L’embrigadement politique des enfants…c’est pas beau !

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. Yam dit :

    C’est surréaliste, il n’a vraiment pas de quoi être fier. St Denis est une ville où les problèmes sont légions (crasse, violence, incivilité) et lui il s’amuse comme un gamin. J’ai vraiment honte pour lui.

    0

    0
  2. citoyen93 dit :

    J’ai visionné la vidéo et je n’ai pas remarqué un embrigadement politique.
    L’allocution des enfants est polie voir politiquement correcte mais elle n’est pas plus caricaturale qu’une autre allocution dans une municipalité de droite ou gauche.
    Ils récitent leur petit discours devant des élus amusés.
    C’est une scène classique qui traverse les époques depuis les débuts de la troisième république.

    0

    0
  3. julie dit :

    Tout de même, pas un embrigadement politique, je ne sais pas qui a organisé cette pantomine mais cela me rappelle des pratiques révolues, à la Gloire de notre Maire !

    0

    0
  4. Caroline dit :

    Notre argent est pour financer le service jeunesse qui font la propagande pour notre ville.
    J’ai regardé le conseil municipal et le maire qui est pour une ville populaire ne sait pas oublier et tous les élus ont été augmenté .
    Mais surprise, de voir le PSG et un conseiller municipal des verts déjà ne pas voter les directives du maire.
    les prochains conseils municipaux vont être intéressants et plein de surprise.
    Au lieu de faire des éloges pour Bally Bakayoko, je l’attend sur l’insertion et l’emploi

    0

    0
  5. Sam dit :

    Le titre est excessif, mais utiliser des enfants m’horripile …

    Enfant, j’ai récité avec d’autres camarades des louanges « spontanées » (bien sûr) à un certain pouvoir. C’était un autre lieu (Maroc), une autre époque (années de plombs) en l’honneur de « notre ami le roi » à chaque fête du trône.

    Mais bon cet article est finalement aussi inintéressant que cette vidéo, juste une réaction d’une maman !

    0

    0
  6. Lila BOUKAÏBA dit :

    Sur l’emploi et l’insertion oui il faut aujourd’hui se féliciter de savoir un élu devoir travailler sur cette délégation l’une des moins simples au niveau local que national au regard des millions de chômeurs et bien entendu notamment sur l’emploi des jeunes on espère cette courbe baisser.

    Aussi, on peut attendre de cet élu dans ce sujet complexe non pas des miracles mais un vrai travail avec les services compétents. Pour ma part et nombreux notamment les chômeurs, en recherche de formation d’emploi… nous sommes encore et toujours en attente de propositions des services de l’état de la région pour faire inverser la courbe du chômage.

    Un petit exemple : l’état qui incite les entreprises à la formation des jeunes universitaires grandes écoles mais refusent de les financer. Un exemple comme un autre donc on peut toujours se féliciter d’avoir un élu local de le voir travailler sur ce sujet encore une fois très complexe en revanche on attend également de la Région et l’état assumer leur rôle pour l’un en matière de formation pour l’autre l’emploi.
    Si tous se mettent à la tâche alors c’est encore mieux.

    0

    0
  7. citoyen93 dit :

    @Lila,
    Concernant le secteur de la formation universitaire continue mais également l’apprentissage et les pôles Alternances des IUT, les financements existent (les OPCA notamment).
    La problématique est au niveau des étudiants qui souhaitent rentrer sur des cursus Alternance et qui doivent impérativement trouver une entreprise pour rentrer dans la boucle de la formation universitaire.
    La Région ou l’Etat n’ont à priori rien à voir dans cette affaire.
    C’est plus au niveau local qu’il y a blocage.
    Les élus qui n’ont pas fait le lien entre les entreprises qui recrutent et les pôles universitaires ancrés localement (IUT de Saint Denis et de Villetaneuse).
    Je me félicite de savoir qu’enfin un élu est chargé de l’emploi et de l’insertion professionnelle.
    Enfin les élus de cette ville ont compris que l’emploi était une priorité absolue ou est-ce un effet d’annonce, une opération marketing ?
    Affaire à suivre…

    0

    0
  8. Lila BOUKAÏBA dit :

    Merci citoyer93 de ce message.

    Vous avez raison de dire que l’état et de la région ne sont pas responsables des difficultés pour les jeunes à trouver une formation et les chômeurs un emploi (ou alors je n’ai pas compris ) sauf qu’il faut distinguer plusieurs cas ::

    – Les universitaires pour une formation dans les entreprises et là vous avez raison encore que nombreux souhaitent la faire ailleurs que le territoire et c’est plutôt une bonne perspective même si les discrimination au nom et à l’adresse sont autant de difficultés pour eux mais bon…

    – Quant aux formations qualifiantes, l’offre relève de la région. Nous savons tous que notre département est moins bien servie. Mais bon…

    – Et pour finir la recherche d’emploi et l’accompagnement par les dispositifs de l’état (pôles emploi…). Allons dire aux chômeurs qui recherchent activement du travail que l’état n’a aucun rôle à jouer. Mais bon…

    Maintenant si vous faites allusion aux entreprises installées sur notre territoire qui se désengagent de ces missions alors oui je le dis de nouveaux il est plus qu’urgent et nécessaire que les élus de la république et techniciens (territoriaux et état) travaillent ensemble.

    C »est l’affaire et la responsabilité de tous.

    Oui affaire à suivre.

    0

    0
  9. citoyen93 dit :

    @Lila
    Je parlais des formations universitaires diplômantes dans le cadre de l’apprentissage, de l’alternance ou plus largement de la formation continue.
    Les financements dans ce cadre relève souvent des OPCA (Organismes Paritaires collecteurs Agréés).
    En ce qui concerne les formations qualifiantes financées par le conseil régional, il y a clairement un désengagement de l’état amorcé par la droite sous Sarko et les socialistes n’ont pas inversé la tendance, bien au contraire.
    Beaucoup d’organismes de formation ont mis la clé sous la porte faute de financement pérenne.
    Avec le plan Valls de 50 milliards d’économie, je crains fort que nous allions droit dans le mur la tête la première.

    0

    0
  10. Lila BOUKAÏBA dit :

    @citoyen93,

    Je vois que vous connaissez bien ce dossier.

    Effectivement, nous pouvons nous inquiéter de l’avenir avec l’effort supplémentaire que l’état nous demande de faire ! Davantage dans nos villes où les ménages ont déjà du mal à s’en sortir.

    Merci.

    0

    0
  11. Jean VALJ dit :

    Et si le maire voulait bien faire cesser le rodéo à motos qui a lieu chaque soir vers 20 heures sur la voie du tramway , rue Gabriel Péri, entre la place du 8 Mai et le dépôt RATP ?….

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *