dans son positionnement habituel : capitalisme, ultraliberisme, etc. Soyons clair, le service public n’a pas besoin de ça pour crever, il s’autodetruit.tout seul comme un grand.

    0

    0
  18. ut dit :

    @reno non je t’assure qu’il y a bien une bonne centaine d’agents pour seulement la propreté, de saint Denis .

    0

    0
  19. Sam dit :

    Ah bon ? Je pensais vraiment comme Reno…

    0

    0
  20. momo dit :

    Tout cela à cause des gueguerres entre l’ancien directeur des sports et le nouveau.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *